Gueuler : définition de gueuler


Gueuler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GUEULER, verbe

A. − Emploi intrans.
1. [Le suj. désigne certains animaux] Pousser des hurlements. Clara se rappelle que l'on va chasser le lièvre (...). Les courants gueulent dans la cour (Jammes, Rom. du lièvre, C. d'Elléb., 1899, p. 116) :
1. ... mais de ces deux-là, l'un, fort, large des épaules, la tête grosse, les yeux enfoncés et comme remplis de sang, riait en serrant ses lèvres, on aurait dit un lion entouré de misérables chiens qui gueulent et s'excitent pour tomber dessus... Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 303.
P. métaph. On allait pas d'ordinaire devant des polissons de canons qui gueulaient et vomissaient des régiments de boulets, sans dire gare (Balzac, Méd. camp.,1833, p. 180).
2. Pop. [Le suj. désigne une pers.]
a) Crier, vociférer :
2. Il est 2 h du matin, je croyais qu'il était minuit. Je suis exténué d'avoir gueulé [it. ds le texte] toute la soirée en écrivant. C'est une page qui sera bonne, mais qui ne l'est pas. Flaub., Corresp.,1853, p. 126.
Gueuler comme un putois. Gueuler comme un cochon qu'on saigne (cf. G. Frison, Les Aventures du colonel Ronchonot,1885, p. 614 ds Quem. DDL t. 17).
Rem. Dans ce sens, l'emploi pronom. est possible. Et puis, très souvent, son rythme, à Flaubert, n'est que pour lui seul, il nous échappe. Il se gueule ça à lui-même (Goncourt, Journal, 1862, p. 1031).
b) Réclamer avec force; revendiquer, protester bruyamment. Je viens de gueuler. Meyer vient de me donner 500 francs d'acompte. Je vais me coucher. Je vais ce qui s'appelle ronfler. − À bientôt misérable (Villiers de L'I.-A., Corresp.,1880, p. 285).
3. [Le suj. désigne un appareil émettant des sons] Faire du bruit; faire entendre des sons assourdissants. La radio gueule. Tout cela faisait un joli charivari. Les appareils gueulaient à qui mieux mieux (Cendrars, Dan Yack, Plan de l'Aiguille, 1929, p. 85).
4. [Le suj. désigne des couleurs, des teintes violentes] Produire un effet éclatant. Rideaux et papiers peints prennent des tons qui gueulent; Quant à mes vieux portraits, on dirait qu'ils m'en veulent (Rollinat, Névroses,1883, p. 304).
B. − Emploi trans.
1. Pop. Dire, crier, chanter de toutes ses forces. Je me précipite, et qu'est-ce que je vois? (...) la chanteuse debout, consolée et superbe, enroulée dans un des drapeaux et gueulant la Marseillaise (A. Daudet, Sapho,1884, p. 256) :
3. Tandis que ces manœuvres qui maniaient des pièces de bois ou des pierres de taille, qui gueulaient des mots orduriers à pleine bouche, ils empoignaient la vie à cru, se choquaient avec elle. Aymé, Brûlebois,1926, p. 133.
2. CHASSE. Saisir avec la gueule. Ce chien gueule très bien le lièvre (Littré).
Prononc. et Orth. : [gœle], (il) gueule [gœl]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1648 ds Bl.-W.1-5] 1. 1660 « crier fort » (Oudin Fr.-Esp.); 2. 1762 chasse (Ac. : Gueuler... se dit d'Un lévrier qui saisit bien le lièvre avec sa gueule). Dér. de gueule*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 481. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 73, b) 571; xxes. : a) 981, b) 875. Bbg. Quem. DDL t. 17.

Gueuler : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

gueuler intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vulgaire) (Familier) Crier ou hurler pour faire des reproches, donner des ordres ou exprimer sa douleur.
    • — Vous me le paierez ! Mais cela ne prenait plus, et tous étaient persuadés qu’il ne gueulait ainsi que pour effrayer les gens. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • J'ai commencé à gueuler et mon père il a dit « eh, siouplait … ». Le type il l'a bien regardé et il a dit « qu'est-ce que tu veux toi! ». — (La Vie tu parles : roman collectif, 1973-1983 : 160 lettres du courrier des lecteurs de Libération, page 203, P.O.L., 1983)
    • Siouplaît! Siouplaît! Msieursdames, vous allez pas continuer comme ça pendant une heure à nous casser les coucougnettes, gueule Lachavanne qui passait par-là ! — (Jean-Claude Sestier, La grand-mère de chaperon vert, dans La Cour des Contes, Rhetorical Ratatouille, 2012)
    • Il les apprenait par cœur et les gueulait dans le bois, accordés sur des musiques à lui, et ça donnait des envolées traînantes comme du chant grégorien, qui achalaient des hommes mais lui procuraient, à lui, du cœur à l'ouvrage. — (Robert Lalonde, Le Petit Aigle à tête blanche, Le Seuil, 2016)
    • (Employé absolument) Tu arrêtes de gueuler ?

