La langue française

Aboyant, aboyante

Sommaire

  • Définitions du mot aboyant, aboyante
  • Phonétique de « aboyant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aboyant »
  • Citations contenant le mot « aboyant »
  • Images d'illustration du mot « aboyant »
  • Traductions du mot « aboyant »
  • Synonymes de « aboyant »
  • Antonymes de « aboyant »

Définitions du mot aboyant, aboyante

Trésor de la Langue Française informatisé

ABOYANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de aboyer*.
II.− Adjectif
A.− Sens propre [En parlant du chien] Qui aboie :
1. Tout devient barbare, inhospitalier. Le voyageur, à sa triste halte du soir, est reçu par des chiens hargneux, aboyants, grondants. J. Michelet, Sur les chemins de l'Europe,1874, p. 513.
2. Étienne ne la voyait pas, mais il sentait une chaleur, comme une haleine de bête aboyante et il avait reculé, saisi, devant cet enragement qui était son œuvre. É. Zola, Germinal,1885, p. 1476.
3. Quelqu'un disait qu'il n'y a évidemment aucune ressemblance entre le chien signe céleste et le chien animal aboyant. J'en tombai d'accord; c'est là une manière de dire consacrée, et il est vrai que les étoiles autour de Sirius ou bien de Procyon n'ont point du tout la forme d'un chien, petit ou grand. Alain, Propos,1921, p. 323.
Autres syntagmes : dogue aboyant (P.-M.-F.-L. Baour-Lormian, Ossian, 1827, p. 88; V. Hugo, Ruy Blas, 1838, III, 5, p. 406); race aboyante (G. de Maupassant, Contes et nouvelles, t. 2, Hist. d'un chien, 1881, p. 765; ibid., t. 2, Mademoiselle Cocotte, 1883, p. 810); meute aboyante (P. Borel, Rhapsodies, Adroit refus, 1831, p. 36; M. Du Camp, Mémoires d'un suicidé, 1853, p. 217; É. Zola, L'Œuvre, 1886, p. 151; A. Maurois, La Vie de Disraëli, 1927, p. 260).
Emploi métaph. [En parlant des flots de la mer pendant le flux et le reflux] :
4. La scène était grande et triste sur la jetée. La mer était assombrie de nuages au nord-ouest; elle lançait ses chiens aboyants comme de l'Angleterre à la France. La marée, je crois, allait bientôt monter. J. Michelet, Journal,sept. 1834, p. 159.
5. Quand la mer voit le travail de ces petits, elle qui s'amusait à jouer avec des monts de granit, elle s'arrête, elle respecte, elle dit : Ceci n'est plus de l'homme, ceci est l'œuvre de mon maître..., et elle relance en arrière ses chiens aboyants. J. Michelet, Journal,août 1845, p. 615.
6. J'avais des chevaux, je parcourais la campagne, ou je galopais le long des vagues, mes gémissantes et anciennes amies; je descendais de cheval, et je me jouais avec elles; toute la famille aboyante de Scylla sautait à mes genoux pour me caresser : Nunc vada latrantis Scyllae. Je suis allé bien loin admirer les scènes de la nature; je m'aurais pu contenter de celles que m'offrait mon pays natal. F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe t. 1, 1848, p. 204.
B.− Fig., gén. péj.
1. [En parlant d'un groupe d'hommes] :
7. À la tribune, l'orateur avait croisé les bras. Il regardait en face la chambre furieuse, ces faces aboyantes, ces poings brandis. À deux reprises, croyant à un peu de silence, il ouvrit la bouche; ce qui amena un redoublement de tempête, une crise d'emportement fou. La salle craquait. É. Zola, Son Excellence Eugène Rougon,1876, p. 357.
8. Il entendit soudain la rumeur et perçut (...) les menaces de la foule aboyante. J. Richepin, Miarka la fille à l'ourse,1883, p. 284.
9. Nous avons eu déjà cette énorme peine qui menace de revenir. Puis, tout le reste que vous savez bien. Les créanciers anciens ou nouveaux, les fournisseurs impatients et aboyants, la recherche quotidienne des expédients et la difficulté presque insurmontable pour un écrivain plongé dans un tel enfer, de se recueillir, de se récupérer suffisamment. L. Bloy, Journal,1903, p. 153.
2. Rare. [En parlant de la voix hum.] :
10. Si on avance les lèvres en forme d'entonnoir on n'obtiendra que des notes lourdes et aboyantes. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant,1840, p. 10.
11. Logre ne décolérait pas. Florent retrouvait en lui le beau crieur du pavillon de la marée. La mâchoire en avant, les mains jetant les mots dans le vide, l'attitude ramassée et aboyante, il causait ordinairement politique de l'air furibond dont il mettait une manne de soles aux enchères. É. Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 710.
III.− Subst., région. :
12. Aboyants, s. m. − Gens qui viennent voir, écornifler s'il n'y a pas qqch. à rapiner, − qui se présentent, par ex., dans une maison, au moment du dîner. Verr.-On.t. 1, 1908, p. 6.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 83.

