Adhérent : définition de adhérent


Adhérent : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADHÉRENT, ENTE, adj. et subst.

I.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une chose (obj., organe, substance, etc.)] Qui adhère fortement et effectivement (à quelque chose). (Cf. adhérer I).
1. Emploi cour. Adhérent (à) :
1. Ils trouvèrent des huîtres feuilletées, extrêmement belles, d'une couleur vineuse et noire, mais si adhérentes au rocher, qu'il fallait beaucoup d'adresse pour les en détacher; ... Voyage de La Pérouse autour du monde,t. 3,1797, p. 76.
2. Les fermes basses, accroupies comme des poules couveuses et largement adhérentes à la terre de leurs clos, ouvrirent tous les volets de leurs petites fenêtres. Le jour était levé. R. Martin du Gard, Les Thibault,La Sorellina, 1928, p. 1197.
3. On s'agenouille donc tous les deux... On ébranle un peu d'abord tout le paquet... On essaye de décoller... On fait un peu de force... Je tiraille moi sur la tête... Ça se détachait pas du tout!... On a jamais pu! ... C'était adhérent bien de trop... L.-F. Céline, Mort à crédit,1936, p. 633.
2. Emplois spéc.
a) BIOLOGIE :
4. Nous n'avons pu étudier le nerf grand sympathique que dans la tortue bourbeuse; mais il n'est bien distinct que dans l'intérieur de la carapace. Il y a bien une disposition analogue à celle du premier ganglion cervical : cependant le nerf vague lui est tellement adhérent qu'on ne peut l'en séparer. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 2, 1805, p. 296.
5. Le calice, ainsi nommé du grec Kulix, coupe, quoiqu'il n'en ait pas toujours la forme, est l'enveloppe la plus extérieure de la corolle, et la soutient lorsqu'elle est épanouie. Il est charnu dans le rosier et divisé en cinq parties; on l'appelle alors périanthe, des deux mots grecs peri, auprès, autour, et anthos, fleur, adjoint, pour ainsi dire, à la fleur; sans doute parce qu'il est adhérent à l'ovaire. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 324.
6. La face interne des poumons est contigue au médiastin auquel elle est adhérente par sa partie moyenne ... S. de La Madelaine, Théories complètes du chant,1852, p. 16.
7. Adhérent. Toute partie qui, d'abord distincte, se soude plus ou moins intimement avec une autre qui lui est contigue, est dite adhérente. Cette qualification s'applique principalement aux diverses pièces florales, par exemple à l'adhérence du calyce avec la corolle, de celle-ci avec les étamines, avec l'ovaire, etc. E.-A. Carrière, Encyclopédie horticole,1862, p. 7.
b) CH. DE FER :
8. La fraction du poids total d'une locomotive dont on utilise l'adhérence porte le nom de poids adhérent. Herdner, Locomotives,p. 40.
c) MUSIQUE :
9. Simoutre (Nicolas-Eugène) [Luthier] (...) est l'inventeur de support harmonique, 1885; et de la barre semi-adhérente, 1887 (...) qui ont pour but d'améliorer la sonorité [du violon]. L. Grillet, Les Ancêtres du violon,t. 2, 1901, p. 379.
10. ... les instruments modernes ont les claviers non plus adhérents au buffet, mais contenus dans une console, laquelle (...) permet à l'organiste de « s'entendre jouer ». G. Schmitt, C. Simon, Nouveau manuel complet de l'organiste(encyclopédie Roret), 1905, p. 145.
B.− Au fig. [En parlant d'une pers., de son regard, de ses pensées, etc.]
1. Arch. Qui est entièrement d'accord :
11. Le cardinal d'Amiens prit la parole et dit : « Mes chers Seigneurs, il nous faudra, et il nous faut, bon gré, mal gré, obéir aux rois de France et d'Allemagne, puisque les voilà adhérens et de concert; ... » P. de Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 2, 1821-1824, p. 233.
12. N'est-ce pas un devoir pour l'écrivain, quel qu'il soit, d'être toujours adhérent avec lui-même, et sibi constet, et de ne pas se produire autrement qu'on ne le connaît, et de ne pas arriver autrement qu'il n'est attendu? V. Hugo, Le Rhin,préf., 1842, p. 5.
2. Qui est fortement attaché (à une pers., à une idée, etc.) (cf. adhérer II) :
13. Il fut bien obligé de constater que dans cette même voiture qui l'emmenait chez Prévost il n'était plus le même, et qu'il n'était plus seul, qu'un être nouveau était là avec lui, adhérent, amalgamé à lui, duquel il ne pourrait peut-être pas se débarrasser, avec qui il allait être obligé d'user de ménagements comme avec un maître ou avec une maladie. Et pourtant depuis un moment qu'il sentait qu'une nouvelle personne s'était ainsi ajoutée à lui, sa vie lui paraissait plus intéressante. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Du côté de chez Swann, 1913, pp. 228-229.
