La langue française

Quotidien, quotidienne

Sommaire

  • Définitions du mot quotidien, quotidienne
  • Étymologie de « quotidien »
  • Phonétique de « quotidien »
  • Citations contenant le mot « quotidien »
  • Images d'illustration du mot « quotidien »
  • Traductions du mot « quotidien »
  • Synonymes de « quotidien »
  • Antonymes de « quotidien »

Définitions du mot « quotidien, quotidienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUOTIDIEN, -IENNE, adj. et subst.

A. −
1. Qui a lieu ou qui se reproduit chaque jour; que l'on fait régulièrement, tous les jours. Cette promenade quotidienne que Jeanne faisait chaque soir après le dîner (Ponson du Terr.,Rocambole, t. 3, 1859, p. 353).Il était excédé de la présence quotidienne d'André (Martin du G.,Devenir, 1909, p. 94).V. aumône ex. 12, compensateur ex., exact A 2 a ex. de Bourget:
1. Que les humiliations [subies par l'enfant] soient nombreuses, quotidiennes, ou qu'une seule soit si malheureuse, qu'elle atteigne aux sources vives de la sensibilité, et le sentiment d'infériorité est à jamais fixé. Mounier,Traité caract., 1946, p. 592.
SYNT. Contact, effort, entraînement, rendez-vous, rite, spectacle, service, trajet quotidien; brossage, contrôle, emploi, entretien, lavage, maniement, usage quotidien; arrivage(s), ravitaillement quotidien(s); être une source d'embarras quotidiens; apparition, consommation, distribution, fréquentation, lutte, pratique, revendication, utilisation quotidienne; gymnastique, lecture, prière, toilette, visite quotidienne; allées et venues, alertes, corvées, dépenses, pertes, querelles, séances quotidiennes.
En partic. Qui a lieu, qui s'effectue chaque jour (ouvrable); qui s'accomplit en une journée, qui s'étend sur une journée. J'ai des rhumatismes dans le dos et mes longues séances quotidiennes à la bibliothèque ne sont pas bonnes (Flaub.,Corresp., 1872, p. 14).Aigrie, abrutie par huit heures quotidiennes de machine à écrire (Mauriac,Nœud vip., 1932, p. 172).Après la tâche quotidienne, s'offrir une soirée oisive et dispendieuse, lui semblait maintenant légitime, voire hygiénique (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 215).
Rem. -quotidien, -ienne peut fonctionner comme élém. de compos. V. bi(-)quotidien, multiquotidien (s.v. multi- I C 1).
2. Spécialement
a) MÉD., vieilli. Fièvre quotidienne. Fièvre intermittente dont les accès reviennent régulièrement tous les jours. Les anciens disaient que la fièvre quotidienne est occasionnée par les mouvemens critiques du sang (Cabanis,Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 448).Fièvre quotidienne simple, double, triple (selon qu'il y a un, deux ou trois accès par jour). (Dict. xixeet xxes.). P. ell., subst. fém. La quotidienne est très-rare, et je puis assurer n'avoir pas vu trois ou quatre véritables quotidiennes pendant quarante-huit ans et plus d'une pratique assez nombreuse (Geoffroy,Méd. prat., 1800, p. 4).
b) PRESSE. Journal, feuillet quotidien; feuille, presse quotidienne. Journal, presse paraissant tous les jours (ou plus de quatre fois par semaine) et relatant l'actualité plus ou moins immédiate. Depuis que j'entends l'anglais, je n'ai guère manqué de lire les journaux quotidiens et les revues d'Edimbourg et de Londres (Delécluze,Journal, 1827, p. 388).Avec les lois qui régissent la presse, la fondation d'une feuille quotidienne n'est pas une bagatelle (Reybaud,J. Paturot, 1842, p. 49).Les gangsters, (...) les financiers dont la presse quotidienne nous rapporte les prouesses (Carrel,L'Homme, 1935, p. 164).
P. ell.
