La langue française

Réquisitoire

Sommaire

  • Définitions du mot réquisitoire
  • Étymologie de « réquisitoire »
  • Phonétique de « réquisitoire »
  • Citations contenant le mot « réquisitoire »
  • Traductions du mot « réquisitoire »
  • Synonymes de « réquisitoire »
  • Antonymes de « réquisitoire »

Définitions du mot réquisitoire

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉQUISITOIRE, subst. masc.

A. − DR. PÉNAL. Moyens développés par l'accusation. Synon. réquisition.
1. Acte de réquisition écrit par lequel le ministère public expose ses arguments aux magistrats de la juridiction répressive afin d'ouvrir une information, de renvoyer le prévenu devant une juridiction répressive ou de conclure à un non-lieu. Synon. réquisition.Réquisitoire introductif d'instance; réquisitoire définitif. Le réquisitoire du Parquet au juge d'instruction le 5 juillet contenait cent vingt-deux noms et le réquisitoire supplétif du 18 octobre trente-deux (Nizan, Conspir., 1938, p. 170).La commission d'instruction est saisie par réquisitoire du procureur général. La commission a tous les pouvoirs du juge d'instruction et procède aux actes d'information (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 409).
2. En partic. Développement oral des moyens de l'accusation présenté à l'audience par le représentant du ministère public qui requiert l'application de la loi à l'encontre de l'accusé. Prononcer son réquisitoire; long réquisitoire; réquisitoire de l'Avocat général, du Procureur général. Il y avait encore les plaidoiries de l'avocat et le réquisitoire du ministère public; cela ne devait guère finir avant minuit. L'homme serait probablement condamné; l'avocat général était très bon, − et ne manquait pas ses accusés (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 317).Les accusés au banc d'assises (...) entendent M. le procureur général prononcer un de ces admirables réquisitoires qui les convainquent eux-mêmes d'un crime que, quelquefois, ils n'ont pas commis! (G. Leroux, Parfum, 1908, p. 156).
B. − Au fig. Exposé écrit ou oral de sentiments négatifs, de reproches, d'accusations que l'on développe contre une ou des personnes, une ou des institutions. Anton. dithyrambe, panégyrique, plaidoyer, plaidoirie.Réquisitoire contre une politique. « Enfin », s'écriait ce soir Mmede Nittis, après un réquisitoire des uns et des autres sur les vilenies des juifs et des juives (Goncourt, Journal, 1884, p. 353).« Oui », murmura Jacques, après avoir lu posément la lettre, qui constituait un long et froid réquisitoire (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 27).
REM.
-réquisitoire, élém. de compos. entrant dans la constr. de subst.a)
Film-réquisitoire, subst. masc.Premier film entrant dans le cadre de cette « lutte contre la violence », le « Dupont Lajoie » d'Yves Boisset (...) Mais surtout film-réquisitoire contre le racisme et la bêtise, qui vire au schématisme manichéen (Valeurs actuelles, 3 avr. 1978, p. 54, col. 3).
b)
Livre-réquisitoire, subst. masc.L'imagerie suisse risque d'en prendre un coup: un livre-réquisitoire, « Une Suisse au-dessus de tout soupçon », paraît cette semaine au Seuil (Le Nouvel Observateur, 5 avr. 1976, p. 77).
Prononc. et Orth.: [ʀekizitwa:ʀ]. Ac. 1694, 1718: requisitoire, dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. 1379 adj. « qui exprime une requête » lettres requisitoires (d'apr. Bl.-W.3-5); cf. 1403 commission requisitoire (Cartulaire de Flines ds Ewald, p. 317); 2. a) 1577 subst. « requête, demande » après le requisitoire faict par les appellans (Arrêt du Parlement de Paris ds Thierry, Rec. des Monuments inédits de l'Hist. du Tiers État, 1reSérie, II, p. 903); b) 1594 « discours, écrit qui contient des reproches, des accusations » (Sat. Men., Apres la har. du sieur de Rieux, p. 171 ds Hug.); c) 1637 « demandes et conclusions du procureur général » (Patru, Plaidoyers, Paris, 1681, Neuvième Plaidoyer, p. 219). Dér. sav. de requisitus part. passé de requirere, v. requérir, sur le modèle de nombreux adj. jur. en -oire. Fréq. abs. littér.: 182.
DÉR.
Réquisitorial, -ale, -aux, adj.a) Vx. Qui tient de la requête. (Ds Littré, Rob.). b) Qui tient du réquisitoire. (Dict. xixeet xxes.). [ʀekizitɔ ʀjal]. 1resattest. a) 1743 lettres réquisitoriales « lettres exprimant une requête » (Corresp. de Louis XV et de Noailles, t. 1, p. 62 ds Littré), b) 1793 « qui concerne la réquisition » loi « réquisitoriale » (Rapp. de Béraud, 10 sept., P. Caron, Paris ... Terreur, p. 57 ds Brunot t. 9, p. 1178, note 7); [1789 les réquisitoriales subst. fém. plur. (Le Moniteur, t. 2, p. 377: On espère que les réquisitoriales, pour le passage des troupes (...) seront retardées)], c) 1823 « qui se fait par réquisitoire, qui tient de réquisitoire » (Boiste); dér. sav. de réquisitoire, suff. -al*.
BBG.Nies (F.). Textarten-Appellative... Z. rom. Philol. 1982, t. 98, n o3/4, p. 327. − Raymondis (L. M.), Le Guern (M.). Le Lang. de la justice pénale. Paris, 1976, p. 100, 107.

