Autochtone : définition de autochtone


Autochtone : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AUTOCHTONE, adj.

A.− Rare. Qui est issu, sorti de la terre (même), du sol.
1. [En parlant de plantes, en partic. de la vigne] :
1. ... je l'ai dit, notre vigne est toujours menacée. On le sait, les vieux plants autochtones, purs de souche, ont péri. Le vignoble français est reconstitué aujourd'hui soit en racinés-greffés, soit en hybrides. Pesquidoux, Le Livre de raison,1925, p. 73.
P. plaisant. :
2. Évidemment il [le frère de Tharaud] regrettait ses pirates! Ceux-là du moins c'était quelque chose qu'on avait vu ici de tout temps, un produit autochtone, un fruit naturel du sol. J. et J. Tharaud, Paris-Saïgon dans l'Azur,1932, p. 235.
2. [En parlant d'un homme] Vx, littér. :
3. Les premiers Italiens doivent avoir été les opici, hommes de la terre (ops), autochtones, aborigènes. Michelet, Hist. romaine,t. 1, 1831, p. 25.
B.− Courant
1. Originaire du lieu où il vit.
a) [En parlant de races, de peuples, de populations, etc.] :
4. Aussi haut que vous remontez dans l'histoire de la Grèce (...) vous trouvez autochtone ou venue d'ailleurs à telle ou telle époque, une population, une sans doute, mais composée de tribus différentes; ... Cousin, Cours d'hist. de la philos. mod.,t. 2, 1847, p. 158.
b) [En parlant d'une pers.] Originaire du lieu (pays, contrée, région, par affaiblissement ville, village) où il habite et que ses ancêtres ont également habité :
5. Entre le projet des Occidentaux ex-colonisateurs et l'immobilité, apparente pour l'Occidental, du fellah s'interposent en fait, et doivent s'interposer même dans l'ordre de la seule productivité économique, les projets des élites autochtones et locales qui peuvent seules inventer les temps sociaux, les rythmes et les risques sociologiquement tolérables. Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 252.
Emploi subst. Un, une autochtone. Personne née dans le pays même où elle habite, dont les ancêtres ont vécu dans le pays :
6. Les Blancs n'ont jamais pu gagner le cœur de l'Asie, bien que se cramponnant désespérément à de maigres établissements provisoires en bordure des plages, où ils ouvraient des comptoirs de troc et d'échange sur toute la périphérie de l'immense continent, sans arriver à exterminer ses multitudes d'autochtones comme ils ont pu le faire ailleurs, par le fer et par le feu, en Amérique du Nord et en Australie dans les temps modernes, ... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 184.
c) [En parlant d'un idiome, lang., dial.] Parlé depuis très longtemps dans ce pays, cette région, etc. :
7. ... études que j'avais faites, jeune encore, sur une langue primitive, ou au moins autochtone, ... Nodier, Smarra,1821, p. 18.
2. [En parlant d'un lieu habité, d'un pays, d'une ville ou de l'une de ses parties considérées sous l'angle des individus qui y vivent]
a) Constitué par les autochtones, habité principalement par les autochtones (supra 1 b). Îles restées autochtones :
8. La plupart des maisons du Haut-Angoulême sont habitées ou par des familles nobles ou par d'antiques familles bourgeoises qui vivent de leurs revenus, et composent une sorte de nation autochtone dans laquelle les étrangers ne sont jamais reçus. À peine si, après deux cents ans d'habitation, si après une alliance avec l'une des familles primordiales, une famille venue de quelque province voisine se voit adoptée; aux yeux des indigènes elle semble être arrivée d'hier dans le pays. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 37.
b) Propre à ses habitants (aux autochtones). L'esprit autochtone
c) Vx, rare. Propre aux ancêtres qui ont vécu dans ce pays, cette région, etc. Patrie autochtone. Terre des ancêtres :
9. Là, entre Vienne, Paris et Rome, la nature est encore entendue, l'homme est encore simple. Pasteurs d'Hasly et d'Underwalden, que vos fils soient long-tems semblables à vous, comme vous l'êtes à vos ancêtres dans la permanence de votre patrie autochtonne. Hommes d'Uri et d'Underwalden, vous êtes seuls restés à la nature, comme un monument vénérable des mœurs effacées, des formes primitives, et de plusieurs vérités méconnues. Senancour, Rêveries,1799, p. 230.
3. Spéc., GÉOL. [En parlant de terrains] ,,Originaire des lieux mêmes, formé sur place`` (Plais.-Caill. 1958) (p. oppos. aux nappes de charriage).
C.− Au fig. [En parlant de choses abstr., acte, pensée, qualité, etc.]
1. Propre à un pays, à une région, à ses habitants. Anton. étranger :
10. La fierté fut toujours notre besoin, et le mouvement révolutionnaire n'a jamais eu en ce pays d'autre fin que d'épargner à tout homme la honte. L'un des plus grands malheurs qui pourraient arriver à ce pays serait que la révolution cessât d'y être un mouvement propre, autochtone, jailli du cœur même des paysans et des ouvriers et y parût un mouvement étranger. Nous n'avons, quant à la révolution, rien à apprendre de personne. Nous n'avons à nous inspirer d'aucune pensée étrangère. Elle a été pensée dans ce pays avec plus de lucidité que nulle part ailleurs dans le monde. Guéhenno, Journal d'une« Révolution », 1938, p. 203.
2. Issu de la personne même, sans influence étrangère, sans emprunt :
11. Oh! Qu'en ce monde, même en ce monde de la pensée, en ce pays des lettres, la pensée est peu individuelle, personnelle et, pour ainsi dire autochtone chez l'homme! Elle vient des livres, des préjugés. Elle est faite d'alluvions, comme la cervelle de Prudhomme. E. et J. de Goncourt, Journal,1859, p. 616.
12. ... une action gratuite? Comment faire? Et comprenez qu'il ne faut pas entendre là une action qui ne rapporte rien, car sans cela... Non, mais gratuit : un acte qui n'est motivé par rien. Comprenez-vous? Intérêt, passion, rien. L'acte désintéressé; né de soi; l'acte aussi sans but; donc sans maître; l'acte libre; l'acte autochtone? Gide, Le Prométhée mal enchaîné,1899, p. 305.
PRONONC. ET ORTH. : [otɔktɔn] ou [ɔ-]. Passy 1914, Harrap's 1963, Dub. et Pt Lar. 1968 transcrivent uniquement [o] fermé pour l'initiale (cf. les dict. hist.). Passy note une durée mi-longue pour cette syll. Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob. et Warn. 1968 donnent les deux possibilités de prononc. Passy admet également la prononc. par [o:] fermé long de la 3esyll. : -to:n. Dub. ne transcrit que [o] pour la finale, Harrap's [o:]. À comparer avec le reste des dict. qui notent tous [ɔ] ouvert (cf. aussi DG). À ce sujet, cf. Buben 1935, p. 112, § 116. Ac. 1798 écrit autocthone. Ac. 1835 et Ac. Compl. 1842 écrivent autochtone. Cf. aussi Nod. 1844, Besch. 1845 et Lar. 19e. Gattel 1841 admet autochthone ou autocthone. La forme mod. paraît ds Ac. 1878.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1559 subst. hist. anc. (Amyot, trad. de Plutarque, Vies : Theseus ds Dict. hist. Ac. fr. : Des premiers habitans qui tindrent le pays d'Attique, lesquels on a depuis apellez autochtones, qui vaut autant dire comme, nez de la terre mesme, pour ce que il n'est point de memoire qu'ils soyent onques venus d'ailleurs); p. ext. 1798 (Ac. [...] n'est usité qu'en parlant des Grecs, ou d'après eux, pour désigner Les premiers habitans d'un pays, et les distinguer des peuples venus d'ailleurs s'établir dans le même lieu. Ce terme a le même sens que celui d'Aborigène); 2. 1835 adj. (Ac. Autochtone [...] Il est aussi quelquefois adj. des deux genres. Un peuple autochtone); 1841-46, p. ext., « qui est du pays même » supra. Relation autochtone-aborigène ds Littré : « Entre autochthone et aborigène il n'y a que cette différence-ci, et qui est purement étymologique : autochtone rappelle à l'esprit l'opinion antique que l'homme naquit de la terre, tandis que aborigène n'implique rien sur la question d'origine. » Empr. au gr. α υ ̓ τ ο ́ χ θ ω ν « issu du sol même, indigène (en parlant des Athéniens) », (Euripide, Ion., 29, 589, 787 ds Bailly); d'une manière générale (Hérodote, 1, 171, ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 91.
BBG. − Baulig 1956. − Bouillet 1859 (s.v. autochthone). − Colas-Cab. 1968. − Forest. 1946. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − George 1970. − Husson 1970. − Littré-Robin 1865 (s.v. autochthone). − Méd. Biol. t. 1 1970. − Piéron 1963. − Plais-Caill. 1958. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 355. − Spr. 1967.

