La langue française

Exhaustif

Définitions du mot « exhaustif »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXHAUSTIF, IVE, adj.

A.− Rare. Qui épuise les forces, les réserves de quelque chose ou de quelqu'un.
1. Qui épuise (un terrain). Certaines régions tropicales donnent l'impression d'une activité intensive, d'un usage minutieux et exhaustif du sol (Meynier, Paysages agraires,1958, p. 60).
2. P. anal. Qui absorbe, épuise (les forces de) l'homme. Nous autres, savants ou philosophes, qui s'occupe de nous? Qui nous lit? Qui nous aime? Le moindre assentiment nous demande un effort exhaustif. Ah! nous ne sommes point gâtés (Duhamel, Cécile,1938, p. 135).
B.− Au fig. Qui épuise une matière, une question; qui traite un sujet d'étude à fond et sans rien omettre.
1. [En parlant d'une étude, d'un relevé] Description exhaustive, résumé exhaustif. Entreprendre une analyse exhaustive de l'idée de causalité (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 73).Rassembler une documentation exhaustive (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 89).Il est possible de répondre à cette question avec précision et de façon exhaustive pour toutes les fonctions mentales (Traité sociol.,1968, p. 232).
SYNT. Dénombrement, inventaire, recensement, relevé exhaustif; bibliographie, classification, énumération, étude, liste exhaustive.
2. [En parlant d'une pers., auteur d'une étude, d'un relevé] :
Mais cet argument-là est secondaire et je n'en veux point faire état car il ne me ressemble pas. Je ne le fais figurer ici que par mon besoin invétéré d'être exhaustif dans l'examen de tout problème. Du Bos, Journal,1927, p. 195.
Par personnification. Qui traite à fond un sujet. L'histoire locale ou régionale qui, se croyant scrupuleuse et exhaustive, s'oblige à aligner avec minutie mille petits faits, ne nous faisant grâce de rien, pas même d'un pot de chambre vidé sur la tête d'un passant le 16 août 1610 (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p. 48).
Prononc. : [εgzostif], fém. [-i:v]. Cf. é-1. Étymol. et Hist. 1818 « qui épuise une matière, qui traite à fond une question » (Et. Dumont, Note, in trad. Bentham, théorie des peines ds Rob.); 1873 « qui épuise les ressources de quelqu'un ou de quelque chose » (Journ. off., 14 mars, p. 1771, 3ecol. ds Littré). Emprunté à l'adj. angl. exhaustive « id. » (de [to] exhaust « épuiser », du lat. exhaustum, supin de exhaurire) terme créé par le philosophe Bentham (1786-89 ds NED). Fréq. abs. littér. : 26.
DÉR. 1.
Exhaustivement, adv.[Correspond à exhaustif B] De manière exhaustive. Les innombrables éléments composant, à ses débuts, la pellicule vivante de la terre ne semblent pas avoir été pris ni rassemblés exhaustivement ou au hasard (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 98). [εgzostivmɑ ̃]. Cf. é-1. 1reattest. 1955 id.; de exhaustif, ive, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 3.
2.
Exhaustivité, subst. fém.[Correspond à exhaustif B] Caractère de ce qui est exhaustif. La simplicité des inventaires ne s'accompagne pas nécessairement de cohérence ou d'exhaustivité (Coyaud, Introd. ét. lang. docum.,1966, p. 108).Nous rejetterons toutes les activités ne répondant pas à ce critère de sélection. Ainsi espérons-nous atteindre à l'exhaustivité ou à la quasi-exhaustivité, la seule restriction venant des limites mêmes que comporte tout système de preuves en matière de sociologie (Dumazedier, Ripert, Loisir et cult.,1966, p. 43). [εgzostivite]. Cf. é-1. 1reattest. 1966 (Coyaud, loc. cit.); de exhaustif, ive, suff. -ité*.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 55 (s.v. exhaustivement).Rivière (P.). Étymol. vagabonde. Déf. Lang. fr. 1975, no76, pp. 11-12.

