La langue française

Rapidité

Sommaire

  • Définitions du mot rapidité
  • Étymologie de « rapidité »
  • Phonétique de « rapidité »
  • Citations contenant le mot « rapidité »
  • Images d'illustration du mot « rapidité »
  • Traductions du mot « rapidité »
  • Synonymes de « rapidité »
  • Antonymes de « rapidité »

Définitions du mot « rapidité »

Trésor de la Langue Française informatisé

RAPIDITÉ, subst. fém.

A. −
1. Caractère d'un cours d'eau dont le débit est accéléré en raison de la forte déclivité de son lit. Rapidité d'un torrent; rapidité du courant. L'Ornain, (...) roule en cet endroit avec une rapidité torrentielle (Theuriet, Mariage Gérard, 1875, p. 96).Une scène où l'on voit des garçons dansant au bord de l'Indus en crue. Le fleuve bouillonne, blanc d'une blancheur de fumée, et coule avec une rapidité terrible. Des têtes d'arbres émergent des flots (Green, Journal, 1933, p. 132).
P. métaph. Quand on provoque le sentiment de la peur chez un chat (...), l'adrénaline augmente la pression sanguine et la rapidité de la circulation (Carrel, L'Homme, 1935, p. 171).
2. P. anal. Caractère d'un relief fortement accentué. Sur un plan incliné à l'horizon, comme le terrain, s'élève un mur (...) en talus (...); ce mur est plus ou moins haut, selon la rapidité de la pente du terrain (Voy. La Pérouse, t. 4, 1797, p. 32).Nous avons été surpris de la longueur et de la rapidité des montagnes par lesquelles nous étions arrivés au lac d'Ouchet (Maine de Biran, Journal, 1816, p. 203).
3. Au fig. Caractère de ce qui paraît s'écouler très vite. Pourquoi me plaindrais-je de la rapidité des jours puisque je vivais dans une heure, autant que ceux qui passent des années à vivre? (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 122).Le temps passa avec une rapidité incroyable. Quand Jean Gordeenko tapa à la cloison, il était déjà dix heures du soir! (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 198).
B. −
1. Caractère d'un être animé ou d'un mobile qui se déplace à une vitesse élevée, ou qui est susceptible de le faire. Rapidité d'un coureur cycliste, d'un lévrier; rapidité d'un avion, d'un train. Le plaisir c'est d'apercevoir (...) un écureuil dont la faiblesse et la rapidité attendrissent le cœur (Barrès, Cahiers, t. 6, 1908, p. 305).Les autos, d'une rapidité suffisante, n'étaient pas assez nombreuses pour s'empêtrer à chaque instant dans leur propre cohue. Les bicyclettes pouvant encore rouler sans péril, des milliers de piétons avaient triplé de vitesse en devenant cyclistes (Romains, Hommes bonne vol., 1932, p. 203).
2. Au fig. Qualité d'une personne capable de concevoir, de décider, d'agir promptement. Synon. vivacité.Leur drôlerie [des Roumains], leur verve, leur mordant, leur rapidité, leur bon sens cynique les rendent redoutables (Morand, Bucarest, 1935, p. 210).
[P. méton.] Qualité d'un esprit qui assimile vite, d'une faculté intellectuelle qui s'exerce promptement. Rapidité de l'intelligence, de la mémoire, du faire; rapidité de conception, de décision, de travail; rapidité psychique. Singulière chose que la rapidité de la pensée (Barb. d'Aurev., Memor. 2, 1838, p. 365).Laure, dont l'esprit travaillait avec une rapidité douloureuse, s'aperçut qu'elle ne pensait pas du tout à la scène où elle était engagée (Daniel-Rops, Mort, 1934, p. 18).
C. −
1. Caractère d'un mouvement, d'un déplacement qui est exécuté très vite. Synon. vitesse.Rapidité d'un vol, d'une chute, d'une course. La rapidité des pas du cheval semble plus solennelle et plus lugubre que la lenteur même d'une marche funèbre (Staël, Allemagne, t. 2, 1810, p. 197).La rapidité de sa marche rougissait ses joues pâles (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1369).
2. Caractère d'un mouvement rythmique qui est exécuté à une cadence rapide. Rapidité d'une cadence. Elle souffrait de la rapidité de la valse, et me le reprochait (Krüdener, Valérie, 1803, p. 83).Cependant, Flor de Sçaavedra y Castelduegno valsait avec Clément Lizerolles. La rapidité de leur danse semblait faire étinceler ses jambes nues (Toulet, Demois. La Mortagne, 1920, p. 63).
