La langue française

Patte

Sommaire

  • Définitions du mot patte
  • Étymologie de « patte »
  • Phonétique de « patte »
  • Citations contenant le mot « patte »
  • Traductions du mot « patte »
  • Synonymes de « patte »

Définitions du mot patte

Trésor de la Langue Française informatisé

PATTE1, subst. fém.

A. − [Chez l'animal] Chacun des membres ou appendices pairs et articulés qui prennent appui sur le sol et soutiennent le corps assurant à la fois les fonctions de locomotion et pour certains de préhension. Quelques instants après, Madame Vauquer descendit au moment où son chat venait de renverser d'un coup de patte l'assiette qui couvrait un bol de lait et le lapait en toute hâte (Balzac,Goriot, 1835, p.51).Trois dindes superbes (...) dormaient sur le dos, la gorge recousue, dans l'éventail noir de leur queue élargie. À côté, sur des assiettes, étaient posés des abatis, le foie, le gésier, le cou, les pattes, les ailerons (Zola,Ventre Paris, 1873, p.789):
1. À peine la fourmi exténuée avait-elle atteint le bord de l'abîme qu'elle glissait de nouveau. Et soudain, elle se sentit prise par une patte. Elle se débattait, mais le monstre l'entraînait lentement sous la terre. Mauriac,Myst. Frontenac, 1933, p.139.
SYNT. Forte, grande, grosse, longue, petite patte; patte allongée, antérieure, articulée, cassée, courte, gauche, grêle, intermédiaire, mince, onglée, palmée, postérieure, raidie; [chez les non vertébrés] pattes ambulatoires, natatoires, mâchoires, fausses pattes; patte de derrière, de devant; patte d'une araignée; pattes d'un chat, d'un chien, d'un lion; pattes de crabe, de crevette, d'écrevisse, de grenouille; patte d'insecte; patte de canard, d'oiseau; coup de patte; paire de pattes; casser la patte; donner, tendre la patte; marcher sur la patte d'un chat, d'un chien.
Bas les pattes! [Défense faite à un chien dressé sur ses pattes de derrière de poser les pattes de devant sur qqn ou qqc.] P. anal., v. infra B 1.
Nos compagnons à quatre pattes. [Périphrase désignant des animaux domestiques familiers comme chiens, chats] Il y avait du monde, sur les bancs, des gens qui soupaient et déballaient des provisions et du pain, des flâneurs qui regardaient les navires, des gamins qui se poursuivaient, des vieilles femmes qui promenaient en laisse leur compagnon à quatre pattes (Van der Meersch,Empreinte dieu, 1936, p.245).
Mouton à cinq pattes. V. mouton D 3.
[En parlant d'un chat] (Faire) patte de velours. Rentrer ses griffes (au fig., v. infra B 1). Admis à ses repas sans qu'il me réprimande, Je prends de bons morceaux, et puis je les demande En faisant patte de velours (Florian,Fables, 1792, p.77).
[En parlant d'un chien] Lever la patte. Uriner. Je passe ma tête entre les barreaux, je terrorise le mauvais passant, et le chat qui attend la nuit pour herser les bégonias, le chien qui lève la patte contre le géranium-lierre (Colette,Mais. Cl., 1922, p.219).
Loc. fig.
Ne pas casser trois pattes à un canard. V. canard B 1 b.
Couper des pattes de mouche en rondelles. V. chercher* un poil sur un oeuf.Oui, vous, tous autant que vous êtes, même les astronomes. Toi, tu coupes des pattes de mouche en rondelles microscopiques et tu dis: la science pure (Duhamel,Maîtres, 1937, p.49).
B. − [Le mot patte appliqué à l'homme]
1. [Substitut fam. de main ou de doigts de la main] Des pattes d'araignée (v. araignée B 3); de grosses pattes; des pattes sales. L'attachement du pauvre Gottlieb m'a vivement attendrie, et je l'en ai remercié en serrant sa grande patte noire qui sent le cuir et la poix d'une lieue (Sand,Ctessede Rudolstadt, t.1, 1844, p.257).Tant qu'il y aura de l'encre, il y aura de la noirceur; tant que la patte de l'homme tiendra la plume de l'oie, les sottises frivoles engendreront les sottises atroces (Hugo,Quatre-vingt-treize, 1874, p.226):
2. Elle s'énervait; et, un jour qu'il était tranquillement assis, à distance respectable des dangereuses petites pattes, une impatience la prit: d'un mouvement si prompt qu'elle n'eut pas le temps de réfléchir, elle lui colla sa menotte sur les lèvres. Rolland,J.-Chr., Matin, 1904, p.195.
Expr. souvent fig.
(À) bas les pattes! [Pour signifier la défense de toucher ou l'interdiction de gestes déplacés] Mais à toute caresse, comme à toute menace, je crierai: à bas les pattes! (Verlaine,Corresp., t.1, 1874, p.148).
Coup de patte. Trait de critique vive et malveillante que l'on décoche à quelqu'un incidemment. Je vous adresse ci-jointe la réponse que j'ai faite à la Note du [Comte de Roumantzof] (...). Vous y verrez comment, à travers la phrase la plus polie, je lui ai cependant donné mon coup de patte. Je veux bien qu'il me croie prudent, mais pas imbécile (J. de Maistre,Corresp., 1808, p.76).
Graisser la patte à qqn. V. graisser I A 1 a.
Mettre la patte sur. Se saisir de quelqu'un ou de quelque chose pour se l'approprier de manière exclusive; découvrir ce qu'on cherchait. Du côté de Naples on assure que les choses s'arrangent, malgré l'envie qu'ont les Anglais de mettre la patte sur la Sicile (Mérimée,Lettres Ctessede Montijo, 1856, p.57).Eux, qu'ils y viennent, qu'ils mettent la patte dessus! Des fois! J'aimerais mieux donner des huîtres au chat de ma concierge (Benjamin,Gaspard, 1915, p.50).
