Surexciter : définition de surexciter


Surexciter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUREXCITER, verbe trans.

A. − Exciter l'activité physiologique d'une manière très intense ou excessive. Synon. exacerber.L'alcool surexcite les sens. Toutes les fois que les poisons les plus formidables agissent en petites doses sur un tissu très vivant, ils le surexcitent; l'expérience est positive à cet égard (Broussais inEncycl. progressive, 1826, p. 172 ds Quem. DDL t. 12).On sent, dès les premiers jours, une sorte d'ardeur frémissante, un soulèvement, une brusque tension des désirs, un énervement courant au bout des doigts, qui surexcitent à les exaspérer nos puissances amoureuses et toutes nos facultés de sensation physique (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Marroca, 1882, p. 785).
B. −
1. Donner à une activité, à une faculté, à un sentiment une intensité ou une acuité extrêmes. Synon. attiser, enflammer, exacerber.Surexciter la colère, l'envie, les passions. En surexcitant la curiosité, elle sait bien qu'elle désarme la colère (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p. 61).
Empl. pronom., rare. L'activité intellectuelle des inventeurs se surexcite de jour en jour (Chardon, Trav. publ., 1904, p. 247).
2. Exacerber les sentiments de colère, de haine; provoquer de très vives passions dans une foule, une collectivité. Rien n'était plus propre à surexciter les Parisiens [qu'un défilé de troupes allemandes], après les souffrances et l'énervement du siège (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 224).
Surexciter l'opinion. Jaurès l'emporta sur Guesde après des débats qui surexcitèrent l'opinion tout entière (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p. 66).
REM. 1.
Surexcitabilité, subst. fém.Disposition à la surexcitation. Les excitations sensoriales longtemps interrompues, trop rarement produites, donnent lieu à une surexcitabilité qui peut s'étendre à tout le système nerveux (Dr Cerise, in F. Barrier, Traité prat. des maladies de l'enfance, t. 2, 1845, p. 258 ds Quem. DDL t. 8).
2.
Surexcitable, adj.Qui est très facilement ou très fortement excitable. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [syʀ εksite], [-ʀe-], (il) surexcite [-sit]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. I. Surexciter 1. 1823 physiol. (Broussais, Traité de physiol. appl. à la pathol., t. 2, p. 148: l'estomac se surexcite; p. 515: la femme a été surexcitée); 2. 1833 « exciter à l'extrême (une faculté, un sentiment, une activité) » (Sand, Lélia, p. 127: la vie élégante, énervant les organes et surexcitant les esprits); 3. 1836 « exciter à l'extrême (une personne) » (Land.). II. Surexcité 1. 1838 en parlant d'une pers. (Barb. d'Aurev., Memor. 2, p. 377); 2. 1839 en parlant d'un sentiment, d'une faculté, d'une activité (Balzac, Curé vill., p. 48). III. Surexcitant 1866 (Labiche, Pied ds crime, I, 2, p. 323: une musique surexcitante). Dér. de exciter*; préf. sur-*. Fréq. abs. littér.: 66. Bbg. Darm. 1877, p. 145. − Quem. DDL t. 12.

Surexciter : définition du Wiktionnaire

Verbe

surexciter \sy.ʁɛ.ksi.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Causer de la surexcitation.
    • À cette nouvelle, Danton surexcita la colère populaire, et ne voulant laisser à la Révolution d’autre refuge que la victoire, il s’écria que pour déconcerter l’ennemi il fallait « faire peur aux royalistes ». — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Rien ne surexcite l’intelligence, je vous assure, comme de tuer un camarade qui possède trente billets de mille francs… — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Le Parlement et les jurats de la ville avaient beau faire, les esprits étaient tellement surexcités qu’on était en droit de redouter le pire. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Surexciter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUREXCITER. v. tr.
Causer de la surexcitation.

Surexciter : définition du Littré (1872-1877)

SUREXCITER (su-rè-ksi-té) v. a.
  • Causer une surexcitation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « surexciter »

Étymologie de surexciter - Wiktionnaire

(1826) Composé de sur- et exciter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surexciter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surexciter syrɛksite play_arrow

Conjugaison du verbe « surexciter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe surexciter

Citations contenant le mot « surexciter »

  • Dans un monde idéologiquement désenchanté, il nous semble urgent d’insister sur une éducation qui sache faire la part des choses et situer chaque événement dans son contexte historique originel. Il ne s’agira pas de se refuser d’émettre un jugement de valeur sur l’objet et d’en tirer des implications nécessaires pour la construction du bien social ; mais il sera surtout question de se garder de toutes velléités incendiaires qui pourraient surexciter des instincts grégaires et provoquer, par la même occasion, un passage du virtuel à l’acte. La Croix Africa, Tsunami, médiatique sur le racisme : l’envers du décor - La Croix Africa
  • Les uns font semblant de se ruiner ; c’est pour émouvoir la compassion des gens simples. Les autres font semblant de s’enrichir ; c’est pour surexciter les instincts d’envie et de cupidité des masses. De Alexandre Pothey / La Muette

Images d'illustration du mot « surexciter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surexciter »

Langue Traduction
Corse eccità
Basque excite
Japonais エキサイト
Russe возбуждают
Portugais excitar
Arabe تثير
Chinois 激发
Allemand anregen
Italien eccitare
Espagnol excitar
Anglais excite
Source : Google Translate API

Synonymes de « surexciter »

Source : synonymes de surexciter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « surexciter »



mots du mois

Mots similaires