14. Dans ce dernier cas, au contraire, son regard étroit et velouté se fixait, se collait sur la passante, si adhérent, si corrosif qu'il semblait qu'en se retirant il aurait dû emporter la peau. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Prisonnière, 1922, pp. 149-150.
II.− Emploi subst. [Gén. au plur.]
A.− Personne(s) que lient des intérêts, un idéal, des sentiments communs :
15. De deux choses l'une : Ou l'homme que vous frappez est sans famille, sans parents, sans adhérents dans ce monde (...) Ou cet homme a une famille; et alors ... V. Hugo, Le Dernier jour d'un condamné,1829, p. 18.
16. Monsieur des Grassins le banquier favorisait vigoureusement les manœuvres de sa femme par de constants services secrètement rendus au vieil avare, et arrivait toujours à temps sur le champ de bataille. Ces trois des Grassins avaient également leurs adhérents, leurs cousins, leurs alliés fidèles. H. de Balzac, Eugénie Grandet,1834, p. 22.
17. Mais, en y réfléchissant, j'ai considéré que ce titre s'applique communément à beaucoup de systèmes différents, et même incompatibles, dont chacun se l'approprie exclusivement, sans qu'aucun d'eux ait jamais cessé de compter, chez l'ensemble de notre espèce, plus d'adversaires que d'adhérents. A. Comte, Catéchisme positiviste,1852, p. 41.
18. Les autres sont des solitaires, les autres des disciples, des adhérents, des affiliés, des dévots ou des dévotes à Port-Royal, des mères de l'église et des dames de la grâce;... Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 4, 1859, p. 409.
B.− Spéc. Membre d'une association, d'une organisation politique, syndicale, religieuse, etc. dotée de statuts :
19. Ils étaient fort contents de cet arrangement et il n'y avait plus de disputes et de méfiance entre eux. Tous les jours notre association recrutait de nouveaux adhérents qui préféraient ce bon accord à leurs querelles et à leurs batailles. On ne pensait plus à se lever avant les autres pour aller dépouiller la saulnée des camarades, et la journée du dimanche était une véritable fête. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 49.
20. « Douze millions peut-être, mais dont la plupart sont de simples adhérents, des « gens qui payent une cotisation ». Ne vous y trompez pas! Combien de militants réels, actifs?... » R. Martin du Gard, Les Thibault,L'été 1914, 1936, p. 353.
Rem. Le sens II A semble en net recul devant le sens II B.
Prononc. − 1. Forme phon. : [adeʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Enq. : /adeʀã, -t/. 2. Homon. : adhérant part. prés. de adhérer. 3. Dér. et composés. − -hé(r)- : adhérence, adhérer, adhériser (cf. Quillet 1965) adhésif, adhésion, adhésionnel, adhésivité, inadhérent.
Étymol. ET HIST. I.− Subst. 1. 1331 « celui qui se rattache à, qui a affaire avec qqn » (Finot, Relations commerciales entre la France et la Flandre, 353 ds Quem. t. 1 1959 : Ceulx qui aus dis bourgeois, marchans, gardes, advoués ou adherens mefferont (...) le malfaiteur seroit puni); 2. 1346 « celui qui est du parti de qqn, allié (ici en mauvaise part) » (Varin, Archives adm. de Reims, II, 1021 ds DG : Leurs complices... et ... leurs adhérens); 3. dernier quart du xvies. « celui qui est lié, sujet » (Froissart, Chron. V, 222 ds Gdf. Compl. : Il pourcaça une triewe entre les .II. rois, leur pays et leurs aherens a durer .II. ans). II.− Adj. 1680, Rich. t. 1 : Adhérent, adherante, adj. Qui tient fort [Draperie adhérante, matière adhérante]. Empr. au lat. médiév. adherens, part. prés. substantivé de adhaerere (adhérer*) attesté au sens de « celui qui est du parti de (qqn) » : 921-1280 Const., II, 161, 6 ds Mittellat. W. s.v. : fiat restitutio... adherentibus domno imperatori... et adherentibus eis (Lombardis) a domno imperatore vel ab adherentibus ei (cf. avec I 2) et de « celui qui est soumis à, sujet de » : 950-1024 Thangmar, Vita Bernwardi, 6, ibid. (cf. avec I 3); Il n'est pas attesté en lat. médiév.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 232. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 503, b) 293; xxes. : a) 183, b) 289.
BBG. − Bailly (R.) 1969. − Bar 1960. − Barb.-Card. 1963. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Bonnaire 1835. − Chamb. 1970. − Guizot 1864. − Laf. 1878. − Laf. Suppl. 1878. − Lav. Diffic. 1846. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − Sardou 1877. − Sommer 1882. − Spr. 1967. − Synon. 1818. − Vachek 1960.

