La langue française

Suivi

Définitions du mot « suivi »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUIVI, -IE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de suivre*.
II. − Adjectif
A. − Qui se poursuit, se déroule à un rythme régulier et avec une certaine qualité, une certaine cohérence.
1. [En parlant d'une activité] Un projet, un raisonnement suivi. Les seules connoissances qu'il nous soit possible d'acquérir à son égard [de la nature], sont et seront toujours uniquement celles que nous aurons puisées dans l'étude suivie de ses lois (Lamarck, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 3).Je crois qu'il [Jouhandeau] n'aurait quand même pas osé raconter dans un récit suivi ce qu'il avoue à moitié sous l'obscurité voulue de propos détachés (Le Monde, 19 janv. 1952, p. 7, col. 3).
2. [En parlant de contacts entre plusieurs pers.] Entretenir, avoir une correspondance suivie; établir des contacts suivis. Il était difficile d'avoir une conversation suivie avec une personne si accidentée (A. France, Vie fleur, 1922, p. 368).Ce qu'il y avait de plus important dans cette aventure, c'est qu'elle leur donnait des occasions de grandes lectures et leur première chance de rapports suivis avec des ouvriers (Nizan, Conspir., 1938, p. 47).
Etre en relations suivies avec qqn. Tant qu'il n'y aura point de très riches syndicats, fortement centralisés, dont les chefs seront en relations suivies avec les hommes politiques, il ne sera point possible de savoir jusqu'où peut aller la violence (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 103).
3. En partic.
a) LINGUISTIQUE
RHÉT. Métaphore suivie (vx). Synon. métaphore* filée.Une métaphore est suivie ou filée quand la comparaison qu'elle suppose porte sur plusieurs termes successifs (tendre les ressorts de son énergie sans les relâcher jamais) (Mar.Lex.1951, p. 118).
VERSIF. Rimes suivies (vx). Synon. rimes plates (v. rime).Quand les rimes se succèdent (...) deux à deux on les appelle rimes plates ou suivies (Grammont, Versif. fr., 1908, p. 35).
b) MUS. On distingue trois sortes principales de coup d'archet: le lié, que Hubeneck appelait suivi, et Vieuxtemps, traîné, qui sert à l'exécution des suites de notes, liées sous un signe de « coulé »; le grand détaché, (...) le détaché bref... (BrenetMus. 1926, p. 106).
B. − [En parlant de cours, de conférences, de spectacles] Qui est fréquenté par un public nombreux et assidu. La jeunesse des écoles, en ce temps-là, ne s'exerçait guère aux sports. (...) les leçons de gymnastique que nous donnait un caporal de pompiers étaient peu suivies (A. France, Vie fleur, 1922, p. 400).
[P. méton. du suj.] On le mit bientôt [Casanova] en pension à Padoue chez un bon chanoine Gozzi, très-ignorant, très-zélé pour la prédication, ayant en sa faveur la figure et la voix, et par conséquent fort suivi des femmes, dont il était d'ailleurs l'ennemi juré (Sainte-Beuve, Prem. Lundis, t. 2, 1833, p. 216).Les autres théâtres d'Espagne ne sont, d'ailleurs, guère plus suivis que celui de Malaga (Gautier, Tra los montes, 1843, p. 287).
P. anal. Elle donne tous les jeudis des dîners fort suivis (Lorrain, Ames automne, 1898, p. 46).
C. − Rare. [En parlant de choses concr.] Dont les lignes se déploient harmonieusement. C'est un beau cheval?... bien suivi... avec des reins extraordinaires (Gyp, Leurs âmes,1895, p. 100).Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Vous travaillez dans la perfection, je le sais, dit madame Goujet. Ainsi, voilà un bonnet qui est perlé (...) Et les tuyautés sont d'un suivi! (Zola, Assommoir, 1877, p. 539).
III. − Subst. masc. Action de surveiller régulièrement en vue de contrôler sur une certaine période.
1. Dans le domaine comm.Suivi après-vente, technique; suivi d'une opération. Ils [des ingénieurs commerciaux] auront à promouvoir nos produits, à assurer le suivi des affaires, à résoudre les problèmes d'applications des clients (Le Point, 11 oct. 1976, p. 140, col. 1).Responsable Magasin de Vente en Gros chargé de la vente, du suivi de la clientèle et des collections (Le Point, 11 oct. 1976, p. 71, col. 2).
2. Dans le domaine méd.[Les institutions publiques] ont du mal, par exemple, à assurer le « suivi » d'un psychopathe vingt quatre heures sur vingt-quatre (L'Express, 28 févr. 1981, p. 102, col. 3).Empl. abs. Les « suicidants » qui sont ensuite suivis par un psychiatre récidivent beaucoup moins que les autres. Ce « suivi » ne résout certes pas tout. Mais il est préférable au pire (Le Point, 28 févr. 1977, p. 83, col. 1).
Prononc. et Orth.: [sɥivi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1585 « que l'on suit; qui entraîne l'adhésion » opinion non suyvie (N. Du Fail, Contes et discours d'Eutrapel ds Œuvres facétieuses, éd. J. Assézat, t. I, p. 243 et t. II, p. 12: la plus saine et suivie opinion fut que...); 2. a) 1679 « qui se poursuit régulièrement, sans interruption » (Boss., Hist., III, 3 ds Littré); b) 1923 « dont la production et la vente doivent se poursuivre sans interruption » (Lar. univ.); 3. 1679 « logique, bien enchaîné » (Boss, op. cit., II, 13 ds Littré); 4. 1708 « fréquenté, qui attire beaucoup d'auditeurs » (Mmede Maintenon, Lett. au cardinal de Noailles, 22 oct., ibid.); 5. 1872 vers suivis (Littré); 1908 rimes... suivies (Grammont, loc. cit.); 6. 1872 cheval bien suivi (Littré); cf. 1895 (Gyp, loc. cit.). Part. passé adj. de suivre*. Fréq. abs. littér.: 6 271. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 10 485, b) 9 105; xxes.: a) 8 538, b) 7 708. Bbg. Quem. DDL t. 36.