Autochtone : définition du Wiktionnaire

Adjectif

autochtone \o.tok.ton\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est issu du lieu même où il se manifeste, par opposition à un phénomène d’origine étrangère.
    • Et l’absence de tels fonds en France a conduit à ce que les deux tiers des actions issues des privatisations massives de ces vingt dernières années soient cédées à des fonds de pension étrangers ! Drôle de schizophrénie que celle de nos gouvernements de gauche et de droite, qui ont démantelé les institutions d’un capitalisme autochtone pour favoriser un capitalisme de marché financier aux mains d’investisseurs anglo-saxons ! — (L’Express, 20 octobre 2005)
  2. (Écologie) Se dit d’une espèce végétale ou animale originaire de l’endroit où on la trouve, et qui n’a donc pas été importée ni transplantée.
    • Comment ose-t-on exhiber tant de fromages, dont beaucoup ne sont que des produits de marketing, quand on sait […] que la plupart des races de vaches, de chèvres et de brebis ont disparu ou sont en voie de disparition et que la flore autochtone, la prairie naturelle, est le plus souvent remplacée par du ray-grass, réputé pour augmenter la production laitière ? — (L’Express, 27 mars 2003)
    • Quant aux trois espèces répertoriées d’écrevisses américaines, elles sont désormais présentes dans toutes les régions au détriment de l’écrevisse autochtone. Faut-il considérer qu’après tout la France y gagne en biodiversité, les envahisseurs n’ayant pour l’instant jamais été fatals à une espèce endémique ? — (L’Express, 15 avril 1999)
  3. (Anthropologie) (Population) dont la présence dans un lieu peut être établie depuis de nombreuses générations, par opposition aux colons ou aux étrangers ; (individu) dont les ancêtres sont originaires du lieu, ou qui se considère comme tel.
    • Non loin de Vallery s'étend le petit village de Villethierry il a donné son nom à une famille autochtone d'où sont sortis ces deux personnages, sans doute frères, qui ont joué un rôle dès le règne de Philippe-Auguste. — (Annales de la Société historique et archéologique du Gâtinais, Fontainebleau, 1902, vol.20, page 198)
    • Mais résumons cette large vue de la civilisation, disait le savant qui pour l’instruction du sculpteur inattentif avait entrepris une discussion sur le commencement des sociétés et sur les peuples autochtones. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
  4. (Spécialement) (Amérique) Relatif aux peuples qui occupaient déjà le sol américain avant l’arrivée des Européens.
    • Gouvernement autochtone, chef autochtone, communauté autochtone.
    • Même si la responsabilité envers les peuples autochtones vivant dans les réserves repose sur le gouvernement fédéral, c’est le ministre délégué des Affaires autochtones du Québec, Geoffrey Kelley, qui présidera cette table à laquelle se joindra le premier ministre et quelques ministres concernés. — (Le Devoir, 28-29 octobre 2006)
    • La surreprésentation des autochtones dans les prisons canadiennes est un fait connu, mais ces disparités entre délinquants autochtones et non autochtones ne sont pas aussi bien documentées. — (L’Actualité, 16 octobre 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Autochtone : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUTOCHTONE. n. m.
Celui qui est censé n'être pas venu par immigration dans le pays qu'il habite. Les habitants de l'Attique se disaient autochtones. Il est synonyme d'ABORIGÈNE. Il est aussi adjectif des deux genres. Peuple autochtone. Population autochtone.

