La langue française

Étouffé, étouffée

Sommaire

  • Définitions du mot étouffé, étouffée
  • Phonétique de « étouffé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « étouffé »
  • Citations contenant le mot « étouffé »
  • Traductions du mot « étouffé »
  • Synonymes de « étouffé »
  • Antonymes de « étouffé »

Définitions du mot étouffé, étouffée

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTOUFFÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de étouffer*.
II.− Emploi adj.
A.−
1. [En parlant d'un animé] Qui est mort par asphyxie :
1. Ils [les quatre hommes] trouvèrent le forestier égorgé devant la cheminée, sa femme étranglée sous le lit, et leur petite fille, âgée de six ans, étouffée entre deux matelas. Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Crime père Bonif., 1884, p. 153.
[Dans l'Anc. Testament] Viandes étouffées. ,,Se dit de la chair des animaux qu'on avait tués sans verser leur sang`` (Ac. 1835, 1878).
2. [En parlant d'un feu, d'une flamme] Qui est éteint. C'est un fourneau où l'on a bourré trop de coke. Sa maigre flamme en meurt étouffée (Barrès, Cahiers, t. 11, 1917-18, p. 353).
B.− Au fig.
1. [En parlant d'un bruit, d'un son] Qui est assourdi, qui ne retentit pas. Cri étouffé :
2. Dès qu'il [le gland] tombe avec ce bruit mat, lourd, étouffé qui caractérise sa chute, les dindons descendent du perchoir et les porcs grognent d'aise dans leur loge. Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 131.
2. [En parlant d'une source lumineuse] Qui a perdu son éclat, sa vivacité. La lune, étouffée dans une brume, épaisse, n'éclaire pas ce soir le paysage cendré (Amiel, Journal,1866, p. 485).
3. [En parlant de l'air] Qui manque de fraîcheur. Ce soir-là le temps était chaud, étouffé, annonçant la tempête (Stendhal, Chartreuse,1839, p. 135).L'air chaud, humide et étouffé des classes (Flaub., 1reÉduc. sent.,1845, p. 46).
4. [En parlant d'une chose abstr.] Qu'on empêche de se développer, de se manifester. Affaire, doctrine étouffée; drame, scandale étouffé. Le bavardage d'un ancien camarade, rencontré par hasard, ralluma brusquement chez lui les ardeurs étouffées de sa vie de jeunesse (Reider, MlleVallantin,1862, p. 208).Chez ce fils respectueux, courbé jusqu'alors par la crainte, la révolte débordait, longtemps étouffée (Zola, Rêve,1888, p. 185):
3. Les Anciens ont peu connu cette inquiétude secrète, cette aigreur des passions étouffées qui fermentent toutes ensemble... Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 411.
5. [En parlant d'une pers.] Qu'on empêche de s'épanouir. Existence étouffée :
4. Travailler, lutter, vivre pour que se redressent les nations et les êtres écrasés, étouffés, depuis quatre ans, passés au laminoir de la Wehrmacht et de la Gestapo! Mauriac, Bâillon dén.,1945, p. 412.
6. [En parlant d'un lieu] Qui a peu d'étendue, qui est resserré et où l'air circule mal. Pièce, ruelle, ville étouffée; corridor, passage étouffé. Les magnifiques bassins d'Anvers sont, en effet, tout autre chose que notre port du Havre, unique, étroit, étouffé (Michelet, Chemin Europe,1874, p. 229):
5. ... dans le village où la vie semble suspendue, chacun, espérant la fraîcheur, diffère le moment de retrouver sa chambre étouffée, son lit chaud, mou, trop étroit. Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1095.
7. ART CULIN. Longe de veau étouffée. Cuite à l'étouffée* :
6. Longe de veau étouffée (...) vous la mettez dans une braisière sans mouillement, seulement avec trois quarterons de beurre : vous la mettez sur le feu; quand elle est bien échauffée, vous couvrez votre braisière, et vous la laissez cuire à petit feu, en la retournant de temps en temps... Viard, Cuisin. roy.,1831, p. 135.
Fréq. abs. littér. : 969. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 161, b) 1 913; xxes. : a) 1 526, b) 1 186. Bbg. Gohin 1903, p. 236.

Wiktionnaire

Forme de verbe

étouffé \e.tu.fe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe étouffer.

