Sourdingue : définition de sourdingue


Sourdingue : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SOURDINGUE, adj. et subst.

Pop., gén. péj. (Personne) qui entend mal, qui est sourde. Je viens demander au pape s'il est sourdingue ... comprenez je viens lui demander s'il est dur de la feuille (...) lui demander (...) ce qu'il attend pour ouvrir sa grande gueule en faveur des opprimés (Prévert,Paroles, 1946, p. 143).Dis donc, tata Marceline, dit Zazie, tu te fous de moi ou bien t'es vraiment sourdingue? (Queneau,Zazie, 1959, p. 86).
Comme un sourdingue. Synon. de comme un sourd*.Il me fonçait dedans (...) comme un sourdingue (Simonin,Touchez pas au grisbi, 1953, p. 40).
Prononc.: [suʀdε ̃:g]. Étymol. et Hist. 1926 (pop. d'apr. Esn. 1966); 1927 (Dussort, Preuves exist., dép. par Esnault, 1938, p. 121). Dér. de sourd*; suff. arg. -ingue, peut-être avec infl. de dingue*.

Sourdingue : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sourdingue \suʁ.dɛ̃ɡ\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) Complètement sourd, dur de la feuille.
    • Dis donc, tata Marceline, dit Zazie, tu te fous de moi ou bien t’es vraiment sourdingue ? — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, 1959)

Nom commun

sourdingue \suʁ.dɛ̃ɡ\ masculin et féminin identiques

  1. Sourd.
    • Parle plus fort, c’est des sourdingues !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sourdingue »

Étymologie de sourdingue - Wiktionnaire

 Dérivé de sourd avec le suffixe -ingue[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sourdingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sourdingue surdɛ̃g play_arrow

Citations contenant le mot « sourdingue »

  • Je me souviens qu’en 1977 mes parents, se saignant aux quatre veines, m’ont envoyé aux État-Unis, un mois en Californie, vivre ce rêve éveillé d’une jeune nation qui devenait un phare pour la planète entière, avec un peps de dingue où le moindre truc était le plus grand du monde, tellement on rêvait haut et fort. Je me souviens des premières grandes voitures que je ne voyais que dans les feuillletons, des Cadillac, des Chevrolet, de ma famille d’accueil, un ex Marine un peu sourdingue avec qui j’ai correspondu longtemps, d’une classe et d’une gentillesse incroyable, de sa petite villa avec piscine dans la banlieue de L.A, typique de l’american way of life de magazine. Il illustrait tous les derniers combats du monde libre contre la tyrannie, la dictature, un monde de principes pour fabriquer ce nouveau monde meilleur, à n’en pas douter. Les principes, les siens qui l’avaient mené sur beaucoup de champs de bataille pour servir l’oncle Sam, avaient du sens. Ce n’était pas pour le pétrole, pour une cause foireuse, pas adoubée par l’ONU. Tout y était démesuré, XXL pour un frenchie de Grenoble. Je me souviens de l’un de mes premiers flirts, une Américano mexicaine ou cubaine je ne sais plus, Rhonda je crois. Je me souviens du L.A. de ces années-là, de Frisco, de Las Vegas.. Papa je veux être Américain !!! Opinion Internationale, « Make America great Again ? » par Philippe Rosenpick - Opinion Internationale
  • L’expression du jour, c’est « avoir les portugaises ensablées », être sourdingue... France Bleu, L'éphéméride du mardi 26 mai 2020

Images d'illustration du mot « sourdingue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sourdingue »

Langue Traduction
Corse sorda
Basque gor
Japonais 聴覚障害者
Russe глухой
Portugais surdo
Arabe اطرش
Chinois
Allemand taub
Italien sordo
Espagnol sordo
Anglais deaf
Source : Google Translate API

Synonymes de « sourdingue »

Source : synonymes de sourdingue sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires