La langue française

Originaire

Définitions du mot « originaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

ORIGINAIRE, adj.

A. − Qui vient de, qui a pour origine.
1. [Un lieu] Originaire d'une commune, d'un département, d'un pays, d'une province.
a) [En parlant d'une pers.] Un jeune gentleman du nom de sir Williams, baronnet, originaire d'Irlande, disait la chronique, et habitant ordinairement Venise (Ponson du Terr.,Rocambole,t.1, 1859, p.194).Lamy (Jules). −Paris, Luthier contemporain. Originaire de Mirecourt. Il travailla longtemps dans cette ville (Grillet,Ancêtres violon,t.2, 1901, p.342).
Empl. subst., p. ell. La femme d'un restaurateur auvergnat était morte. (...) [À] l'enterrement (...) n'assistaient que des originaires du Massif Central (Trignol,Pantruche,1946, p.93):
1. [Dans l'expression «nationaux français»] le mot «national» (...) désigne (...) les originaires des territoires d'outre-mer, qui, étant auparavant régis par le statut français, avaient déjà la qualité de citoyens. Vedel,Dr. constit.,1949, p.339.
b) [En parlant d'une plante ou d'un animal] Le maïs est originaire d'Amérique, disent les uns; de Turquie, disent les autres (Pesquidoux,Chez nous,1921, p.190).Ce petit animal (...) est un grimpeur. Originaire de la forêt équatoriale, il vit sur les sommets inaccessibles des grands arbres (Gide,Feuillets d'automne,1949, p.1113).
2. [Une époque] Cet hymne (...) s'entonnait sur un air pompeux et martelé, un air emballé de gloire, d'une assez fière allure, originaire sans doute du dix-huitième siècle (Huysmans,En route,t.2, 1895, p.230).
3. Rare. [Une pers.] Il y avait eu alors dans l'Église deux courants: Celui du mysticisme dit exalté, originaire de sainte Térèse (...). Et un autre, celui du mysticisme dit tempéré, dont les adeptes furent saint François de Sales et son amie, la célèbre baronne de Chantal (Huysmans,En route,t.2, 1895p.239).
B. − Vieilli ou littér. Synon. de primitif, originel.
1. Qui existait à l'origine, qui date de l'origine, qui se produit à l'origine. On savait mieux jadis, aux temps originaires, le dangereux prestige des mélodies qui vont et viennent de la terre au ciel (Barrès,Mystère,1923, p.71).Avant de vivre en société les hommes étaient libres et égaux, et (...) ils ne sont entrés en société que pour garantir l'exercice de cette liberté et de cette égalité originaires (Vedel,Dr. constit.,1949p.178).Un [palais] porte le nom terrible des Borjas, forme originaire de Borgia (T'Serstevens,Itinér. esp.,1963, p.306).
SYNT. La constitution originaire de la société; l'état originaire de l'homme; le sens originaire d'un acte; la signification originaire d'un mot; la stratification originaire d'une roche; la tache originaire du christianisme; la valeur originaire d'une monnaie.
DROIT
Demande originaire. Demande par laquelle on a introduit une instance. (Dict. xixeet xxes.).
Demandeur originaire. Celui qui introduit l'instance (Dict. xixeet xxes.).
2. Qui est à l'origine, qui provoque l'apparition de quelque chose. Les ombres et les lumières du tableau donnent un relief en mimant «le phénomène originaire du relief» (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception,1945, p.28).Nous avons été amenés à distinguer une parole secondaire qui traduit une pensée déjà acquise et une parole originaire qui la fait exister d'abord pour nous-mêmes comme pour autrui (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception,1945p.446):
2. ... il faut (...) éclaircir [cette conclusion] par quelques exemples, avant d'en tirer les conséquences qui doivent nous montrer la cause première et originaire de toute erreur. Destutt de Tr.,Idéol. 3,1805, p.228.
3. Dont quelque chose ou quelqu'un est issu, qui constitue l'origine de quelque chose ou de quelqu'un. Il est très probable que le gisement originaire du diamant, qui n'est pas encore bien connu, se trouve dans certaines roches granitoïdes très riches en minéraux cristallisés qui sont le gisement originaire de la plupart des pierres précieuses (Élie de Beaumontds B. Sté géol. Fr.,t.4, 1847, p.45).Parmi les éléments originaires du communisme, il y a aussi des éléments chrétiens. Saint Thomas More avait des idées communistes (Maritain,Human. intégr.,1936, p.49):
3. ... avant Charles IX, la mémoire de mes pères est perdue pour moi dans la nuit des temps. J'ai su seulement par des lettres et des récits que la terre originaire, le château primitif, le premier nid de la couvée fut le château de Vigny situé près de Pontoise, sur la route de Rouen. Vigny,Mém. inéd.,1863, p.40.
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀiʒinε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1524 «originel» (Guillaume Briçonnet, Marguerite d'Angoulême, Corresp., 25 juin, éd. Ch. Martineau et M. Veissière, t. 2, p.179); b) 1636 «que l'on tient de son origine, de sa naissance» (Monet); 2. av. 1565 «qui tire son origine (d'un pays, d'un lieu)» (E. de Médicis, Livre de Podio, éd. A. Chassaing, t. 1, p.4). Empr. au b. lat. originarius «indigène, originaire» (v. Blaise Lat. chrét.), du lat. class. origo, v. origine. Fréq. abs. littér.: 295. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 363, b) 333; xxes.: a) 303, b) 582. Bbg. Sculpt. 1978, p.547.

