La langue française

Plaidoirie

Sommaire

  • Définitions du mot plaidoirie
  • Étymologie de « plaidoirie »
  • Phonétique de « plaidoirie »
  • Citations contenant le mot « plaidoirie »
  • Traductions du mot « plaidoirie »
  • Synonymes de « plaidoirie »
  • Antonymes de « plaidoirie »

Définitions du mot « plaidoirie »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLAIDOIRIE, subst. fém.

A. − [Au Palais] Exposé oral effectué à l'audience devant les juges appelés à statuer sur une affaire, par un avocat chargé d'expliquer les faits et de soutenir les droits et prétentions de son client. Synon. vieilli plaidoyer (v. ce mot A).Monsieur le Président, reprit MeQuantin, si MeGrégoire m'interrompt au début de ma plaidoirie pour me contredire inutilement, je n'ai plus qu'à me retirer (Champfl., Bourgeois Molinch., 1855, p.200).Un orateur africain assaisonne sa plaidoirie d'adages et se sert de ces citations comme nos avocats de la jurisprudence (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.219).
P. méton. Texte de la plaidoirie. Il me tarde de voir les appendices imprimés. Renvoyez-moi, avec les épreuves, le manuscrit (unique) des plaidoiries (Flaub., Corresp., 1873, p.61).
B. − Action, art de plaider; exercice de cet art; profession qui en découle. Après dix ans de plaidoirie, la compagnie déclare ne pas reconnaître la compétence des tribunaux ottomans et veut qu'on aille au consulat devant le consul allemand (Barrès, Cahiers, t.11, 1914, p.29).V. plaidailler ex.:
1. Si le pouvoir public n'a pu prévenir la guerre entre les familles, il leur permet le combat devant ses tribunaux, et il en fixe les règles dans les ordonnances sur la plaidoirie: car un procès est un débat légal et judiciaire... Bonald, Législ. primit., t.2, 1802, p.81.
C. − P. anal. Défense argumentée en faveur d'une personne, d'une idée, d'une institution. La plaidoirie de Proust pour démontrer la composition de ses romans est hautement significative (Benda, Fr. byz., 1945, p.209):
2. ... les revendications des salariés sont souvent dénoncées comme démagogiques ou irresponsables par les employeurs qui, à leur tour, sont accusés de défendre leurs privilèges sous le couvert de la prospérité nationale. Mais, quelle que part qu'on fasse à la plaidoirie, voire à l'hypocrisie, il reste que les argumentations s'adressent à un juge et que l'hommage rendu à la vertu suppose son existence. Reynaud, Syndic. en Fr., 1963, p.17.
Prononc.: [plεdwaʀi]. Étymol. et Hist.1. 1318 «action de plaider devant les juges» (A.N. JJ 55, fo42 rods Gdf. Compl.); 2. 1585 «activité processive» (Du Fail, Contes et discours d'Eutrapel ds OEuvres facétieuses, éd. J. Assézat, t.1, p.223); 3. 1833 «supplique, défense» (Chateaubriand, Plaidoierie pour la duchesse de Berry ds Vigny, Journal poète, p.978). Dér. de l'anc. verbe plaidoyer (v. plaidoyer, subst. masc.); suff. -erie*. Fréq. abs. littér.: 202. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 204, b) 333; xxes.: a) 275, b) 340.

Wiktionnaire

Nom commun

plaidoirie \plɛ.dwa.ʁi\ féminin

  1. (Droit) Action de plaider ; discours de l’avocat qui plaide.
    • Mes divertissements étaient encore des plaidoiries, et mes conversations des mémoires. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Deux jours après, je passai devant le conseil de guerre, qui, après plaidoirie d’un avoué allemand, me condamna à mort pour espionnage […]. — (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p. 31)
    • Me Demange achève sa plaidoirie, dont la péroraison très sobre, très courte, mais puissante par la chaleur de l'accent et de l’élévation de la pensée, touche visiblement le cœur des juges : […]. — (Maurice Paléologue, Journal de l'Affaire Dreyfus 1894-1899 : L'affaire Dreyfus et le Quai d'Orsay, Paris : Librairie Plon, 1955, p. 260)
    • Il n'incitait guère les plaignants à lui faire confiance, d'autant plus que ses plaidoiries émaillées de principes philosophiques et de maximes latinistes n'ayant rien à voir avec l'affaire restaient incompréhensives pour le vulgum pecus. — (Marie-Claude Gay, L'Or de Malte, Éditions Jean-Claude Lattès, 2013)
  2. (Par extension) Art, la profession de l’avocat.
    • Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLAIDOIRIE. n. f.
Action de plaider; Discours de l'avocat. Cette plaidoirie a tenu deux audiences. Il désigne aussi l'Art, la profession de l'avocat. Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie.

