Dégonfler : définition de dégonfler


Dégonfler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGONFLER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. Faire perdre son gonflement à une chose, la vider de l'air ou gaz qu'elle enferme. Dégonfler un ballon, un pneu :
1. La tempête qui règne actuellement sur notre littoral a obligé l'administration des ballons captifs et libres de Nice, pour éviter un accident, de dégonfler son grand aérostat. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Notes d'un voyageur, 1884, p. 436.
P. ext. Faire perdre du volume à une chose enflée, boursouflée. Une application de sangsues dégonfla le doigt enflammé (Littré);attesté aussi ds Lar. 19e-Lar. Lang. fr.).
2. Au fig.
a) Ramener une chose à ses justes proportions, en dénoncer la démesure ou l'importance excessive. Ces réputations de salles d'armes qu'une piqûre dégonfle à la première rencontre (A. Daudet, Immortel,1888, p. 233).Si Montherlant avait véritablement dégonflé le mythe de l'éternel féminin, il faudrait l'en féliciter (Beauvoir, Deux. sexe,t. 1, 1949, p. 314).
b) Se libérer d'une oppression morale, d'un sentiment oppressant. Dégonfler son cœur. Dégonfler son âme des colères que le passé y avait accumulées (Estaunié, Empreinte,1896, p. 189).
B.− Emploi pronom.
1. Perdre son gonflement, être vidé de l'air ou du gaz enfermé. Un ballon qui se dégonfle (Ac.).
P. anal., trivial. Un hydropique se dégonflait, et faisait boucher le nez à quatre ou cinq larronnesses (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 100).Les chiens ont une espèce de civilité et de délicatesse réflexes − Ils font mine de couvrir leur ordure; ils se dégonflent contre un arbre (Valéry, Mauv. pens.,1942, p. 121).
Avec ell. du pron. Le débouché s'opéra, (...) les cuirs se desserrèrent, la vache dégonfla (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 74).
P. ext. Perdre du volume. Cet abcès commence à se dégonfler (Ac.1932).
2. Au fig.
a) Être ramené à ses justes proportions, perdre sa démesure, son intensité :
2. Le père Ubu, hier soir, au T.N.P., quel petit homme, après tout! En voilà un qui s'est dégonflé! À mesure que nous vieillissons, les caricatures les plus chargées qu'on fait de nous deviennent ressemblantes. Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 137.
b) Se libérer d'un sentiment, d'une oppression morale, s'épancher. Son cœur se dégonfla, et elle put pleurer (Theuriet, Mariage Gérard,1875, p. 155).Il [Stéphane] disait cela pourtant sans se mouvoir, éprouvant un immense désir de se dégonfler du chagrin qui l'étreignait (Estaunié, Simple,1891, p. 109).
Avec ell. du pron. Madame Lerat ne dégonflait pas de vanité (Zola, Nana,1880, p. 1359).
c) Pop. Perdre sa détermination, son courage ou son audace au moment d'agir; p. ext., se retirer lâchement d'une affaire. Je le connais, moi, c'est une chiffe, une poule mouillée, il se dégonfle toujours (Cendrars, Moravagine,1926, p. 137).
Rem. On rencontre l'adj. dér. dégonflable. Qui peut être dégonflé. Un ballon dégonflable (Lexis 1975).
Prononc. et Orth. : [degɔ ̃fle], (je) dégonfle [degɔ ̃:fl̥]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1558 se desconfler « cesser d'être gonflé » (L. Joubert, Hist. des poissons de Rondelet, Des Insect., ch. XXVI ds Gdf. Compl.), réapparaît au xixes. 1802 trans. (Nouveau dictionnaire françois-allemand et allemand-françois, éd. chez S. Flick d'apr. FEW); 2. 1862 fig. (Hugo, Misér., t. 1, p. 688 : Il s'étonne peu, s'effraye encore moins, chansonne les superstitions, dégonfle les exagérations); 3. 1913-18 fig., pop. se dégonfler « manquer de courage » (d'apr. Esn. Poilu, p. 203). Dér. de gonfler*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 86.
DÉR.
Dégonflard, arde, subst.[Correspond à dégonfler B 2 c] Pop. Personne qui manque de détermination, de courage ou d'audace au moment d'agir. Je rougirais de mirer une face de dégonflard dans la lame de mon épée (Arnoux, Rhône,1944, p. 37).Le fém., qui n'est pas attesté ds la docum., est mentionné ds Quillet 1965 et Rob. Suppl. 1970.Rem. On rencontre ds la docum. le synon. dégonfleur, euse, subst. Je ne suis pas un dégonfleur, dit-il et il signa (Vialar, Éperon arg., 1952, p. 258). 1reattest. 1932 (Céline, Voyage, p. 555); de dégonfler, suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 1.

Dégonfler : définition du Wiktionnaire

Verbe

dégonfler \de.ɡɔ̃.fle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se dégonfler)

  1. Faire cesser d’être gonflé ; Permettre au fluide contenu de s’échapper.
    • Dégonfler un ballon en donnant issue à l’air, au gaz qu’il contient.
  2. (Familier) (Par analogie) Diminuer de volume.
    • On va voir s’il récupère bien et si sa cheville dégonfle.
  3. (Figuré) Minimiser.
    • Le premier ministre Edouard Philippe, qui s’est rendu sur place, a estimé que cet épisode météorologique était « par lui-même imprévisible ». Une manière de dégonfler une polémique naissante : des habitants se plaignant d’avoir été mal informés de l’intensité à venir des orages. — (Le Monde, L’Aude meurtrie panse ses plaies et évalue les dégâts, Le Monde. Mis en ligne le 16 octobre 2018)
  4. (Figuré) (Désuet) Laisser échapper les sentiments qui remplissent le cœur.
    • Il avait besoin de dégonfler son cœur, de se dégonfler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégonfler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGONFLER. v. tr.
Faire cesser d'être gonflé. Dégonfler un ballon en donnant issue à l'air, au gaz qu'il contient. Un ballon qui se dégonfle. Cet abcès commence à se dégonfler. Il signifie figurément Laisser échapper les sentiments qui remplissent le cœur. Il avait besoin de dégonfler son cœur, de se dégonfler.