Subst. masc., fréq. Quotidien du matin, du soir; (grand) quotidien parisien, régional, de province, international; quotidien à grand, gros, fort tirage; quotidien d'information; quotidien de droite, de gauche, indépendant. Le compte rendu du procès de MmeCaillaux remplissait intégralement la première page de presque tous les quotidiens (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 248).V. hebdo rem. s.v. hebdomadaire ex. de Beauvoir.
[Souvent utilisé comme titre d'un journal] Le Quotidien de Paris. Lundi 18 février. Succession de reporters du Gaulois, de l'Éclair, de l'Événement, du Quotidien illustré (Goncourt,Journal, 1895, p. 742).Le premier numéro de la Pratique médicale quotidienne paraît aujourd'hui. L'arrivée de ce nouveau quotidien médical (...) produit un choc non négligeable sur un marché déjà occupé par le Quotidien du médecin (...) et le Panorama du médecin (Libération, 17 sept. 1984, p. 16, col. 2).Au fém., vieilli. Le marquis chiffonnait avec humeur la Quotidienne du jour (Stendhal,Rouge et Noir, 1830, p. 369).
Subst. fém. ,,Billet léger, sur un sujet familier, moralisateur ou pratique, qui revient chaque jour à la même place, le plus souvent en page une`` (Voyenne 1967 et cfpj Presse 1982).
P. anal., RADIO-TÉLÉV. Feuilleton, magazine quotidien; billet, bulletin (météo) quotidien. Qui est diffusé ou qui a lieu chaque jour (hormis, souvent, le samedi et le dimanche). Objectif nul (...) la nouvelle émission quotidienne de Canal Plus (Le Figaro, 2 févr. 1987, p. 30, col. 1).
B. −
1. Dont on use ou dont on a besoin tous les jours. Nourriture, dose, ration quotidienne; salaire quotidien. Resté veuf (...) avec cinq enfants au berceau, il s'est imposé la mission (...) de donner la becquée quotidienne à ces petites bouches affamées (Courteline,Client sér., 1897, 3, p. 61).Elle était là, menue et faible, devant son apéritif quotidien, qui lui donnait chaque soir le courage de résister à la vie (Giraudoux,Siegfried et Lim., 1922, p. 55):
2. ... la véritable armoire n'est pas un meuble quotidien. Elle ne s'ouvre pas tous les jours. Ainsi d'une âme qui ne se confie pas, la clef n'est pas sur la porte. Bachelard,Poét. espace, 1957, p. 84.
Pain quotidien. [P. réf. à la prière chrétienne du « Notre Père »] Ce qui est nécessaire à la subsistance de chaque jour. Avoir le souci du pain quotidien; gagner son pain quotidien; dépendre de qqn ou de qqc. pour son pain quotidien. L'homme qui travaille pour gagner sa vie perd sa vie à la gagner. L'homme qui joue a oublié la hantise du pain quotidien (Jeux et sports, 1967, p. 1162).V. pain ex. 2.P. métaph. Il m'est encore plus agréable de donner à mon chien, à mes lapins et à mes pigeons le pain quotidien (A. France,Jard. Épicure, 1895, p. 286).
Au fig., le plus souvent dans des loc. figées. Ce dont on use ou ce que l'on fait tous les jours ou presque tous les jours; fait, phénomène auquel on est sans cesse confronté. [Il] reçut l'ordre d'aller rejoindre son corps au Caucase où, dans ce temps-là, bonne et rude guerre était le pain quotidien (Gobineau,Nouv. asiat., 1876, p. 11).L'impossible est notre pain quotidien: comment s'étonner qu'on le transforme en romanesque? (Brasillach,Corneille, 1938, p. 163).Un prêtre écrit que le long Psaume CXVIII dont Pascal faisait son pain quotidien n'est qu'un fastidieux commentaire de la loi par un écolâtre juif de la basse époque (Green,Journal, 1957, p. 320).
2. Qui est de tous les jours, qui est propre à chaque jour. Environnement, lot, fardeau quotidien; activité, actualité, recherche, quête, réalité quotidienne. Tout bonheur humain durable, quotidien, se crée à force de renoncement (Mauriac,Écrits intimes, Journal homme trente ans, 1948, p. 171).Nombreux furent les critiques qui se dressèrent contre une inspiration [celle de Zola et des naturalistes] s'appliquant systématiquement au réel le plus quotidien, et qu'on jugeait pour cette raison voler trop bas (L. Jerphagnon,De la Banalité, 1965, p. 163):