Montrer patte blanche. V. blanc I B 1 c.
(Avoir de) la patte. Habileté, virtuosité, style caractéristique d'un artiste, perceptible dans ses oeuvres. Pas si rouillé que cela, notre virtuose. De la patte, du mordant, un archet bien collé à la corde et qui pesait avec une égalité, une constance fort remarquables (Arnoux,Rêv. policier amat., 1945, p.192).
(Faire) patte de velours. ,,Se donner une apparence douce et inoffensive, alors qu'on est en mesure de blesser`` (Rey-Chantr. Expr. 1979). La législation anglaise est un tigre apprivoisé. Elle fait patte de velours, mais elle a toujours ses griffes (Hugo,Homme qui rit, t.2, 1869, p.195).
Tirer qqn des pattes d'une personne. Soustraire quelqu'un à la domination, à l'influence d'une personne. Ah ! quelle bonne oeuvre vous accompliriez, ma chère enfant, si vous m'aidiez à le tirer [mon fils] des pattes de cette Lucy Mary (...) car c'est Lucy Mary maintenant, vous savez! (Feuillet,Paris., 1881, pp.72-73).
Tomber entre, sous, dans les pattes de qqn. Être sous la dépendance, à la merci de quelqu'un. Mes amis, tenez-lui compte des circonstances atténuantes, dit Blondet, il est tombé dans les pattes d'un homme habile en sortant des griffes de la misère (Balzac,Mais. Nucingen, 1838, p.595).
2. [Substitut pop. et fam. de pied] :
3. [Jean au marquis:] voilà le page de M. le curé (...). Il a aux pattes des escarpins de chêne un peu plus solides que les vôtres, et il va marcher aussi vite vers Cuzion qu'un trait de scie dans une planche de sapin. Sand,Péché de M. Antoine, t.2, 1845, p.93.
À pattes. À pied. −Et puis, ajoutait un autre [spectateur du Palais-Royal], comme c'est gai de venir ici du haut de Belleville. Plus de sapins à cause d'Exposition. J'ai usé mes plantes. −Tu ne sais donc plus aller à pattes? −Non, j'ai la flemme (Zola,Théâtreds Le Gaulois, 8 mai 1878, t.2, p.700).
Être sur ses pattes. Être sur ses pieds, tenir debout, être en vie. Lisa leva brusquement la tête. −Tiens! vous êtes sur vos pattes... Eh bien? quoi donc? vous avez failli claquer? (Zola,Pot-Bouille, 1882, p.384).
Remettre sur pattes. Faire recouvrer la santé. Ce soleil est chaud!... on y cuirait un oeuf!... c'est ça qui vous remet sur pattes! (Gyp,Gde vie, 1891, p.78).
Retomber sur ses pattes. Rétablir habilement une situation critique. (Ds Rey-Chantr. Expr. 1979).
3. [Substitut à la fois de main et de pied] (Se mettre) à quatre pattes. (Se mettre) dans la position d'un animal, pieds et mains au sol. Mais comparez à la petite-maîtresse qui fait des discours à son amour de chien; elle se met à quatre pattes; elle rend au chien un amour de chien (Alain,Propos, 1913, p.157).
4. [Substitut pop. et fam. de jambe] Avoir des inquiétudes dans les pattes, se faire du mal à une patte. Je ne peux plus faire un pas sans risquer d'atroces douleurs, moi qui aimais tant à me servir de mes pattes! (Sand,Corresp., t.6, 1875, p.363).Landry, le pauvre enfant (...) est tout pattes comme une araignée (Fabre,Xavière, 1890, p.16).
Avoir un fil à la patte. V. fil I A 2 c.
Avoir une patte folle. Présenter une infirmité à une jambe qui ne permet pas d'en contrôler le mouvement régulier; boiter. [L'enfant à Constance:] −Toi aussi, t'es infirme (...). C'est une gentillesse qu'il a voulu me dire, cet innocent? Patte folle et patte molle, nous sommes tous deux de la famille Tordue (H. Bazin,Lève-toi, 1952, p.57).
En avoir plein les pattes. ,,Être fatigué pour avoir trop marché`` (Rey-Chantr. Expr. 1979). Synon. en avoir plein les bottes (v. botte2B 1 c).−(...) Voulez-vous dire à vos hommes d'attendre? −Pas trop, j'espère! Les pauvres diables en ont plein les pattes. Vous n'avez pas l'air de vous douter qu'il est bientôt une heure du matin (Romains,Hommes bonne vol., 1938, p.147).
Être bas sur pattes. Avoir les jambes courtes. Un petit homme bas sur pattes, à tête chafouine, s'avança vers le comptoir (Roy,Bonheur occas., 1945, p.53).
Se faire faire aux pattes. Se faire prendre ou arrêter. Faire aux pattes. Faire prisonnier. Protégés sur notre droite et sur notre gauche, précédés d'hommes le mousquet au poing et les grenades à la ceinture, nous montions en ligne sans aucune impression de péril. J'entendais chuchoter: «Ce serait rigolo s'il était fait aux pattes, le type!» Mais le silence régnait sur le bois maléfique (Mauriac,Journal 3, 1940, p.300).
Ne pas être mal en pattes. Être en condition physique satisfaisante. Comme il marche, votre papa, comme il marche! Ah! il n'est pas mal en pattes (Bourget,Drame, 1921, p.197).
Ne pouvoir remuer ni pied ni patte. Être réduit à une complète immobilité. Je suis arrivé avant-hier, et me suis reposé hier toute la journée, je ne pouvais remuer ni pieds ni pattes; ainsi j'ai mis 8 jours, et me suis reposé le 9e(Balzac,Corresp., 1835, p.674).
