Dissemblable : définition de dissemblable


Dissemblable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DISSEMBLABLE, adj.

Qui n'est pas semblable; qui est différent. Tous les littérateurs, et les plus dissemblables comme talent (Goncourt, Journal,1892, p. 194):
1. Si le monde tend vers l'uniformité, ce n'est pas parce que ses parties ultimes, d'abord dissemblables, tendent à devenir de moins en moins différentes, c'est parce que, se déplaçant au hasard, elles finissent par se mélanger. Poincaré, La Valeur de la sc.,1905, p. 182.
Dissemblable à :
2. Quoique l'amour vrai soit toujours le même, il doit emprunter des formes à nos idées, et se trouver ainsi constamment semblable et dissemblable à lui-même en chaque être de qui la passion devient une œuvre unique... Balzac, Le Médecin de campagne,1833, p. 223.
Emploi subst. Par des voies différentes de celles des grandes religions, les arts sauvages sont les moyens d'une communion cosmique... Communion orientée non par le semblable comme elle le fut en Grèce, mais par le dissemblable comme elle le fut en Orient (Malraux, Voix sil.,1951, p. 565).
Rem. Ac. Compl. 1842, Littré, DG, Guérin 1892, Lar. 19e-20e, Quillet 1965 enregistrent un autre emploi subst. masc. plur. les dissemblables, dans l'hist. relig. Ariens, ainsi nommés ,,parce qu'ils enseignaient que le Verbe était en tout dissemblable au Père`` (Littré).
Prononc. et Orth. : [disɑ ̃blabl̥]. Possibilité de prononcer [ss] double ds Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968. Cette prononc. est la seule admise ds Fél. 1851, Littré et DG. L'adj. est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1160 dessanblable (Enéas, éd. J. J. Salverda de Grave, 7406); forme encore relevée ds Hug.; xives. [ms.] dissemblable (P. Bersuire, fo22 vods Littré). Dér. de semblable*; préf. des- (lat. dis-) refait en dis- d'apr. le lat. dissimilis. Fréq. abs. littér. : 168.

Dissemblable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

dissemblable \di.sɑ̃.blabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas semblable.
    • Pourtant, le grand trouble qu’avait introduit dans son âme la révélation, sans transition, de ce pays si dissemblable au sien, se calmait lentement, mais sensiblement. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Pas de fermes isolées, rien que des bourgs formés de maisons les plus dissemblables, qu’une lézarde de géraniums essaye en vain d’appareiller, …. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Dans le cadre d’une étude menée sur le C.M.H., de jeunes étudiantes, à qui on a fait sentir les tee-shirts portés par des étudiants, ont invariablement choisi ceux appartenant aux garçons possédant un C.M.H. dissemblable au leur. — (Meg Cabot, Journal d’une princesse 10 : Pour la vie, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dissemblable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSEMBLABLE. adj. des deux genres
. Qui n'est point semblable. Ces deux frères sont bien dissemblables. Ces deux caractères sont fort dissemblables.

Dissemblable : définition du Littré (1872-1877)

DISSEMBLABLE (di-ssan-bla-bl') adj.
  • 1Qui n'est pas semblable. Objets tout à fait dissemblables. Horrata et Dioxippe se battent enfin en duel avec des armes dissemblables, Vaugelas, Q. C. 498. Après des fortunes si différentes et des mœurs si dissemblables, tous deux [le juste et l'injuste] tomberaient également dans un oubli éternel, Massillon, Av. Jugem. univ. Les vertus les plus dissemblables ne réussissent qu'à s'attirer les mêmes reproches, Massillon, Car. Injust. du monde.

    Dissemblable à. Une volonté particulière contraire ou dissemblable à la volonté générale. Je leur suis cependant dissemblable en ce point, Mairet, Soliman, IV, 4. Reprochons-nous les vices qui ne nous permettent pas de ressembler aux gens de bien, loin de leur reprocher les vertus qui nous les rendent dissemblables, Massillon, Car. Injust. du monde.

    Dissemblable de… dans le même sens. L'Église, en cela dissemblable des autres mères qui mettent hors d'elles-mêmes les enfants qu'elles produisent, Bossuet, Fr. Bourgoing. Tout ce qui est inférieur à l'infini en est infiniment dissemblable, Fénelon, Exist. 275.

  • 2 S. m. Les dissemblables, nom donné aux Ariens, parce qu'ils enseignaient que le Verbe était en tout dissemblable au Père.

