La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sourd »

Sourd

Variantes Singulier Pluriel
Masculin sourd sourds
Féminin sourde sourdes

Définitions de « sourd »

Wiktionnaire

Nom commun - français

sourd \suʁ\ masculin (pour une femme, on dit : sourde)

  1. Personne sourde.
    • Autrefois on venait en pèlerinage chercher certaine huile bénite qu’on y distribuait et qui avait, disait-on, le privilège de rendre l’ouïe aux sourds. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895, éd. 1923)
    • Aux temps anciens, les Sourds et les Muets ne pouvaient tester. Ulpien proclame l'incapacité du muet, du sourd, du furieux, du prodigue interdit. Le muet ne pourra pas tester, puisqu'il ne parle pas, et le sourd sera dans la même impossibilité, puisqu'il ne peut parvenir à entendre le langage de ses parents. — (Edmond Falgairolle, La Condition sociale et juridique des Sourds-muets, Nancy, 1901, page 34)
    • Le sourd est la personne qui présente une surdité profonde ou sévère. Le malentendant présente un déficit moyen ou léger et qui peut suivre une conversation. — (Djibril Abdi Ali, Maladies de l’oreille : En aparté avec le docteur Saad Abdillahi Hawadleh, lanation.dj, 11 janvier 2021)

Adjectif - français

sourd \suʁ\

  1. Dont l’acuité auditive est diminuée de façon importante ou totale, en parlant d'une personne ou d'un animal.
    • Elle s’y installait dès juillet, sous la garde d’une sœur aînée de son père, tante Clara, vieille fille sourde qui aimait aussi cette solitude parce qu’elle n’y voyait pas, disait-elle, les lèvres des autres remuer et qu’elle savait qu’on n’y pouvait rien entendre que le vent dans les pins. — (François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927)
    • Devenue totalement sourde, cette cagole de Catherine ne leur prêtait nulle attention. Un mince sourire flottait sur son visage et elle lisait. — (Maurice Lemoine, Les cités interdites, Éditions de l'Encre, 1987, page 129)
    • Vieux... et sourd. Une catastrophe pour le chanteur, mais pas nécessairement pour l'homme. "Être sourd n'est pas un malheur quand on sait tout ce qui se dit : ce serait même un bonheur dans ce monde de fourberies", confiait-il avec sarcasme au cinéaste Fraser. — (La Presse canadienne, L'auteur-compositeur-interprète Raymond Lévesque est décédé, radio-canada.ca, 16 février 2021)
  2. (Figuré) Qui ne tient pas compte de ce qu'on lui dit, qui refuse de comprendre.
    • […] il y a le nageur intrépide qui, sourd aux appels du maître baigneur, dépasse les limites du bain surveillé, gagne la pleine mer et est emporté par une lame de fond. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  3. Qui est peu sonore, qui rend un son étouffé.
    • La pénombre le dissimulait, la rumeur sourde des vaches qui ruminaient dominait le bruit de sa respiration précipitée […] — (Louis Pergaud, « La Vengeance du père Jourgeot », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • […] et, à cet instant précis, le halètement sourd d’une locomotive et son cri rauque montant dans un jet de vapeur, m’emplirent d’un tel tumulte de sensations heurtées qu’eussé-je vu l’océan surgir et balayer de contraste le hideux mur de l’hôpital Lariboisière, ma stupéfaction n’aurait pas été plus profonde. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Pendant que les lames attaquaient mon vaillant navire et que leurs coups sourds faisaient résonner la coque qui vibrait et se plaignait sous les chocs, je restai allongé sur ma couchette […] — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Bientôt tes appels ne seront plus que rauquements de plus en plus sourds, beuglements de désespoir si fatigués qu’ils ne dépasseront plus ta gorge, étranglée de terreur […] — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  4. (Linguistique) Se dit d’un son du langage qui ne fait pas vibrer les cordes vocales.
    • En français oral, les consonnes sourdes sont \p\, \t\, \k\, \f\ \s\ \ʃ\. Les autres sont dites sonores.
  5. (Figuré) Qui est peu sensible, qui se perçoit peu.
    • Et, peu à peu, de la douceur primordiale, un peu timide et avide de tendresse de son caractère, montaient une sourde irritation, une rancœur et une révolte. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Une colère sourde et terrible, qu’il tentait vainement de refréner, l’envahit et le domina. — (Louis Pergaud, « La Vengeance du père Jourgeot », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Lorsqu’au bout de quelques semaines Elhamy la remercia, avec une cordialité souriante, du bien qu’elle avait fait à son fils, une émotion sourde étreignit sa gorge. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira », dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  6. (Art) Qualifie les tons qui manquent d’éclat.
  7. (Figuré) (Péjoratif) Se dit de certaines choses qui se font secrètement, sans bruit, sans éclat.
    • Or, cette année-là, comme les élections étaient fixées au 1er mai, il y eut dès le 1er avril, une propagande active et des menées sourdes de part et d’autre pour conquérir les douteux. — (Louis Pergaud, « Deux Électeurs sérieux », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Victime de l’hostilité d'Arago en France et de Humboldt en Allemagne, Paravey a la mentalité d'un persécuté. Il se plaint dès 1835 « de sourdes et odieuses manœuvres qui tendent sans cesse à se renouveler.» — (Jean-Claude Drouin, Un esprit original du XIXe siècle : le chevalier de Paravey (1787-1871), dans la Revue d'histoire de Bordeaux et du département de la Gironde, 1970, page 67)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sourd »