Wiktionnaire

Nom commun

réquisitoire \ʁe.ki.zi.twaʁ\ masculin

  1. (Droit) Demande faite par celui qui remplit dans un tribunal les fonctions du ministère public.
    • Réquisitoire de mise en liberté, de non-lieu.
    • Réquisitoire écrit.
  2. Discours par lequel le ministère public, dans un tribunal, énumère les charges de l'accusation et énumère les peines prévues par la loi.
    1. Contre un accusé.
      Un réquisitoire écrasant.
    2. L'objet de l'accusation est une chose.
      Le réquisitoire d'Ernest Pinard contre Madame Bovary.
  3. (Figuré) Discours, écrit qui contient une sorte d’acte d’accusation contre un homme, contre un parti, contre une doctrine.
    • Son rapport fut un long réquisitoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉQUISITOIRE. n. m.
T. de Procédure. Acte de réquisition fait par celui qui remplit dans un tribunal les fonctions du ministère public. Réquisitoire de mise en liberté, de non-lieu. Réquisitoire écrit. Il se dit aussi du Discours par lequel le ministère public, dans un tribunal, énumère les charges qui pèsent sur l'accusé et requiert contre lui les peines prévues par la loi. Un réquisitoire écrasant. Il se dit figurément d'un Discours, d'un écrit qui contient une sorte d'acte d'accusation contre un homme, contre un parti, contre une doctrine. Son rapport fut un long réquisitoire.

Littré (1872-1877)

RÉQUISITOIRE (ré-ki-zi-toi-r') s. m.
  • Terme de procédure. Acte de réquisition fait par celui qui remplit dans un tribunal les fonctions du ministère public. Il y a deux sortes de réquisitoire, le réquisitoire écrit et le réquisitoire oral. Omer travaille à un réquisitoire pour le Dictionnaire philosophique ; on continue toujours à m'attribuer cet ouvrage, auquel je n'ai point de part, Voltaire, Lett. Damilaville, 31 déc. 1764. Et des convulsions et des réquisitoires Rempliront de nos temps les brillantes histoires, Voltaire, Poëmes, Par. russe. Messieurs les gens du roi Séguier et Joli de Fleuri, auteurs de ce beau réquisitoire contre l'Encyclopédie, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 6 mai 1760.

