La langue française

Bridé

Définitions du mot « bridé »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRIDÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de brider*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant du cheval, de l'âne, du mulet] Qui porte une bride. Monsieur le duc... regarde si les chevaux sont bien bridés et sellés (Gyp, Madame la Duchesse,1893, p. 127).
P. ext. [En parlant du corps humain ou d'une partie du corps] Serré étroitement dans un vêtement :
1. Le corps [des femmes] trépide impatient, bridé, dans une robe « Tanagra » qui souligne la croupe et entrave les pieds. Colette, Paysages et portraits,1954, p. 152.
Au fig. [Appliqué à un inanimé abstr. représentant une force instinctive, un mouvement spontané, etc.] Qui est maîtrisé, contenu ou réprimé :
2. Le cœur le plus bridé en cet instant déborde Comme un captif lié qui respire si fort, Que son souffle montant fait éclater la corde Jusqu'à ce que tout l'être insurgé soit dehors. A. de Noailles, L'Ombre des jours,1902, p. 39.
[En parlant d'une pers.] Dont le comportement est réservé à l'extrême. D'Annunzio, plus pincé, bridé, crispé, plus réduit, et aussi plus sémillant que jamais (Gide, Journal,1910, p. 296).
B.− P. anal.
1. ANAT. Yeux bridés. Yeux dont les paupières semblent étirées latéralement et dont l'ouverture est étroite :
3. Le nouveau venu qui s'avançait vers eux lentement, à travers la foule, était un homme de trente-cinq ans environ, chauve, avec un nez écrasé, des pommettes saillantes et des yeux bridés où brillait un regard aigu qui ensauvageait encore ce visage de Mongol. P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 99.
2. CHIR. Plaie bridée. Plaie qui présente des adhérences vicieuses.
Rem. Attesté dans la plupart des dictionnaires.
3. ÉLEV. Oie bridée, oison bridé. Oie à laquelle on a passé une plume dans les narines pour l'empêcher de passer le cou à travers les haies.
Au fig., vieilli. Personne sotte et crédule qui se laisse abuser facilement. Nous rions (...) des oisons bridés (...) des couards et des matois (Morand, Chroniques de l'homme maigre,1941, p. 59).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 127.

Wiktionnaire

Adjectif

bridé \bʁi.de\

  1. Tenu par une bride.
    • Quatre chevaux splendides, tout sellés et bridés, marchent aux deux côtés de la route, tenus en main par des palefreniers nègres. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 118)
  2. (Figuré) Retenu, contenu.
    • Il a l’imagination tellement bridée, que je crois… — (Madame de Sévigné, 37)
    • Je retrouve ce premier mal, quand je ne suis pas bridée par l’autre. — (Madame de Sévigné, 387)
  3. (Par analogie) (Anatomie) Qualifie des yeux dont les paupières semblent étirées latéralement et dont l’ouverture est étroite.
  4. (Didactique) Qui offre une ou plusieurs raies colorées allant du dos vers la tête.
  5. (Héraldique) Se dit d’un cheval représenté avec une bride.
    • De sinople au cheval d’argent bridé et sellé de sable passant sur une terrasse de gueules, qui est de Hénin-Beaumont → voir illustration « cheval bridé »

Nom commun

bridé \bʁi.de\ masculin (pour une femme on dit : bridée)

  1. (Injurieux) Personne aux yeux bridés (notamment Asiatique).
    • Qui craindrait un bridé ? Et un Hispano-Machin ? — (Azouz Begag, Béni, ou, Le paradis privé, 1989)

Forme de verbe

bridé \bʁi.de\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe brider.
    • Mon cheval, sellé et bridé, ronge son frein et piaffe à ma porte; mes effets encombrent le patio, ficelés et prêts à être chargés. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 26)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRIDÉ (bri-dé, dée) part. passé.
  • 1Cheval sellé et bridé.
  • 2 Fig. Retenu, contenu. Bridé entre les menaces de la société et son inclination naturelle, Sévigné, 449. Il a l'imagination tellement bridée, que je crois…, Sévigné, 37. Je retrouve ce premier mal, quand je ne suis pas bridée par l'autre, Sévigné, 387.
  • 3Oison bridé, oison à qui on a insinué une plume dans les ouvertures des narines pour l'empêcher de passer à travers les haies ; et figurément, personne sans intelligence. Ou des oisons bridés, guenuches, éléphants, Régnier, Sat. X.
  • 4 Terme didactique. Qui offre une ou plusieurs raies colorées allant du dos vers la tête.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bridé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bridé bride

Citations contenant le mot « bridé »

  • Les deux pilotes Mercedes, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, ont fait mine de ne pas être au courant que leur moteur était bridé ce dimanche à Abou Dhabi F1only.fr - l'actu de la F1 en 2021, F1 - Moteur Mercedes bridé : Hamilton et Bottas n'étaient pas au courant | F1only.fr - l'actu de la F1 en 2021

Traductions du mot « bridé »

Langue Traduction
Anglais flange
Espagnol brida
Italien flangia
Allemand flansch
Chinois 法兰
Arabe شفة
Portugais mesa
Russe фланец
Japonais フランジ
Basque brida
Corse flangia
Source : Google Translate API

Bridé

Retour au sommaire ➦

Partager