Wiktionnaire

Forme de verbe

aboyant \a.bwa.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe aboyer.

Adjectif

aboyant \a.bwa.jɑ̃\

  1. Qui aboie.
    • Des chiens aboyants.
    • Meute aboyante.

Nom commun

aboyant \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Jeune séminariste.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.

Forme d’adjectif

aboyante \a.bwa.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de aboyant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ABOYANT, ANTE. adj.
Qui aboie. Des chiens aboyants. Meute aboyante.

Littré (1872-1877)

ABOYANT (a-bo-ian ou aboi-ian, iante', la prononciation varie) adj.
  • 1Qui aboie. Meute aboyante.
  • 2 Fig. Comme l'oiseau du ciel qui vient en tournoyant Enivrer son regard sur ce gouffre aboyant, Lamartine, Chute du Rhin.
  • 3 Fig. Qui postule, qui ambitionne. Cette abbaye causa tant d'envie que les aboyants, outrés de la voir donner ainsi, se mirent à chercher ce que c'était que cet abbé de Chavigny, Saint-Simon, 260, 234.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aboyant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aboyant abwajɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aboyant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aboyant »

  • Le bébé de la famille retourne à la crèche. Aujourd’hui ! Après trois mois de silence, c’est confirmé : elle est prête à accueillir tous ses petits « clients ». Ou devrait-on dire « usagers » ? Mais ce bébé n’a plus grand-chose à voir avec celui auquel, en mars, on ferma la porte au nez. Disons-le, ce n’est plus le même homme. J’ai sur mon téléphone un petit film à la veille du confinement. Il marche d’un pas peu affirmé, on dirait plutôt qu’il divague gentiment, vérifiant parfois d’un coup d’œil que son père suit le mouvement. Il est encore en train de venir au monde, dirait-on. Maintenant, il sait où il va ! Et son monde minuscule s’est peuplé d’animaux qu’il salue en hennissant, aboyant, barrissant ou miaulant, selon les pages des livres illustrés qui jonchent le sol de sa petite chambre. La Croix, Bonjour et au revoir
  • Voyant le chien pleurer et aboyant sans cesse, Audrey décide de retourner vers le magasin pour tenter d’avertir le propriétaire. sudinfo.be, Un Husky enfermé dans une voiture provoque l’émoi à Jemeppe-sur-Sambre: «Il était en plein soleil pendant que son maître faisait ses courses»
  • En effet, au cours des tests, les chiens ont exprimé leur stress en aboyant ou en gémissant. "Pendant le test de détresse, les chiens étaient beaucoup plus stressés, explique Van Bourg. Lorsque leur maître était en détresse, ils aboyaient plus et ils pleuraient plus. En fait, huit chiens ont pleurniché, et ils l'ont fait pendant le test de détresse.”  www.pourquoidocteur.fr, C'est prouvé, les chiens secourront leur maître en danger s'ils le peuvent
  • Ce sont des odeurs suspectes mais aussi le comportement d’un chien Saint-Bernard, reniflant et aboyant à chaque passage devant l’appartement, qui auraient encouragé des voisins à donner l’alerte. Cet après-midi, des sapeurs-pompiers et des policiers étaient sur place pour procéder aux premières constatations et prendre en charge le corps. Il s’agirait d’une mort naturelle. , Edition Saint Avold - Creutzwald | Le corps sans vie d’un homme retrouvé rue Mangin
  • C’est alors que ses chiens lui sont venus en aide en aboyant jusqu’à ce que les proches de l’homme les entendent. Sa belle-fille a alors appelé les secouristes. L-FRII, Tombé dans un puits en sauvant son chat, il est secouru grâce à ses chiens (vidéo) - L-FRII
  • "On ne peut pas interdire la détention d'un animal familier comme le chat ou le chien. Mais il ne doit pas causer de préjudice, par exemple en aboyant toute la journée", répond David Rodrigues. Certaines espèces parmi les chiens d'attaque et les nouveaux animaux de compagnie comme les serpents ou les mygales peuvent, eux, être proscrits. , Logement étudiant : dix questions sur les droits des locataires et colocataires - L'Etudiant
