Incohérent : définition de incohérent


Incohérent : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INCOHÉRENT, -ENTE, adj.

Qui n'est pas cohérent.
A. − Domaine phys., vieilli.Qui manque de cohérence, de liaison entre les parties constitutives de quelque chose de matériel, d'un tout organisé. Les parties de l'eau sont incohérentes (Ac.1798-1878).Les laves peu fusibles se couvrent, dès leur arrivée, à l'air, d'une croûte de scories incohérentes (Lapparent, Abr. géol.,1886, p. 69).On rencontre (...) des affleurements sableux incohérents, qui se déliteraient (...) en laissant leur toit en porte-à-faux (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 429).
GÉOL. Couches incohérentes. Celles dont les différentes substances, entrant dans leur composition, n'ont pas de cohérence entre elles. Couches de terrain incohérentes (Ac.1935).
B. − Au fig. [En parlant d'un tout] Qui manque d'accord entre ses parties.
1. [En parlant d'une pers. ou d'un attribut de la pers.] Dont le comportement est bizarre, désordonné. Si vous n'étiez pas un peu tenté par cette jeune femme, vous verriez qu'elle est incohérente, qu'elle saute d'un sujet à un autre (Maurois, Climats,1928, p. 204):
1. Un saint homme [Saint-Cyran] incapable de vouloir le mal, de songer à l'hérésie ou au schisme, très uni à Dieu, très édifiant; un cerveau mal fait, confus, incohérent, tout en lueurs fugitives et qui, par moments, semble divaguer un peu. C'est ainsi que le jugeait saint Vincent de Paul, en 1639... Bremond, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 78.
En emploi subst. Celui qui a un comportement incohérent. La vieille opposition de [Frédéric] Paulhan entre les unifiés et les incohérents (Mounier, Traité caract.,1946, p. 584).V. aussi Carrel, L'Homme, 1935, p. 293.
2. [En parlant du résultat d'un mode d'expression ou d'une activité hum.] Qui est sans suite; qui ne reflète pas la logique, la réflexion; qui ne forme pas un ensemble rationnel, logique. Propos incohérents; gestes incohérents. La façade du musée présente, au lieu des belles ordonnances classiques, un mélange incohérent de styles (Réau,Archives, bibl.,1909, p. 12).Justin (...) parlait presque à voix basse. Des bribes de phrases incohérentes où se marquait le désordre de sa pensée (Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 276):
2. ... sous le titre d'Homère vengé, il [Gâcon] publia en 1715 le livre le plus incohérent et le moins solide, mi-partie de vers et de prose, folâtre de ton, tout bariolé de fables et de rondeaux... Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 13, 1851-62, p. 157.
Métaphores incohérentes. Métaphores résultant de l'association d 'images incompatibles. Car ce sont toutes ces métaphores incohérentes qui actionnent inconsciemment la pensée des philosophes de l'« idée » (Ruyer, Esq. philos. struct.,1930, p. 318):
3. ... en parlant d'une conscience maîtresse du devenir je voulais dire qu'entre cette conscience et ce devenir il n'y a pas de rapport de sujet à objet (...). L'avenir peut donc être formé sans être pensé par quelqu'un. Pourtant est-ce que je ne me laisse pas tromper par des métaphores incohérentes? G. Marcel, Journal,1919, p. 190.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est incohérent. Or tout déroulement mécanique, comme on voit par le bavardage intempérant, tombe aussitôt dans l'incohérent et l'absurde (Alain, Propos,1921, p. 242).Accueillons donc toute la diversité des choses, fussent-elles l'incohérent et l'absurde (Massis, Jugements,1924, p. 145).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔeʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1751 fig. « qui manque de liaison, de suite, de lien logique » (Voltaire, Lettre à Richelieu, 31 août ds Littré : les incohérentes hardiesses de ce Lamétrie); 2. 1779 « qui manque de cohésion » (H. B. de Saussure, Voyage dans les Alpes, t. 1, p. 388 ds Buffon, Hist. Nat., Minéraux, 1783, t. 1, p. 279 : une croûte cristalline, d'abord semblable à une poussière incohérente). Dér. de cohérent*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 416. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 294, b) 357; xxes. : a) 777, b) 859. Bbg. Gohin 1903, p. 282.