Littré (1872-1877)

PLAIDOIRIE (plè-doi-rie) s. f.
  • 1Art, profession de plaider. S'exercer à la plaidoirie. Il a quitté la plaidoirie.
  • 2Action de plaider. L'audience favorable que la cour me donne m'emporte au delà des bornes d'une juste plaidoirie, Patru, Plaid. 3, dans RICHELET. Les jeunes avocats devraient ne se livrer pas de si bonne heure à la plaidoirie, Rollin, Traité des Ét. IV, 1. Comment démêler la vérité dans le chaos des plaidoiries ? combien de fois les juges ne pourraient-ils pas dire aux avocats…, Marmontel, Œuv. t. V, p. 11.

HISTORIQUE

XIVe s. Là [il] furent longuement en celle plaidoirie, Guesclin. 10347.

XVe s. La grande plaidoirie qui à Paris s'ensuivit, Froissart, II, III, 49.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLAIDOIRIE, s. f. (Gram. Jurisprud.) action de plaider, suite d’une affaire en justice. Il est bon pour la consultation, mauvais pour la plaidoirie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plaidoirie »

(Date à préciser) Du verbe d’ancien français plaidoyer, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

L'ancien verbe plaidoier, autre forme de plaider (voy. PLAIDER, à l'historique).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plaidoirie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plaidoirie plɛdwari

Citations contenant le mot « plaidoirie »

  • Une robe de femme, doit être comme une plaidoirie : assez longue pour couvrir le sujet, assez courte pour être suivie. De Anonyme
  • Certains avocats préfèrent vous envoyer au bagne avec une bonne plaidoirie plutôt que d’obtenir votre acquittement avec une mauvaise. De Philippe Bouvard
  • Le comédien a réagi à la mort de l'avocate féministe, alors qu'il va reprendre sur scène la fameuse plaidoirie de Gisèle Halimi en 1972 à Bobigny, quand elle défendait une adolescente accusée d'avoir avorté après un viol. Franceinfo, Mort de Gisèle Halimi : sa plaidoirie sur l'avortement a "changé la loi, mais aussi le monde", salue Richard Berry
  • Point final d’un procès extraordinaire par sa longueur et sa complexité, une journée de plaidoirie à deux voix, celles de François de Castro et Hervé Temime, avocats historiques des laboratoires Servier. Au premier, plus de quatre heures d’un exposé exhaustif et minutieux. Au second, une heure et demie d’envolées flamboyantes. Pour les deux, un même numéro d’équilibriste : la défense totale de leurs clients dont ils réclament la relaxe, sans froisser les parties civiles. Le Monde.fr, « C’est une affaire de justice ou d’argent ? » : les ultimes plaidoiries de la défense au procès du Mediator
  • « Faut-il interdire la candidature des élèves perturbateurs aux élections de délégués ? », « Faut-il interdire les signes religieux trop voyants au collège ? », « Le réchauffement climatique est-il une réalité ? », « Fallait-il supprimer la peine de mort en France ? », « Faut-il limiter nos libertés pour assurer notre sécurité face au terrorisme ? » Des sujets ardus sur lesquels les élèves de quatrième du collège Paul-Langevin n’ont pas hésité à se pencher, à l’occasion d’un concours de plaidoirie. , Education | Les collégiens se frottent à l’art complexe de la plaidoirie
  • Les 31 janvier prochain, le Concours de plaidoiries des avocats s’acquittera de sa mission pour la 32e année : dénoncer les violations des droits humains et donner la parole aux défenseurs des droits de l’homme dans le monde. En tant que partenaire institutionnel, le CNB soutiendra à nouveau cet événement. Conseil national des barreaux, Pour sa 32e édition, le CNB renouvelle son partenariat avec le Concours de plaidoiries pour les droits de l’homme | Conseil national des barreaux
  • A l’avant dernier jour du procès, l’avocate du journal a entamé une plaidoirie en forme de réquisitoire. Sasha Wass a étrillé les excès de l’acteur, « sujet à des changements d’humeurs irrationnels » quand il a bu et consommé des stupéfiants. « M. Depp a donné un nom à cette entité, "le monstre" », a-t-elle plaidé. L’état dans lequel le comédien se retrouve parfois du fait de ses excès lui empêche même d’en avoir des souvenirs, selon elle. , Procès de Johnny Depp : Violent, jaloux… La défense du « Sun » tire un portrait sombre du comédien

Traductions du mot « plaidoirie »

Langue Traduction
Anglais pleading
Espagnol suplicando
Italien supplica
Allemand bitten
Chinois 恳求
Arabe يتوسل
Portugais suplicando
Russe умоляющий
Japonais 訴えかける
Basque pleading
Corse rimarcà
Source : Google Translate API

Synonymes de « plaidoirie »

Source : synonymes de plaidoirie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « plaidoirie »

Partager