Berry, sord, sorde ; prov. sord, sort ; esp. et ital. sordo ; portug. surdo ; du lat. surdus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français surt, issu du latin surdus (sens identique).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sourd »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sourd sur

Citations contenant le mot « sourd »

  • L’oeil du sourd est normal. De Pierre Desproges , 
  • Au sourd, l’oeil sert d’oreille. De Proverbe italien , 
  • Il n'est pire sourd que ventre affamé. De Boris Vian , 
  • Le silence était si absolu que je me croyais sourd. De Jules Renard / Journal , 
  • Si la fortune est aveugle, le riche est sourd. De Eugène Beaumont / Penséier , 
  • Le fanatique est un orateur, sourd comme un pot. De Khalil Gibran / Le sable et l'écume , 
  • Un sourd-muet qui a le Parkinson, les autres sourds-muets pensent qu’il bégaye. De Pierre Legaré / Mots de tête , 
  • Porter secours c’est défendu. Le monde autour est sourd, bien entendu.
  • Porter secours c'est défendu. Le monde autour est sourd, bien entendu. De Francis Cabrel / "Le monde est sourd" , 
  • La musique d'aujourd'hui adoucit les moeurs et rend sourd. De Frédéric Dard , 
  • Un bon chef de famille, c'est celui qui se montre un peu sourd. De Proverbe chinois , 
  • Celui qui cherche la paix doit être sourd, aveugle et muet. De Proverbe turc , 
  • Mon coeur est lourd... mon corps est sourd mes doigts sont gourds... De Anonyme / Paroles de détenus , 
  • Quand on aime on a tort, on est stupide, on est sourd. De Jean-Jacques Goldman / Les Murailles , 
  • Si le sourd n’a pas entendu le tonnerre, il verra bien la pluie. De Proverbe malinké , 
  • Depuis que le masque s’impose dans les lieux publics, le quotidien d’Anthony Losfeld, sourd, est compliqué puisqu’il n’a aucun moyen de lire sur les lèvres des commerçants et a du mal à se faire comprendre. La Voix du Nord, Métropole lilloise: sourd, Anthony Losfeld se sent mis de côté à cause du masque
  • * Les noms et prénoms du témoin ont été changés à sa demande, par peur des représailles d'une « communauté sourde qui peut parfois être très virulente à l'égard des personnes oralistes ».Et si parler avec des entendants pouvait nuire à la santé ? Né sourd profond, j'ai également grandi dans une famille sourde. Mais cela ne m'empêche pas de communiquer, bien au contraire. Pour ce faire, j'utilise la langue des signes française (LSF) et la langue orale qui me permettent d'interagir, tant bien que mal, avec le monde extérieur. J'ai ainsi pu effectuer mes études supérieures et obtenir mon bac+5 en milieu ordinaire, au prix d'efforts laborieux pour apprendre à communiquer, notamment avec les enseignants, et de séances hebdomadaires chez l'orthophoniste, au détriment de mes loisirs et de mon épanouissement personnel... Je porte également un appareil auditif (gauche) ainsi qu'un implant cochléaire (droit). La technologie, c'est bien beau mais ça ne fait pas tout... La surcharge mentale de communication, vous connaissez ? C'est mon quotidien depuis 30 ans, comme celui de nombreuses personnes concernées par une déficience auditive. Ses conséquences ? Grande frustration et fatigue extrême. Handicap.fr, Pierre, 30 ans, sourd : communiquer, c'est effort et stress!
