La langue française

Assujettissement

Sommaire

Définitions du mot assujettissement

Trésor de la Langue Française informatisé

ASSUJETTISSEMENT, subst. masc.

Action d'assujettir; le résultat de cette action.
A.− Action d'assujettir.
1. Action de conquérir, d'asservir (cf. assujettir I A). Assujettissement d'un pays, d'un peuple et p. ext. d'une classe sociale par / à une autre, une puissance, un souverain. Synon. partiels domination, occupation.
2. P. anal. [Le compl. de nom désigne les éléments naturels] Assujettissement des forces de la nature (G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 1).
3. Au fig. [Le compl. de nom désigne un caractère, une passion, un sentiment] Assujettissement volontaire :
1. La tranquillité de l'ordre, chose admirable et rare qu'on n'obtient que par l'assujettissement des passions. E. de Guérin, Lettres,1838, p. 177.
B.− Le résultat de cette action.
1. [L'idée d'obligation domine]
a) État de soumission pénible, aliénante (cf. assujettir I A).
[Le compl. de nom désigne un pays, un peuple, une race] :
2. ... ce n'est pas la force des gouvernements absolus mais la dépression des sujets qui maintient les peuples dans l'assujettissement. Renan, L'Avenir de la sc.,1890, p. 356.
P. anal. [Le compl. de nom désigne l'homme ou l'intelligence hum.] :
3. Mais il y a encore un autre orgueil, celui de l'intelligence, qui ne veut pas reconnaître son assujettissement originel à des nécessités biologiques. Bergson, Les Deux sources de la mor. et de la relig.,1932, p. 169.
b) Situation de contrainte imposée à quelqu'un et due à l'obéissance, à des règles, obligations, formalités ou normes astreignantes de tous ordres. Cf. discipline, lien, servitude(s).
[En raison de la vie prof. ou du cont. soc.] :
4. Le négociant trésorier de France [à Bordeaux] tâchait de placer son fils dans le Parlement (...). Les deux heures de présence au comptoir ou à la Bourse lui semblaient un assujettissement horrible. Stendhal, Mémoires d'un touriste,t. 3, 1838, p. 82.
5. L'urbanisme a quatre fonctions principales qui sont : Premièrement, d'assurer aux hommes des logements sains, c'est-à-dire des lieux où l'espace, l'air pur et le soleil, ces trois conditions essentielles de la nature, soient largement assurés; deuxièmement, d'organiser les lieux du travail, de façon qu'au lieu d'être un assujettissement pénible, celui-ci reprenne son caractère de naturelle activité humaine; ... Le Corbusier, La Charte d'Athènes,1957, p. 100.
De même. Assujettissement de qqn ou de ses activités à qqc. :
6. L'assujettissement de la profession à une réglementation et à un contrôle étroits n'a pas libéré pour autant la médecine scientifique des médecines dissidentes. M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la méd.,1963, p. 816.
DR. Assujettissement à l'impôt, à une taxe. Conditions d'assujettissement à la Sécurité Sociale (Décret no45.0179 du 29 déc. 1945, art. 2 dsNouv. rép. de dr., Paris,Dalloz, t. 1, 1962, p. 339).
Rare. [L'accent est mis sur l'agent assujettissant] Assujettissement de qqc.Les assujettissements de la nourriture. Contraintes imposées par la nécessité de se nourrir.
P. anal. Obligation pour quelque chose (un art, une discipline, une science) d'être conforme à des règles. Assujettissement du théâtre au texte (A. Artaud, Le Théâtre et son double,1939, p. 106).
2. [L'idée d'immobilité, de stabilité domine]
MÉD. VÉTÉR. Ensemble des moyens de contention utilisés pour immobiliser un animal en vue de l'opérer (d'apr. Littré-Robin 1865, Guérin 1892); (cf. également assujettir II B).
PRONONC. : [asyʒ εtismɑ ̃] ou [asyʒe-] (cf. assujettir).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1572 « contrainte, soumission, dépendance » (Belleforest, Harangues mil., 714 ds Delboulle, Matériaux inédits ds Quem, p. 230 : Un assubjectissement non accoustumé). Dér. du rad. du part. prés. de assujettir*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 57.
BBG. − Duch. 1967, § 8. − Littré-Robin 1865. − Pierreh. 1926. − Pierreh. Suppl. 1926.

