Affranchissement : définition de affranchissement


Affranchissement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AFFRANCHISSEMENT1, subst. masc.

I.− Action d'affranchir quelqu'un. Synon. émancipation, libération.
A.− DR. Action d'affranchir un esclave, un serf; résultat de cette action :
1. Le prêtre et le roi favorisent également l'affranchissement des serfs; tout homme qui échappe à la servitude locale de la terre leur appartient, appartient au pouvoir central, abstrait, spirituel. Prêtres et rois s'avisent enfin d'affranchir des villes entières, de créer les communes et de chercher en elles une armée anti-féodale. J. Michelet, Introduction à l'histoire universelle,1831, p. 454.
2. 17 − La présence du maître fit même qu'Androclès discourut avec l'abondance d'un sage. Plus d'une fois, Seigneur, il nous vint pendant notre vie des désirs d'affranchissement. Insensés, qui croyions que la liberté tient à l'absence du maître! Ta douce autorité nous apparaissait un fardeau. Cependant tu nous employais, toi, l'aimé des muses; tu le daignais! Ch. Maurras, Le Chemin de Paradis,1894, p. 184.
B.− Plus gén. Action d'affranchir, de libérer.
[Le compl. déterminatif, ou son équivalent, désigne la pers. ou la collectivité affranchie ou à affranchir] :
3. ... en brisant d'une main hardie toutes les chaînes de la pensée, ils ont préparé l'affranchissement du genre humain. P. Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme,t. 1, 1808, p. 3.
4. Le rétablissement de la Pologne, l'indépendance de l'Italie, l'affranchissement de la Grèce, avaient de la grandeur : les peuples pouvaient s'intéresser à la renaissance des peuples. G. de Staël, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française,t. 2, 1817, p. 90.
5. Charles X a pu se rendre ce témoignage que le règne de ses deux frères et le sien, n'avaient été ni sans liberté, ni sans gloire : sous le roi martyr, l'affranchissement de l'Amérique et l'émancipation de la France; sous Louis XVIII, le gouvernement représentatif donné à notre patrie, le rétablissement de la royauté opéré en Espagne; sous Charles X, l'indépendance de la Grèce recouvrée à Navarin, ... F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 4, 1848, p. 569.
6. C'est seulement alors que l'ébranlement moderne aura vraiment préparé toutes les bases essentielles de la régénération finale. Tant qu'il ne s'étend point jusqu'aux femmes, il ne peut aboutir qu'à prolonger nos déplorables oscillations entre la rétrogradation et l'anarchie. Mais ce complément décisif (...) se lie surtout à la révolution populaire, d'après l'évidente solidarité qui subordonne l'incorporation sociale du prolétariat au digne affranchissement de la femme envers tout travail extérieur. Sans cette universelle émancipation, complément nécessaire de l'abolition du servage, la famille prolétaire ne saurait être vraiment constituée, ... A. Comte, Catéchisme positiviste,1852, p. 29.
7. « Vous comparez mon affranchissement au geste d'un gamin révolté contre une férule gênante... » R. Martin du Gard, Jean Barois,1913, p. 266.
[Le compl. déterminatif correspond au compl. d'obj. second. de affranchir et désigne ce dont il s'agit de libérer ou d'être libéré] :
8. On peut aimer les principes de la révolution, l'indépendance, l'égalité ou l'affranchissement de toute espèce d'autorité et vouloir maintenir des habitudes funestes contractées sous ces rapports, en faire les bases du gouvernement et de l'ordre politique en France... Maine de Biran, Journal,1817, p. 78.
9. Je ne jouis de rien; je ne sens le bonheur de rien, sinon de la délivrance, de l'affranchissement de la peine et du travail. F.-A.-P. Dupanloup, Journal intime,1869, pp. 324-325.
[Sans compl.] :
10. Chaque fois qu'il échappait à l'espèce de trouble où le jetaient la voix, le regard de M. Ouine, un sentiment obscur d'affranchissement, de délivrance, provoquait en lui une agitation stupide, qu'il tâchait d'épuiser en paroles. G. Bernanos, Monsieur Ouine,1943, p. 1532.
Rem. 1. C.-M. Gattel (Nouveau dict. portatif de la langue française, 1797) enregistre le sens spéc. suiv. : ,,Grâce du souverain, en vertu de laquelle on jouit de la liberté, on est délivré de quelque servitude.`` 2. Assoc. paradigm. Les termes les plus fréquemment rencontrés dans l'entourage du mot affranchissement sont : liberté, libération, émancipation, indépendance; esclavage, servitude. 3. DG est seul à mentionner affranchement, synon. de affranchissement qu'il signale d'ailleurs comme vieilli.
II.− Action d'affranchir quelque chose.
A.− HORTIC. Terme de jardinage. État d'un arbre affranchi.
B.− MÉD. VÉTÉR. ,,Nom vulgaire de la castration, en parlant des animaux.`` (Ac. 1835, Ac. Compl. 1842).
C.− ŒNOLOGIE. Affranchissement d'une cuve. ,,Opération qui a pour but de rendre les parois d'une cuve inattaquables par les acides des moûts et des vins.`` (Lar. encyclop.).
D.− TECHNOL. Action d'affranchir une bille de bois.

