La langue française

Fréquent

Sommaire

  • Définitions du mot fréquent
  • Étymologie de « fréquent »
  • Phonétique de « fréquent »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fréquent »
  • Citations contenant le mot « fréquent »
  • Images d'illustration du mot « fréquent »
  • Traductions du mot « fréquent »
  • Synonymes de « fréquent »
  • Antonymes de « fréquent »

Définitions du mot fréquent

Trésor de la Langue Française informatisé

FRÉQUENT, ENTE, adj.

A.− [En parlant d'un procès] Qui se produit souvent. Usage fréquent; voyages fréquents; visites fréquentes; fréquente communion. L'emploi fréquent d'un organe devenu constant par les habitudes, augmente les facultés de cet organe (Lamarck, Philos. zool.,t. 1, 1809, p. 248).Toulouse dont la proximité me permettait de fréquents retours à Perpignan (Gide, Robert,1930, p. 1319).
Loc. verbale impers. Il est fréquent que/de. Il arrive souvent que.
[Avec une prop. compl. introd. par que dont le verbe est au subj.] Il est fréquent que ces épaississements cornés soient secondaires à une dermatose qu'ils masquent (QuilletMéd.1965, p. 307):
1. Nous avions plusieurs casinos et il était très fréquent qu'au matin on trouvât des cadavres de joueurs qui s'étaient fait sauter la cervelle après avoir tout perdu. Green, Journal,1949, p. 274.
[Avec une prop. inf. introd. par de] L'estomac des rongeurs s'éloigne (...) de celui des carnassiers, en ce qu'il est plus fréquent d'y rencontrer des étranglemens (Cuvier, Anat. comp.,t. 3, 1805, p. 378).Il est si fréquent, dans notre métier [de pilotes], d'attendre longtemps des nouvelles (Saint-Exup., Vol nuit,1931, p. 120).
Spéc., MÉD. Synon. rare de rapide.Respiration fréquente (Ac.). Les symptômes de l'inflammation, tels que la fièvre vive, le pouls fréquent et serré, la chaleur de la peau, la soif (Geoffroy, Méd. prat.,1800, p. 105).
B.− [En parlant d'une chose qui ne désigne pas un procès, ou d'une pers.] Que l'on trouve, que l'on rencontre souvent.
1. [En parlant d'une chose]
a) [D'une chose concr. ou perceptible par les sens] Pluies fréquentes. Grande surprise de trouver, en remontant une petite rivière (...) quelques (...) bananiers (très peu fréquents − je n'en ai vu que quatre) (Gide, Retour Tchad,1928, p. 977).Les autobus (...) grimpaient (...) les côtes, fréquentes en cette ville de collines (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 204):
2. ... cette belle teinte d'émeraude que l'on aperçoit quelquefois, dans cette saison, au firmament, vers le coucher du soleil (...) est rare dans nos climats; mais elle est fréquente entre les tropiques, où l'été dure toute l'année. Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 80.
b) [D'une chose abstr.] La vie était triste, (...) les plaisirs étaient rares et les soucis fréquents (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Rouerie, 1882, p. 857):
3. ... j'appartiens toujours au dernier caprice qui traverse mon cerveau malade. Mais ces caprices, d'abord si fréquents et si impétueux, sont devenus rares et tièdes... Sand, Lélia,1833, p. 203.
2. [En parlant d'une ou de plusieurs pers.] Un de ces oncles d'Amérique si fréquents dans les vaudevilles (Stendhal, Lamiel,1842, p. 41).Vous voyez que je suis rare et peu fréquent, sauf à mes ouvriers pour les ordres à donner (Claudel, Annonce,1912, p. 14):
4. Hôtel très confortable, excellent bain, cuisine très médiocre. Le tout bien expliqué par les Anglais, fréquents ici. Valéry, Corresp.[avec Gide], 1906, p. 411.
Prononc. et Orth. : [fʀekɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xives. « fréquenté » (E. Deschamps, Le miroir de mariage ds Œuvres complètes, éd. G. Raynaud, IX, 7040); 2. xves. « qui revient souvent » (G. Chastellain, L'entrée du Roy Loys en nouveau règne ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 7, p. 15). Empr. au lat. class. frequens « peuplé, fréquenté », « multiplié, répété ». Fréq. abs. littér. : 1 599. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 870, b) 2 000; xxes. : a) 1 795, b) 2 199.

