La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se soumettre »

Se soumettre

Définitions de « se soumettre »

Wiktionnaire

Verbe - français

se soumettre \sə su.mɛtʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Se plier, sous une contrainte physique ou morale, à la volonté d'autrui.
    • En vain l’ambassadeur de France tenta de fléchir les négociateurs américains. Ils se montrèrent implacables. Il fallait se soumettre ou faire banqueroute. — (Camille Aymard, Devons-nous payer l'Amérique ?, Éditions Ernest Flammarion, 1932, page 119)
    • Brahim venait de lui basculer la tête en arrière et, en bonne logique, la jeune fille devait bien admettre que plus le temps passait plus elle se soumettait volontiers à ses pratiques voluptueuses, bien que chaque étreinte la laissât sur le carreau. — (Jean Vautrin, Le journal de Louise B., Éditions Robert Laffont, 2002, chap. 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se soumettre »

 Composé de se et de soumettre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se soumettre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se soumettre sœ sumɛtr

Citations contenant le mot « se soumettre »

  • Celui qui peut se soumettre aux mystères s'adjuge le pouvoir de les créer. De Marc Cholodenko / Cent chants à l'adresse de ses frères
  • Celui qui accepte de se soumettre à l'ennemi, serait-il condamné à être pétrifié ? De Lao She / Quatre générations sous un même toit
  • Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut. De Blaise Pascal / Pensées sur le religion
  • La liberté, c'est l'homme. Même pour se soumettre, il faut être libre ; pour se donner, il faut être à soi. De Jules Michelet / Les Jésuites
  • La nécessité d'exercer un contrôle sur soi, de se soumettre aux lois morales. C'est l'achèvement de l'équilibre. De Yolande Chéné / Au seuil de l'enfer
  • Les hommes, dans leur quête du divin, cherchent moins à admirer et à se soumettre à un dieu qu'à obtenir de lui aide et soutien. De Marek Halter / Le Judaïsme raconté à mes filleuls
  • En amour comme en autre chose, il faut se soumettre. La passion du coeur, c'est une chose que tu peux conduire mais que tu ne peux empêcher d'être, à certains moments. De Adrien Therio / Les Brèves Années
  • Il faut savoir douter où il faut, assurer où il faut, et se soumettre où il faut. Qui ne fait ainsi n’entend pas la force de la raison. De Blaise Pascal / Pensées
  • « Refusant clairement de se soumettre aux règles de notre société, l’homme profite tout de même de ses avantages », note le substitut du procureur. Le jeune a contracté une dette de 3 000 euros envers la Caisse d’allocations familiales et 5 000 euros auprès de Pôle emploi. Et bien qu’il soit sous surveillance judiciaire, il commet de nouveau des violences. Le Ministère public requiert « dix-huit mois de prison et maintient en détention. Et révocation partielle de son sursis à hauteur de trois mois. » SudOuest.fr, Landes : « On jouait à se frapper, ça me détend »
  • Au terme de « la Bataille de France » le 22 juin 1940, un armistice est signé entre la France et l’Allemagne nazie. Sur les 1 800 000 militaires français capturés avant l’été 1940, près de 70 % sont encore internés dans les Stalags, des camps d’internement de prisonniers de guerre en début de 1942. Certains, qui refusent de se soumettre, adoptent un comportement de « récalcitrants » et cherchent à altérer la productivité par des actes de sabotage et des refus de travail. D’autres s’évadent et tentent de rejoindre la France ou bien des territoires amis. Cet esprit de résistance conduisit les nazis à isoler ces insoumis et le Stalag 325 à Rawa-Ruska en Ukraine est choisi. Camp nazi le plus à l’Est de tous les camps, il est en territoire conquis sur les Russes donc hors du périmètre de la Convention de Genève. Rawa-Ruska se trouve par conséquent dans le « Triangle de la Mort », non loin des camps plus connus de Belzec, Sobibor ou encore Auschwitz. Environ 20 000 prisonniers de guerre seront transférés au Stalag 325. Les conditions de vie y sont très dures (rationnement alimentation, état sanitaire précaire, fouilles jour et nuit, travaux forcés). Les prisonniers du Stalag 325 seront les premiers témoins de la Shoah par balles perpétrée dans cette région qui fut au centre de la zone d’extermination massive des Juifs. Malgré des conditions inhumaines de détention, ils ne perdront jamais leur identité d’homme, de soldat et continueront à lutter et à résister. Ils poursuivront les tentatives d’évasion dangereuses, organiseront des défilés pour le 14 juillet et refuseront jusqu’au bout de se plier au régime nazi. Ils seront libérés au printemps 1945. Véritables « Résistants » par leurs comportements en territoire ennemi, ils furent regardés comme des perdants à leur retour en 1945 car la France avait besoin de héros. Les prisonniers de guerre furent ignorés au profit des résistants et ils n’obtinrent le statut « d’interné résistant » qu’en 1956 au prix de longues batailles qui découragèrent certains d’en faire la demande. Des gerbes déposées par le Député Michel Lauzanna, par la conseillère départementale en charge des anciens combattants au nom de la présidente du conseil départemental Sophie Borderie, par le Maire de Sérignac-sur-Garonne et par Bernard Candelon saluent le courage de ces hommes et entretiennent le devoir de mémoire dont l’ensemble des intervenants ont salué l’importance dans leurs discours respectifs. Une cérémonie organisée dans un contexte géo-politique inquiétant qui « laisse à penser que l’histoire se répète » conclut Bernard Candelon. ladepeche.fr, Lot-et-Garonne : les héros oubliés de Rawa-Ruska - ladepeche.fr
  • Un homme a été interpellé par la police dans la nuit de vendredi à samedi à Périgueux juste devant la cathédrale Saint-Front. Il zizaguait au volant. Ivre, il a refusé de se soumettre au test d'alcoolémie que lui ont présenté les policiers. France Bleu, Ivre au volant à Périgueux, il zigzague et refuse de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie
  • Mercredi 13 avril, quartier Nocaze à Montélimar, la police avait tenté d’interpeller un adolescent qui faisait du rodéo sur son deux-roues. Le jeune homme aurait nargué les policiers et refusé de se soumettre au contrôle. Ce Montilien de 17 ans, qui était déjà connu des services de police, a pu être interpellé le lendemain. , Drôme. Montélimar : à 17 ans, il est interpellé après un rodéo et un refus d’obtempérer

Images d'illustration du mot « se soumettre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se soumettre

Retour au sommaire ➦

Partager