Tirer, traîner la patte. Marcher avec difficulté du fait de l'âge, d'une infirmité, de la fatigue. Il traînait la patte, à cause d'une espèce de douleur rhumatismale, ou de sciatique, il ne savait au juste, dont il n'avait pas pu se débarrasser depuis le début de l'hiver (Romains,Hommes bonne vol., 1939, p.148).
Tirer dans les pattes de/à qqn. Nuire à quelqu'un en déjouant ses projets. (Dict.xxes.).
Se tirer des pattes. Fuir, se sauver. «Bonsoir, cher et charmant ami. Hé bien, c'est comme ça que vous vous tirez des pattes sans me dire adieu», dit le baron avec un sourire de bonhomie et de suffisance (Proust,Prisonn., 1922, p.279).
C. − P. anal.
1. (de forme et d'aspect)
Pattes de lapin ou absol. pattes. Favoris courts. V. lapin A p.anal.
Patte de lièvre. Houppette utilisée par les acteurs pour leur maquillage. Le prince, d'ailleurs, écoutait complaisamment le marquis de Chouard, qui, prenant sur la toilette la patte de lièvre, expliquait comment on étalait le blanc gras (Zola,Nana, 1880, p.1208).
Patte de mouche. V. mouche I C 7.
Pantalon à pattes d'éléphant. Pantalon dont le bas des jambes va en s'évasant. Les plus jeunes posent aux gars «affranchis» avec leur pantalon à patte d'éléphant, leur foulard tordu sur leur nuque rasée (Dabit,Hôtel Nord, 1929, p.50).
2. [Le mot patte appliqué à un objet] Du toit de la gare, je regarde le soleil se lever et la «Constellation» s'envoler. C'est un avion géant, très haut sur pattes, plus insecte qu'oiseau (Maurois,Journal, 1946, p.131).La voiture cahote, bondit (...) retombe sur ses pattes et continue (...). Et maintenant c'est la forêt, le chemin qui mène à la cabane, une vraie chasse à courre (Vialar,Clara, 1958, p.214):
4. La Tour Eiffel se dressait, là-bas, sur ses grosses pattes, la tête fine, liée par ses antennes invisibles, crépitante de langage Morse. Arnoux,Paris,1939, p.114.
Patte de chaise. Voir Arnoux, Paris, 1939, p.337.
Verre à patte. Verre à pied. Phémie, qui n'avait jamais été au café, paraissait extasiée et ravie de boire dans des verres à patte (Murger,Scènes vie boh., 1851, p.122).
Expr. fig.
N'aller que d'une patte. Être dans une situation précaire. L'atelier de cartonnage de M. Madinier n'allait plus que d'une patte (...) ce serait pain bénit, s'il [le patron] faisait la culbute (Zola,Assommoir, 1877, p.427).
Rester une patte en l'air. Rester en suspens, ne pas connaître de conclusion. Je vais, j'espère, me remettre à la besogne dès que j'aurai fini mon roman, qui est resté une patte en l'air aux dernières pages (Sand,Corresp., t.6, 1870, p.372).
P. métaph. Marcher sur ses/leurs quatre pattes. Prendre appui sur la réalité. Un homme raisonnable et qui a dépassé la trentaine, (...) en arrive très vite à ne plus pouvoir supporter que les idées qui marchent bonnement sur leurs quatre pattes, qui reposent sur des réalités (Barrès,Déracinés, 1897, p.337).
3. Domaines spéc.
a) BOT., HORTIC. [Pour désigner des plantes en lang. pop.] Patte d'araignée. Nigelle des jardins (d'apr. Privat-Foc. 1870). Patte de lapin. L'orpin velu et le trèfle rouge (d'apr. Privat-Foc. 1870). Patte de lion. L'alchémille (d'apr. Privat-Foc. 1870). Patte de loup. Lycope commun (d'apr. Privat-Foc. 1870).
b) BOUCH. Crochet métallique servant à suspendre la viande (d'apr. Havard 1890).
c) CH. DE FER. ,,Chacune des deux branches extérieures, à la pointe-de-coeur d'un croisement de deux rails`` (Lar. encyclop.). Dans les angles obtus [des rails des voies], les rails extérieurs jouent le même rôle que les pattes de lièvre dans les coeurs (Bricka,Cours ch. de fer, t.1, 1894, p.416).
d) CONSTR. Pièce métallique pointue à une de ses extrémités, plate et percée à l'autre, servant à fixer des boiseries dans la maçonnerie, des glaces, divers meubles dans une cloison (Lar. encyclop.). Patte à crochet, à queue d'aronde; patte à glace. Les paliers reposent en général sur des supports en fonte; ceux-ci sont eux-mêmes destinés à être fixés: soit contre un mur, ils sont alors assujettis par des pattes à scellement; soit contre les piliers de l'atelier (Gorgeu,Machines-outils, 1928, p.11).
e) HABILLEMENT
,,Petite bande d'étoffe attachée à un vêtement et qui porte soit un bouton soit une boutonnière ou encore une boucle ou un ruban`` (Lar. mén. 1926). Les pattes de son bonnet sont dénouées et laissent le dessous de son menton à nu (Flaub.,1reÉduc. sent., 1845, p.31).Rabat de cuir servant à fermer un portefeuille. (Dict.xixeet xxes.). Patte de poche.
Patte d'épaule. Synon. épaulette.Il donnait dans son magasin des trousses, des cravates, des pattes d'épaule, des écussons, des lacets, des flanelles, des couvre-nuques, des crochets pour les cuirs (Benjamin,Gaspard, 1915, p.18).
f) INDUSTR. DU SUCRE. Base d'un pain de sucre. Le sucre commence à s'égoutter et au bout de 12 à 15 heures la base du pain ou patte est devenue blanche et sèche (Rouberty,Sucr., 1922, p.93).
g) MAR. Patte de l'ancre. ,,Partie des ancres en forme de griffes qui est destinée à accrocher dans le fond`` (Le Clère 1960).
h) MENUIS. ,,Partie mobile d'un sergent`` (Jossier 1881).
i) MUSIQUE
,,Petit instrument formé de cinq tire-lignes qui sert à tracer d'un seul coup les cinq lignes de la portée musicale`` (Rougnon 1935).