Wiktionnaire

Adjectif

suivi \sɥi.vi\

  1. Ce qui est continu, sans interruption.
    • Un travail suivi.
    • Une correspondance suivie.
    • Des relations suivies.
    • Un discours, un raisonnement, une pièce bien suivie, etc. — Un discours, un raisonnement, une pièce, etc., dont toutes les parties ont entre elles l’ordre et la liaison qu’elles doivent avoir.

Nom commun

suivi \sɥi.vi\masculin

  1. Mise en observation du progrès, de l’évolution d’un sujet ou d’un objet.
    • Un suivi d’un projet.
    • Un suivi thérapeutique.
  2. (Transport) Vérification de l’acheminement des objets en cours de livraison, qui s’appuie sur leur identification à partir de méthodes numériques.

Forme de verbe

suivi \sɥi.vi\

  1. Participe passé masculin singulier de suivre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUIVRE. (Je suis, tu suis, il suit; nous suivons, vous suivez, ils suivent. Je suivais. Je suivis. Je suivrai. Je suivrais. Suis, suivez. Que je suive. Que je suivisse. Suivant. Suivi.) v. tr.
Aller, venir après. Il marchait le premier, et les autres le suivaient. Allez toujours devant, je vous suis, je vous suivrai. Son bagage le suivait. Suivre de près. Suivre de loin. Je l'ai suivi de rue en rue, de ville en ville. Il me suit partout. Je l'ai fait suivre pour savoir où il allait. Suivre à la piste, à la trace. Suivre pas à pas. Ils se suivaient les uns les autres. Fig., Suivre quelqu'un dans la tombe, Mourir peu après lui. Fig., Suivre quelqu'un, S'intéresser à ce qu'il fait, à ce qui lui arrive. Je vous ai suivi dans vos succès et vos revers. C'est un homme que je connais bien et dont je puis répondre, pour l'avoir suivi dans toute sa carrière. En termes de Postes, Faire suivre indique que, si le destinataire est absent, on doit renvoyer la lettre à sa nouvelle adresse.