En partic.
a) [En parlant d'un mouvement physiol.] Rapidité du pouls. Les systèmes nerveux central et grand sympathique (...) augmentent la rapidité des pulsations cardiaques, dilatent les vaisseaux, déterminent la sensation de la soif, etc. (Carrel, L'Homme, 1935, p. 255).
b) [En parlant du rythme de la parole] Synon. volubilité.Parler avec une rapidité vertigineuse. J'étais loin (...) de pouvoir soutenir la conversation avec une femme qui y portait un si grand éclat d'idées (...) et une rapidité d'élocution vraiment foudroyante (Chênedollé, Journal, 1824, p. 130).J'étais tout impatience, avec cette rapidité de débit péremptoire et autoritaire que je déteste en moi (Du Bos, Journal, 1928, p. 205).
D. −
1. Caractère d'un processus, d'une action qui s'accomplit dans un court laps de temps. Rapidité d'un avancement, d'une conquête, d'une guérison, d'une réussite; rapidité des progrès techniques. Elle sentait la faiblesse la gagner avec une rapidité folle (Radiguet, Bal, 1923, p. 196):
1. Ce qui est beaucoup plus intéressant, c'est de voir avec quelle rapidité Ernest se développe. Le dadais d'il y a quatre ans s'intéresse maintenant à tout, et montre une intelligence aussi ouverte qu'étendue. Amiel, Journal, 1866, p. 159.
2. Caractère d'une chose concrète/abstraite qui permet d'atteindre un objectif dans de courts délais. Rapidité des communications, des transports. Certainement nos opérations intellectuelles sont d'une rapidité inexprimable (Destutt de Tr., Idéol. 2, 1803, p. 174):
2. On ne pouvait encore se rendre compte des changements que la rapidité et la ponctualité des services maritimes, l'accroissement du tonnage (...) devaient apporter dans les rapports des contrées. Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 259.
CIN., PHOT. Rapidité (d'un film). Degré de sensibilité à la lumière d'une émulsion (d'apr. cfpj Presse 1982). Synon. sensibilité.
3.
a) Qualité d'une opération intellectuelle que l'on accomplit sans s'appesantir, d'une façon sommaire. Rapidité d'un aperçu, d'un inventaire, d'une analyse. Andrea saisit avidement l'acte de mariage de son père, son certificat de baptême à lui, et (...) il parcourut les deux pièces avec une rapidité et une habitude qui dénotaient le coup d'œil le plus exercé en même temps que l'intérêt le plus vif (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 820).
b) LITT. Qualité de ce qui va à l'essentiel avec sobriété et vivacité. Synon. vivacité.Rapidité d'un récit, d'un style. Jamais Napoléon n'avait été plus causant, et il rit plus d'une fois de la volubilité avec laquelle je m'efforçais de rendre la rapidité de ses expressions (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 494).Ces quelques exemples que je me suis amusé à noter prouvent, en tout cas, que la phrase de Pascal, dans sa rapidité saisissante, n'est pas immédiatement intelligible (Green, Journal, 1950, p. 359).
Prononc. et Orth.: [ʀapidite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1573 « vitesse de mouvement, impétuosité » (Lefèvre de Laval, Hist. des troubles etc., éd. 1576, 466a ds Fonds Barbier); 2. 1575 « brièveté du temps de réalisation d'une action, d'un processus » (A. Paré, Introd. à la chir., Œuvres compl., éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 1, p. 78); 3. 1670 « caractère rapide du déroulement du temps » (Bossuet, Oraisons funèbres, Henriette d'Angleterre, éd. J. Truchet, p. 175); 4. 1730 « extrême concision dans l'expression » (La Motte, Disc. sur la Tragédie, p. 313); 1771 rapidité de son style (Belloy, Gaston et Bayard, p. 99); 5. 1778 « forte inclinaison (d'une pente) » (Buffon, Époques de la nature, 3eépoque, p. 126). Empr. au lat.rapiditas « impétuosité, rapidité (de l'eau) », a supplanté l'a. et m. fr. radece, radesse (dep. ca 1200, Raimbert de Paris, Ogier le Danois, éd. J. Barrois, 7207 ds Gdf.). Fréq. abs. littér.: 1 302. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 960, b) 1 619; xxes.: a) 1 095, b) 1 484. Bbg. Gohin 1903, p. 300.