,,Ouverture inférieure des instruments à vent tels que flûte, hautbois, etc.`` (Rougnon 1935).
j) SYLVIC. ,,Renflement, contrefort au pied d'un arbre au niveau du sol. Arbre marqué à la, en patte`` (Plais. 1969).
4. Arg. (automob. et aviat.)
Une deux pattes. ,,Une deux chevaux (auto)`` (Car. Argot 1977).
Marcher sur trois pattes. ,,Avoir un moteur qui fonctionne mal (trois cylindres sur quatre)`` (Car. Argot 1977). Le débranchement accidentel d'un fil de bougie doit en être la cause, le moteur marche sur «3 pattes», le fil restant à proximité de la bougie (Chapelain,Techn. automob., 1956, p.339).
REM.
Casse-pattes, subst. masc.V. casse-.
Prononc. et Orth.: [pat]. Homon. pat, patte2. Ac. 1694-1762: patte; 1798: pate; 1835, 1878: patte ou pate; 1935: patte. Étymol. et Hist.1. a) α) 1174-77 «membre ou appendice des animaux qui supporte le corps, sert à la marche» (Renart, éd. M. Roques, VII a, 6056: pate); β) 1654 faire patte de velours [en parlant du chat] «rentrer ses griffes en jouant ou en caressant» (N. Perrot D'Ablancourt, Lucien ds Rich. 1680); 1718 [en parlant d'une pers.] (Le Roux); b) α) 1458 «main de l'homme» (Arnoul Greban, Passion, éd. O. Jodogne, 451); β) ca 1515 tomber sous la patte de qqn (P. Gringore, La Vie monseigneur saint Louis ds OEuvres complètes, éd. A. de Montaiglon et J. de Rothschild, t.2, p.234); γ) 1690 mettre la patte sur «se saisir de (quelqu'un ou quelque chose)» (Fur.); 1874 «trouver ce qu'on cherchait» (Lar. 19e); δ) 1762 pattes d'araignée «mains aux doigts longs» (Ac., s.v. araignée); c) 1461 «membre antérieur (de l'homme)» (Villon, Testament, éd. J. Rychner et A. Henry, 768, v. le commentaire de l'éd.); d) «jambe ou pied de l'homme» α) 1611 marcher à quatre pattes (Cotgr.); β) 1618 patte (Cabinet satyrique, éd. F. Fleuret et L. Perceau, t.1, p.503); γ) 1643 sans remuer ni pied ni patte (Scarron, Recueil de quelques vers burlesques, 24 ds Richardson); δ) 1858 à pattes «à pied» (Larch., p.644); ε) 1885 en avoir plein les pattes (Courteline, Gaîtés esc., Nouv. Malade, Paris, 1928, p.157); e) patte de + nom d'un animal α) 1611 patte de chat «lierre terrestre» (Cotgr.); β) 1611 patte de loup bot. «aconit» (ibid.); 1796 bot. «lycopus» (d'apr. Rolland Flore t.11, p.83); γ) 1798 pattes de mouche «écriture fine, mal formée, difficile à déchiffrer» (Ac.); δ) 1816 patte d'araignée «nigelle» (Encyclop.méthod. Bot. d'apr. FEW t.25, p.80b); ε)1880 patte de lièvre «houppette allongée, dont les acteurs se servent pour se maquiller» (Zola, Nana, p.1208); 1894 ch. de fer (Bricka, Cours ch. de fer, t.1, p.416); n/) 1883 pattes de lapin «favoris courts» (d'apr. Larch. Suppl. 1889, p.197); 2. a) [1297 patte «pied d'un verre» (d'apr. FEW t.8, p.31a)] 1319 «id.» (doc. ap.J.-M. Richard, Une Petite-nièce de saint Louis, Mahaut, p.244, note 1); b) 1490 «pièce métallique qui sert à fixer des boiseries dans la maçonnerie, etc.» (A.N., K 272 ds Gdf. Compl.); 1505 (ap. A. Deville, Comptes de dépenses de la construction du château de Gaillon, p.141); c) 1636 «ouverture inférieure d'un instrument de musique» (M. Mersenne, Harmonie universelle, Traité des instruments de percussion, 7 ds IGLF: la patte de la cloche); d) 1659 «instrument servant à régler le papier à musique» (Duez, Dittionario italiano e francese d'apr. FEW t.8, p.31a); e) α) 1680 «petite bande d'étoffe disposée sur un vêtement, soit comme garniture, soit comme fermeture» (Rich.); β) 1835 patte (d'épaule) «attribut de l'uniforme des officiers» (Ac.); γ) 1842 «languette de cuir servant à fermer un portefeuille» (Ac. Compl.); f) 1703 hortic. «racine charnue de certaines plantes» (Dict. gén. des termes propres à l'agriculture d'apr. FEW t.8, p.30a); 1868 «pied d'un arbre» (Littré); g) 1723 «crochet métallique servant à suspendre la viande, à enlever des futailles, etc.» (Savary d'apr. FEW t.8, p.31a). D'un rad. onomatopéique patt-, imitant le bruit que font deux objets qui se heurtent, et qui est bien répandu dans les lang. romanes (roum., ital., cat., esp., port., v. FEW t.8, p.46b). L'a. fr. utilisait plus fréq. poe, pote «patte», issu d'un préceltique *pauta (cf. empoté). Fréq. abs. littér.: 2859. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2242, b) 4763; xxes.: a) 5845, b) 4177.
DÉR.
Pattelette, subst. fém.Rabat qui ferme un havresac et en recouvre la face extérieure. Quel pays! J'ai jamais vu du tabac si bon et si fin. J'en avais toujours au moins deux livres, dans une boîte de fer-blanc, sous la pattelette de mon sac (Moselly,Terres lorr., 1907, p.102). [patlεt]. Rob.: patelette: ,,on écrit aussi pattelette``; Lar. Lang. fr.: pattelette. 1resattest.a) 1344-45 «morceau de métal servant à fixer, à attacher» (doc. ds Gdf.), b) 1765 «partie du havresac ou de la cartouchière qui se rabat sur l'ouverture et recouvre la face extérieure» (Encyclop.); de patte1, suff. -elette, v. -et, -ette.
BBG.Hasselrot 1957, p.195 (s.v. pattelette). _Meier (H.). Neue lateinisch-romanische Etymologien. Bonn, 1980, pp.208-212. _Pauli 1921, p.49. _Quem. DDL t.10, 12, 20, 21, 23 (s.v. pattes d'éléph'), 27.