Nom commun

étouffée \e.tu.fe\ féminin

  1. → voir à l'étouffée

Forme de verbe

étouffée \e.tu.fe\

  1. Participe passé féminin singulier de étouffer.
    • Le roc lentement se meut et s’élève, tandis que se continue la lutte ; une peur croissante s’empare des misérables, de qui le courage faiblit ; ils hésitent ; mais toujours brave devant le danger, la jeune fille, d’un assaut terrible, heurte l’un des agresseurs qui perd pied et choit dans l’abîme où il disparaît en hurlant une malédiction aussitôt étouffée. — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 126)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTOUFFER. v. tr.
Faire mourir en arrêtant la respiration. La diphtérie peut étouffer les enfants. Cette nourrice en dormant a étouffé son enfant. On dit par exagération, dans le langage familier, Que la peste l'étouffe! Il signifie aussi Suffoquer, empêcher de respirer librement. La chaleur m'étouffe. Il s'étouffait en mangeant. Fig., Étouffer quelqu'un de caresses. Il est aussi intransitif et signifie Avoir la respiration empêchée ou Mourir faute d'air. Il n'y a point d'air dans cette chambre, on y étouffe. Nous pensâmes étouffer de chaleur. Délacez cette femme, elle étouffe. Fig. et fam., Étouffer de rire, Rire jusqu'à perdre la respiration. Rire étouffé, Celui qui échappe à une personne malgré les efforts qu'elle fait pour ne point rire.

ÉTOUFFER, transitif, se dit également de Ce qui dérobe aux plantes l'air nécessaire à leur végétation. Les mauvaises herbes étouffent le blé. Cet arbre étouffe les arbustes qui l'entourent. Il signifie aussi Éteindre en interceptant l'air. Étouffer du charbon, de la braise. Étouffer un incendie. Il signifie au figuré Supprimer, cacher, surmonter. Étouffer les cris de quelqu'un. Étouffer les remords de sa conscience. Étouffez de pareils soupçons. La paresse étouffe en lui les meilleures qualités. Étouffer les talents. Étouffer une révolte, une hérésie, une sédition, une guerre civile. Étouffer des sons, Les rendre moins éclatants, les amortir. Il y a, dans les pianos, une pédale qui sert à étouffer les sons. Cris étouffés, Les cris sourds d'une personne dont la respiration est gênée. Étouffer une affaire, étouffer une querelle, Empêcher qu'elle n'éclate, qu'elle n'ait des suites.

Littré (1872-1877)

ÉTOUFFÉ (é-tou-fé, fée) part. passé.
  • 1Qui a perdu la communication avec l'air et ne peut plus vivre. Les uns sont étouffés sous le faix de la terre Qui tombe par l'effort des machines de guerre, Mairet, Mort d'Asdrub. I, 3. Quand tu me dépeignais… Les monstres étouffés et les brigands punis, Racine, Phèd. I, 1. Songe aux cris des vainqueurs, songe aux cris des mourants Dans la flamme étouffés, sous le fer expirants, Racine, Andr. III, 8.

    Dans l'Ancien Testament, viandes étouffées, la chair des animaux tués, sans qu'on ait versé leur sang.

    Qui a perdu la communication avec l'air et ne peut plus brûler. Feu étouffé.

  • 2Trop serré. Il partit donc aux acclamations de tout le canton, étouffé d'embrassements, Voltaire, l'Ingénu. 7. Jeté sur cette boule, Laid, chétif et souffrant, Étouffé dans la foule, Faute d'être assez grand, Béranger, Vocat.

    Terme d'horticulture. Arbre étouffé, arbre entouré d'arbres plus élevés qui l'empêchent de profiter.

    Endroit étouffé, endroit où il y a peu d'air. Chambre étouffée. Vous allez dans une petite ville étouffée, où peut-être il y aura des maladies et du mauvais air, Sévigné, 84.

  • 3 Fig. Qui ne peut se manifester. Et des crimes si noirs étouffés au berceau, Corneille, Œdipe, I, 6. Sa vertu reconnue et l'envie étouffée, Rotrou, Bélisaire, I, 2. La voix de la nature était étouffée, Bossuet, Hist. II, 12. Des desseins étouffés aussitôt que naissants, Racine, Brit. IV, 2. Il croit peut-être, il croit que ma haine étouffée…, Racine, Alex. IV, 1. Quel feu mal étouffé dans mon cœur se réveille ! Racine, Phèd. IV, 5. Telle fut la fin d'Alcibiade, en qui de grandes vertus étaient étouffées par des vices encore plus grands, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. IV, p. 110.