Adhérent : définition du Wiktionnaire

Adjectif

adhérent \a.de.ʁɑ̃\

  1. Qui adhère à quelque chose.
    • Une substance anti-adhérente pour ustensiles de cuisine.
  2. (Topologie) Qui appartient à l’adhérence de.
    • Point adhérent à une partie A' : Point dans l’adhérence de A.
  3. (Botanique) Qualifie un organe attaché à un autre.
    • Dans cette classe, le calyce est adhérent […] — (Flore naturelle et économique des plantes qui croissent aux environs de Paris , 1803, page 86 → lire en ligne)

Nom commun

adhérent \a.de.ʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : adhérente)

  1. Celui qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Les adhérents de cette nouvelle doctrine.
    • Adhérent d’une association amicale, d’un syndicat.
    • Après paiement de la cotisation et du droit d’adhésion, la mutuelle délivre au nouvel adhérent une carte d’adhérent. — (International Labour Office, Bureau international du travail, Guide de gestion des mutuelles de santé en Afrique, 2003)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)

Forme d’adjectif

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de adhérent.

Nom commun

adhérente \a.de.ʁɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : adhérent)

  1. Celle qui est du sentiment, du parti de quelqu’un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc.
    • Une adhérente a mission autour d’elle pour refaire l’esprit chrétien, l’esprit généreux et loyal d’autrefois — (Gérard Dittgen, De la Ligue à l’ACGF: histoire d’un mouvement de femmes, volume 1, 1989)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adhérent : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADHÉRENT, ENTE. adj.
Qui adhère à quelque chose. Une pierre adhérente à la vessie. Avoir le poumon adhérent aux côtes. Il s'emploie aussi comme nom et signifie Celui, celle qui est du sentiment, du parti de quelqu'un, qui se range dans un groupement politique, social, littéraire, etc. Les adhérents de cette nouvelle doctrine. Adhérent d'une association amicale, d'un syndicat.

Adhérent : définition du Littré (1872-1877)

ADHÉRENT (a-dé-ran, ran-t') adj.
  • 1Qui tient à une chose, qui y est collé. Une pierre adhérente à la vessie.
  • 2 Terme de botanique. Adhérent se dit du calice ou de l'ovaire quand ces organes sont soudés.
  • 3 S. m. Celui qui est du sentiment, du parti de. Il avait perdu tous ses adhérents. Les miracles, dernière ressource des adhérents d'un chef malheureux, Voltaire, Mœurs, 108. Jules II excommuniait Jean d'Albret, comme adhérent du concile de Pise, Voltaire, Mœurs, 114.

    En mauvaise part, ses fauteurs et adhérents.

    Il ne se met qu'après son substantif.

SYNONYME

ADHÉRENT, ATTACHÉ, ANNEXÉ. Une chose est adhérente à une autre naturellement, par une disposition naturelle : l'écorce est adhérente au bois. Une chose est attachée à une autre par des liens indépendants et étrangers : les voiles sont attachées au mât. Une chose est annexée à une autre par une simple jonction morale, effet de la volonté et de l'institution humaine : pays annexé à la France ; acte annexé à la minute ; le sacerdoce auquel la royauté était annexée.

HISTORIQUE

XVe s. Les guerres, les batailles et les rencontres que ces deux rois et leurs adherens et aidans avoient eu l'un et l'autre, Froissart, II, III, 18.

XVIe s. J'esperois qu'en bref cette reverie, ne trouvant nul adherent, s'evanouiroit, Calvin, Inst. 25. Quant au senat, Lycurgus l'establit premierement de ceulx qui furent adherens à son entreprise, Amyot, Lyc. 53.

REMARQUE

Il serait peut-être mieux d'écrire adhérant, puisque c'est le participe de adhérer pris adjectivement ; et de réserver adhérent pour le substantif. Mais l'Académie écrit adhérent, précédent, pour le substantif comme pour l'adjectif.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ADHÉRENT. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Les amis dudit Perressons… et pluseurs autres leurs complices banniz, et autres leurs adherens (1346), Varin, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1021.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « adhérent »

Étymologie de adhérent - Wiktionnaire

(1331) Du latin adhaerens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de adhérent - Littré

Adhærens, de adhærere, adhérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « adhérent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adhérent ader play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « adhérent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adhérent »

  • La carte FNAC+ propose à ses adhérents de nombreux bons plans comme des remises exceptionnelles sur certains produits, mais aussi de nombreux avantages. , Nouvelle promo sur la carte FNAC+ grâce à ce code réduc
  • « Pour moi, il y a deux types d’adhérents : les passionnés et les novices qui ont peur des salles. Je veux gommer cette image négative et montrer qu’on peut s’entraîner tout en se marrant et prendre plaisir à venir. » , Près de Flers : 13 ans après son arrivée, un adhérent reprend la salle de remise en forme Vit’O-Gym | L'Orne Combattante
  • Un adhérent historique quitte la Fédération de l’assurance argusdelassurance.com, Un adhérent historique quitte la Fédération de l’assurance
  • La violence, inhérente à une religion ? Il faut distinguer les adhérents à une religion qui ont pu se laisser aller à des violences. De Rémi Brague / Le Figaro, 17 janvier 2015

Traductions du mot « adhérent »

Langue Traduction
Portugais aderente
Allemand mitglied
Italien aderente
Espagnol adherente
Anglais member
Source : Google Translate API

Synonymes de « adhérent »

Source : synonymes de adhérent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « adhérent »


Mots similaires