Wiktionnaire

Nom commun

rapidité \ʁa.pi.di.te\ féminin

  1. Célérité, grande vitesse.
    • A de grandes altitudes planaient les frégates et les phaétons, qui tombaient souvent avec une rapidité vertigineuse pour arracher en l'air leur proie aux oiseaux de mer plongeurs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La rapidité du mouvement.
    • La rapidité du vol de l’aigle.
    • La rapidité d’un torrent, d’une rivière.
    • La rapidité de sa course.
    • Le temps fuit avec rapidité.
  2. Il s’emploie aussi figurément.
    • Cependant, au cours de nos travaux, l'espace libre se rétrécit, comme la peau de chagrin de Balzac, avec une déconcertante rapidité. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La rapidité de ses conquêtes a déconcerté l’ennemi.
    • La rapidité de ses progrès me confond.
    • La rapidité de la pensée.
    • La rapidité de l’élocution.
    • J’aime la rapidité de son style.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAPIDITÉ. n. f.
Célérité, grande vitesse. La rapidité du mouvement. La rapidité du vol de l'aigle. La rapidité d'un torrent, d'une rivière. La rapidité de sa course. Le temps fuit avec rapidité. Il s'emploie aussi figurément. La rapidité de ses conquêtes a déconcerté l'ennemi. La rapidité de ses progrès me confond. La rapidité de la pensée. La rapidité de l'élocution. J'aime la rapidité de son style.

Littré (1872-1877)

RAPIDITÉ (ra-pi-di-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui parcourt beaucoup d'espace en peu de temps. Comme il n'y a point de fontaine dont la course soit si tranquille, à laquelle on ne fasse prendre par la résistance la rapidité d'un torrent, Bossuet, Sermons, Bonté et rigueur de Dieu, 2. Le voyez-vous, dit-il [Daniel], ce conquérant [Alexandre], avec quelle rapidité il s'élève de l'occident comme par bonds, et ne touche pas à terre ? Bossuet, Louis de Bourbon. Dans la rapidité d'une course bornée, Rousseau J.-B. Odes, I, Épode 1re. Mes braves compagnons, sortis de leurs asiles, Avec rapidité se sont rejoints à moi, Voltaire, Scythes, I, 1.
  • 2Il se dit du temps. Hélas ! tout ce temps ne passera que trop vite ; je commence à soupirer douloureusement de le voir courir avec tant de rapidité, j'en vois et j'en sens toutes les conséquences, Sévigné, 1er déc. 1690.
  • 3Il se dit des pentes. La rapidité de la pente les entraîna.
  • 4 Fig. Promptitude avec laquelle quelque chose agit, se fait. Le poison agit avec une extrême rapidité. Après avoir achevé le rude siége de Besançon et avoir encore une fois réduit la Franche-Comté avec une rapidité inouïe, Bossuet, Louis de Bourbon. Cette rapidité incroyable de conquêtes [d'Alexandre] qui étonna l'univers, Rollin, Traité des Ét. liv. V, 3e, part. 2. Rien ne donne mieux l'idée du génie anglais que la rapidité des révolutions, Duclos, Œuv. t. II, p. 443.
  • 5 Terme de littérature. Mouvement rapide des idées, des expressions. La rapidité du style, d'une narration. La rapidité de son éloquence entraîna l'auditoire, Dict. de l'Acad.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RAPIDITÉ. Ajoutez :

6Habileté à écrire, à composer très vite. Aubert, socinien, ennemi implacable de Jurieu, et qui écrit, en effet, tous les jours en Hollande contre lui ; c'est un homme d'une rapidité à accabler Jurieu, Fénelon, Lett. à Seignelay, juill. 1876, dans Rev. polit. et litt. 31 oct. 1874.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rapidité »