SUIVRE signifie particulièrement Aller après pour atteindre et pour prendre. Suivre un lièvre. Suivre une compagnie de perdreaux. Il signifie encore Accompagner, escorter, aller avec. Un nombreux personnel suivait la cour dans tous ses déplacements. Un seul ami le suivit dans son exil. Suivre un cortège. Qui m'aime me suive, Que celui qui a de l'amitié, de l'attachement pour moi, fasse ce que je ferai, qu'il vienne avec moi, qu'il prenne mon parti, qu'il se déclare pour moi. Fig., Suivre de l'œil, des yeux une personne, une chose, Regarder attentivement une personne, une chose qui s'éloigne. Il suivit le vaisseau des yeux aussi longtemps qu'il put le distinguer. Fig., Suivre par la pensée, en pensée, Ne pas en détacher son esprit. Au cours de l'épreuve que vous venez de traverser, je n'ai pas cessé de vous suivre par la pensée, en pensée.

SUIVRE se dit figurément des Choses. Son image me suit partout. Le malheur le suivit dans la plus grande partie de sa carrière. Il signifie aussi Observer, surveiller. Si vous ne le suivez de près, il vous fera quelque sottise. J'ai suivi ses progrès, et j'en ai été surpris. Suivre les événements. J'ai suivi cette affaire, et l'en connais tous les détails. Il signifie aussi Aller, continuer d'aller dans une même direction. Suivre un chemin, un sentier. Suivre son chemin. Suivre les pas, les traces de quelqu'un. Suivez cette allée d'arbres, elle vous conduira au château. Suivre le bord de la mer. Suivre le cours d'un fleuve. Le bateau suivait le fil de l'eau. En termes de Typographie, Suivre, faites suivre, en suivant, signifie Ne faites point d'alinéa, continuez la ligne commencée.

SUIVRE s'emploie figurément dans le même sens. Suivre le chemin de la vertu, de la gloire. Suivre les traces de ses ancêtres, les pas de ses devanciers. Suivre le fil de ses idées, le fit d'un raisonnement. Suivre le fil des événements. Elliptiquement, À suivre. L'affaire suit son cours, Elle a le développement qu'elle comporte. Suivre une profession, L'exercer. Il suit la profession d'avocat. Suivre le métier des armes. Suivre la carrière des lettres. Suivre une affaire, une entreprise, etc., S'attacher à une affaire, à une entreprise avec persévérance, et ne rien négliger de ce qui peut la faire réussir. Il a vu échouer cette affaire, faute de l'avoir suivie. Il suit son projet, son entreprise avec ardeur. On dit aussi absolument : Quand on a commencé, il faut suivre. Suivre le parti de quelqu'un, Être du parti de quelqu'un. Suivre une doctrine, une opinion, Faire profession d'une doctrine, d'une opinion. Suivre Platon, suivre Descartes, Être du sentiment de Platon, de Descartes. Suivre le théâtre, Aller fréquemment au théâtre pour juger en quel sens s'orientent les auteurs dramatiques. On dit de même Suivre le mouvement dramatique, littéraire, etc. Suivre un prédicateur, Être assidu aux sermons d'un prédicateur. Suivre un professeur, Assister régulièrement à ses leçons. On dit dans le même sens : Suivre un cours. Suivre les leçons d'un professeur. Le cours de ce professeur est très suivi. Suivre une retraite, Assister, prendre part à tous les exercices d'une retraite. Suivre quelqu'un dans un discours, dans un raisonnement, Être attentif à son discours, à son raisonnement, de manière à n'en perdre rien. Cet orateur parle si rapidement qu'il est difficile de le suivre. On dit de même : Suivez bien mon raisonnement; Prêtez-moi attention et suivez-moi.