PATTE2, subst. fém.

Région. (surtout Lyonnais, Dauphiné, Alpes et Suisse)
A. − Chiffon, linge. On essuie le fromage avec une patte, on le retourne et on le sale de l'autre côté (P. Hugger, Le Jura vaudois: la vie à l'alpage, Lausanne, éd. 24 Heures, 1975, p.181).Tu peux plus mettre cette vieille chemise; je vais la mettre aux pates [sic] (TuaillonRégion. Vourey1983, p.274).
Devenir patte. Devenir mou et flasque comme un vieux chiffon. [Tissage] à laver avec ménagement, pour que le vêtement ne devienne pas «patte», comme on dit en vaudois (24 Heures, 14 juill. 1977, p.22).
B. − Torchon. Patte à poussière. Elle prend le verre devant moi, donne un bref coup de patte sur la table où trempait le pied du verre (A.-L. Grobéty, Zéro positif, Vevey, Bertil Galland, 1975, p.207).
Patte à relaver. Torchon à vaisselle. Pour que la planche [sur laquelle on hache les fines herbes] ne bouge plus, placez une patte à relaver humide dessous. Le tour est joué! (24 Heures, 21 nov. 1977, p.26).
Prononc.: [pat]. Homon. pat, patte1. Étymol. et Hist.1. 1550 «chiffon» (doc. ds Pierreh.); 2. 1926 empl. adj. «mou, flasque» (Pierreh.). Mot de l'est et du sud-est du domaine d'oïl, du francoprovençal, du rhétique central et occidental et de l'Italie du Nord, remontant à un longobard *paita «vêtement». V. FEW t.16, pp.611b-612a.