AFFRANCHISSEMENT2, subst. masc.

Acquit de la taxe postale par apposition du timbre; apposition du timbre. Affranchissement d'une lettre, d'un paquet :
1. Je t'envoie cette lettre par l'entremise d'Alain : l'affranchissement jusqu'à la frontière est une affaire trop compliquée pour l'esprit du domestique que je suis obligé d'en charger... E. Renan, Lettres intimes,1842-1845, p. 121.
2. Comme il faut en finir avec ces premières épreuves du Mendiant ingrat, je vais, cet après-midi, battre le pavé de Paris, en vue de trouver les centimes nécessaires à l'affranchissement de la présente lettre, à l'affranchissement et à la recommandation du paquet, sans parler de ce qu'il faudra, en même temps, que je déniche pour qu'on puisse subsister, un jour de plus, dans mon lamentable gîte. L. Bloy, Journal,1900, p. 264.
Prononc. : [afʀ ɑ ̃ ʃismɑ ̃]. Passy 1914 note le [ɑ ̃] de la 2esyllabe mi-long. Enq. : /afʀ ɑ ̃ ʃismɑ ̃/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1276 dr. « action d'affranchir (de services ou de redevances qui grèvent) » (1276, Cart., B.N. L. 10176 fo8 vo, ds Gdf. Compl. Pour l'affranchissement de tous servisces); 1322 id. « id. » (1322, Arch. JJ 61, fo51a ds Gdf. s.v. abonnement : Que il cest dit abonnement, cest dit afranchissement, et cest dist eschief agreoit, ratifioit et confirmoit comme sire du fié); 1835, Ac. Affranchissement... action d'affranchir une lettre, un paquet. Affranchissement libre, Affranchissement forcé. Payer tant pour l'affranchissement d'une lettre; 2. 1611 « action de rendre de condition libre » (Cotgr. : Affranchissement... a discharging of, or delivering from, servitude...). Dér. du rad. du part. prés. de affranchir*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 283. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 637, b) 357; xxes. : a) 459, b) 191.
BBG. − Bar. 1960. − Barb. Misc. 2 1925-28, pp. 103-105. − Bél. 1957. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Comm. t. 1 1837. − Dub. Pol. 1962, p. 44, 48, 75, 99, 107, 126, 186, 187. − Éd. 1913. − Gay t. 1 1967 [1887]. − Kold. 1902. − Lar. comm. 1930. − Lavedan 1964. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Pol. 1868. − Privat-Foc. 1870. − Réau-Rond. 1951. − Romeuf t. 1 1956. − Sandry-Carr. Joueurs 1963. − Spr. 1967. − St-Edme t. 1 1824. − Théol. cath. Table 1929.