Verbe 2

gueuler transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chasse) Bien saisir le lièvre avec sa gueule, en parlant d’un Lévrier.
    • Ce chien gueule très bien son lièvre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gueuler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUEULER. v. intr.
Parler fort haut, en criant, très haut et très fort, avec trivialité. Qu'avez-vous à gueuler toujours pour rien? On l'entend gueuler après tout le monde. Il est très familier. Il se dit transitivement, en termes de Chasse, d'un Lévrier qui saisit bien le lièvre avec sa gueule. Ce chien gueule très bien son lièvre.

Gueuler : définition du Littré (1872-1877)

GUEULER (gheu-lé)
  • 1 V. n. Parler beaucoup et fort haut ; se plaindre en criant. Au diantre la bégueule Avec son Sotencour ! voyez comme elle gueule, Regnard, Bal, 6. Morguenne ! à qui en avez-vous ? comme vous gueulez ! Dancourt, le Chev. à la mode, V, 3.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 2 V. a. Terme de chasse. Il se dit d'un lévrier qui saisit bien le lièvre. Ce chien gueule très bien son lièvre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gueuler »

Étymologie de gueuler - Wiktionnaire

Dérivé de gueule avec la désinence -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gueuler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gueuler gœle play_arrow

Conjugaison du verbe « gueuler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe gueuler

Citations contenant le mot « gueuler »

  • Bref, j’accroche pas forcément avec cette attitude de certains devs de tout de suite gueuler. iGeneration, Apple veut forcer le renouvellement automatique de l'abonnement après un essai dans l'app Down Dog | iGeneration
  • "Le risque, c'est qu'il y ait plein de monde pour gueuler sur ce qui ne va pas, mais moins pour se retrousser les manches pour les César 2021", pointe-t-il. L'Obs, Les César font un pas vers la parité et la démocratie interne
  • Par ailleurs concernant cette mesure il sera temps de gueuler quand on en connaitra les modalités. Ce serait evidemment stupide d’empecher les gens de travailler. On peut imaginer des derogations pour les entreprises, les professionnels ou les télétravailleurs mais aussi des plafonds de consommation relativement élevés puisque l’idée semble t il, est avant tout de freiner la minorité qui surconsomme, pas d’emmerder tout le monde. MacGeneration, Le CNNum préconise la fin de l'illimité dans l'accès internet fixe | MacGeneration
  • Ce sont les mêmes qui viendront gueuler pour qu'on crée des emplois. midilibre.fr, Plateforme d’Amazon dans le Gard : un moratoire demandé par les opposants au projet - midilibre.fr
  • Je sais pas s’ils ont déjà fuite mais voici ce que j’ai trouvé à intersport. Ça va gueuler sur le scapulaire, mais il est élégant pic.twitter.com/Pu2KzlX8dq WebGirondins, Le nouveau maillot extérieur des Girondins déjà en vente ? - Girondins- Girondins actualité par WebGirondins, Girondins de Bordeaux : Mercato infos et Transferts depuis 2001 avec le 1er e média indépendant sur les Girondins
  • Si les muets pouvaient parler, ils gueuleraient comme des sourds. De Raoul Ponchon
  • Le sport est élémentaire : objet, objectif, mettre objet dans objectif et gueuler comme des écartés. De Benoît Gagnon

Images d'illustration du mot « gueuler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gueuler »

Langue Traduction
Corse grida
Basque garrasi
Japonais エール
Russe yell
Portugais grito
Arabe قال بصوت عال
Chinois 叫喊
Allemand schrei
Italien urlo
Espagnol grito
Anglais yell
Source : Google Translate API

Synonymes de « gueuler »

Source : synonymes de gueuler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gueuler »



mots du mois

Mots similaires