Wiktionnaire

Nom commun

assujettissement \a.sy.ʒe.tis.mɑ̃\ masculin

  1. Action d'assujettir, de soumettre, de conquérir.
    • L'assujettissement de ce pays a pris du temps.
  2. État de soumission, de dépendance.
    • D'une manière générale, la densification des sentiments familiaux et l'assujettissement indolore de la sexualité qui caractérisent la conjugalité et l'intimité bourgeoises, en se diffusant dans l'ensemble du corps social, aboutissaient à faire de l'érotisme une spécialité. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
  3. (Figuré) Contrainte, obligation de faire une chose.
    • L'élévation a ses assujettissements et ses inquiétudes ; l'obscurité ses humiliations et ses mépris. — (Jean-Baptiste Massillon, Petit carême. Sur le bonheur)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « assujettissement »

 Composé de assujettir, assujettisse et -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « assujettissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
assujettissement asyʒetismɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « assujettissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « assujettissement »

  • Il n’y a point d’assujettissement si parfait que celui qui garde l’apparence de la liberté ; on captive ainsi la volonté même. De Jean-Jacques Rousseau / Emile ou de l’éducation
  • La Confédération des commerçants de France représente 450.000 détaillants indépendants, buralistes et autres vendeurs de chaussures qui emploient chacun moins de 11 salariés. Elle demande un moratoire de deux ans sur la construction des entrepôts des Amazon et autres Alibaba, et l'assujettissement de ces sites logistiques aux règles d'urbanisme commercial qui prévalent pour les hypermarchés. Les Echos, Les petits commerçants se mobilisent contre Amazon | Les Echos
  • Le jeu est un action-RPG en temps réel à défilement horizontal dans un monde plein de monstres et de miasmes qui suivront deux protagonistes tentant de libérer l’humanité de l’assujettissement d’un souverain fou vivant au château de Welkin, une fortification flottant dans le ciel. Étant une suite de Fallen Legion: Sins of an Empire et Fallen Legion: Flames of Rebellion, le nouveau titre suit l’histoire de Lucien, un politicien charismatique déterminé à mettre fin à la cruelle souveraineté du tyran Welkin, acquérant, au passage, la connaissance magique d’un livre ancien et rejoignant les morts-vivants Rowena. New Game Plus, Fallen Legion Revenants - Esprit Castlevania, es-tu là ?
  • Saisi d’un litige portant sur une demande de décharge de cotisation de taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM), le Conseil d’État précise les règles d’assujettissement des établissements pratiquant à la fois le commerce de détail et le commerce de gros. , TASCOM : règles d’assujettissement et application du taux réduit - Finance et fiscalité | Dalloz Actualité
  • De plus, comment décrire dans une loi le processus d’assujettissement de l’emprise ? La loi doit être précise et claire pour permettre son application par le juge, on imagine sans peine la difficulté du législateur quand il devra traduire en termes juridiques une notion psychologique aussi vaste. La proposition de loi adoptée en première lecture le 29 janvier se garde bien d’ailleurs de définir l’emprise. Elle évoque ainsi «l’emprise manifeste de l’un des époux sur son conjoint» pour interdire le recours à la médiation familiale ou encore l’hypothèse de la victime «qui se trouve sous l’emprise» de l’auteur des violences pour autoriser la levée du secret médical. Nulle définition de l’emprise dont la constatation relèvera donc de l’appréciation souveraine des juges. Libération.fr, Comment décrire un processus d’assujettissement ? - Libération
  • Sans même attendre une nouvelle hausse du taux de ce prélèvement, à l’encontre de toute cohérence ou logique (autre que le pur rendement), notre législation prévoit, d’ores et déjà, l’assujettissement à la Contribution sociale généralisée (CSG) de la valorisation d’un contrat d’assurance-vie investi en unités de compte constatée à la « veille » de la mort de son souscripteur. Cette curieuse exigibilité de la CSG sur des « capitaux décès » a pour conséquence d’alourdir encore les prélèvements applicables à l’assurance-vie. Le Monde.fr, Fiscalité : l’assurance-vie sous pression

Traductions du mot « assujettissement »

Langue Traduction
Anglais subjugation
Espagnol subyugación
Italien soggiogazione
Allemand unterwerfung
Chinois 征服
Arabe القهر
Portugais subjugação
Russe покорение
Japonais 討伐
Basque menderatze
Corse sottumissione
Source : Google Translate API

Synonymes de « assujettissement »

Source : synonymes de assujettissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « assujettissement »

Partager