Wiktionnaire

Adjectif

fréquent \fʁe.kɑ̃\

  1. Qui se reproduit souvent.
    • Des communications fréquentes, sinon continues, existaient à l’Éocène entre les contrées du Sud de l’Europe et le continent africain. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 55)
    • […] l’abondance fréquente du mica donne à la roche une texture feuilletée et la rend plus délitable […]' — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p.12)
  2. (Médecine) Qualifie un pouls qui bat plus vite qu’à l’ordinaire.
  3. (Médecine) Qualifie une respiration courte et rapide.
  4. Qui se rencontre assez souvent.
    • Je décris dans le passage qui suit une vingtaine de facteurs d’environnement les plus fréquents, que j’ai rencontrés dans le cadre de mon travail. — (Jes T. Y. Lim, Le Feng shui et la santé, 2002, page 148)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRÉQUENT, ENTE. adj.
Qui se reproduit souvent. Les tremblements de terre sont fréquents dans ce pays. Il nous fait de fréquentes visites. Ils eurent de fréquentes entrevues. Usage fréquent. Fréquentes rechutes. En termes de Médecine, Pouls fréquent, Pouls qui bat plus vite qu'à l'ordinaire. Respiration fréquente, Respiration courte et rapide.

Littré (1872-1877)

FRÉQUENT (fré-kan, kan-t') adj.
  • 1Qui arrive plusieurs fois. De fréquentes entrevues. Vos fréquentes leçons et vos aigres censures Sur des choses qui sont innocentes et pures, Molière, Mis. III, 5.
  • 2 Terme de médecine. Pouls fréquent, pouls qui bat plus vite qu'à l'ordinaire.

    Respiration fréquente, mouvements de respiration plus accélérés que dans l'état normal.

HISTORIQUE

XVIe s. Isle jadiz riche, frequente [peuplée], opulente, marchande et populeuse, Rabelais, Pant. IV, 26. Cette sorte d'accident se rencontre frequent, Montaigne, I, 93. Ce qui plus engendre de frequentes et continuelles hargnes de cholere en nostre ame, c'est l'amour de nous-mesmes, Amyot, Com. refréner la colère, 31. Les curieux se jettent au plus frequent lieu du port où abondent les navires, Amyot, De la curiosité, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fréquent »

Lat. frequens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1552) Du latin frequens. (fin XIVe siècle) dans le sens de « fréquenté, peuplé ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fréquent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fréquent frek

Évolution historique de l’usage du mot « fréquent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fréquent »

  • Celui qui fréquente les sages devient sage. De Salomon
  • On ressemble à ceux que l'on fréquente. De Proverbe oriental
  • Un ouvrier mégalo, c’est pas fréquent. De José Artur
  • Dis-moi qui tu fréquentes, et je te dirais qui tu es. De Proverbe français
  • Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu hais. De Francis Blanche
  • La fréquentation des hommes induit à s’observer soi-même. De Franz Kafka
  • Ne fréquentez pas ceux qui ne connaissent pas ce que vous valez. De Proverbe oriental
  • Le caramel fréquente le palais et menace la couronne. De Tristan Bernard
  • Un bon éditeur doit avoir plus d’auteurs dans ses fréquentations que d’éditeurs. De Florent Massot
  • On ne fréquente pas sans s'infecter la couche du divin. De Saint-John Perse / Vents
  • Si tu fréquentes un homme vil, c'est que tu es de son rang. De Abü Tammän
  • L'homme ne se fréquente pas pour vivre. De Paul Eluard / La nuit est une dimension
  • De la fréquentation de son pénis on tire des satisfactions inépuisables. De Louis Scutenaire / Mes inscriptions I
  • La fréquentation de 20 Minutes est certifiée par l’ACPM , Outre-mer: Les congés bonifiés seront moins longs mais plus fréquents
  • La communauté internationale du commerce est de plus en plus préoccupée par le fait que le recours fréquent par Washington à l'article 301 va à l'encontre des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), affaiblit le système commercial multilatéral et perturbe les chaînes d'approvisionnement mondiales. , Taxe GAFA : Washington impose des droits supplémentaires sur des produits français, mais les gèle pour six mois_French.news.cn
  • (Relaxnews) - Une étude réalisée au moment le plus critique de l'épimédie de Covid-19 en Chine pointe des cas fréquents d'insomnie et de dépression chez le personnel soignant.  lindependant.fr, Insomnie : un trouble fréquent chez le personnel soignant pendant l'épidémie de Covid-19 - lindependant.fr
  • (AFP) - La perte d'odorat et/ou de goût sont des symptômes fréquents chez les personnes atteintes de Covid-19 en Europe, selon une étude coordonnée par deux médecins ORL attachés à l'Université de Mons (Belgique). ladepeche.fr, Covid-19: la perte d'odorat/goût est un signal fréquent, confirme une étude - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « fréquent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Esplanade_whitesky Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « fréquent »

Langue Traduction
Anglais frequent
Espagnol frecuente
Italien frequente
Allemand häufig
Chinois 经常
Arabe متكرر
Portugais freqüente
Russe частый
Japonais 頻繁に
Basque maiz
Corse frequenti
Source : Google Translate API

Synonymes de « fréquent »

Source : synonymes de fréquent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fréquent »

Partager