SUIVRE signifie aussi S'abandonner à, se laisser conduire par. Suivre son imagination, sa pensée, son idée, sa fantaisie. Suivre sa passion, son caprice, son inclination, son instinct. Suivre ses goûts, ses penchants. Il signifie encore Se conformer à. Suivre la mode, l'usage, les coutumes d'un pays. Suivre les avis, les conseils, l'exemple de quelqu'un. Suivre les ordres qu'on a reçus. Suivre le plan qu'on s'est tracé. Suivre une méthode. Suivre la loi. Suivre la règle. Suivre les préceptes de l'Évangile. Suivre l'Évangile. Suivre sa religion, les préceptes de sa religion. Il signifie encore, figurément, Être après, par rapport au temps, au lieu, à la situation, au rang, etc. L'été suit le printemps. L'âge mûr suit la jeunesse. La nuit suit le jour. Absolument, Vous n'avez vu que le commencement, voyez ce qui suit. La page qui suit. Il ouvrit la lettre et y lut ce qui suit. Prov., Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, La vie est mêlée de biens et de maux. Ces pages, ces numéros se suivent bien, ne se suivent pas, Ces pages, ces numéros sont ou ne sont pas dans leur ordre. On dit, dans un sens analogue : Les parties d'un discours se suivent bien, ne se suivent pas, Elles ont la liaison convenable, elles en manquent.

SUIVRE signifie aussi, figurément, Être la conséquence, résulter d'une chose. La satiété suit la jouissance. Les plus grands malheurs ont suivi cette faute. Il s'emploie intransitivement dans le même sens. L'une de ces propositions ne suit pas toujours de l'autre, ne suit pas nécessairement de l'autre. Il s'emploie aussi impersonnellement dans cette acception. Il suit de ce que vous dites que je n'avais pas tort. Il ne suit pas de là que vous ayez raison. Le participe passé

SUIVI se dit adjectivement de Ce qui est continu, sans interruption. Un travail suivi. Une correspondance suivie. Des relations suivies. Un discours, un raisonnement, une pièce bien suivie, etc., Un discours, un raisonnement, une pièce, etc., dont toutes les parties ont entre elles l'ordre et la liaison qu'elles doivent avoir.

Littré (1872-1877)

SUIVI (sui-vi, vie) part. passé de suivre
  • 1Après qui l'on vient. Il arriva suivi d'un cortége d'enfants. Et devant ce grand juge [Dieu] où le plus hardi tremble, Le roi le mieux suivi se va seul présenter, Corneille, Imit. II, 9. Intrépide et partout suivi de la victoire, Racine, Andr. III, 3.

    Il se dit aussi des choses qui se succèdent. En vous souhaitant mille bonnes choses cette année suivie de plusieurs autres, Sévigné, Lett. à Bussy, 2 janv. 1681. La bonne cause d'abord suivie de bons succès, Bossuet, Reine d'Angl. Lorsqu'un cri tout à coup suivi de mille cris, Boileau, Épît. IV.

  • 2Qui a des sectateurs. Ceux [les philosophes] qui étaient suivis étaient ceux qui enseignaient à sacrifier l'intérêt particulier et même la vie à l'intérêt général, Bossuet, Hist. III, 5. Suivi, non des Juifs qui sont ses ennemis, mais des chrétiens qui sont ses disciples, Bourdaloue, Exhort. sur Jésus-Christ portant sa croix, t. II, p. 153. On ne réussit guère chez les hommes, du moins jusqu'aujourd'hui, en ne leur proposant que le facile et le simple ; le maître le plus dur est le plus suivi, Voltaire, Mœurs, 133.

    Il se dit aussi des choses. Le sentiment le plus suivi, Voltaire, Dict. phil. Symbole.