    Réprimé. Révolte étouffée à grand'peine. Et foulant à vos pieds leurs fureurs étouffées, Voltaire, Tancr. v, 1.

    Cris étouffés, les cris sourds d'une personne dont la respiration est gênée.

    Soupirs étouffés, voix étouffée, soupirs, voix qu'on s'efforce de retenir, de ne pas laisser entendre. Vos soupirs étouffés semblent me faire injure, Voltaire, Tanc. I, 4. Adieu, pour toujours, dis-je d'une voix étouffée, Genlis, Veillées du chât. t. I, p. 235.

    Rire étouffé, le rire qui échappe à une personne s'efforçant de le retenir.

    Bruit étouffé, se dit d'un bruit qu'on empêche de se faire entendre, et d'un bruit qu'on empêche d'être divulgué.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étouffé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étouffé etufe

Évolution historique de l’usage du mot « étouffé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étouffé »

  • Le remords des mauvaises actions qui ont bien réussi n'a jamais étouffé grand monde. De Etienne Rey
  • Un feu léger est vite étouffé : si vous le laissez faire, des rivières ne sauraient l'éteindre. De William Shakespeare / Henry VI
  • C'est quoi le rapport entre mettre un chat dans un sac de luxe et étouffé un chaton ? Si tu trouves que c'est de la maltraitance rien ne t'empêche de signaler cette personne sur les réseaux au lieu de venir pleurnicher ici Closermag.fr, Glaçant ! Il étouffe le chat de son ex par jalousie - Closer
  • Rebondissements en série dans l’affaire Cédric Chouviat. Le décès du livreur, plaqué au sol et étouffé par la police à la suite d’un contrôle, avait déjà fait couler beaucoup d’encre. Mais la semaine dernière, le journal Mediapart a révélé les enregistrements audio de la victime. On entend clairement Cédric Chouviat répéter « j’étouffe » aux policiers. Mais est-ce bien réellement ce qu’il prononce ? Francheinfo, Selon l'IGPN, Cédric Chouviat ne disait pas "j'étouffe" mais bien "pet de fouf"
  • Le destin tragique de George Floyd, mort étouffé sous le genou d'un policier à Minneapolis, le 25 mai, et les élans de protestation et d'indignation qui ont suivi, ont amené la WNBA à prendre des mesures pour encourager, à sa manière, le mouvement pour une meilleure justice sociale qui s'est engagé partout dans le pays. L'Équipe, WNBA : les joueuses s'engagent pour la justice sociale - Basket - WNBA - L'Équipe
  • Inspirée par la mort de George Floyd, le 25 mai, étouffé sous le genou d’un policier à Minneapolis, l’initiative vient d’une résolution engageant l’AFO à «travailler avec les acteurs de la communauté pour éliminer le racisme et toute forme de discrimination au sein de la communauté franco-ontarienne», adoptée à son conseil d’administration du 26 juin, rapporte le président Carol Jolin. l-express.ca, L'AFO dénonce le racisme - l-express.ca
  • Avec la paralysie quasi-totale de l'économie chinoise en début d'année, "l'épidémie a étouffé la consommation. Nous assistons à présent à un énorme rebond", a déclaré cet analyste à l'AFP. , Les Bourses asiatiques ont démarré la semaine sur les chapeaux de roue | Zone bourse
  • Eux qui, en particulier depuis la crise sanitaire, ont redoublé de critiques envers un ministère falot, phagocyté par la parole présidentielle, étouffé par les arbitrages de Bercy. « Qu’elle monte au créneau », a réagi Jean-Marc Dumontet, producteur et propriétaire de théâtres à Paris et en province, saluant la détermination d’une personnalité « qui aura du poids » pour « décrocher des arbitrages » au sein du gouvernement. La Croix, Roselyne Bachelot : les dossiers qui l’attendent au ministère de la culture
  • La crise sanitaire a étouffé dans l’œuf ce projet à vocation culturelle et sensorielle. En juin et alors que tous les restaurants rouvraient, le site avait été contraint de rester fermé car « incompatible avec les contraintes sanitaires ».  , Lyon. Ouverte en octobre 2019, la Cité internationale de la gastronomie ferme déjà ses portes | Actu Lyon