3. Seul l'amour, pour la bonne raison que seul il prend et joint les êtres par le fond d'eux-mêmes, est capable, − c'est là un fait d'expérience quotidienne, − d'achever les êtres, en tant qu'êtres, en les réunissant. Teilhard de Ch.,Phénom. hum., 1955, p. 295.
P. ext. Synon. de familier, de tous les jours (v. jour II B 2 b α), ordinaire, habituel.Sa manière d'agir quotidienne n'avait aucun rapport avec ses idées (Jouhandeau,M. Godeau, 1926, p. 135).Partout des hommes se sont assemblés autour des soupières fumantes, ils rompent le pain, ils versent du vin dans les verres, ils essuient leur couteau, et leurs gestes quotidiens font la paix (Sartre,Sursis, 1945, p. 41).V. fané ex. 1:
4. Ma mère [en colère] me retenait par le bout d'une de mes tresses, et son soudain visage sauvage, libre de toute contrainte, de charité, d'humanité, bondissait hors de son visage quotidien. Colette,Sido, 1929, p. 63.
[En parlant d'une pers.] Abel, mon compagnon quotidien, Abel à qui seul je pouvais parler (Gide,Porte étr., 1909, p. 543).
C. − Vie quotidienne. Vie d'une personne ou d'une communauté, considérée dans ce qu'elle a de répétitif, d'habituel, d'obligatoire. La ville, autour de lui, semblait vivre de sa vie quotidienne, et des bonnes, sous les beaux arbres, surveillaient des enfants, tandis que les petits rentiers faisaient d'un pas ralenti leur habituelle promenade (Zola,Débâcle, 1892, p. 53).Ces valeurs éternelles dont la vie quotidienne, par sa constante usure, finit peu ou prou par nous détourner (Ambrière,Gdes vac., 1946, p. 15).
SYNT. Actes, aspects, détails, événements, exigences, gestes, incidents, scènes, tâches de la vie quotidienne; usages et coutumes, institutions de la vie quotidienne; anomalies, commodités de la vie quotidienne; équipements nécessaires à la vie quotidienne; cadre, contexte, décor de la vie quotidienne; améliorer, faciliter, organiser, perturber la vie quotidienne; faire irruption dans la vie quotidienne; être fait pour la vie quotidienne; fuir, s'évader de, être repris par la vie quotidienne; vie quotidienne professionnelle, privée.
D. − Souvent avec valeur dépréc.
1. Gén. au plur. Qui est lié à la vie de tous les jours et qui pour cette raison ne présente aucun caractère notable, remarquable. (Petits) ennuis, tracas quotidiens; contraintes, nécessités, obligations, occupations quotidiennes. C'est entre le spectaculaire et la réalité pas toujours reluisante des détresses quotidiennes que se situe le travail de fond de la fraternité humaine (L'Est Républicain, 15 janv. 1987, p. 1, col. 1):
5. ... une très vieille paire de souliers acquiert peu à peu une façon d'être particulière à celui qui les porte; elle est casanière, prudente, toute aux petits soucis quotidiens, ou au contraire, aventureuse et libérale, amie du risque et du plaisir. Green,Journal, 1939, p. 232.
2. [En parlant d'un comportement, d'un sentiment, d'une atmosphère] Qui est causé, suscité, créé par le rythme très régulier des choses. Ennui, laisser-aller, terre-à-terre quotidien; banalité, grisaille, médiocrité, monotonie, routine quotidienne. La torpeur monotone et quotidienne, la solitude que rien n'attriste, que rien n'égaie, la résignation devant le destin (Maran,Batouala, 1921, p. 41).V. banalité ex. 4.
3. Synon. de banal, monotone, plat1.Ah! que la vie est quotidienne... Et, du plus vrai qu'on se souvienne, Comme on fut piètre et sans génie (Laforgue,Complaintes, 1885, p. 138).La stagnation du plus grand nombre possible de représentants d'une humanité médiocre, dans un médiocre bonheur quotidien n'est pas un « idéal » dont je puisse m'éprendre (Gide,Journal, 1941, p. 68):