Wiktionnaire

Nom commun 1

patte \pat\ féminin

  1. (Anatomie) Membre d’un animal quadrupède, d’un oiseau (à l’exception des oiseaux de proie), des arthropodes comme l’écrevisse, le homard, l’araignée, la mouche, etc.
    • La rainette, atteinte en plein flanc, écartait les pattes et ouvrait la gueule en montrant son goitre blanc. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Un chien qui donne la patte.
    • Un chat qui donne des coups de patte.
    • Manger une patte de homard.
  2. (Par analogie) (Familier) Main de l’homme.
    • Tandis que me parlait ce gentleman dont je considérais sur le marbre les deux énormes pattes et le sweater de laine violette, de jeunes garçons s’installaient au comptoir. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il sollicita le garçon d’un timbre retentissant, en cognant bruyamment ses vastes pattes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 11)
    • Bas les pattes !
    • Je voulus la prendre dans mes bras. Elle me dit : « À bas les pattes ! » — (Guy de Maupassant , Au printemps, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 214)
  3. (Par analogie) (Familier) Jambe, pied de l’homme.
    • Enfin, j'allais toujours, rêvant, philosophant, le fusil en bandoulière, traînant la patte. — (Jules Verne, Le rayon-vert suivi de Dix heures en chasse, 1882, page 297)
  4. (Art) Se dit de la technique unique d’un artiste, du caractère de son œuvre.
    • Avoir de la patte.
    • Dans ce tableau, on reconnaît la patte de tel maître.
    • — Ça a l’air fait avec rien, reprit le peintre, pas plus moyen de découvrir le truc que dans la Ronde ou les Régentes et c’est encore plus fort comme patte que Rembrandt et que Hals. Tout y est, mais non, je vous jure. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 89)
    • Minetaro Mochizuki est un artiste en perpétuel mouvement, refusant de s’enfermer dans un registre ou dans une patte graphique. — (Pauline Croquet, « L’Île aux chiens », l’œuvre de Wes Anderson, adaptée par un maître du manga, Le Monde. Mis en ligne le 20 avril 2019)
    • On distingue mal la patte du président derrière la machine à écrire que constituent les entreprises Patterson, l’auteur prolifique d’une bonne centaine de policiers, qui a reconnu en 1996 qu’il avait une équipe solide et n’avait pas écrit tous ses romans – il les a, en revanche, tous très bien vendus. — (Franck Johannès, Bill Clinton signe son premier polar, un navet de belle facture, Le Monde. Mis en ligne le 5 juin 2018)
  5. (Musique) Instrument qui sert à régler du papier à musique, en traçant à la fois les cinq lignes parallèles qui forment une portée.
  6. (Botanique) Racine de certaines plantes, qui a quelque ressemblance avec la patte, la griffe d’un animal.
    • Patte d’anémone, de renoncule.
  7. (Marine) Pièce triangulaire qui terminent à ses deux extrémités la partie courbe d’une ancre et qui la font mordre sur le fond.
    • Il fallait frapper un orin sur la patte de l'ancre, en se penchant au-dessus du bastingage, amarrer solidement à l'autre extrémité un flotteur, une « couille de loup » disaient les marins, ajuster la longueur en fonction du fond et lancer le tout à l'eau. — (Laurent Mérer, Le roman des marins, Éditions du Rocher, 2017)
  8. Morceau de fer pointu d’un bout, et plat de l’autre, qui, par le bout pointu, se fiche dans du bois ou se scelle dans du plâtre et, par l’autre bout, sert à fixer un lambris, un chambranle de porte, un châssis de croisée, etc.
    • Une patte à glace.
  9. (Barbe) Bande pileuse sur la joue, juste devant les oreilles, conservée lors du rasage.
    • Le coiffeur lui fit une teinte très douce, laissant les pattes plus foncées. — (Charles Dantzig, Je m'appelle François, Grasset, page 119)
  10. (Réseaux informatiques) Interface d'un routeur, généralement un port RJ45.
  11. Armoiries avec une patte (sens héraldique)
    (Héraldique) Meuble représentant la patte d’un animal dans les armoiries. L’animal dont est extraite la patte doit être blasonné. À rapprocher de membre.
    • De gueules à une patte de lion arrachée d’or, posée en bande, les griffes vers le chef, qui est de Ris-Orangis.