 Dérivé de rapide avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. rapiditatem, de rapidus, rapide. Rapide, rapidement, rapidité paraissent des néologismes venus en usage au commencement du XVIIe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rapidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapidité rapidite

Citations contenant le mot « rapidité »

  • Le cheval porte son cavalier avec vigueur et rapidité. Mais c'est le cavalier qui conduit le cheval. Le talent conduit l'artiste à de hauts sommets avec vigueur et rapidité. Mais c'est l'artiste qui maîtrise son talent. De Vassily Kandinsky
  • La rapidité des esprits scientifiques rattrapera toujours l'imagination des artistes. De Fabien Blanchot
  • La rapidité est sublime, et la lenteur majestueuse. De Antoine de Rivarol / L’Esprit de Rivarol
  • La rapidité est l'essence même de la guerre. De Sun Tzu / L'art de la guerre
  • La rapidité qui est une vertu, engendre son vice qui est la hâte. De Gregorio Maranon / Racine et décorum de l’Espagne
  • Il ne faut pas oublier avec quelle rapidité les visions du génie deviennent des mets en conserve pour intellectuels. De Saul Bellow / Herzog
  • La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable. De Jean-Michel Jarre
  • Le zèbre est ainsi dénommé, non pas à cause de sa rapidité mais à raison de ses zébrures. De M. Cendrier / Histoire naturelle
  • Tous les hommes ont un secret attrait pour les ruines. Ce sentiment tient à la fragilité de notre nature, à une conformité secrète entre ces monuments détruits et la rapidité de notre existence. De François René de Chateaubriand / Génie du Christianisme
  • Le colporteur véloce a un avantage certain sur le marchand qui porte de lourdes charges : le commerce est avant tout et surtout la rapidité dans les déplacements et la conclusion des affaires. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta
  • Autant le malheur est capable de frapper avec la rapidité de l'éclair, autant le bonheur est en général lent. Si lent, en fait que pour la plupart des gens la mort arrive bien avant. De François Barcelo / Agénor, Agénor, Agénor et Agénor
  • Malgré la chaleur étouffante qui sévit actuellement en Bulgarie, Pierre Barbier a fait souffler ce soir, à l'autre bout du fil, un véritable vent de fraîcheur. Car à 22 ans, le prometteur sprinteur picard a remporté sa tant attendue première victoire professionnelle. Il a surclassé la concurrence par sa rapidité et son sens du placement pour glaner la 3e étape du Tour de Bulgarie, à Sliven. "Enfin !, savourait-il. Ça fait vraiment plaisir. Depuis deux années, je tournais autour, je suis souvent monté sur le podium sans lever les bras. Parfois j'étais battu à la régulière mais souvent je me faisais avoir par manque de réussite." LaProvence.com, Sports | Cyclisme : premier succès pro pour Barbier (Nippo Delko One Provence) | La Provence
  • Désormais, le prix du matériel est devenu raisonnable et la mise à disposition de cet appareil pour chacun des pompiers permet une plus grande rapidité pour l’alerte ainsi que pour les premières informations données à ceux sur le départ avant même l’arrivée sur les lieux. , Marne. Montmirail : changement de l'antenne à la caserne de pompiers | Le Pays Briard
  • Néanmoins, comme l'explique Philippe Petitcolin, le groupe a serré les vannes avec une rapidité foudroyante, dès le mois de mars, ce qui lui a permis de maintenir une trésorerie positive de 901 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année. « Safran montre qu'il est solide et qu'il a les moyens de résister », estime Philippe Petitcolin, qui promet de maintenir cette marge opérationnelle courante à 10 % sur l'année pour un chiffre d'affaires en baisse de 35 %. Et Safran aura à nouveau un flux de trésorerie disponible « positif au second semestre », promet le directeur général. Les Echos, Safran sabre ses coûts et promet une marge opérationnelle de 10 % | Les Echos

Images d'illustration du mot « rapidité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rapidité »

Langue Traduction
Anglais speed
Espagnol velocidad
Italien velocità
Allemand geschwindigkeit
Chinois 速度
Arabe سرعة
Portugais rapidez
Russe скорость
Japonais 速度
Basque abiadura
Corse rapidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « rapidité »

Source : synonymes de rapidité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rapidité »

Partager