6. Tout recommençait, il savait tout, il pouvait tout prévoir, il pouvait raconter minute par minute les années de malheur qui allaient suivre, les longues, longues années quotidiennes, ennuyeuses et sans espoir et puis la fin immonde et douloureuse: tout était là. Sartre,Mort ds âme, 1949, p. 144.
[En parlant d'une pers.] C'était une âme simple et sans histoire, attentive, quotidienne, occupée de pauvres soucis (Bernanos,Soleil Satan, 1926, p. 189).Trop méprisée ou trop respectée, trop quotidienne, l'épouse n'est plus un objet érotique (Beauvoir,Deux. sexe, t. 1, 1949, p. 297).
E. − Empl. subst. masc.
1. Le quotidien
a) [S'oppose à rêve, idéal, imaginaire, fantastique] Ce qui appartient à la vie de tous les jours; réalité de tous les jours. S'abstraire du quotidien; dépasser le quotidien. Le masque [mortuaire] de Pascal n'est pas admirable parce qu'il est le masque de Pascal, mais parce qu'il reproduit une figure qui ne reflète plus le quotidien, et où rien ne nous empêche plus de discerner l'empreinte laissée par une âme, fille de Dieu (Mauriac,Journal 3, 1940, p. 255).Pour la première fois il prend son temps et avec un plaisir infini (...) Il quitte le quotidien et entre dans le songe où vivent les enfants, les inventeurs, les fous (Morand,Homme pressé, 1941, p. 173).
b) Cour. Vie, activité, tâches de tous les jours. Synon. le tous les jours (v. jour II B 2 b α).Assumer, gérer le quotidien; être esclave du quotidien. Un besoin d'évasion du quotidien, de défoulement par le sport, le plein air et les échanges humains (Le Nouvel Observateur, 27 juill. 1966, p. 9, col. 1):
7. Sept ans sans acheter un seul vêtement, sauf quelques bleus de travail pour remplacer ceux qui étaient usagés. J'avais la chance de pouvoir user un bon trousseau, cela allait pour le quotidien, mais était-il question d'un baptême ou d'un mariage? Comment faire? Debatisse,Révol. silenc., 1963, p. 61.
HIST. DU THÉÂTRE. Théâtre du quotidien. Ensemble des tendances de l'art dramatique dont le but est la réhabilitation de la vie quotidienne. Après Beckett et Ionesco, après Brecht (...) après tant de classiques torturés pour leur faire parler le langage de l'actualité, on devait en arriver à ce « théâtre du quotidien », illustré au même moment par des auteurs français et étrangers (Le Nouvel Observateur, 7 mars 1977, p. 76, col. 2).
2. Le quotidien de qqn ou de qqc.
a) Ce qui arrive habituellement, ce qui est vécu chaque jour. Synon. vie quotidienne.On peut aimer une femme, et craindre le quotidien du mariage (Triolet,Prem. accroc, 1945, p. 338).C'est pas gai, la peur soudaine de perdre sa maison avant que n'arrive le bulldozer, mais c'est devenu le quotidien de la Goutte d'Or (Libération, 27 oct. 1984, p. 15, col. 4).Comme ils [nos enfants étudiants] ne nous quittent pas, nous nous conduisons avec eux comme s'ils étaient encore au lycée. Cela les indispose autant que nous l'étions par les rigueurs de nos quotidiens d'autrefois (L'Est Républicain, 9 oct. 1986, p. 25, col. 4).
b) Caractère monotone, banal; aspect quelconque, prosaïque, commun, trivial de quelque chose. Ceux de nos peintres de mœurs que déjà leur esthétique prédisposait à ne représenter la vie que dans son quotidien, son terre-à-terre, son médiocre (Bourget,Nouv. Essais psychol., 1885, p. 224).Il défiait les mauvais hasards de la vie, le quotidien et l'ennuyeux des choses, il chantait: « Nous sommes jeunes et un peu absurdes. Nous le savons bien. Que nous importe! » (Romains,Hommes bonne vol., 1939, p. 140).
3. Loc. Au quotidien. De manière quotidienne, dans la vie de tous les jours. Cette ville (Saint-Étienne) avait une culture au quotidien qui était une culture ouvrière. On nous a déjà « modernisés » à coups de Z.U.P. et de bulldozers. Il ne restait plus que Manufrance pour résister aux normes sociales et culturelles de la seconde moitié du XXesiècle (Le Nouvel Observateur, 6 sept. 1980, p. 25, col. 3).Il y a, selon les derniers chiffres, 15 478 avocats en France. Quelques dizaines sont riches, célèbres, adulés par les médias, convoités par la classe politique. Mais comment vivent au quotidien les milliers d'autres dont personne ne parle et qui, pourtant, doivent parler pour tout le monde? (L'Est Républicain, 23 oct. 1985, p. 23, col. 1).