Nom commun 2

patte \pat\ féminin

  1. Pièce de tissu utilisée pour le ménage ou la toilette.
    • Me dresse si gauchement que je renverse mon verre de vin sur la table. Lors, la Musaraigne d'autrefois va prendre une patte à vaisselle pour éponger le divin breuvage. — (San Antonio, Trempe ton pain dans la soupe , S-A 173 , Fleuve noir, 1999)
  2. (Suisse) Serpillière, torchon utilisé pour nettoyer.
  3. (Textile) Petite bande d’étoffe qui est attachée par une de ses extrémités à quelque partie d’un vêtement, et dont l’autre extrémité porte soit un bouton, soit une boutonnière.
    1. (En particulier) Celle qui fait partie du parement d’un uniforme.
      Une patte d’épaule.
  4. (Par analogie) Languette de cuir qui sert à fermer un portefeuille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATTE. n. f.
Il se dit du Pied des animaux quadrupèdes, des oiseaux, à l'exception des oiseaux de proie, de certains animaux aquatiques, comme l'écrevisse, le homard, etc., et de certains insectes, comme l'araignée, la mouche, etc. Patte de singe, de lion, de chat. Un chien qui donne la patte. Un chat qui donne des coups de patte. La patte d'un perroquet. Manger une patte de homard. Ce chat fait patte de velours, Il rentre ses griffes en avançant la patte. Fig. et fam., Faire patte de velours, Cacher sous des dehors caressants le pouvoir ou le dessein qu'on a de nuire. Fig. et fam., Pattes de mouche, Écriture très peu lisible, dont le caractère est menu et mal formé.

PATTE se dit, par analogie et familièrement, de la Main, du Pied de l'homme. Cet homme a de grosses vilaines pattes. Vous touchez à tout, ôtez vos pattes de là. À bas les pattes! Bas les pattes! Fig. et fam., Marcher à quatre pattes, Marcher sur les pieds et sur les mains. Fig. et fam., Il ne remue ni pied ni patte, Il est sans mouvement. Il ne saurait remuer ni pied ni patte, se dit d'un Homme qu'une grande faiblesse ou une grande lassitude empêche de marcher. Fig. et fam., Retomber sur ses pattes, Se tirer d'un mauvais pas. Fig. et fam., Tomber sous la patte de quelqu'un, Être à sa merci, être en situation d'être maltraité par lui. Qu'il ne tombe pas sous ma patte, il s'en souviendrait longtemps. On dit à peu près dans le même sens : S'il passe jamais sous ma patte, il n'en sera pas quitte à bon compte. Fig. et fam., Être entre les pattes de quelqu'un, Dépendre d'un homme dont on a sujet de craindre les mauvaises dispositions. Fig. et fam., Se tirer des pattes de quelqu'un, N'être plus dans sa dépendance, n'avoir plus rien à redouter de lui. Fig. et fam., Tenir quelqu'un sous sa patte, Être en état, en pouvoir de lui causer du dommage, du désagrément. Fig. et fam., Donner un coup de patte, des coups de patte à quelqu'un, Lâcher en passant quelque trait vif et malin contre quelqu'un. Il y a dans son discours au coup de patte à votre adresse. Fig. et fam., Graisser la patte à quelqu'un, Le corrompre, le gagner par argent. Fig. et fam., Avoir de la patte se dit d'un Peintre qui a de l'habileté de main. Dans ce tableau, on reconnaît la patte de tel maître. Ce maître a mis là sa patte.

PATTE désigne aussi le Pied d'un verre, d'une coupe, et d'autres objets semblables. Un verre à patte. On dit plutôt aujourd'hui Un verre à pied. En termes de Marine, Les pattes d'une ancre. Les pièces triangulaires qui terminent à ses deux extrémités la partie courbe d'une ancre et qui la font mordre sur le fond.