HISTORIQUE

XIVe s. Cestui Hostilius ne fu pas tant seulement dissemblables à Numa, Bercheure, f° 14. Personne non pareille et dissemblable, Bercheure, f° 22, verso. L'une significacion est loing et dessemblable de l'autre, Oresme, Eth. 141. En toutes amistés de personnes dessemblables ou non pareilles, faire à chescun retribucion selon proporcion est ce qui fait equalité, Oresme, ib. 247.

XVIe s. Puis que tant de cauteres et saignées de quoy on s'est aidé, depuis vingt et deux ans, n'ont en rien profité, il faut necessairement se servir de moyens dissemblables [autres], Lanoue, 91. Je n'enten pas mettre en ce rang [des flatteurs] les vertueux courtisans, que j'estime leur estre aussi dissemblables que l'or et l'argent sont du plomb, Lanoue, 499. L'un rendroit la portraicture difforme, et l'autre dissemblable [non ressemblante au modèle], Amyot, Cim. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dissemblable : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DISSEMBLABLE, adj. en Géométrie, est l’opposé de semblable : ainsi triangles dissemblables, sont des triangles dont les angles ne sont point égaux. Voyez Semblable. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dissemblable »

Étymologie de dissemblable - Littré

Dis… préfixe, dans le sens négatif, et semblable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dissemblable - Wiktionnaire

Dérivé de semblable avec le préfixe dis-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dissemblable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissemblable disɑ̃blabl play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dissemblable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dissemblable »

  • Nous y rencontrons deux sœurs, aimantes l’une à l’égard de l’autre, mais de tempérament fort dissemblable : autant Dorothée est sage et prudente, sans être pusillanime, n’excédant jamais ce qu’elle doit à son sexe et à ce que la société dans laquelle elle vit s’en représente, c’est-à-dire décence et discrétion chez l’épouse et la mère (un peu ennuyeuse, Dorothée ?) ; autant Natalie est curieuse de tout, industrieuse, voire imprudente, surtout, là aussi, en considération de ce que l’on était en droit d’attendre chez une dame de la haute société. Plus passionnée, plus rétive et avide de son autonomie : Madame de Genlis, en somme ! D’autant que, dans la vie réelle, elle aussi dut subvenir à ses besoins, prise dans la tourmente de l’histoire. Libération.fr, Madame de Genlis, moteur pour les «femmes auteurs» - Culture / Next
  • Bienvenu est alors, même si les situations sont dissemblables, le lien en train de se nouer avec l'antiracisme renaissant au pays du Beloved de Toni Morrison, des âmes damnées et sans sépulture des plantations faulknériennes et... Le Point, BHL – SOS Antiracisme - Le Point
  • " Je veux laisser parler mon cœur et raconter, au fil de la plume, cette aventure assez rare, vécue par deux hommes fort dissemblables et qui cependant ont tissé entre eux un lien de confiance indissoluble." SudOuest.fr, Quand Alain Juppé raconte "son" Chirac
  • Les récentes révélations, concernant l'existence de groupes de policiers racistes sur Facebook et WhatsApp, peuvent choquer. Le défenseur des droits ne dit pas autre chose, quand il parle de « discriminations systématiques ». De même, les contrôles d'identité systématiques pour certaines catégories de la population paraissent anormaux. Cependant, faire le parallèle avec ce qui se passe aux Etats-Unis est aller vite en besogne. Les deux affaires sont dissemblables. Les Echos, Opinion | Réflexion sur les violences policières en France | Les Echos
  • Un patrimoine bien à nous : les heures où nous n'avons rien fait... Ce sont elles qui nous forment, qui nous individualisent, qui nous rendent dissemblables. De Emil Michel Cioran / Aveux et anathèmes
  • L'interprétation diverse des mêmes mots par des êtres de mentalité dissemblable a été une cause fréquente de luttes historiques. De Gustave Le Bon / Aphorismes du temps présent
  • L'univers est vrai pour nous tous et dissemblable pour chacun. De Marcel Proust / La Prisonnière

Traductions du mot « dissemblable »

Langue Traduction
Corse dissimile
Basque desberdinak
Japonais 異なる
Russe непохожий
Portugais diferente
Arabe غير متشابه
Chinois 不相似
Allemand unähnlich
Italien dissimile
Espagnol disímil
Anglais dissimilar
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissemblable »

Source : synonymes de dissemblable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dissemblable »



mots du mois

Mots similaires