REM.
Quotidianité, subst. fém.,var. latinisée de quotidienneté, synon. (infra dér. b).Deux personnages peu définis entrèrent et se partagèrent une chopine en discutant le coup, et sans paraître remarquer la table de Pierrot. Tout cela redonnait à cette salle toutes les apparences de la quotidianité (Queneau,Pierrot, 1942, p. 165).
Prononc. et Orth.: [kɔtidjε ̃], fém. [-εn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1remoit. xiies. « de chaque jour » pain cotidian (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, p. 254); spéc. a) 1225-30 méd. fievre cotidiane (Guillaume de Lorris, Roman de la Rose, éd. F. Lecoy, 2269); b) 1820 journal quotidien (Hugo, Corresp., p. 316); 1830 subst. (Fourier, Nouv. monde industr., p. 46); 2. 1836 « banal, comme tout ce qu'on voit tous les jours » (Balzac, Lys, p. 108: les amants habitués aux cajoleries du laisser-aller quotidien); id. subst. (Musset, Confess. enf. s., p. 89: quand le réel et le quotidien vous manqueront). Empr. au lat.quotidianus « de tous les jours, journalier »; « familier, habituel », dér. de quotidie « chaque jour ». Fréq. abs. littér.: 1 580. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 722, b) 1 317; xxes.: a) 2 558, b) 3 858.
DÉR.
Quotidienneté, subst. fém.a) [Corresp. à supra A] Caractère de ce qui se répète chaque jour; manifestation quotidienne d'un phénomène. L'Élysée saurait-il me dire combien peut dûrer [sic], en présence de la Révolution qui grandit, un gouvernement dépouillé de prestige, et réduit à la quotidienneté de l'impuissance! (Proudhon,Révol. soc., 1852, p. 174).Il est venu en usage une autre manchette, sur quelques lignes, en caractères moyens, à droite du titre du journal, qui résume une situation, fait une citation adaptée à la circonstance, ou marque le point de façon humoristique. C'est, chez nous, tantôt l'un, tantôt l'autre qui compose le texte de cette manchette latérale, laquelle, vu sa quotidienneté, n'est pas aussi tape-à-l'œil que la grande manchette sur six colonnes (L. Daudet,Brév. journ., 1936, p. 143).b) [Corresp. à supra D] État de ce qui est quotidien; condition de l'être humain qui est soumis au rythme inéluctable de la vie quotidienne. La famille ne s'échange pas. C'est même pourquoi, disait Chesterton à ceux qui se plaignaient de sa quotidienneté, elle nous offre la plus grande des aventures humaines, mêlant au hasard d'une loterie les caractères et les destins et demandant à chacun de résoudre le problème chaque jour nouveau de leur coexistence (Mounier,Traité caract., 1946, p. 95).La vie quotidienne pèse de tout son poids sur « les femmes » en général; elles la subissent plus que « les hommes », malgré de très notables différences selon les classes sociales et les groupes. Leur situation résume la quotidienneté (H. Lefebvre,Critique de la vie quotidienne, Paris, L'Arche, t. 2, 1961, p. 17).Fin 1950. Un jour ordinaire d'hiver à Paris. À l'Élysée, le président de la République offre une réception au sultan du Maroc. Au Vél' d'Hiv', un public d'officiers accompagnés de leurs familles assiste à une séance de jumping au profit des « amochés » de « Rhin et Danube ». Déjà, des histoires d'anciens combattants... C'est dans cette médiocrité, cette quotidienneté que « tombe » la nouvelle de l'affreux désastre de Cao Bang contre les Viets (L'Express, 17 avr. 1967, p. 153, col. 1). [kɔtidjεnte]. 1reattest. 1834 (Boiste); de quotidien, suff. -eté, v. -ité.

