La langue française

Harmonieux

Définitions du mot « harmonieux »

Trésor de la Langue Française informatisé

HARMONIEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant de ce qui est perçu par l'oreille ou par l'œil]
1. MUS. Qui a de l'harmonie, qui produit des sons agréables, mélodieux. Hautbois, luth harmonieux; accords, airs harmonieux; voix harmonieuse. Ce que fait de sa harpe le musicien, qui (...) ordonne et (...) dispose toutes les cordes, pour qu'elles rendent un son agréable et harmonieux (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 169) :
1. C'était une musique très harmonieuse, la voix fraîche de Gaud alternait avec celle de Yann qui avait des sonorités douces et caressantes dans des notes graves. Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 235.
P. ext. et p. méton. Concert harmonieux du vent dans les feuilles. Virgile (...) donne au pin l'épithète d'harmonieux, parce qu'en effet le pin a une sorte de doux gémissemens quand il est foiblement agité (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 465).La porte qui chanta sur ses gonds avec une longue note grave et harmonieuse (Colette, Chéri,1920, p. 166) :
2. Un soir, t'en souvient-il? Nous voguions en silence; On n'entendoit au loin, sur l'onde et sous les cieux, Que le bruit des rameurs qui frappoient en cadence Tes flots harmonieux. Lamart., Médit.,1820, p. 135.
P. anal. Poème, style harmonieux; langue, versification harmonieuse. Les phrases bien tournées, harmonieuses, chantantes (Flaub., Corresp.,1846, p. 225).Les noms harmonieux d'Atalante ou d'Amythaon (Benda, Fr. byz.,1945, p. 165) :
3. ... des milliers de vers m'assaillent de toutes parts, si purs, si beaux, si harmonieux; plus que virgiliens; si mélodieux même; d'une telle ligne, d'une telle plénitude, d'une telle beauté... Péguy, V.-M., comte Hugo,1910, p. 785.
P. méton. Quand ce poëte si harmonieux s'était exercé hors des vers, il n'avait rien eu que de discordant (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 56).
2. ARTS PLAST. Qui a, qui produit de l'harmonie grâce aux couleurs, aux proportions, à l'équilibre, aux rapports de différences, de contrastes, d'affinités.
a) [La cause de l'harmonie est dans les couleurs, leurs combinaisons principalement] Tableau harmonieux; peinture, teintes harmonieuse(s). Il [Poussin] entend, en effet, donner à sa peinture la forme la plus élaborée et la plus harmonieuse, afin qu'elle soit un pur « objet de délectation » (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 286).
b) [La cause de l'harmonie est dans une forme statique ou plastique] Corps, visage harmonieux; statue harmonieuse; plis harmonieux d'une robe. La Grèce couronnait ses montagnes d'un temple harmonieux à l'œil (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 212).Elle avait pris son râteau et le tenait d'un balancement juste, harmonieux, équilibré (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 208) :
4. ... elle descendait les degrés d'un pas lent, ce pas de statue en mouvement où la grâce harmonieuse de certaines femmes met une musique, faite des rythmes concordants de la gorge, des hanches, des genoux. Vogüé, Morts,1899, p. 20.
Emploi subst. masc., rare. Je sais bien qu'il ne nous vint jamais, de Grèce, que du pur et de l'harmonieux (Gide, Feuillets,1918, p. 669).
B. − Au fig. Qui forme un ensemble équilibré, homogène.
1. [En parlant d'une pers., de son esprit, de sa relation avec elle-même] Développement harmonieux du corps et de l'esprit; pensée, vie harmonieuse; êtres harmonieux. Son intelligence est vive, juste et claire : c'est un harmonieux esprit (Barb. d'Aurev., Memor. 2,1838, p. 294).Harmonieuse Moi, différente d'un songe, Femme flexible et ferme aux silences suivis D'actes purs! (Valéry, J. Parque,1917, p. 99) :
5. Sa personnalité, de même, était composée d'éléments hétérogènes, opposés et également impérieux, − ce qui constituait sa richesse, − mais entre lesquels il avait du mal à faire un choix, et dont il n'a jamais su faire un tout harmonieux. De là son éternelle inquiétude, et ce malaise passionné dans lequel il a vécu. Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 946.
2. [En parlant d'une pers. dans sa relation avec les autres ou avec l'univers] Harmonieuse atmosphère. Ce rapport fini, proportionné, harmonieux de Racine avec le juste moment de son siècle, compose sa principale beauté (Sainte-beuve, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 184).Un vague remords avertit l'homme moderne qu'il a eu peut-être, qu'il pourrait avoir, avec le monde où il est placé, des rapports plus profonds et plus harmonieux (Béguin, Âme romant.,1939, p. 397) :
6. ... quand je suis dans le jardin près de fleurir, je voudrais, comme Faust, dire à la minute qui passe : « Tu es si belle!... Arrête-toi ». Tout me paraît alors harmonieux, suave... Gide, Nouv. Nourr.,1935, p. 283.
3. [En parlant de la relation à l'intérieur d'un groupe, d'une nation] Une Europe, une société harmonieuse. Avoir besoin les uns des autres, c'était la grande force harmonieuse des Argonautes. Aucun d'eux ne « se suffisait » (Gide, Journal,1944, p. 275) :
7. ... c'était une belle équipe, homogène, harmonieuse, un chasseur à six bras dont les têtes pensaient d'accord. Genevoix, Raboliot,1925, p. 253.
ASTROL. [Qualifie un aspect des planètes entre elles] Anton. dissonant.Sextil harmonieux. Un trigone harmonieux avec Jupiter (...) lui donnait (...) l'intuition des événements futurs (Beer1939, p. 30).
Prononc. et Orth. : [aʀmɔnjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) xiiies. « agréable à l'oreille » armonieus sons (Recueil de Motets, éd. Raynaud et Lavoix, I, 160); b) 1671 « qui produit des sons agréables (en parlant d'un instrument de musique) » (Molière, Bourgeois Gentilhomme, II, 1); 2. fig. a) 1669 mots harmonieux (en parlant du discours) (Boileau, Art Poétique, p. I); b) 1765 couleur harmonieuse (Encyclop. t. 8, p. 51). Dér. de harmonie*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 999. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 813, b) 1 214; xxes. : a) 1 420, b) 1 195. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 174.

