La langue française

Brio

Sommaire

  • Définitions du mot brio
  • Étymologie de « brio »
  • Phonétique de « brio »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brio »
  • Citations contenant le mot « brio »
  • Traductions du mot « brio »
  • Synonymes de « brio »
  • Antonymes de « brio »

Définitions du mot brio

Trésor de la Langue Française informatisé

BRIO, subst. masc.

A.− MUS. Vivacité (dans l'exécution d'une pièce musicale). Les cinq femmes jouèrent avec brio l'ouverture de Guillaume Tell (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 235).
Loc. adv. Con brio. Avec vivacité. Il faut exécuter ce morceau vivement, con brio (Lar. 19e).
B.− P. ext. Talent facile et brillant. Parler avec brio :
1. Rappelez-vous comme elle a bien raconté cette histoire de bains de mer, elle a un brio que Swann n'avait pas. − Oh! il était pourtant bien spirituel. − Mais je ne dis pas qu'il n'était pas spirituel, je dis qu'il n'avait pas de brio... Proust, La Fugitive,1922, p. 582.
Péj. Éclat trompeur ou de mauvais goût. Un brio de clinquant (A. Daudet, Fromont jeune et Risler aîné,1874, p. 370):
2. ... il [Jean Cocteau] est incapable de gravité et toutes ses pensées, ses mots d'esprit, ses sensations, tout cet extraordinaire brio de son parler habituel me choquait comme un article de luxe étalé en temps de famine et de deuil. Gide, Journal,1914, p. 473.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bʀijo]. Yod de passage transcrit dans DG, Dub., Pt Rob. et Pt Lar. 1968. 2. Forme graph.Besch. 1845, s.v. brio renvoie à brioso. Lar. 19e, s.v. brio : ,,on dit aussi brioso``. Cf. aussi Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e: ,,on dit quelquefois con brio ou brioso``. Brioso est enregistré également dans Littré, Guérin 1892, Lar. encyclop. et Quillet 1965.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1812 con brio mus. « avec éclat, vivacité » (Stendhal, Corresp., 4, 9 dans Quem. [un opéra-bouffe]); 1824, 25 nov. avec brio (Id., J. de Paris, ibid.); 1828 brio « fougue » (Nodier, Examen critique, 350 n., ibid. : ce feu d'imagination que les italiens appellent brio). Ital. brio « vitalité, énergie (qui se manifeste dans la vivacité des gestes, du regard, de la conversation); gaîté, entrain » attesté dep. le xvies. Barozzi dans DEI; l'ital. est empr. à l'esp. brio « vivacité, élégance, énergie » (cf. M. Wandruszka dans Rom. Forsch., t. 67, 1956, pp. 8-35), prob. par l'intermédiaire de l'a. prov. brin « valeur, mérite » d'orig. gauloise.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 36.
BBG. − Hope 1971, p. 442.

Wiktionnaire

Nom commun

brio \bʁi.jo\ masculin (pluriel à préciser)

  1. (Musique) Caractère brillant et résolu d’une composition ou d’une exécution musicale.
    • Les cinq femmes jouèrent avec brio l’ouverture de Guillaume Tell. — (Blaise Cendrars, Bourlinguer, Denoël, Paris, 1948)
  2. Talent facile et brillant.
    • Parler avec brio.

Nom commun

brio

  1. Pont.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRIO (bri-o) s. m.
  • Terme de musique. Caractère brillant et résolu d'une composition ou d'une exécution musicale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brio »

Ital. brio, vivacité ; provenç. briu ; anc. franç. a-brivé, actif, prêt ; du celtique très probablement : gaél. brîgh, force ; anc. irl. brîg.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1812) De l’italien brio (« ardeur, brio »), de l’espagnol[1] brío (« force »), du gaulois *brîgos (« force ») ; voir le breton bri (« honneur »), l’ancien irlandais bríg (« force, audacité »), gallois bri (« haute estime, respect »), bryw (« vigoureux »), l’ancien français brive (« vivacité »), a-brivé (« ardent »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot attesté sous la forme brio dans le Glossaire d’Endlicher[1][2].
Le mot n’a pas de correspondance en celtique insulaire et proviendrait du germanique *browo[1][2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brio »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brio brjɔ

Évolution historique de l’usage du mot « brio »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brio »

  • Les pâtes alimentaires aujourd'hui se vantent sur le premier mouvement de la symphonie n°25 de Mozart. C'est le mouvement allegro con brio. Mozart s'excuse, il n'avait pas pensé à composer un allegro al dente. De Philippe Meyer
  • Qu'est-ce qu'une femme amoureuse ? Un sexe ? Fi donc ! C'est un assemblage confus de rancoeurs, de revanches à prendre, de faiblesse, de narcissisme et de rêveries utopiques dont il faut savoir profiter au moment dévolu. Et avec brio, s'il vous plaît ! De Huguette Maure / Avec une femme comme toi...
  • Elle se déguste avec gourmandise, tant Tissot intrigue. Par-delà le brio de ses portraits à la mode se cache un artiste multiple et versatile dont Marine Kisiel, Paul Perrin, conservateurs à Orsay, et Cyrille Sciama, directeur du Musée des impressionnismes à Giverny, montrent toutes les facettes. La Croix, Au Musée d’Orsay, séduisant et surprenant Tissot

Traductions du mot « brio »

Langue Traduction
Anglais brio
Espagnol brío
Italien brio
Allemand brillanz
Portugais brio
Source : Google Translate API

Synonymes de « brio »

Source : synonymes de brio sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « brio »

Partager