  • 3Qui attire beaucoup d'auditeurs, de spectateurs. On le dit fort honnête homme, fort estimé, et suivi dans ses sermons qu'on prétend être très bien, Maintenon, Lett. au card. de Noailles, 22 oct. 1708. L'opinion où l'on était que cette pièce [le Misanthrope] serait plus admirée que suivie, Voltaire, Vie de Molière.
  • 4Qui est fait sans interruption, continu. Je ne compterai pas ici parmi les grands empires celui de Bacchus ni celui d'Hercule, ces célèbres vainqueurs des Indes et de l'Orient ; leurs histoires n'ont rien de certain, leurs conquêtes n'ont rien de suivi, Bossuet, Hist. III, 3. Mon dessein est en donnant une histoire suivie de l'antiquité…, Rollin, Hist. anc. préface. L'application suivie à entretenir le trouble chez les voisins, et à maintenir l'Espagne en paix, Voltaire, Mœurs, 163. Des faits et des observations suivies conduisent nécessairement à la découverte des principes, Duclos, Œuvr. t. I, p. 64. On lui donne [à l'histoire de la Chine] une durée suivie de quatre mille ans, Raynal, Hist. phil. I, 20.

    Terme de littérature. Vers suivis, ceux qui ont tous la même mesure.

  • 5Où il y a de l'ordre, de la liaison. Mais enfin cette obscurité est-elle dans la suite même, ou dans le fond de l'affaire ? nullement, tout y est suivi, Bossuet, Hist. II, 13. Il n'y a rien de suivi dans les conseils de ces nations sauvages et mal cultivées : si la nature y commence souvent de beaux sentiments, elle ne les achève jamais, Bossuet, Hist. III, 3. Les hommes, en un même jour, ouvrent leur âme à de petites joies, et se laissent dominer par de petits chagrins ; rien n'est plus inégal et moins suivi que ce qui se passe en si peu de temps dans leur cœur et dans leur esprit, La Bruyère, XI. L'on ne peut plus exiger du pécheur [mourant] un récit exact de ses désordres, il faut se contenter de quelques termes vagues et mal suivis qu'on lui arrache, Massillon, Carême, Impénit. Toute question importante, tout raisonnement suivi, tout sentiment raisonnable, sont exclus des sociétés brillantes, et sortent du bon ton, Duclos, Consid. mœurs, 8.
  • 6 Terme d'hippologie. On dit qu'un cheval est bien suivi, si les lignes, les contours du tronc et des membres se continuent sans contrastes qui en rompent l'harmonie.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SUIVI.
3Ajoutez :

Mal suivi, qui attire peu de spectateurs, peu d'auditeurs. Je veux bien ne m'en prendre qu'à ses défauts et la croire mal faite, puisqu'elle a été mal suivie, Corneille, Théodore, Examen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « suivi »

→ voir suivre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « suivi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
suivi sµivi

Citations contenant le mot « suivi »

