La langue française

Borné

Sommaire

  • Définitions du mot borné
  • Étymologie de « borné »
  • Phonétique de « borné »
  • Citations contenant le mot « borné »
  • Traductions du mot « borné »

Définitions du mot borné

Trésor de la Langue Française informatisé

BORNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de borner*.
II.− Adj. [Correspond à borne I]
A.− [En parlant d'une chose, notamment d'une terre] Qui a des bornes; p. ext., qui a peu d'étendue, limité :
1. ... j'ai besoin de vastes horizons... Mon imagination étouffe lorsqu'elle est renfermée dans d'étroits vallons, ou dans des horizons bornés. Elle n'est à l'aise que sur les hauteurs, et pour tout dire que sur les Alpes. Ma pensée a besoin d'errer dans de grands espaces et de se lancer dans l'immensité. Chênedollé, Journal,1815, p. 73.
2. Si les terres favorables à la production des bons vins sont très-bornées en étendue, et la demande de ces vins très-considérable, les profits fonciers de ces terres seront énormes. Say, Traité d'écon. pol.,1832, p. 408.
P. métaph. :
3. Bientôt ce renouveau de la vie spirituelle donnera naissance aux croisades, dérivatif puissant, par lequel l'Occident, depuis trop longtemps replié sur lui-même, enfermé dans les horizons bornés de sa misère matérielle et politique, préparera sa renaissance en reprenant contact avec le monde méditerranéen et l'Orient, avec les vestiges de l'antiquité et d'une civilisation qui ne s'oubliait pas. Bainville, Histoire de France,t. 1, 1924, p. 53.
P. méton. Cette maison a une vue bornée (Ac.1798-1932).
B.− Au fig.
1. Restreint dans certaines limites. L'enseignement superficiel et borné de nos écoles primaires (Sorel, Réflexions sur la violence,1908, p. 33):
4. L'amour n'est point pour ce cœur un penchant borné et frivole, mais une passion grande et sévère, dont la noble fin est de donner la vie à des êtres immortels. Chateaubriand, Les Martyrs,t. 2, 1810, p. 150.
Emploi subst. :
5. Les princes ou les ministres qui pourront paraître dans les rangs de la Confédération des états allemands hâteront ou retarderont la révolution dans ce pays, mais ils n'empêcheront point la race humaine de se développer : chaque siècle a sa race. Aujourd'hui il n'y a plus personne en Allemagne, ni même en Europe : on est passé des géants aux nains, et tombé de l'immense dans l'étroit et le borné. La Bavière, (...), pousse encore aux idées nouvelles, quoiqu'elle ait reculé dans la carrière, tandis que le landgraviat de Hesse n'admettrait pas même qu'il y eût une révolution en Europe. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 79.
Emploi adv. :
6. L'homme ne voit pas faux, comme le supposent les sceptiques subjectifs; il voit borné. Renan, Feuilles détachées,1892, p. 416.
[En parlant de la vie, de ses manifestations, etc.] :
7. Quelle espèce de culte, quelle espèce de foi pourra-t-elle offrir à une idole nouvelle? Il faudra donc qu'elle lui apporte un amour incomplet et borné, un sentiment fini, raisonné susceptible d'analyse et de distinction? G. Sand, Lélia,1839, p. 382.
8. Moi je reste tel que tu m'as connu, sédentaire et calme dans ma vie bornée, le cul sur mon fauteuil et la pipe au bec. Flaubert, Correspondance,1846, p. 246.
2. Spéc. [En parlant d'une pers.] Qui a peu d'étendue dans l'esprit; qui manque d'horizon intellectuel. Un esprit borné; une intelligence étroite et bornée. Que les hommes sont bêtes, que le peuple est borné (Flaubert, Correspondance,1833, p. 11);Justin a beaucoup de peine à souffrir Brénugat, qu'il trouve obtus et borné (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Désert de Bièvres, 1937, p. 237):
9. De deux personnes si différentes en toi, l'une douce et sensible, l'autre aigre et pleine d'orgueil, l'une raisonnable et spirituelle, l'autre bornée et entêtée, sois la meilleure, ... Mmede Staël, Lettres de jeunesse,1788, p. 257.
10. Votre vie s'est écoulée dans la pauvreté, dans la peine, auprès d'un mari orgueilleux, borné et violent. Aymé, Clérambard,1950, IV, 5, p. 218.
Qui témoigne d'un esprit étroit, médiocre. Dans son regard borné se lisait une obstination impatiente; un regard furtif, borné et sévère (R. Martin du Gard, Les Thibault, L'Été 1914, 1936, pp. 661, 691).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 215. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 865, b) 1 428; xxes. : a) 1 427, b) 1 097.

Wiktionnaire

Adjectif

borné

  1. Qui a des bornes, qui est limité par des obstacles.
    • Horizon borné.
  2. (Figuré) Qui est peu intelligent ; qui est intellectuellement médiocre.
    • Non seulement il y a beaucoup d’esprits bornés, mais même leurs bornes sont mal posées. — (Rivarol)
    • […]; comme Combes avait parlé de l’enseignement superficiel et borné de nos écoles primaires, F. Buisson crut devoir protester, en sa qualité de grand pédagogue de la troisième République : […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.315)
    • Il parlait de sa mère dont les idées étaient bornées comme deux sous de poivre et quatre sous de café, il en parlait ainsi parce qu’il avait les idées ouvertes. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 77)
  3. (Mathématiques) Qui admet une borne.
    • Suite bornée à droite, à gauche.