  • Aujourd’hui il est possible de se faire comprendre d’un assistant vocal en « aboyant » quelques mots clés, tout comme en formulant une phrase bien structurée, voire polie. Notre langage est influencé par ces nouvelles interfaces, c’est-à-dire que ces technologies transforment à la fois la manière que nous avons de nous exprimer et notre relation à la machine. The Conversation, Comment les assistants vocaux défient-ils la pédagogie ?
  • Alors les commentaires politiquement corrects sont malvenus … et témoignent d’une ignorance de l’histoire des peuples pour certains et d’un manque de culture générale pour la majorité aboyante. F1only.fr - l'actu de la F1 en 2021, F1 - La F1 en désaccord avec les propos tenus par Bernie Ecclestone à CNN | F1only.fr - l'actu de la F1 en 2021
  • Reuben Humpreys est actuellement aux soins intensifs à l’hôpital de Newcastle. C’est là-bas qu’il se bat pour vivre après avoir contracté une toux dite aboyante. sudinfo.be, La toux d’un enfant de 3 ans vire au drame: aujourd’hui il lutte pour sa vie (photos)
  • En cas de toux dite "aboyante", de gêne respiratoire et de sifflements au moment de l’inspiration, une consultation en urgence s’impose. Afin de maîtriser rapidement l’inflammation, le médecin peut être amené à prescrire des corticoïdes, voire même de l’adrénaline en aérosol ou en spray buccal. Mieux vaut éviter la mise en collectivité avant l’âge de 6 mois. Dossier Familial, ORL : aider vos enfants à affronter l'hiver | Dossier Familial
  • Le croup, ou laryngotrachéobronchite, se rencontre le plus souvent chez les enfants de moins de 3 ans. Un enfant peut contracter un virus en l'inhalant ou en touchant une surface ou un jouet contaminé. Les symptômes les plus évidents sont une toux forte et sèche dite "aboyante", une forte fièvre, une voix rauque, une respiration sifflante (stridor) et difficile. De manière générale, les enfants ressentent des symptômes légers et se rétablissent le plus souvent d'eux-mêmes dans les 2-3 jours. Cependant, certains cas plus graves, bien qu’assez rares, peuvent donner lieu à une suffocation et la mort par l’obstruction des voies respiratoires. Le croup peut être évité en se lavant les mains fréquemment, en faisant en sorte que les enfants ne s'approchent pas des personnes atteintes d'infections respiratoires, et en les vaccinant contre les maladies connues pour causer le croup. , La Thaïlande dans la saison froide, attention à la santé des enfants! | lepetitjournal.com
  • "Les journalistes doivent pouvoir "faire leur travail librement et en toute sécurité". Bien entendu, mais où sont les vrais journalistes, libres et indépendants ? (non, il ne s'agit pas d'un pléonasme !). Et que constate t'on dans notre pays, mais pas seulement, sinon qu'ils sont dans leur immense majorité, formatés idéologiquement ! Et lorsque l'un d'entre eux, ou une publication, sort de la bien pensance requise, il est, elle est, immédiatement pris(e) en chasse et poursuivi par la meute aboyante, invoquant les heures les plus sombres de notre histoire. Et après les médias mainstream viennent nous gaver de pluralité, de diversité, etc...et geindre devant les pertes d'audience ! Quant à la grosse commission de Bruxelles, elle ferait bien mieux de se cantonner à la circonférence des lunettes des toilettes ! Le Telegramme, La presse doit pouvoir travailler « librement », rappelle la Commission européenne - France - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « aboyant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aboyant »

Langue Traduction
Anglais barking
Espagnol ladrando
Italien abbaiando
Allemand bellen
Portugais ladrar
Source : Google Translate API

Synonymes de « aboyant »

Source : synonymes de aboyant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aboyant »

Partager