La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tuméfier »

Tuméfier

Définitions de « tuméfier »

Trésor de la Langue Française informatisé

TUMÉFIER, verbe trans.

A. − [Le compl. d'obj. désigne une partie du corps] Causer une tuméfaction, un gonflement de. Coup, chute qui tuméfie le visage, la paupière. Les boutons qui le couvraient envahirent d'abord le front et les joues, qu'ils tuméfièrent presque entièrement (Zola, M. Férat, 1868, p. 241).Son nez restait fort et rouge mais semblait plutôt tuméfié par une sorte de rhume permanent qui pouvait expliquer l'accent nasal dont il débitait paresseusement ses phrases (Proust, Temps retr., 1922, p. 953).
P. métaph. Ils voyaient les maisons, les rues (...) s'échapper, chercher des issues, s'écarter le plus qu'elles pouvaient dans la direction du sol libre. La poussée venait de Paris, se communiquait à travers l'enceinte, tuméfiait la banlieue résistante (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p. 197).
B. − Empl. pronom. Devenir tuméfié; augmenter de volume, enfler. Vers le sixième jour, l'articulation est gonflée, la membrane synoviale prend un aspect chagriné; les ganglions inguinaux se tuméfient (Calmette, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 203).Son visage ruisselait de larmes, se bouffissait, se tuméfiait (Daniel-Rops, Mort, 1934, p. 98).
P. anal. Derrière la vitrine (...) se tuméfiait un melon grandi dans de l'alcool (Huysmans, En mén., 1881, p. 29).Les fruits des espaliers se tuméfient (Verhaeren, Camp. halluc., 1893, p. 72).
P. métaph. Quand elle crachait, la terre avait envie de devenir poissonneuse comme la mer et l'Océan lui-même aurait à peine pu répondre, en se tuméfiant d'orgueil: L'écume de mes naufragés n'est pas moins amère (Bloy, Désesp., 1886, p. 206).
Prononc. et Orth.: [tymefje], (il) tuméfie [-fi]. Ac. 1694: -me-; dep. 1718: -mé-. Étymol. et Hist. 1575 (A. Paré, Des Tumeurs contre Nature ds Œuvres, éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 1, p. 322). Empr. au lat.tumefacere « gonfler » (comp. de tumere « être gonflé, enflé » et de facere « faire »), avec francisation de la 2epartie d'apr. les verbes en -fier. Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. Gohin 1903, p. 365.

Wiktionnaire

Verbe - français

tuméfier \ty.me.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Causer de la tuméfaction.
    • La fluxion lui a tuméfié tout le visage.
    • Les jambes enflent, refusent de la porter, et elle se tuméfie, immobile, sur un grabat. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TUMÉFIER (tu-mé-fi-é) v. a.

Il se conjugue comme prier.

  • 1Causer de la tuméfaction dans une partie du corps. Les articulations étaient tuméfiées par le rhumatisme.
  • 2Se tuméfier, v. réfl. Devenir tuméfié. Le périoste se tuméfie toujours sur les fractures, Bonnet, Consid. corps org. Œuv. t. v, p. 397, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand la partie commence à tumefier et enfler, Paré, v, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tuméfier »

(Siècle à préciser) Du latin tumefacere (« enfler, gonfler »), composé de tumeo et de facio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tuméfier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tuméfier tymefie

Citations contenant le mot « tuméfier »

  • En effet, le dos de Fred semble clairement tuméfier. Selon lui, Eddy n’arrive pas à supporter la situation actuelle. Le confinement est difficile à supporter, mais il est inutile de frapper autrui. Barbanews.com, Eddy des Anges serait à l’origine de violences conjugales, Fred est en sang
  • Mon ressenti, c’est que les Diables le laisseront un peu souffler. Les Diables, ils sont dilettantes aux réunions des Bouchers anonymes, Vertonghen peut te ficeler un rôti, Alderweireld peut couper un boudin, mais c’est tout. Casser du beau, c’est pas leur truc. Le seul qui aurait pris un vrai plaisir d’amour à tuméfier Neymar comme il s’est fait tuméfier jusqu’ici, c’est Radja, et il est resté à la maison faire de la pub pour Orange. Du coup je pense qu’on verra de belles actions vendredi. C’est tout ce que je peux prédire. Pour l’instant. Le Soir Plus, Guillermo Guiz chronique le Mondial: et maintenant, Neymar! - Le Soir Plus
  • La gencive au-dessus du collet dentaire se met à rougir avant de se tuméfier de plus en plus, jusqu’à provoquer une véritable gingivite. Wamiz, Pathologies de la bouche du chat - Maladies de peau et des os du chat - Wamiz
  • Cette année-là toutefois, il a fait face à un adversaire redoutable. Durant un rodéo, il se fait tuméfier par un taureau, qui l’aura laissé bien secoué. Au local des thérapeutes sportifs, c’est la massothérapeute Myriam Langevin-Veillette qui sera appelée à prendre soin de l’athlète pour qu’il puisse se remettre rapidement. Elle-même cowgirl dans l’âme et fille de cowboy — son père Jacques Veillette ayant fait partie des premiers athlètes à compétitionner à Saint-Tite — elle connaît bien la discipline et sait comment soigner les douleurs associées à ce sport. Le Nouvelliste, Le coup de foudre du Bull-jumper | Actualités | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • Si le chien ou le chat l'a ingéré ou tenté de le faire, la langue va se mettre à gonfler et se tuméfier. Les traitements doivent être rapides afin d'éviter une nécrose des tissus pouvant aller jusqu'à la perte de la langue. Le Figaro.fr, Chien et chat : le danger au contact des chenilles
  • On tourne dix minutes par jour soit dix à quinze sketchs dans la journée sachant que certains durent vingt secondes, d’autres deux minutes. On arrive le matin à 8 heures au studio et on tourne jusqu’à 18 heures en passant d’une scène à l’autre, par le changement de costume ou de maquillage. Si je suis allé au Rugby, on doit me tuméfier par exemple. Toutelatele, Axel Huet (En Famille) : « Comme Antoine, je prends la vie du bon côté » | Toutelatele

Images d'illustration du mot « tuméfier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tuméfier »

Langue Traduction
Anglais swell
Espagnol hinchar
Italien gonfiarsi
Allemand anschwellen
Chinois
Arabe تضخم
Portugais inchar
Russe опухать
Japonais うねり
Basque olatuak
Corse incha
Source : Google Translate API

Antonymes de « tuméfier »

Tuméfier

Retour au sommaire ➦

Partager