Dégonfler : définition du Littré (1872-1877)

DÉGONFLER (dé-gon-flé) v. a.
  • 1Faire cesser le gonflement. Dégonfler une vessie. Une application de sangsues dégonfla le doigt enflammé.
  • 2Se dégonfler, v. réfl. Cesser d'être gonflé. Ce ballon se dégonfle. Cette tumeur commence à se dégonfler.

    Fig. Le père alors posait ses coudes sur sa chaise ; Son cœur plein de sanglots se dégonflait à l'aise, Hugo, Crép. V.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dégonfler »

Étymologie de dégonfler - Wiktionnaire

Composé du préfixe dé- et de gonfler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dégonfler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégonfler degɔ̃fle play_arrow

Conjugaison du verbe « dégonfler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dégonfler

Évolution historique de l’usage du mot « dégonfler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégonfler »

  • Ballonnement, gonflement, douleur… Ces maux de ventre peuvent être plus que pénibles à vivre. D’autant plus s’ils surviennent quotidiennement. Quels aliments éviter et quelles astuces naturelles adopter ? La nutritionniste et diététicienne Alexandra Murcier nous donne ses conseils pour dégonfler du ventre rapidement. , Comment dégonfler du ventre en 2 jours ? - Elle
  • Loin de se dégonfler, le mouvement de colère des forces de l’ordre semble en effet s’être amplifié ces derniers jours, avec des actions symboliques. Deux d’entre elles ont particulièrement retenu l’attention. Mercredi 24 juin, 200 fonctionnaires ont ainsi déposé leurs matraques au sol à Strasbourg afin de protester contre la condamnation à dix-huit mois de prison avec sursis de l’un des leurs, pour avoir matraqué une « gilet jaune » de 62 ans. Une mise en cause directe d’une décision judiciaire. Le Monde.fr, Le ministère de l’intérieur passif face au mouvement de colère des policiers qui s’amplifie
  • Le froid fouette et fait dégonfler. Mais ne les appliquez pas directement sur la peau, ça colle et ça fait mal. Emballez-les dans un film transparent avant de les balader sous vos yeux gonflés, sur votre visage (resserre les pores) ou sur vos jambes si elles pèsent lourd en fin de journée. Biba Magazine, Soins : comment faire ses produits de beauté avec ce qui traîne à la maison - Biba Magazine
  • D’autre part, il est important que, si malgré le respect de ces directives et l’essai des plantes médicinales, vous ne vous sentez pas mieux, ou si vous avez une autre maladie et que vous avez des doutes sur la possibilité de boire les perfusions pour dégonfler votre estomac, vous devriez consulter votre médecin, qui pourra certainement vous aider. Mtm-news.com, Du thé pour dégonfler l'estomac - Mtm-news.com
  • Pour dégonfler sans régime strict, il faut privilégier les aliments qui ne fermentent pas dans le côlon et enrichir ses menus en aromates digestives. Elisa Cloteau, diététicienne, a conçu pour vous un régime anti gonflette vraiment savoureux. Femme Actuelle, Régime ventre plat : les meilleures recettes pour dégonfler vite : Femme Actuelle Le MAG
  • Comme disait Loulou « si on doit aller en D2, on ira, et ça fera dégonfler quelques melons ». CQFD. AllezPaillade.com, Amiens vers un nouveau recours devant le Conseil d'Etat | AllezPaillade.com
  • Auditionnée pour la seconde fois par les députés, la procureure générale de Paris Catherine Champrenault s’est appliquée jeudi à dégonfler la polémique relancée à l’occasion du procès Fillon. « Je n’ai reçu dans (cette affaire), comme dans tous les autres dossiers relevant de mon contrôle hiérarchique, aucune instruction du pouvoir exécutif. Je n’ai jamais relayé une demande du garde des Sceaux pour influer sur le traitement des procédures », a-t-elle déclaré devant la commission d’enquête parlementaire sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire. Suspicieuse, elle a même lancé aux députés : « Je sens bien qu’on veut me faire dire qu’on a ouvert une information pour faire démissionner M. Fillon... » L'Humanité, Affaire Fillon : la procureure générale dit n’avoir reçu « aucune instruction » | L'Humanité
  • C'est une erreur de s'attarder longtemps dans l'adulation du public. Comme un soufflé qu'on laisse attendre, elle ne tarde pas à se dégonfler. De Charlie Chaplin / Ma vie

Traductions du mot « dégonfler »

Langue Traduction
Corse sbluccà
Basque deflate
Japonais しぼむ
Russe выкачивает
Portugais esvaziar
Arabe فرغ
Chinois 放气
Allemand entleeren
Italien sgonfiare
Espagnol desinflar
Anglais deflate
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégonfler »

Source : synonymes de dégonfler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dégonfler »


Mots similaires