Concéder : définition de concéder


Concéder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONCÉDER, verbe trans.

A.− [Avec une idée de supériorité, parfois de condescendance]
1. Emploi trans. Concéder qqc. (à qqn).Accorder, à titre de grâce ou de faveur, généralement après mûre réflexion et en raison d'intérêts supérieurs, un bien, un droit ou un avantage à quelqu'un. Les rois avaient concédé de grands privilèges à certaines villes; ce terrain lui a été concédé par l'autorité (Ac. 1835-1932). Le couvent de Saint-Chrysogone, concédé (...) aux trinitaires (...) par le pape Pie IX (E. et J. de Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 222):
1. Dans l'Ouganda, le monarque concédait des fiefs aux chefs qui les affermaient par parcelles aux paysans en échange de prestations et de corvées militaires. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropol. culturelle,1936, p. 307.
a) En partic., DR. Accorder une autorisation d'exploitation (cf. concession). Concéder une ligne de chemin de fer (Ac. 1878-1932). Concéder une licence [cf. Traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique (EURATOM), 1957, p. 330]. Un projet de décret concédant aux deux compagnies de tramways dits extérieurs, les onze nouvelles lignes (H. Chardon, Les Trav. publ.,1904, p. 322).L'exploitation des films Pathé était concédée en exclusivité à cinq grands monopoles (G. Sadoul, Hist. d'un art,1949, p. 50).
b) Au fig. [Dans une discussion] Céder momentanément ou définitivement sur un point; accepter, généralement sans perdre ni prendre l'avantage, un argument ou une objection du partenaire. Je vous concède ce point (Ac. 1878-1932). Après tout je vous le concède il y a métier et métier La littérature en est un d'étrange (Aragon, Le Roman inachevé,Le Mot « Vie », 1956, p. 95):
2. Après tout, concedo, je concède que c'est un triste emploi de mes facultés intellectuelles, et que l'homme n'est pas fait pour passer sa vie à tambouriner et à mordre des chaises. Mais, révérend Maître, il ne suffit pas de passer sa vie, il faut la gagner. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 295.
2. Emploi intrans. Faire des concessions. Un pouvoir ne concède (...) que par force (Balzac, Physiologie du mariage,1826, p. 138).Décidément, je n'aime pas le théâtre : il y faut trop concéder au public et le factice l'emporte sur l'authentique, l'adulation sur le sincère éloge (Gide, Ainsi soit-il,1951, p. 1168).
B.− SP., néol. [Sans idée de supériorité, ni de condescendance de la part de celui qui concède, l'accent étant mis sur la notion de revers ou d'échec] Abandonner, par nécessité, l'avantage à l'adversaire. Concéder un but, un point. La défense de Cannes concède plusieurs corners (L'Auto,11 janv. 1937, p. 6).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. prés. adj. concédant, ante. Qui octroie une concession, une autorisation d'exploitation. Anton. concessionnaire. La collectivité concédante ou usagère (L'Univers écon. et soc., 1960, p. 2214). Les compagnies concessionnaires s'étaient contentées de verser jusque-là aux états concédants, soit un « pas de porte » d'installation, soit un modeste loyer (J.-A. Lesourd, C. Gérard, Hist. écon XIXeet XXes., t. 2, 1966, p. 522). Emploi subst. Le contrat peut faire l'objet, de la part du concédant ou du concessionnaire, d'une demande en révision (La Civilisation écrite, 1939, p. 1612). b) Le part. passé adj. concédé, ée. Qui fait l'objet d'une autorisation d'exploitation. Fonctionnaires ou agents de l'état, des départements, des communes, des services publics ou concédés (De Gaulle, Mémoires de guerre, 1956, p. 558).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃sede], (je) concède [kɔ ̃sεd]. Pour Passy 1914 possibilité de prononcer [ε] ouvert à la 2esyll. de l'inf. Pour le timbre ouvert et pour la conjug. cf. céder. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. xiiies. « faire octroi d'une grâce » (Aimé du Mont-Cassin, Yst. de li Normant, 165 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 467); 2. 1531 « dans une discussion, accorder un des points à l'adversaire » (Raoul de Presles, Cité de Dieu, V, Exp. sur le chap. 7, ibid.). Empr. au lat. class. concedere « quitter un lieu, céder la place » d'où « abandonner quelque chose à quelqu'un », « accorder », « concéder ». Fréq. abs. littér. : 379. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 407, b) 388; xxes. : a) 465, b) 773. Bbg. Quem. Fichier.