Wiktionnaire

Adjectif

quotidien \ko.ti.djɛ̃\

  1. De chaque jour.
    • Ce rappel à la réalité quotidienne et aux occupations usuelles change momentanément le cours de mes pensées. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Rien entre nous, que des souvenirs assez pitoyables, le tas lugubre des dèches quotidiennes, des privations et des désespérances. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 177)
    • La littérature érotique embrasse plus de réalités psychologiques que la morale bourgeoise ne voulait en connaître, et que le puritanisme n'en tolère. Or ces réalités, quoiqu'on [sic] en juge, sont au moins aussi quotidiennes et obsédantes que les réalités économiques, […]. — (Denis de Rougemont, Comme toi-même : Essais sur les Mythes de l'Amour, Albin Michel, 1961, p.41)
  2. (En particulier) Qualifie un journal qui paraît tous les jours de la semaine, sauf, souvent, le dimanche.

Nom commun

quotidien \kɔ.ti.djɛ̃\ masculin

  1. (Journalisme) Publication qui parait tous les jours.
    • Il entrait en qualité de « fait-diversier » dans un quotidien de Marseille, moyennant quatre-vingt-dix francs par mois. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 26)
    • […]: le venin distillé par Drumont et ses collaborateurs fut recueilli par le quotidien royaliste, l’Action Française. Les dirigeants du mouvement néo-royaliste ne se contentèrent pas de rééditer, à leur compte, les mensonges et les faux de la Libre Parole. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Au quotidien The Globe and Mail, à Toronto, les commentateurs grimpaient aux rideaux, montaient aux barricades, prédisaient l'érosion, la balkanisation imminente du Canada. Ici ? Presque rien, si peu, bof. Étonnant, non ? — (L'Actualité, 2007, volume 32, page 131)
  2. Vie de tous les jours, vie ordinaire.
    • Acceptant ce défi, j'ai choisi de travailler au plus près de mon quotidien, lieu par excellence de l'aliénation et des aléas de la tristesse. J'enquêtai donc là où j'habite, ou tout près [...]. — (Montréal, ville dépressionniste, Moult Éditions, Montréal, 2017, page 186)

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.

Forme d’adjectif

quotidienne \kɔ.ti.djɛn\

  1. Féminin singulier de quotidien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUOTIDIEN, IENNE. adj.
De chaque jour. Le travail quotidien. Dans le courant de la vie quotidienne. Journal quotidien, Journal qui paraît tous les jours. Substantivement, Un quotidien. Dans l'Oraison dominicale, Notre pain quotidien, Notre nourriture de chaque jour, ce qui est nécessaire pour nos besoins journaliers. Fig. et fam., C'est son pain quotidien se dit d'une Chose qui est ordinaire à quelqu'un, dont il use tous les jours, qu'il fait tous les jours ou très souvent. Il est méchant, la médisance est son pain quotidien.

Littré (1872-1877)

QUOTIDIEN (ko-ti-diin, diè-n' ; quotidien dans la versification actuelle est de trois syllabes ; dans la versification plus ancienne, il était de quatre) adj.
  • 1De chaque jour.

    Journal quotidien, feuille quotidienne, journal, gazette qui paraît tous les jours.

    Pain quotidien, la nourriture de chaque jour, ou ce qui suffit aux besoins de la vie. Un mourant ne met pas une ardeur bien vive à gagner son pain quotidien, Rousseau, Confess. VIII.

    Fig. C'est son pain quotidien, c'est le travail qui fournit à ses besoins de chaque jour.

    Il se dit aussi d'une chose dont on use tous les jours. Cicéron, il s'en tait, d'autant que l'on le crie Le pain quotidien de la pédanterie, Régnier, Sat. X.