Wiktionnaire

Adjectif

harmonieux \aʁ.mɔ.njø\

  1. Qui a de l’harmonie.
    • Ces couleurs sont harmonieuses.
    • Cette poésie est harmonieuse.
    • Au moment où la voiture parvint sur le pont de la Cise, plusieurs voiles blanches débouchèrent entre les îles de la Loire, et donnèrent une nouvelle harmonie à ce site harmonieux. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • À l’époque du frai, il pousse spontanément un petit cri peu harmonieux, qui participe de l'aboiement du roquet et du pépiement du poussin. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Il est à peine besoin de prévenir quʼil nʼy a pas une question de lʼorthographe en Esperanto, que lʼorthographe est logique, cʼest-à-dire phonétique. Chaque lettre a un son unique, chaque lettre se prononce et la prononciation est harmonieuse et sonore. — (Camille Aymonier, L’Esperanto, 1902)
    • Il ne savait aucune des paroles du grand choral de Luther, mais il ouvrait toute grande sa bouche et émettait des sons vastes, graves et partiellement harmonieux — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 263 de l’éd. de 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HARMONIEUX, EUSE. adj.
Qui a de l'harmonie. Musique harmonieuse. Chant harmonieux. Voix harmonieuses. Langage harmonieux. Mots harmonieux. Par extension, Couleurs harmonieuses, Qui s'harmonisent bien entre elles, Poésie harmonieuse, Qui donne à l'oreille un plaisir musical.

Littré (1872-1877)

HARMONIEUX (ar-mo-ni-eû, eû-z') adj.
  • 1Qui a de l'harmonie, un son flatteur pour l'oreille. On lit qu'en Éthiopie il y avait une statue qui rendait un son harmonieux toutes les fois que le soleil levant la regardait, Régnier, Épît. dédic. Unissez en votre musique La flûte à la viole, et la lyre aux tambours ; Que l'orgue à tant de sons mêle un son magnifique, Prête un harmonieux secours, Corneille, Trad. du ps. CL. Est-il croyable que M. de Saumaise ait dit que les ouvrages de M. de Balzac étaient des sottises harmonieuses ? Anti-menagiana, p. 16. Il est un heureux choix de mots harmonieux ; Fuyez des mauvais sons le concours odieux, Boileau, Art p. I. La force tenait lieu de droit et d'équité… Mais du discours enfin l'harmonieuse adresse De ces sauvages mœurs adoucit la rudesse, Boileau, ib. IV. Toi qui dis aux forêts : répondez au zéphyre ! Aux ruisseaux : murmurez d'harmonieux accords ! Aux torrents : mugissez ! à la brise : soupire ! à l'océan : gémis en mourant sur tes bords ! Lamartine, Harm. I, 1. Il entendit de loin dans le divin séjour L'harmonieux soupir de l'éternel amour, Les accents du bonheur, les saints concerts des anges, Lamartine, Méd. I, 2.
  • 2 Par extension. En parlant des personnes, qui lit ou chante avec harmonie. Gardez-vous d'imiter ce rimeur furieux Qui, de ses vains écrits lecteur harmonieux, Aborde en récitant quiconque le salue, Boileau, Art p. IV. Harmonieux vieillard, tu n'as donc point chanté ? Quelques sons de ta voix auraient tout acheté, Chénier, Idylles, l'Aveugle.

    Dont le style est harmonieux. Le plus harmonieux des poëtes.

  • 3Il se dit des choses qui sont en harmonie entre elles. Des couleurs variées et harmonieuses.

    Il se dit aussi des choses qui sont en harmonie avec elles-mêmes et produisent l'effet de l'harmonie. L'harmonieux éther, dans ses vagues d'azur, Enveloppe les monts d'un fluide plus pur, Lamartine, Harm. II, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « harmonieux »

Harmonie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De harmonie, avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « harmonieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
harmonieux armɔnjø

Citations contenant le mot « harmonieux »

  • Harmonieuse MOI, différente d'un songe […]. Paul Valéry, La Jeune Parque, Gallimard
  • Il n'est rien de parfait et de simple - de limité, d'harmonieux - comme un tableau accompli. On dirait une pensée. De Jean Paulhan / Braque, le patron
  • De tous les amours, l'amour maternel est le plus harmonieux. C'est le parfait équilibre de soi-même en autrui. De Jacqueline Mabit / Les Hommes ont passé
  • Je suis homme et il n'est rien de l'homme, ou du moins de son harmonieux plaisir, qui me soit étranger. De Anthelme Brillat-Savarin / Physiologie du goût
  • Les films sont plus harmonieux que la vie. Il n’y a pas d’embouteillage dans les films, il n’y a pas de temps mort. De François Truffaut / La Nuit américaine
  • Il y a, dans le sentiment même des regrets, quelque chose de doux et d’harmonieux qu’il faut tâcher de faire connaître à ceux qui n’ont encore éprouvé que les amertumes. De Madame de Staël / Corinne
  • Une femme, c'est comme un cerf-volant. Malgré ses belles couleurs, et son balancement harmonieux dans le ciel, le cerf-volant est attaché à une ficelle qui est dans les mains de quelqu'un d'autre. De Lao She / Quatre générations sous un même toit
  • Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur. De Romain Rolland
  • L’Observatoire du pays de Thau a tenu son assemblée générale à Bouzigues, sur le ponton, près des Voiles latines. L’association a pour objectif de veiller au développement harmonieux du territoire du bassin de Thau, à la préservation du cadre de vie, à la protection des paysages. Brigitte Cohen en est la présidente et Christophe Morgo, conseiller départemental du canton de Mèze, est membre du bureau. midilibre.fr, La passion de l’étang anime l’observatoire du pays de Thau - midilibre.fr
  • Les aides financières mises en place par le Département ont permis cette réalisation, retardée en raison de la crise sanitaire. La façade de la mairie était une chose, la toiture de la bibliothèque en était une autre, à réaliser dans l’urgence. Ravalement et réfection des planches de rive et des chéneaux avec un aspect plus harmonieux ont été effectués.... La Voix du Nord, À Banteux, la nouvelle façade de la mairie inaugurée ce mardi
  • Après plus d’une année de présidence de la Fondation je suis de plus en plus convaincu que non seulement l’aide à l’emploi doit être poursuivie, mais qu’il faut aussi rechercher de nouvelles formes d’actions pour un écosystème plus harmonieux. Je suis convaincu de la nécessité d’actions collectives avec d’autres entreprises et fondations pour la mise en commun de nos différentes forces avec plus d’efficacité.* , [Acteurs de l’engagement] Bernard Le Masson, président de la Fondation Accenture France | Carenews
  • Robert Piquard réalise avec un soin extrême des natures mortes d’après modèles et des paysages maritimes ou enneigés. La technique de l’huile requiert une dextérité, dont l’artiste ne manque pas, faisant apparaître grâce au glacis, tout un jeu d’ombres et de lumières. « Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches »… parfois un papillon, ou un oiseau viennent rehausser ces ensembles harmonieux et doux. Robert Piquard peint depuis plus de trente ans et ne se lasse pas de ces compositions aux ambiances d’un autre temps, qui nécessitent beaucoup de travail et d’attentions. Le Telegramme, Retour au XVIIIe siècle à la chapelle Saint-Fiacre, avec Robert Piquard - Concarneau - Le Télégramme

Traductions du mot « harmonieux »

Langue Traduction
Anglais harmonious
Espagnol armonioso
Italien armonioso
Allemand harmonisch
Chinois 和谐
Arabe متناغم
Portugais harmonioso
Russe гармоничный
Japonais 調和のとれた
Basque harmonikoa
Corse armoniosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « harmonieux »

Source : synonymes de harmonieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « harmonieux »

Harmonieux

Retour au sommaire ➦

Partager