Concéder : définition du Wiktionnaire

Verbe

concéder \kɔ̃.se.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Accorder, octroyer un privilège, une faveur.
    • Aujourd’hui, on fait grief à la France de ne pas concéder à l’Alsace cette même autonomie que l’Allemagne avait accordée au Reichsland. Mais quelle était donc cette autonomie ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Tout au plus se concédait-il à l’occasion, comme hier soir, une cigarette (light) et un whisky (baby) dans le voukoum d'un night-club. — (Miki Runek, Miel-Piment, page 26, Éditions Publibook, 2010)
  2. Accorder, pour un État, à une compagnie, sous certaines conditions, de construire un réseau et de l’exploiter à ses frais et profits.
    • Concéder une ligne de chemin de fer. — Concéder une licence de téléphonie. — Concéder une ligne d’autobus.
  3. (Figuré) Céder sur un point, dans une discussion, accorder une chose contestée.
    • On concédera aux partisans de la douceur que la violence peut gêner le progrès économique et même qu’elle peut être dangereuse pour la moralité, lorsqu’elle dépasse une certaine limite. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p. 256)
    • « Au temps pour moi », concède ma prof de maths quand quelqu'un relève une erreur au tableau. — (Lily King, La Pluie et le beau temps, traduit de l'anglais (USA) par Bruno Boudard, Presses de la Cité, 2012, chap. 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Concéder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONCÉDER. v. tr.
Accorder, octroyer un privilège, une faveur. Les rois avaient concédé de grands privilèges à certaines villes. Ce droit lui fut concédé pour deux ans. Ce terrain lui a été concédé par l'autorité. Concéder une ligne de chemin de fer, se dit du Gouvernement qui accorde à une compagnie, sous certaines conditions, de construire un chemin de fer et de l'exploiter. On dit dans un sens analogue Concéder une ligne d'autobus. Figurément, il signifie Céder sur un point, dans une discussion, accorder une chose contestée. Je vous concède ce point. Vous me concéderez bien que.

Concéder : définition du Littré (1872-1877)

CONCÉDER (kon-sé-dé. L'accent aigu se change en accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je concède ; excepté au futur et au conditionnel : je concéderai, je concéderais ; anomalie regrettable) v. a.
  • Faire octroi de. On concéda de grands priviléges à cette compagnie.

    Se dit du gouvernement qui accorde, sous certaines conditions, à une compagnie, le droit de construire un chemin de fer et de l'exploiter. Concéder une ligne.

    Fig. Le sort tombé sur moi m'a concédé la gloire De tenter le premier cette grande victoire, Du Ryer, Scévole, V, 5. Madame, c'est avec justice que le ciel vous a concédé le nom de belle-mère, puisqu'on voit sur votre visage…, Molière, Mal. imag. II, 7.

HISTORIQUE

XVIe s. Et ne conceder point choses deraisonnables et deshonnestes à telz effrontez, Amyot, De la mauv. honte, 15. On ne leur sçauroit conceder des passe-temps plus reglez que ceulx qui se font en presence d'un chascun et à la veue mesme du magistrat, Montaigne, I, 199. Voilà pourquoy Aristote mesme leur concede volontiers ceste science [l'astronomie à certains animaux], Montaigne, II, 196.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CONCÉDER. - HIST. Ajoutez : XVe s. À Dieu doncques duquel tout bien procede, Humble à genoux de bon cœur je suplie, Qu'à moy pecheur de sa grace il concede Que mon œuvre soit par lui accomplie, Jean Joret, le Jardrin salutaire, p. 110.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « concéder »

Étymologie de concéder - Littré

Le latin concedere, céder, concéder, de cum, et cedere, céder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de concéder - Wiktionnaire

Du latin concedere, formé de cedere et du préfixe con-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « concéder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
concéder kɔ̃sede play_arrow

Conjugaison du verbe « concéder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe concéder

Évolution historique de l’usage du mot « concéder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « concéder »