  • 2Fièvre quotidienne, fièvre qui revient tous les jours.

    Type quotidien, la marche particulière à la fièvre quotidienne.

    Substantivement. Quotidiennes simples, doubles quotidiennes, triples quotidiennes, fièvres quotidiennes ainsi nommées selon qu'il y a, dans les vingt-quatre heures, un, deux ou trois accès qui se répondent respectivement.

  • 3 S. m. Le quotidien, s'est dit, dans certains chapitres, des distributions manuelles et des petits émoluments.

HISTORIQUE

XIIIe s. Onques fievres n'eüs si males, Ne cotidianes, ne quartes, la Rose, 2291.

XIVe s. Il ne despent pas grandement en son usage cotidien, mes il le fait volentiers en choses communes, Oresme, Eth. 116.

XVe s. Et aussi pourront amener vins et toutes autres denrées pour vendre, sauf qu'ils n'en mettront rien dedans ladite ville et chastel pour le ravitailler, sinon pour la quotidienne du temps qu'ils y doivent estre, Monstrelet, II, 12.

XVIe s. Raisons et experiences quotidianes, Rabelais, III, 33. La conclusion, qui est à eulx [parlements] quotidienne, et qui est commune à tout juge, Montaigne, I, 241.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quotidien »

Prov. cotidian, cotedian ; catal. cotidiá ; espagn. cotidiano ; ital. quotidiano ; du latin quotidianus, de quotidie, chaque jour, de quotus, chaque (voy. QUOTE), et dies, jour.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin quotidianus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quotidien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quotidien kɔtidjɛ̃

Citations contenant le mot « quotidien »