originaire /originel, lequel s'emploie surtout avec des termes religieux ou philosophiques

Wiktionnaire

Adjectif

originaire \ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tire son origine.
    • Et s'il y a un judaïsme de rite aschkenazi, avec son caractère propre, qui le distingue nettement du judaïsme sefardi, ce n'est pas d'Allemagne qu'il est originaire, mais bien de France. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Qui est à la source.
    • Pour les croyants, Dieu est la cause originaire des êtres.
    • Démêler ce qu’il y a d’originaire et d’artificiel dans la nature actuelle de l’homme.

Nom commun

originaire \ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne issue d’un lieu, d’une ville, d’une région...
    • Les originaires de la Province de Bretagne seront seuls admis au concours. — (Guy Du Rousseaud De La Combe, Recueil de jurisprudence canonique et bénéficiale, 1748)
    • Les originaires de la province où se construisait le barrage ne constituent donc que moins de la moitié de l'effectif de travailleurs. — (Jacques Champaud, Villes et campagnes du Cameroun de l'ouest, 1983)
    • En cas de non-francophonie, les différences suivant le sexe, à l'avantage des hommes, sont faibles chez les Ibériques mais très marquées chez les originaires de Turquie, du Maroc et du Sud-Est asiatique. — (Michèle Tribalat, ‎Patrick Simon, ‎Benoît Riandey, De l'immigration à l'assimilation, 1996)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORIGINAIRE. adj. des deux genres
. Qui tire son origine de tel ou tel lieu. Il est né à Paris, mais sa famille est originaire du Languedoc. Le tabac est une plante originaire d'Amérique. Il s'emploie absolument pour signifier Qui est à la source d'une chose. Dieu est la cause originaire des êtres. Démêler ce qu'il y a d'originaire et d'artificiel dans la nature actuelle de l'homme.

Littré (1872-1877)