Forme de verbe

borné \bɔʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de borner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BORNÉ (bor-né, née) part. passé et adj.
  • 1Qui a reçu des bornes. La France bornée au midi par les Pyrénées.
  • 2Restreint, resserré, au propre et au figuré. Borné par le temps. Borné par mon sujet. Borné dans sa durée. Vue bornée par un bois. L'instruction très bornée des paysans. Appellerai-je homme d'esprit celui qui, borné ou renfermé dans quelque art ou même dans une certaine science…, La Bruyère, 12. Et nous vous ferons voir tous nos désirs bornés à vous donner en nous des sujets couronnés, Corneille, Rodog. IV, 3. Les dieux me sont témoins qu'à vous plaire bornée Mon âme à tout son sort s'était abandonnée, Racine, Mithr. III, 5. [Il n'eût]… vu sa faute bornée D'une [terminée par une] chute infortunée, Malherbe, II, 2. Raison sur laquelle on peut conclure que les êtres bornés et particuliers ne peuvent jamais être conséquents de l'existence de la substance infinie, Boullainvilliers, Réfut. de Spinosa, p. 51.
  • 3Peu considérable. La nature nous a donné des besoins bornés. Une fortune bornée.
  • 4Petit, restreint, en parlant de l'intelligence, de la capacité. Intelligence bornée. Homme d'un esprit borné. Ses lumières sont fort petites et son esprit le plus borné du monde, Molière, Pourc. III, 1. Le cardinal Fleury, haïssant tout système parce que son esprit était heureusement borné, Voltaire, Louis XV, 3.

    Sans capacité, sans intelligence, en parlant des personnes. C'est un homme borné. Que cet enfant est borné ! Claude, quelque borné qu'on le suppose, Diderot, Essai sur Claude. La plupart des législateurs ont été des hommes bornés que le hasard a mis à la tête des autres, et qui n'ont consulté que leurs préjugés et leurs fantaisies, Montesquieu, Lett. pers. 129.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BORNÉ. Ajoutez : - REM. On a dit borné en, au lieu de borné à. L'hostilité dont il menaçait l'Angleterre s'est bornée en une vaine démonstration, D'Argenson, Mém. 1860, t. II, p. 333.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « borné »

(XVe siècle) De borner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « borné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
borné bɔrne

Citations contenant le mot « borné »

  • La jeunesse qui se borne au logis a toujours l’esprit borné. De William Shakespeare / Les deux gentilshommes de Vérone
  • Pourquoi n'a t-on pas retrouvé le téléphone à l'endroit où il a borné pour la dernière fois? Bizarre. ladepeche.fr, DÉCRYPTAGE. Disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines : les quatre pistes explorées par les enquêteurs - ladepeche.fr
  • Un maire borné mais pourtant une bêtise et une commune sans borne. Je suppose qu’il s’agit de plus d’une prise 220 volts standard pour les forains (lumière, réfrigération, chauffage), pas d’une borne de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables. Donc recharge d’appoint au compte-goutte. Toute l’Occitanie est d’ailleurs très sous-équipée en matière de chargeurs, comme en matière de véhicules électriques ou même de panneaux solaire, un comble dans ce Sud ensoleillé. Même les superchargeurs Tesla sont disposés à très grande distance les uns des autres et quasi exclusivement sur les autoroutes ou leurs environs immédiats, mais ça devrait changer dès l’an prochain, heureusement. Automobile Propre, Poursuivi par la justice pour son hybride rechargeable mal branché, il nous dit tout !
  • Son téléphone avait borné à Lieuron « le 31 décembre en début d’après-midi (moment où le matériel était installé sur les lieux en toute discrétion) », avait aussi expliqué le magistrat. Journal L'Union, Fête sauvage en Bretagne: un organisateur mis en examen et écroué
  • Un trou d'eau a été sondé samedi ainsi qu'une ancienne station d'épuration. Une maison voisine a été fouillée, le portable de la jeune mère de famille ayant très certainement borné à proximité.  lindependant.fr, Toujours aucune nouvelle de Delphine Jubillar, mère de famille de 33 ans disparue en pleine nuit dans le Tarn - lindependant.fr
  • Son propriétaire est passé au commissariat central, rue Colbert, pour porter plainte pour vol due sa voiture. Les policiers ont ouvert une enquête et le téléphone portable du propriétaire ayant borné dans le secteur où s’était déroulé l’accident, ils ont placé le Brestois, âgé de 30 ans, en garde à vue, mardi 29 décembre. Le mis en cause a certifié qu’il n’était pas au volant, mais qu’il avait prêté sa voiture. Si son téléphone avait borné, c’est qu’il se trouvait à proximité, mais pas sur les lieux de l’accident. , Brest : à vélo, un père et sa fille de 18 mois renversés par un véhicule qui prend la fuite | Côté Brest
  • Le truc des chiens comme le truc de l'enfant qui se réveille sont inutiles. S'il était coupable, il aurait dit: Je me suis couché à 23 h, ma femme était là, à 7 heures du matin lorsque les enfants m'ont réveillé elle n'était plus là. Plus simple, plus crédible. Autre détail troublant le téléphone de Delphine a borné à 200 de chez elle, à quoi bon faire ça? Closermag.fr, Disparition de Delphine Jubillar : son mari "pas inquiet" après la perquisition à leur domicile - Closer

Traductions du mot « borné »

Langue Traduction
Anglais thick headed
Espagnol torpe
Italien ottuso
Allemand dickköpfig
Chinois 浓头
Arabe غليظ الرأس
Portugais cabeça grossa
Russe тупоголовый
Japonais 頭でっかち
Basque buru lodia
Corse grossa testa
Source : Google Translate API
Partager