  • Ah ! Que la vie est quotidienne ! De Jules Laforgue
  • La résignation est un suicide quotidien. De Honoré de Balzac / Illusions perdues
  • Le quotidien s’invente avec mille manières de braconner. De Michel de Certeau / L’invention du quotidien
  • L’art lave notre âme de la poussière du quotidien. De Pablo Picasso
  • Le mépris est plus quotidien que le pain. De Noureddine Aba / Chant perdu au pays retrouvé
  • Le ciel est le pain quotidien des yeux. De Ralph Waldo Emerson
  • Je vis mon quotidien au jour le jour. De Aziz / Loft Story - Juin 2001
  • Le meilleur remède contre la vie quotidienne, c’est le culte du quotidien, dans sa fluidité. De Frédéric Beigbeder / Mémoires d’un jeune homme dérangé
  • Un homme devrait cesser d'écrire après trois heures de travail quotidien. De Anthony Trollope / Autobiographie
  • Un programme quotidien bien réalisé : voilà qui rehausse l’estime de soi. De Anonyme
  • Le mal, c’est la soudaine bascule du quotidien dans l’horreur. De Simonetta Greggio / Etoiles
  • Le trafic d'influences constitue le pain quotidien du pouvoir. De Jacques Attali / Verbatim III (1988-1991)
  • Le temps politique est un temps différent de celui que nous vivons dans le quotidien. De Vaclav Havel / Méditations d'été
  • Ce qu'il y a de plus difficile : le quotidien. De Georges Dor / D'aussi loin que l'amour nous vienne
  • Le quotidien, ça use le couple, mais les gens seuls aussi ! De Michèle Bernier / Le Petit Livre de Michèle Bernier
  • Celui qui manque trop du pain quotidien n'a plus aucun goût au pain éternel. De Charles Péguy / Le mystère de la charité de Jeanne d'Arc
  • Après un premier semestre 2020 particulièrement dense marqué notamment par une crise sanitaire et économique sans précédent, des élections municipales inédites et un passage à un modèle d'abonnement payant, la rédaction de La Tribune à Bordeaux et en Nouvelle-Aquitaine prend quelques semaines de repos. La newsletter quotidienne s'interrompt donc pour quatre semaines et vous la retrouverez à partir du lundi 24 août prochain. La Tribune, La newsletter quotidienne de La Tribune Bordeaux revient le 24 août
  • La France a constaté la plus forte hausse quotidienne de nouveaux cas de Covid-19 en plus d'un mois, avec près de 1.400 contaminations détectées le 29 juillet. , La France enregistre la plus forte hausse quotidienne de cas de Covid-19 en plus d'un mois - Sputnik France
  • Depuis le 28 juillet, il est possible de payer toutes les factures de la vie quotidienne (cantine, crèche, amendes, impôts…) dans les bureaux de tabac agréés partout en France. En Dordogne, 61 buralistes pourront accueillir les usagers. SudOuest.fr, Les factures de la vie quotidienne peuvent désormais être réglées chez 61 buralistes en Dordogne
  • La fin de la journée pourrait-elle être comme une vieillesse quotidienne ? De Marie-Louise Haumont / Le trajet
  • Notre bonheur. Il ne résiste pas indéfiniment à la cohabitation, aux tracasseries de la vie quotidienne. De Madeleine Gérôme / Jouer sa vie
  • Notre existence quotidienne est un mauvais feuilleton par lequel nous nous laissons envoûter. De Michel Butor / Répertoire
  • Si nous étions lucides, instantanément l'horreur de la vie quotidienne nous laisserait stupides. De Henry Miller / Sexus
  • Qu’est-ce qu’une crucifixion unique, auprès de celle, quotidienne, qu’endure l’insomniaque ? De Emil Michel Cioran
  • Air France rouvre sa ligne entre Montpellier et Paris Olry, à compter du 31 juillet, à raison d'un vol aller-retour quotidien jusqu'au 31 août. France Bleu, Air France va assurer un aller-retour quotidien entre Montpellier et Paris-Orly à compter du 31 juillet
  • Le Liban a enregistré mercredi 29 juillet son plus haut nombre d'infections quotidiennes à la maladie Covid-19, avec 182 nouveaux cas recensés juste avant un reconfinement provisoire du pays à partir de jeudi. Depuis le début de l'épidémie en février, au total 4.202 cas de contamination dont 55 décès, ont été officiellement recensés dans le pays qui compte environ six millions d'habitants. Le Figaro.fr, Coronavirus: au Liban, nouveau record quotidien de contaminations avant un confinement
  • Gastro, rhume : existe-t-il des vaccins contre ces maladies du quotidien ? Numerama, Gastro, rhume : existe-t-il des vaccins contre ces maladies du quotidien ?
  • Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion. De Khalil Gibran
  • La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis. De Hélène Rioux / Un sens à ma vie
  • Même la guerre est quotidienne. De Marguerite Duras / Des journées dans les arbres
  • La Pologne a signalé jeudi sa plus forte augmentation quotidienne de cas d’infection depuis le début de la pandémie, avec 615 cas supplémentaires, portant le bilan total à 45.031 cas. Le nombre de nouveaux décès liés au coronavirus s'est établi à 1.709. Investir, Coronavirus-Une forte hausse des contaminations en Europe centrale, Actualité des marchés - Investir-Les Echos Bourse
  • Comme jouer du violon ou du piano, penser exige une pratique quotidienne. De Charlie Chaplin / Ma Vie
  • Le bonheur est dans les mille petites choses qui tissent la trame de notre vie quotidienne. De Maurice Pezaud
  • On s'habitue petit à petit à la routine quotidienne. De Gisèle Bujold / L'enjeu
  • L'amour ne résiste pas à la promiscuité de la vie quotidienne. De Eugène Cloutier / Croisière
  • Celui qui ne retire pas de la joie de sa vie quotidienne doit la réorganiser. De George Matthew Adams
  • Le meilleur remède contre la vie quotidienne, c’est le culte du quotidien, dans sa fluidité. De Frédéric Beigbeder / Mémoires d’un jeune homme dérangé

Images d'illustration du mot « quotidien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quotidien »

Langue Traduction
Anglais daily
Espagnol diario
Italien quotidiano
Allemand täglich
Chinois 日常
Arabe اليومي
Portugais diariamente
Russe ежедневно
Japonais 毎日
Basque eguneroko
Corse ogni ghjornu
Source : Google Translate API

Synonymes de « quotidien »

Source : synonymes de quotidien sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « quotidien »

Partager