  • Loin des interdits et des conditionnements sociaux qui vous coupent de l’intelligence énergétique du corps, sachez qu’il est excellent de tirer la langue pour votre vitalité ! Réveillez votre enfant intérieur, celui qui a si souvent voulut tirer la langue et se moquer des codes déracinés du vivant. Libérez cet enfant étouffé par des croyances désincarnées. Tirez la langue à toutes les codifications qui ternissent votre soleil intérieur. Tirez la langue à toutes les autorités qui contrarient votre joie de vivre d’enfant. Tirez la langue pour vous libérer des mensonges dits et avalés tout au long de votre vie ! Faites danser votre langue avec sensualité pour évacuer les non-dits. Embrassez sensuellement la vie sans tabou. Pratiquez entre 2 et 5 minutes et sentez les masques tomber. Vous êtes libre ! FemininBio, Pleine Lune et éclipse lunaire du 5 Juillet : rituel yogique pour réveiller votre enfant intérieur - FemininBio
  • Depuis, bien des statues – d’un tout autre genre, certes – sont tombées. Le meurtre de George Floyd, étouffé sous le genou d’un policier, le 25 mai dernier à Minneapolis, a relancé un mouvement déjà en cours depuis plusieurs années aux États-Unis, mais cette fois à l’échelle internationale : le déboulonnage de toutes ces effigies d’hommes blancs, hommes de pouvoir et dominants, qui, sans que le public le sache même parfois, furent de fervents acteurs et/ou profiteurs des systèmes esclavagiste et colonial. Et qui, sur leur piédestal, alors que plus personne ne les regarde, continuent de faire partie du paysage. Une provocation, pour les activistes qui dénoncent, à travers leur conservation, celle d’une vision « occidentalo-centrée » de l’Histoire que rien ne permet plus de justifier. C’est ce regard de supériorité – inamovible, comme statufié – qui causa la mort de George Floyd. Celui que Beyoncé est venue, au Louvre, défier. Télérama, Décolonisation des esprits : les musées français s’attaquent enfin au problème
  • Pour le cas de Assane Diouf, surnommé l’insulteur public, c’est un habitué des faits. Et ses dernières insultes à l’endroit du couple présidentiel sont rangées dans le cadre d’une habitude. Même si en marge des insultes, l’homme dénonçait la pénurie d’eau à Dakar. Les injures auront étouffé ses revendications. Il a été interpellé par la police et aujourd’hui, il croupit en prison. Afrik.com, Sénégal : après Assane Diouf, Moustapha Cissé Lô, il y a problème !
  • Alors qu'on s'émeut, à juste titre, du sort de George Floyd, mort étouffé sous le genou d'un policier blanc, il n’y a pas eu beaucoup de vagues autour de la mort de Chantel Moore, une jeune Autochtone abattue par un policier à Edmunston, au Nouveau-Brunswick, le mois dernier. L'Eau vive - Actualité fransaskoise, Est-ce que "Indigenous Lives Matter" ?
  • Avec la paralysie quasi totale de l’économie chinoise en début d’année, « l’épidémie a étouffé la consommation. Nous assistons à présent à un énorme rebond », a déclaré cet analyste à l’AFP. , Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi | LesAffaires.com
  • Si l'affichage est globalement très bon, c'est bien différent du coté de l'audio avec des haut-parleurs de piètre qualité qui peinent à délivrer un son correct. Celui-ci est étouffé et le traitement  logiciel Dolby Atmos apporte une surcouche sonore qui n'améliore en rien le résultat final. Gameblog, TEST du Lenovo Legion Y540 : Une valeur sûre... plus abordable
  • Said Amzazi le ministre de l’Education doit être le ministre le plus mal à l’aise aujourd’hui. Les candidats du BAC ont passé l’examen dans des conditions terribles. D’abord ils ont étudié à distance et beaucoup ont eu des difficultés pour se connecter à internet par manque de moyens, ensuite, ils ont étouffé à cause de la chaleur dans des classes sans clim et sans aération. Et tout ça avec en plus un masque et une visière qui les gênent et amplifient l’effet de la chaleur. Et pour couronner le tout, les épreuves étaient très difficiles et sans rapport avec ce qu’ils ont pu étudier dans les conditions qu’on sait. Certains d’entre eux se sont insurgés contre cette situation où, disent-ils, les images passées à la télé ne représentent pas la réalité. En tout cas pas pour tout le monde. Mais bien sûr pour quelqu’un qui a évité à ses enfants pareilles mésaventures en les inscrivant dans les écoles espagnoles ou françaises, c’est difficile à comprendre. Le BAC de cette année laissera certainement des traces dans le parcours de toute une génération. Les étudiants ont le sentiment d’avoir été trahis par le ministre qui leur avait promis de tenir compte de la situation difficile liée à la pandémie. Si Amzazi pense un jour se présenter aux élections locales, il ferait mieux de choisir un douar perdu où aucun électeur n’a passé le BAC 2020. Il aurait peut-être une chance. , Baccalauréat. Les étudiants en veulent à mort à Amzazi