Affranchissement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

affranchissement \a.fʁɑ̃.ʃis.mɑ̃\ masculin

  1. Action de rendre libre, action d'affranchir.
    • L’affranchissement de ces esclaves.
    • Il devait son affranchissement à la bonté de son maître.
    • L’affranchissement des colonies qui devinrent les États-Unis.
    • L’affranchissement des communes.
    • Les formalités de l’affranchissement.
  2. (Figuré) Libération.
    • L'arrivée de Makhir en France marque le premier pas vers l'affranchissement du rabbinat français. Ce savant appartenait, dit-on, à la famille du Prince de l'exil, laquelle se prétendait d'origine davidique ; c'est pourquoi, imitant l'exilarque, il se para du titre de Nassi, qui veut dire Prince. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937, p.38)
    • La possession de ces vérités, l'affranchissement de ces erreurs ne sauraient être plus longtemps le privilége exclusif des naturalistes.
  3. Délivrance de la tyrannie, cessation d’un pouvoir oppressif.
    • L’affranchissement d’un peuple.
    • Ils célèbrent l’anniversaire de leur affranchissement.
  4. Exemption de charges, d'impôts, soit de quelque droit onéreux.
    • L’affranchissement d'une terre, d'une ville, d’un port.
    • Lettres affranchissement.
  5. (Logistique) Acquittement préalable des frais postaux d'une lettre, d'un paquet, etc.
    • L’affranchissement d’une lettre, d’un paquet.
    • L' affranchissement des journaux et des circulaires est obligatoire.
    • Apprenez donc que l’affranchissement de cette lettre jusqu’à Irun va me coûter une piécette. (Certes, mon style vaut bien cela.) — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 143)
  6. (Jardinage) État d'un arbre affranchi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Affranchissement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFRANCHISSEMENT. n. m.
Action de rendre libre. L'affranchissement des communes. Il s'employait dans ce sens surtout pour désigner la Mise en liberté d'un esclave, d'un serf. L'affranchissement d'un esclave. Les formalités de l'affranchissement. Il devait son affranchissement à la bonté de son maître. Il signifie encore Délivrance de la tyrannie, cessation d'un pouvoir oppressif. L'affranchissement d'un peuple. Ils célèbrent l'anniversaire de leur affranchissement. Il signifie aussi Exemption, décharge soit d'un impôt, soit de quelque droit onéreux. L'affranchissement d'une terre, d'un port. Lettres affranchissement. L'affranchissement d'une lettre, d'un paquet, Le fait d'en payer le port par l'apposition d'un timbre mobile ou d'un cachet.

Affranchissement : définition du Littré (1872-1877)

AFFRANCHISSEMENT (a-fran-chi-se-man) s. m.
  • 1Action d'affranchir. L'affranchissement de ces esclaves. L'affranchissement des colonies qui devinrent les États-Unis.
  • 2Exemption de charges, d'impôts. L'affranchissement d'une terre, d'une ville,
  • 3Acquittement préalable des frais de port soit d'une lettre, soit d'un paquet. L'affranchissement des journaux et des circulaires est obligatoire.
  • 4Affranchissement de l'esprit, de la pensée. La possession de ces vérités, l'affranchissement de ces erreurs ne sauraient être plus longtemps le privilége exclusif des naturalistes.
  • 5 Terme de jardinage. État d'un arbre affranchi.

HISTORIQUE

XVIe s. Il y feit proclamer publiquement et solennellement la delivrance et affranchissement general de toute la Grece, Amyot, Flamin. 20. Par divers moyens l'on parvient à tel affranchissement [purification des tonneaux], tels que ceux qui s'ensuivent, De Serres, 205. Et suffit pour tout affranchissement [pour ôter le mauvais goût aux béliers] d'estordre les genitoires, puisqu'avec la force engendrante s'esteint de mesme la chaleur qui en rend mauvaise la chair, De Serres, 223. Cest affranchissement se pratique à souhait est meuriers de tous aages… sur les plus petits arbres de la bastardiere, De Serres, 464.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Affranchissement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

AFFRANCHISSEMENT, s. m. (Jurisprud.) est l’acte par lequel on fait passer un esclave de l’état de servitude à celui de liberté. Voyez, pour les différentes manieres dont on procédoit à l’affranchissement d’un esclave chez les Romains, le mot Manumission.

Affranchissement, dans notre Droit, est la concession d’immunités & d’exemptions d’impôts & de charges publiques, faite à une ville, une Communauté, ou à des particuliers.

On le prend en Angleterre dans un sens analogue à celui-ci, pour l’aggrégation d’un particulier dans une Société ou dans un Corps politique, au moyen de laquelle il acquiert certains priviléges & certaines prérogatives.

Ainsi on dit en Angleterre qu’un homme est affranchi, quand il a obtenu des Lettres de naturalisation, au moyen desquelles il est réputé régnicole, ou des Patentes qui le déclarent bourgeois de Londres, ou de quelque autre ville. Voyez Aubain & Naturalisation. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « affranchissement »

Étymologie de affranchissement - Littré

Affranchir ; provenç. afranquiment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de affranchissement - Wiktionnaire

Moyen français. De « affranchir » avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affranchissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affranchissement afrɑ̃ʃismɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « affranchissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affranchissement »

  • Depuis le début du mois de mai, la Poste a engagé progressivement, la réouverture des bureaux de poste en France. La fermeture du bureau de Pouyastruc initialement prévue dans le contrat de présence postale territoriale 2020-2022, ne sera pas mise en œuvre. Néanmoins, les horaires d’ouverture seront adaptés en fonction de la situation locale. Le bureau de Pouyastruc sera ouvert en juin le mardi matin de 9h à 12h, et en juillet et août les mardis et jeudis de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. La direction réseau de la Poste, nous informe qu’elle expérimente un développement de présence postale estivale dans la commune. Ainsi, un relais poste commerçant temporaire est ouvert du 8 juin au 15 septembre 2020 au magasin Vival de Pouyastruc avec une plus large amplitude horaire. Les horaires d’ouverture sont du lundi au samedi de 9h à 12h et 15h à 19h et le dimanche de 9h à 12h. Les opérations qui peuvent y être faites : courrier-colis, affranchissement des colis et courriers, emballages, retrait de colis. Sur ce dernier point, les colis et lettres remis contre signature qui ne pourront pas être distribués seront mis en instance au relais-poste et les clients seront invités à les retirer. Par contre, les opérations financières tel que les retraits d’argent, ne pourront être effectuées qu’au guichet du bureau de poste, ou via le service "Allô Facteurs". nrpyrenees.fr, Poste: mesures estivales - nrpyrenees.fr
  • Pour n’importe quel autre président, choisir cet endroit-là et cette date-là (au lendemain du jour de l’affranchissement des derniers esclaves) aurait été interprété comme une volonté d’apaisement. Pas pour Donald Trump. Lui aussi fait de ce déplacement un symbole, mais un tout autre symbole. Celui de l’affirmation d’un pouvoir blanc et de l’ordre contre tous ces militants, ces activistes désignés comme terroristes et ennemis de la nation. , Politique | De bruit et de fureur
  • Depuis le début du mois de décembre, une escroquerie est assez fréquente : vous recevez un SMS qui vous demande de régler des frais d'affranchissement pour recevoir votre colis. Des petits malins profitent des fêtes de fin d'année pour récupérer des numéros de cartes bancaires. Frandroid, Attention à l'arnaque du SMS au colis sans affranchissement : nos astuces pour ne pas se faire avoir
  • La Poste continue à porter une attention particulière aux personnes isolées et fragiles. Pour limiter leurs déplacements, elle propose de collecter à leur domicile leur courrier à envoyer. Ce service temporaire est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres. Pour affranchir le courrier, deux possibilités : imprimer une étiquette d’affranchissement depuis laposte.fr, ou payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint.  , Commerce et services | La Poste : 100 % des bureaux ouverts et des services supplémentaires de chez soi
  • Du livre pourrait naître l'aspiration à détruire la mort à travers l’affranchissement de la peur. De Umberto Eco / Le Nom de la Rose

Images d'illustration du mot « affranchissement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « affranchissement »

Langue Traduction
Corse affrancatura
Basque frankeoa
Japonais 送料
Russe почтовые расходы
Portugais postagem
Arabe رسوم البريد
Chinois 邮资
Allemand porto
Italien affrancatura
Espagnol gastos de envío
Anglais postage
Source : Google Translate API

Synonymes de « affranchissement »

Source : synonymes de affranchissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affranchissement »



mots du mois

Mots similaires