Étymologie de « autochtone »

Étymologie de autochtone - Wiktionnaire

(1560) Du latin autochthon, dérivé du grec ancien αὐτόχθων, autókhthôn qui est composé de αὐτός, autós (« soi-même ») et de χθών, khthốn (« terre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autochtone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autochtone otokton play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « autochtone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autochtone »

  • «Nous marcherons à la fois dans le silence et les chants pour honorer nos émotions et guérir à la fois notre historique et contemporain de l’injustice [...]. Nos châles rouges seront un symbole pour tou[es] les [femmes et filles autochtones disparues ou tuées] et leurs familles», ont indiqué les organisateurs. Le Journal de Québec, Mort d’une Autochtone: des marches pacifiques pour l’honorer | JDQ
  • Des membres de la communauté autochtone de Timmins pleurent la mort de l'un des leurs. Joey Knapaysweet, 21 ans, a été abattu par la police de Timmins en février 2018. Radio-Canada.ca, « Notre normale, c’est le racisme systémique » : un chef autochtone s’exprime | Radio-Canada.ca
  • « Chacun de mes pairs autochtones qui se sont rendus jusqu’à cette étape a surmonté un grand nombre d’obstacles, simplement pour atteindre cet objectif », a-t-il déclaré. Radio-Canada.ca, Un Autochtone qui a lutté pour changer le nom des Redmen obtient son diplôme de McGill | Radio-Canada.ca
  • Une militante indigène et le nouveau nouveau sénateur australien a été critiqué par les dirigeants autochtones pour ses opinions sur la reconnaissance constitutionnelle. News 24, Les dirigeants autochtones autochtones ANGRY Verts Lidia Thorpe des opinions divergentes sur la reconnaissance constitutionnelle - News 24
  • Pour connaitre l’état de vulnérabilité des populations autochtones dans le monde face au virus et savoir comment elles font face, tant bien que mal, à l’épidémie, nous avons interrogé Irène Bellier, anthropologue, directrice de recherches au CNRS, et vice-présidente du GITPA (Groupe international de travail pour les peuples autochtones). Medscape, « Chez les peuples autochtones, l’épidémie de COVID-19 a ravivé des souvenirs traumatiques »
  • Une avocate spécialisée en droit autochtone estime qu'il faut agir pour changer le système de justice au Nouveau-Brunswick. Radio-Canada, Une commission d'enquête réclamée pour mieux comprendre les peuples autochtones | La matinale
  • Les poursuites contre un chef autochtone au Canada, dont la vidéo de l'arrestation brutale par la police avait été jugée «choquante» par le premier ministre Justin Trudeau, ont été abandonnées, ont fait savoir ses avocats mercredi. Le chef de la tribu Chipewyan Allan Adam, qui était poursuivi pour avoir résisté à son arrestation, a dit qu'il espérait que son expérience inciterait la Gendarmerie royale du Canada à «faire les changements nécessaires» dans la manière dont ses agents interagissent avec des personnes autochtones ou de couleur. Le Figaro.fr, Canada: les poursuites contre un chef autochtone abandonnées
  • Des manifestants autochtones sont aussi présents lors des mobilisations Black Lives Matter, pour dénoncer la discrimination systémique. Radio-Canada.ca, Journée nationale des peuples autochtones : entre espoir et résignation | Radio-Canada.ca
  • L’Université d’Ottawa a publié récemment le Plan d’action autochtone, un document présenté en quatre domaines thématiques qui vise à mobiliser la communauté universitaire pour transformer notre campus et notre culture afin de créer un milieu qui reflète, met en valeur, inclut et soutien la culture et les peuples autochtones sur le campus. Gazette, Le Plan d’action autochtone de l’Université d’Ottawa : un guide pour toute la communauté universitaire | Gazette | Université d'Ottawa
  • La nature plante des bananes et, en toute bonté, les fait mûrir, quand soudain un autochtone arrive, tend la main et satisfait son appétit. De Herman Melville / Typee
  • La propagande est autochtone, la vérité vient d'ailleurs. De Alice Parizeau / La charge des sangliers

Traductions du mot « autochtone »

Langue Traduction
Corse nativu
Basque ama-
Japonais ネイティブ
Russe родной
Portugais nativo
Arabe محلي
Chinois 本机
Allemand einheimisch
Italien nativo
Espagnol nativo
Anglais native
Source : Google Translate API

Synonymes de « autochtone »

Source : synonymes de autochtone sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « autochtone »



mots du mois

Mots similaires