  • Une invitée sur le plateau n’a pas manqué de le corriger: «Didier, Didier!» Se rendant compte de son erreur, l’animateur a un peu rougi, avant de concéder: «Ce gros moment de solitude que je viens de vivre … C’est énorme! Non mais franchement, on est fatigués à cette heure-ci!» L-FRII, France 2 : La bourde de Laurent Delahousse en plein direct - L-FRII
  • La Juventus doit s’imposer ce soir à Gênes pour être certaine de conserver quatre points d’avance sur la Lazio, son unique concurrent pour le titre de champion d’Italie, à neuf journées de la fin. La mission des Bianconeri n’a rien d’impossible puisqu’ils viennent de gagner 2-0 à Bologne et 4-0 face à Lecce depuis la reprise de la Série A mais aussi parce que le Genoa, qui lutte pourtant pour le maintien, a lourdement chuté sur son terrain face à Parme (4-1) avant de concéder le nul (2-2) à Brescia, lanterne rouge avant cette rencontre. Pour toutes ces raisons, je vois vraiment mal le premier non relégable réaliser un exploit contre les Turinois, emmenés par leur duo infernal Ronaldo/Dybala, dans le sprint final. RMC SPORT, PRONOS PARIS RMCLe pari sûr du 30 juinSérie A – Italie
  • A l'occasion des quarts de finale de la FA Cup ce dimanche, Arsenal a éliminé Sheffield United (2-1). Bien lancés par l'ouverture du score de Pépé (25e, sp), les Gunners ont ensuite déjoué et ont subi en seconde période... pour finalement concéder l'égalisation par McGoldrick (87e). Alors que la prolongation se profilait, Ceballos (90+1e) a sauvé, d'une belle frappe dans un angle fermé, le club londonien, qualifié pour les demi-finales. , Ang. (Cpe) : Ceballos délivre Arsenal ! - Football MAXIFOOT
  • Si le gouvernement marocain n’accepte pas d’injecter 1,1 milliard d’euros dans le secteur hôtelier, 4.000 hôtels pourraient ne pas reprendre leur activité le 1er juillet. Un scénario qui causerait la destruction de 550.000 emplois, confie une source au 360. Pour l’éviter, les employés devraient concéder un tiers de leur salaire. , Plus d’un demi-million d’emplois risqueraient de disparaitre dans le tourisme au Maroc - Sputnik France
  • Malgré une emprise très marquée, les Young Boys ne peuvent pas s’estimer lésés avec ce résultat. Dans ce match que les deux équipes ont terminé à dix après les expulsions de Jean-Pierre Nsame (72e) et de Jérémy Frick (86e), les Servettiens ont eu la malchance de concéder l’égalisation sur une malheureuse déviation de Boris Cespedes (58e) trois minutes seulement après l’ouverture du score de Koro Koné sur pénalty et de voir une frappe de Kastriot Imeri détournée sur le poteau par David Von Ballmoos (77e). Oui, cette rencontre aurait pu tourner dans les deux sens. Elle a, en tout cas, proposé un spectacle de choix aux 1000 spectateurs présents , Football: Servette a tenu en échec Young Boys
  • Alors qu'il a mené deux fois et que Lionel Messi a inscrit le 700e but dans sa carrière, le Barça a tout de même réussi à concéder le match nul à domicile face à l'Atlético Madrid (2-2). Jeudi, le Real Madrid peut prendre quatre points d'avance en tête de la Liga et ainsi foncer vers un titre qui lui semble désormais promis. France Football, Espagne - 33e journée - Le Barça, qui laisse encore plus s'envoler le titre, ne pourra s'en prendre qu'à lui-même après son nul face à l'Atlético Madrid - France Football
  • La sagesse, ce n’est pas d’être pessimiste ou optimiste, mais d’observer, de savoir quelles sont nos valeurs et de ne rien concéder. De Salman Rushdie / L'Express, 22 juillet 2015
  • Ce qu’il faudrait, c’est toujours concéder à son prochain qu’il a une parcelle de vérité et non pas de dire que toute la vérité est à moi, à mon pays, à ma race, à ma religion. De Amadou Hampâté Bâ

Images d'illustration du mot « concéder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « concéder »

Langue Traduction
Corse cuncessa
Basque beka
Japonais 付与
Russe грант
Portugais conceder
Arabe منحة
Chinois 授予
Allemand gewähren
Italien concedere
Espagnol conceder
Anglais grant
Source : Google Translate API

Synonymes de « concéder »

Source : synonymes de concéder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « concéder »



mots du mois

Mots similaires