    Adjectivement et par plaisanterie. Les juges avaient rayé l'offense à la personne du roi ; c'était le plus beau de son papier réquisitoire [du procureur du roi], Courier, Procès.

HISTORIQUE

XVIe s. …d'adherer à son requisitoire, Sat. Mén. p. 104.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉQUISITOIRE, s. m. (Gram. & Jurisprud.) demande faite ou par le procureur général, ou par l’avocat général, ou par un promoteur, ou par un avocat, un procureur, un plaideur, à ce que telle ou telle chose soit faite.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « réquisitoire »

Voy. RÉQUISITION.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin requirere (« réclamer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réquisitoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réquisitoire rekisitwar

Citations contenant le mot « réquisitoire »

  • Alors qu’il décrivait les étapes de l’engagement de Tyler Vilus, l’avocat général, au bord du malaise, a demandé une suspension d’audience. Le réquisitoire devrait reprendre vendredi à 9 h 30. Le Monde.fr, Audience suspendue en plein réquisitoire au procès du djihadiste Tyler Vilus
  • Après avoir auditionné plus de 20 témoins à la barre pendant trois semaines, le temps de réquisitoires est venu. Si hier, Johnny Depp a été décrit comme « misogyne », « jaloux », « drogué » et « violent » par l’avocat de News Group Newspapers (NGN), c’est au tour d’Amber Heard de se faire rhabiller pour l’hiver par la défense de l’acteur. En effet, si ce dernier a porté plainte contre le tabloïd pour l’avoir décrit comme un mari violent, c’est bien son ex-femme qui est principalement visée par le réquisitoire de Me David Sherborn. , Amber Heard est décrite comme une « menteuse compulsive » par l’avocat de Johnny Depp
  • "Faillite". On est au 3e point de l’ordre du jour du conseil municipal et le mot est lâché par Alain Rochet, 1er adjoint et grand argentier de la ville. À l’occasion du débat d’orientation budgétaire, il a dénoncé la gestion de l’ancienne municipalité. Si rien n’est fait, elle conduirait la ville "à une quasi-faillite" à l’horizon de quelques années. Pour lui, la situation laissée par l’équipe d’André Trigano "nous emmène directement dans le mur". Le réquisitoire est sévère. Alain Rochet va plus loin encore en mettant le doigt sur un trou de 3 millions d’euros qui "avait été caché" en section investissements. Un fait avéré comme le prouvera le vote du compte administratif largement déficitaire peu après (-3, 2 M€ en section investissements). Compte administratif d’ailleurs adopté que par six voix, celles de l’ancienne majorité. La majorité et l’opposition de gauche ont décidé de s’abstenir pour ne pas valider cette politique. ladepeche.fr, Pamiers. La gestion financière d’André Trigano très fortement remise en cause - ladepeche.fr
  • « Ce réquisitoire est vide » Voici.fr, Jean-Marc Morandini bientôt devant les tribunaux pour « corruption de mineur de plus de 15 ans » - Voici
  • Du haut de la tribune de la Knesset le ministre rav Raphy Peretz, qui fit partie des presque huit mille Juifs expulsés manu militari du Goush Katif, a dressé en véritable réquisitoire contre ceux qui aujourd’hui se prétendent être les ardents défenseurs de la démocratie et de l’Etat de droit : LPH INFO, Quinze ans après l'expulsion, le rav Raphy Peretz dans un réquisitoire retentissant à la Knesset - LPH INFO

Traductions du mot « réquisitoire »

Langue Traduction
Anglais indictment
Espagnol acusación
Italien accusa
Allemand anklage
Chinois 起诉书
Arabe لائحة الاتهام
Portugais acusação
Russe обвинительный акт
Japonais 起訴
Basque indictment
Corse accusa
Source : Google Translate API

Synonymes de « réquisitoire »

Source : synonymes de réquisitoire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « réquisitoire »

Partager