  • Sensibilisé à la culture sourde et à l'accessibilité, Sean entend aller plus loin encore. Il poursuit une formation universitaire pour devenir interprète et en faire son « premier métier », avec l'objectif « d'intervenir dans les écoles ». Mais il compte aussi mener des actions pour favoriser l'accès à l'emploi de ses « amis sourds ». En février 2020, il confiait au Parisien vouloir ouvrir « une petite société comme Chefclub (ndlr : start-up française qui publie quotidiennement des recettes sur les réseaux sociaux) uniquement avec des personnes sourdes ». Handicap.fr, Sur sa chaîne, Sean partage ses recettes en LSF
  • L’interdiction des pesticides fait sentir ses premiers effets catastrophiques sur la betterave à sucre mais le ministre reste sourd aux appels répétés. Contrepoints, Betterave à sucre : la (non) réponse du gouvernement aux agriculteurs | Contrepoints
  • C’est là que vit l’Abbé Fouré, un curé trop sourd pour faire la messe, alors cet autodidacte s’improvise sculpteur de falaise. "Nous arrivons à la pointe du Christ, c’est là où l’Abbé Fouré a démarré son œuvre, et nous sommes fin 1894", raconte Joëlle Jouneau, de l’association "Les amis de l’œuvre de l’Abbé Fouré". Depuis quelques années, cette association se mobilise pour faire connaître l’œuvre du prêtre qui voulait immortaliser la Bretagne dans la pierre. Franceinfo, #DécouverteWE : les rochers sculptés de Rothnéneuf
  • Plus tard, lorsqu'elle part aider d'autres personnes sourdes, elle se fabrique son propre masque transparent. « Ça les a fait rire, mais ils m'ont demandé où est-ce qu'ils pouvaient en acheter, raconte la présidente de Signes et paroles. J'ai donc commencé à me pencher sur le sujet. » leparisien.fr, Meaux s’équipe de masques transparents pour permettre aux sourds de lire sur les lèvres - Le Parisien
  • Sauf que l'eau n'est visiblement pas si profonde que cela. En effet, un bruit sourd à l'atterrissage du plongeur laisse deviner que des rochers se cachent sous la surface. L'intervention conjointe des forces de police et des pompiers est nécessaire pour le ramener sur la terre ferme. Avant de le transporter d'urgence à l'hôpital Can Misses où plusieurs fractures lui sont diagnostiquées. Miraculeusement en vie, le touriste est sorti des soins intensifs 48 heures après son admission.  lindependant.fr, Espagne - Ibiza : un touriste plonge d'une hauteur de 70 mètres et atterrit sur les rochers, la vidéo insensée - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « sourd »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sourd »

Langue Traduction
Anglais deaf
Espagnol sordo
Italien sordo
Allemand taub
Chinois
Arabe اطرش
Portugais surdo
Russe глухой
Japonais 聴覚障害者
Basque gor
Corse sorda
Source : Google Translate API

Synonymes de « sourd »

Source : synonymes de sourd sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sourd »

Sourd

Retour au sommaire ➦

Partager