Wiktionnaire

Adjectif

exhaustif \ɛɡ.zos.tif\

  1. Qui inclut tous les éléments possibles d’une liste, qui traite totalement un sujet.
    • Quelques mois plus tard, au début de l’année 1971, ce mémorandum fut complété par un travail plus exhaustif qui pouvait servir de base à l’analyse gouvernementale de l’ensemble des relations entre le Chili et les USA. — (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Ce n’est qu’en 1930 que son assistant, Clyde Tombough, a trouvé, après une recherche exhaustive parmi des milliers de plaques photographiques, une nouvelle planète. — (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L’astrologie confrontée aux progrès de l’astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, page 41, décembre 1992)
    • De plus certains travaux récents menés à partir des déclarations de revenus exhaustives ont mis en évidence une augmentation de la dispersion des salaires au sein de cette population. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
    • Cet amoncellement de mesures rend par conséquent cette politique peu lisible : qui pourrait aujourd'hui dresser la liste exhaustive des multiples dispositifs qui la constituent ? — (Patricia Loncle, ‎Valérie Becquet & ‎Cécile Van De Velde, Politique de jeunesse : le grand malentendu, Champ social Éditions, 2012)
  2. (Rare) Qui absorbe toutes les ressources ou consume toutes les forces.
    • Ce type d’agriculture est exhaustif pour les sols.
    • Ses efforts furent aussi vains qu’exhaustifs.
    • Je me fatigue, c’est assez exhaustif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXHAUSTIF (è-gzô-stif, sti-v') adj.
  • Néologisme. Qui épuise, qui enlève à un terrain les éléments productifs. Introduire dans les terrains épuisés les éléments phosphatés et alcalins qui peuvent leur manquer après certaines cultures exhaustives, Journ. offic. 14 mars 1873, p. 1771, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exhaustif »

Lat. exhaustum, supin de exhaurire, épuiser. Ce néologisme n'est pas fort nécessaire ; car on a : cultures épuisantes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé du latin exhaustum, supin de exhaurire (« vider, épuiser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exhaustif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exhaustif ɛgzostif

Évolution historique de l’usage du mot « exhaustif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exhaustif »

  • Prétendre avoir été exhaustif quant aux potentialités de l’avenir, c’est un sommet dans l’histoire de la sottise. De Amélie Nothomb / Péplum
  • Si beaucoup d’initiatives recensant les producteurs locaux sont nées pendant le confinement, Ti Miam se veut plus exhaustif. Outre une carte interactive, rassemblant, pour l’instant, 120 producteurs, 37 lieux de vente, 29 marchés et 22 jardins, l’application apporte informations et conseils pour favoriser l’alimentation durable. L’outil est aussi participatif, via un groupe Facebook, où les utilisateurs peuvent échanger. À terme, l’application sera disponible pour tous et pourrait s’étendre à d’autres territoires. Le Telegramme, Ti Miam, l’appli pour manger durable, cherche des testeurs dans le pays de Lorient - Bretagne - Le Télégramme
  • Témoin du caractère « non exhaustif » de la liste ici prise en référence, LinkedIn en est absent, alors même qu’il est aussi concerné. « Nous ne stockons ni ne transmettons le contenu du presse-papiers », a expliqué le réseau social par la voie de son vice-président à l’ingénierie. Ses explications restent néanmoins floues. Silicon, Vie privée : des apps iPhone trop friandes du presse-papiers ? | Silicon

Traductions du mot « exhaustif »

Langue Traduction
Anglais exhaustive
Espagnol exhaustivo
Italien esauriente
Allemand erschöpfend
Chinois 详尽的
Arabe شامل
Portugais exaustivo
Russe исчерпывающий
Japonais 徹底的な
Basque zehatza
Corse exhaustivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « exhaustif »

Source : synonymes de exhaustif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exhaustif »

Exhaustif

Retour au sommaire ➦

Partager