  • L'étonnement est suivi du silence. De Voltaire / La pucelle d'Orléans
  • Le désir non suivi d'action engendre la pestilence. De William Blake
  • La seule façon d’être suivi, c’est de courir plus vite que les autres. De Francis Picabia / Ecrits
  • Un homme quel qu'il soit, ayant toujours suivi l'impulsion de ses instincts, ne peut connaître les remords. Le cannibale ne peut concevoir un doute sur le régime alimentaire qu'il a suivi toute son existence. De Pierre Mac Orlan / Petit Manuel du parfait aventurier
  • On juge quelqu'un par le bruit de ses pas : seul résonne le pas de celui qui est suivi. De Massa Makan Diabaté / Kala Jata
  • D’impossibles à imaginaires, d’imaginaires à complexes. Combien d’idées, de systèmes politiques, de théories, de procédés ont suivi ce chemin pour devenir réalité ! De Denis Guedj / Le Théorème du perroquet
  • Le plaisir de manger est le seul qui, pris avec modération, ne soit pas suivi de fatigue. De Anthelme Brillat-Savarin / Physiologie du goût
  • Notre durée est irréversible. Nous ne saurions en revivre une parcelle, car il faudrait commencer par effacer le souvenir de tout ce qui a suivi. De Henri Bergson
  • Je ne saurai peut-être pas Si j’ai suivi le chemin de la folie Ou la voie de mon karma. De Gary Snyder / December at Yase
  • Je me rappelle les prières de ma mère ; elles m’ont toujours suivi. Toute ma vie, je m’en suis imprégné.
  • L'expérience ne nous offre au premier coup d’oeil qu'un chaos suivi d'un autre chaos. De John Stuart Mill
  • L'amour est une chose simple, un désir suivi d'un acte bref, et le voilà ramené à ses justes proportions ; tout le reste est littérature. De Maurice Donnay / Un homme léger
  • Dans certains coins d’Irlande, le sommeil qui ne connaît pas de réveil est toujours suivi d’un réveil qui ne connaît pas de sommeil. De Mary Wilson Little / A Paragrapher’s reveries
  • Le comédien a la vocation : il a suivi des écoles, est formé, fait du théâtre. Un acteur, c’est un accident... De Alain Delon / interview du Figaro du 24 novembre 2014
  • L'excès le plus grand où puisse aller la tolérance n'a jamais été suivi de la plus légère dissension. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763
  • À quoi sert une lettre suivie si elle n’est pas suivie du début à la fin ? C’est la question que se posent de nombreux clients de La Poste depuis début mars. « Grand utilisateur de lettres suivies, j’ai l’habitude de déposer celles-ci auprès des agents de mon bureau local de La Poste. Les employés m’informent que désormais, les lettres suivies ne sont plus scannées lors du dépôt », détaille Alain. 60 Millions de Consommateurs, La Poste dégrade le suivi de la lettre suivie | 60 Millions de Consommateurs
  • Alors que le e-commerce se développe de plus en plus et que les achats en ligne sont toujours plus nombreux, les entreprises se doivent d’assurer un suivi de commande et de livraison exemplaire. Signe d’une certaine forme de professionnalisme, un suivi de commande de qualité offre de nombreux avantages à l’expéditeur. Ici, Hub One, l’entreprise française spécialisée dans les services numériques dédiés aux entreprises, nous explique pourquoi un bon suivi de livraison est primordial. HelloBiz, Innovation & Startup : Hub One explique l’importance du suivi de livraison pour les entreprises | HelloBiz
  • Selon les termes d’un responsable de la police, le jeune homme, non casqué et roulant sur la roue arrière, a été suivi « par un véhicule de police secours sérigraphié, de loin, à allure normale, sans gyrophare et sans sirène ». , Faits-divers - Justice | Sans casque et suivi par la police, il percute une voiture
  • Le maire de Bourges a réactivé le comité de suivi Covid mardi 28 juillet. Cette cellule se réunira chaque semaine à partir du 17 août pour faire le point sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. France Bleu, Covid-19 : la Ville de Bourges réactive sa cellule de suivi de l'épidémie
  • Jérémie Boga pourrait faire le grand bond cet été. Exceptionnel sous les couleurs de Sassuolo, l’international ivoirien est suivi par plusieurs clubs. En Italie, après Naples, c’est la Juventus qui garderait toujours son œil sur l’attaquant de 23 ans. Africa Top Sports, Mercato : Jérémie Boga toujours suivi par la Juventus ?

Images d'illustration du mot « suivi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « suivi »

Langue Traduction
Anglais monitoring
Espagnol supervisión
Italien monitoraggio
Allemand überwachung
Chinois 监控
Arabe المراقبة
Portugais monitoramento
Russe мониторинг
Japonais モニタリング
Basque jarraipenaren
Corse surviglianza
Source : Google Translate API

Synonymes de « suivi »

Source : synonymes de suivi sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « suivi »

Suivi

Retour au sommaire ➦

Partager