ORIGINAIRE (o-ri-ji-nê-r') adj.
  • 1Qui tire son origine de tel ou tel lieu, de telle ou telle source. Le tabac est une plante originaire d'Amérique. Vous regardez mon habit qui n'est pas fait comme les autres ; mais je suis originaire de Naples, à votre service, et j'ai voulu conserver un peu la manière de s'habiller et la sincérité de mon pays, Molière, Pourc. I, 5. Denys Longin était d'Athènes, mais il était originaire de Syrie, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. XI, 2e part. p. 64, dans POUGENS. Les arts qu'il [Pierre le Grand] a transplantés ont, en fructifiant, rendu témoignage à son génie ; ils paraissent aujourd'hui originaires des pays mêmes où il les a portés, Voltaire, Russie, II, 17. On ne s'avise point de penser que les chenilles et les limaçons d'une partie du monde soient originaires d'une autre partie ; pourquoi s'étonner qu'il y ait en Amérique quelques espèces d'animaux, quelques races d'hommes semblables aux nôtres ? Voltaire, Mœurs, 146. La famille de Phélypeaux est originaire de la ville de Blois, où elle était connue même avant le commencement du XVe siècle, Condorcet, Maurepas. Il y a longtemps qu'on dit que toutes nos connaissances sont originaires des sens ; cependant les péripatéticiens étaient si éloignés de connaître cette vérité que, malgré l'esprit que plusieurs d'entre eux avaient en partage, ils ne l'ont jamais su développer, et qu'après plusieurs siècles, c'était encore une découverte à faire, Condillac, Œuv. t. III, p. 5, dans POUGENS. Dans le système des idées originaires des sens, rien n'est si frivole que de raisonner sur la nature des choses : nous ne devons étudier que les rapports qu'elles ont à nous ; c'est tout ce que les sens peuvent nous apprendre, Condillac, Art de penser, I, 11.
  • 2Qui est à l'origine. Vice originaire. On ne peut pas prouver par des contrats originaires que les justices, dans les commencements, aient été attachées aux fiefs, Montesquieu, Esp. XXX, 22. Un être suprême, intelligent, infini, et la cause originaire de tous les êtres, Voltaire, Traité métaph. ch. 2. Ce n'est pas une légère entreprise de démêler ce qu'il y a d'originaire et d'artificiel dans la nature actuelle de l'homme, Rousseau, Inég. Préf.

    Langue originaire, langue maternelle ; peu usité en ce sens. Il [Malherbe] ne voulait pas que l'on fît des vers qu'en sa langue originaire, Racan, Vie de Malherbe.

  • 3 Terme de palais. Qui est principal, qui est la chose principale. Demande originaire.

    Demandeur originaire, se dit de celui qui a fait la première demande, ou qui a commencé le procès.

HISTORIQUE

XVIe s. J'ai veu entre les mains de Monsieur Gilot la piece originaire [l'original], D'Aubigné, Faen. II, 12. Le demandeur originaire, Nouv. coust. génér. t. I, p. 913.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ORIGINAIRE, adj. (Gramm.) qui a pris son origine en quelque endroit. Exemple, c’est une famille originaire de Flandres. Il se dit aussi de ce qui nous vient d’origine ; c’est un vice originaire dans cette maison.

Originaire, quelques marchands appellent marchandise originaire, celle qui croît ou qui se fabrique dans un pays avec des matieres mêmes du pays ; mais ce terme est peu usité. Dictionn. de Com. tom. III. pag. 644.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « originaire »

Lat. originarius, de origo, origine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « originaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
originaire ɔriʒinɛr

Citations contenant le mot « originaire »

  • La déconstruction est avant tout la réaffirmation d'un "oui" originaire. De Jacques Derrida / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - septembre 2000
  • L'historicité, la perfectibilité infinie, le lien originaire à une promesse font de toute démocratie une chose à-venir. De Jacques Derrida / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - septembre 2000
  • Les hommes étant originaires des différents points du globe, ils ne sont pas tous sortis d'un seul homme, mais qu'ils n'en sont pas moins frères, n'ayant qu'un seul auteur, qui est le soleil, et une même mère qui est la terre. De Nicolas Restif de la Bretonne / Philosophie de monsieur Nicolas
  • Un couple originaire de Limas dans le Beaujolais se promenait le long de la route après avoir rendu visite aux parents du conjoint lorsqu’une voiture les a percutés. L’homme âgé de 49 ans est mort sur place. Sa compagne a elle été hospitalisée à Chalon dans un état grave selon le JSL. Lyonmag.com, Un couple originaire du Beaujolais fauché par une voiture la nuit : un mort
  • Le milieu de terrain de 18 ans, originaire de Mitry-Mory, a préféré, signer son premier contrat professionnel et obtenir du temps de jeu dans le Forez plutôt que d’être barré par les nombreuses superstars de l’effectif parisien. , Seine-et-Marne. Originaire de Mitry-Mory, Adil Aouchiche quitte le PSG pour Saint-Etienne | La Marne

Images d'illustration du mot « originaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « originaire »

Langue Traduction
Anglais native
Espagnol nativo
Italien nativo
Allemand einheimisch
Chinois 本机
Arabe محلي
Portugais nativo
Russe родной
Japonais ネイティブ
Basque ama-
Corse nativu
Source : Google Translate API

Synonymes de « originaire »

Source : synonymes de originaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « originaire »

Originaire

Retour au sommaire ➦

Partager