  • Une Américaine de 22 ans est accusée du meurtre de ses trois enfants, étouffés un par un. , Une mère étouffe ses trois enfants à mort
  • Si la concurrence Marvel a étouffé le projet à l’époque, le succès de Logan ou Deadpool ces dernières années, prouve qu’il y a une place à prendre face au MCU. Presse-citron, Hancock : Charlize Theron croit toujours à la suite
  • Le corps de l'octogénaire tuée ce vendredi par son mari dans une résidence pour seniors de Livron a été autopsié. La victime a été étouffée dans l'appartement du couple. Son mari est toujours hospitalisé, il a tenté se suicider. France Bleu, Meurtre de Livron : l'autopsie confirme que l'octogénaire a étouffé sa femme
  • George Floyd, un homme noir tué la semaine dernière, étouffé par un policier blanc de Minneapolis, aura-t-il seulement été une fois américain dans sa vie ? Aux États-Unis, femmes et hommes de couleur semblent condamnés à n’être définis que par la pigmentation de leur peau, mais jamais par leur citoyenneté, avec les mêmes droits et les mêmes ­devoirs que les autres Américains. L’élection de Barack Obama fut saluée comme le signe du recul du racisme aux États-Unis. Mais le racisme a la peau dure, il mute, se dissimule, et ressurgit au détour d’une remarque dans la rue, d’un incident qui tourne mal entre deux personnes d’origine différente, bien que citoyens du même pays. Charlie Hebdo, Chronique d'un étouffé du pays - Charlie Hebdo
  • MISE A JOUR 20h15 - Placée en garde à vue après avoir été interpellée dans un hôtel de Nantes ce dimanche, Nathalie Stéphan a avoué à la police avoir étouffé Vanille qu'elle avait enlevé dans la journée de samedi, déclenchant le dispositif Alerte Enlèvement. Le corps de la petite fille a été retrouvé dans une benne à vêtements d'Angers. lindependant.fr, Le corps sans vie de la petite Vanille retrouvé dans une benne à vêtements à Angers - lindependant.fr
  • Le meurtre d’un noir américain, George Floyd, étouffé par un policier à Minneapolis le 25 mai, a déclenché une onde de choc mondiale. Aux émeutes dans une centaine de villes aux États-Unis ont succédé des manifestations un peu partout dans le monde, dont une prévue ce vendredi au Luxembourg. , George Floyd, mort étouffé par un policier | Paperjam News
  • L'affrontement entre deux des meilleures équipes françaises a tenu toutes ses promesses. Paris, sérieux et appliqué, a étouffé Montpellier pour finalement s'imposer 34-30, en toute maîtrise. Quatre jours après leur défaite face à Barcelone en Ligue des champions, les Parisiens ont assuré leur qualification pour le Final Four de la Coupe de la ligue qui se disputera le 14 et 15 mars 2020 au Mans avec Nantes, Chambéry et Toulouse. leparisien.fr, Handball : le PSG étouffe Montpellier - Le Parisien
  • Un Landernéen d’une soixantaine d’années a perdu la vie dans un restaurant du centre-ville de Landerneau, vendredi soir, peu après 21 h. Il se serait étouffé avec un morceau de viande. Lorsque pompiers et gendarmes sont arrivés, ils n’ont pas pu le sauver, l’homme était déjà décédé. Le Telegramme, Le client d’un restaurant à Landerneau meurt étouffé  - Landerneau - Le Télégramme
  • Un joueur de football d'origine turque a reconnu avoir étouffé son petit garçon lorsque celui-ci était hospitalisé, après avoir contracté le coronavirus. Closermag.fr, Un footballeur turc étouffe son fils de 5 ans, touché par le coronavirus : ses aveux glaçants - Closer

Traductions du mot « étouffé »

Langue Traduction
Anglais muffled
Espagnol sordo
Italien ovattato
Allemand gedämpft
Chinois 闷闷不乐
Arabe مكتوما
Portugais abafado
Russe приглушенный
Japonais くぐもった
Basque muffled
Corse muffata
Source : Google Translate API

Synonymes de « étouffé »

Source : synonymes de étouffé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « étouffé »

Partager