Incohérent : définition du Wiktionnaire

Adjectif

incohérent \ɛ̃.kɔ.e.ʁɑ̃\ masculin

  1. Qui manque de cohérence, de suite, de liaison.
    • Couches de terrains incohérentes.
    • Langage incohérent.
    • Figures, images incohérentes.
  2. Qui manque de logique, de réflexion ou de rationalité.
    • C’était une réponse si incohérente qu’il faisait ainsi, que maître Faramont n’en comprenait presque pas le sens. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 643)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Incohérent : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCOHÉRENT, ENTE. adj.
T. de Physique et de Géologie. Qui manque de cohérence. Couches de terrains incohérentes. Il se dit aussi, figurément, des Idées, des paroles, etc., qui manquent de suite, de liaison. Langage incohérent. Figures, images incohérentes.

Incohérent : définition du Littré (1872-1877)

INCOHÉRENT (in-ko-é-ran, ran-t') adj.
  • 1 Terme de physique. Qui manque de cohérence. Les parties de l'eau sont incohérentes ; d'où la fluidité.

    Terme de géologie. Couches incohérentes, couches dont les substances constituantes n'ont pas de cohésion entre elles.

  • 2 Fig. Il se dit des idées, des mots ou des phrases qui ne se suivent pas, qui ne forment pas un tout, un ensemble bien joint. Quoique les figures soient incohérentes, on y trouve du sublime, Voltaire, Mœurs, 82. Style ampoulé, incompréhensible, incohérent, Voltaire, Philosophie, Bible expliquée, Machab. Je vous ferai tenir par la première occasion les incohérentes hardiesses de ce Lamétrie, Voltaire, Lett. Richelieu, 31 août 1751. Un esprit tel que Montesquieu, toujours entraîné par la rapidité de ses idées souvent incohérentes, Voltaire, Dict. phil. Femme.

    Spécialement. Métaphores incohérentes, celles qui réunissent deux images incompatibles, par exemple, en parlant d'un orateur : C'est un torrent qui s'allume. Un torrent ne s'allume pas.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incohérent »

Étymologie de incohérent - Littré

Lat. incohærentem, de in… 1, et cohérent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de incohérent - Wiktionnaire

Du latin incohaerens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incohérent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incohérent ɛ̃kɔer play_arrow

Citations contenant le mot « incohérent »

  • Si la Commission européenne soutient l’existence d’ « aide illégale de l’État irlandais » au profit de la firme de Cupertino au cours des deux dernières décennies, la Cour européenne de préciser : « Bien que le Tribunal regrette le caractère incomplet et parfois incohérent des décisions fiscales contestées, les défauts identifiés par la Commission ne sont pas, en eux-mêmes, suffisants pour prouver l’existence d’un avantage. » Fredzone, Apple sort gagnant de son bras de fer avec la Commission Européenne dans l'affaire des arriérés d'impôts en Irlande
  • Le coach a ainsi confié "Quand je lis que le critère géographique est le principal critère pris en compte par la Fédération pour la composition des groupes, je me pose des questions. On n’a pas Châteaubriant, Angers, Vannes ou Lorient, les équipes les plus proches de nous. C’est vraiment incohérent !" Il a ainsi fustigé la FFF. Mais dans sa déception, il a tout de même vu du positif et a confié "J’aurai au moins le plaisir de rencontrer le Stade Montois, mon ancien club. Ce championnat va être très formateur pour nos jeunes joueurs."  Foot National, Nantes : Le coach de la réserve tacle la Fédération
  • L'essai donne un état du réel structuré par un raisonnement tandis que le roman est mouvant, il rend ce que la vie a de contradictoire, d'incohérent, de changeant. De Daniel Pennac / Entretien avec Marianne Payot - Mai 1995
  • Personne ne peut comprendre un flic. Encore moins le juger. Nous évoluons dans un monde brutal, incohérent, fermé. Vous êtes en dehors, et vous ne pouvez plus le comprendre. Vous êtes en dedans, et vous perdez toute objectivité. De Jean-Christophe Grangé / Les Rivières pourpres
  • Un écrivain ne doit pas chercher à être incohérent et anormal. Souvent il l’est déjà suffisamment sans s’en douter. De Tristan Bernard / Dictionnaire humoristique de A à Z
  • Il n'y a pas de plus incohérent qu'une femme. Sauf un homme. De Jean-Pierre Guay / Le bonheur de Christian Dagenais
  • La vie n’est incohérente que pour les intelligences incapables de démêler les causes. De Paul Bourget

Traductions du mot « incohérent »

Langue Traduction
Corse incoherente
Basque inkoherentea
Japonais 一貫性のない
Russe бессвязный
Portugais incoerente
Arabe غير متماسك
Chinois 不连贯的
Allemand inkohärent
Italien incoerente
Espagnol incoherente
Anglais incoherent
Source : Google Translate API

Synonymes de « incohérent »

Source : synonymes de incohérent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incohérent »



mots du mois

Mots similaires