PATTE désigne encore, en termes d'Arts, un Morceau de fer pointu d'un bout, et plat de l'autre, qui, par le bout pointu, se fiche dans du bois ou se scelle dans du plâtre, et, par l'autre bout, sert à fixer un lambris, un chambranle de porte, un châssis de croisée, etc. Une patte à glace. Il se dit aussi d'un Instrument qui sert à régler du papier à musique, en traçant à la fois les cinq lignes parallèles qui forment une portée. En termes de Couture, il désigne une Petite bande d'étoffe qui est attachée par une de ses extrémités à quelque partie d'un vêtement, et dont l'autre extrémité porte soit un bouton, soit une boutonnière. Il se dit aussi d'une Petite bande d'étoffe qui fait partie du parement d'un uniforme. Une patte d'épaule. Il se dit encore de la Languette de cuir qui sert à fermer un portefeuille. En termes de Botanique, il désigne la Racine de certaines plantes, qui a quelque ressemblance avec la patte d'un animal. C'est ce qu'on nomme autrement Griffe. Patte d'anémone, de renoncule. Patte-de-Lion. Voyez PIED-DE-LION.

Littré (1872-1877)

PATTE (pa-t') s. f.
  • 1Pied des quadrupèdes qui ont des doigts, des ongles ou des griffes, et des oiseaux autres que les oiseaux de proie. La bête scélérate à de certains cordons se tenait par la patte, La Fontaine, Fabl. III, 18. …Favori [un chien] Danse et tend la patte au mari, La Fontaine, Petit chien. Montrez-moi patte blanche, ou je n'ouvrirai point, La Fontaine, Fabl. IV, 15. Il est vrai, disaient ces philosophes, que si l'homme n'avait jamais eu que des pattes, il n'aurait jamais bâti ni villes, ni palais, ni vaisseaux…, Saint-Foix, Ess. Paris, Œuvr. t. IV, p. 307, dans POUGENS.

    L'os de la patte, chez les oiseaux, l'os tarso-métatarsien.

    Terme de chasse. Patte, le pied du loup qui consiste dans le talon, les doigts, les ongles et la fossette qui est dans le milieu, et qui en forme la connaissance sur la terre.

    Fig. Des pattes de chat, des lettres mal formées.

    Des pattes de mouche, caractères d'écriture très fins, peu lisibles.

    En parlant d'un chat, faire patte de velours, cacher les griffes en donnant la patte. Ce commerce très délicat [entre le roi de Prusse et Voltaire] dure encore ; il ressemble aux mines que font deux chats qui montrent d'un côté patte de velours et des griffes de l'autre, Voltaire, Mémoires. Bertrand [d'Alembert] serait presque tenté de le gronder [Raton, Voltaire] de ce qu'il fait patte de velours au détestable marmiton Alcibiade [le duc de Richelieu], le vil et l'implacable ennemi des marrons, des Bertrands, des Ratons, et du Raton même qui ne devrait lui présenter la patte que pour l'égratigner, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 9 fév. 1773.

    Fig. Faire patte de velours, cacher sous des dehors caressants le dessein qu'on a de nuire. Des sournois… qui font patte de velours parce qu'ils sont trop lâches pour oser avouer leurs projets, Théod. Leclercq, Prov. t. IV, p. 279, dans POUGENS.

    Fig. Il a la patte blanche, on lui passe tout (locution tirée de la fable où le biquet demande à voir la patte blanche, qui était la marque de la chèvre).

    Se servir de la patte du chat pour tirer les marrons du feu, se servir d'un autre, lui laissant la peine ou le péril et recueillant le profit.

    Familièrement. Marcher à quatre pattes, marcher sur les pieds et sur les mains. Quand il tonnait, Mme de Saint-Herem se fourrait à quatre pattes sous un lit de repos, Saint-Simon, 97, 26. Lorsque Zémire et Azor fut annoncé à Fontainebleau, le bruit courut que c'était le conte de la Belle et de la Bête mis sur la scène, et que le principal personnage y marcherait à quatre pattes, Marmontel, Mém. IX.

    Fig. Mettre l'homme à quatre pattes, le considérer comme un pur animal. Je ne puis souffrir en aucune circonstance qu'on mette l'homme à quatre pattes, Diderot, Mémoires, t. III, p. 442, dans POUGENS. On n'a jamais employé tant d'esprit à vouloir nous rendre bêtes ; il prend envie de marcher à quatre pattes, quand on lit votre ouvrage [le Discours sur l'Inégalité], Voltaire, Lett. J. J. Rousseau, 30 août 1755. Ne tentez pas de retomber à quatre pattes ; personne au monde n'y réussirait moins que vous ; vous nous redressez trop bien sur nos deux pieds, pour cesser de vous tenir sur les vôtres, Rousseau, Lett. à Voltaire, 10 sept. 1755.

    Il ne remue ni pied, ni patte, il est sans mouvement soit par faiblesse, lassitude, maladie, ou parce qu'il ne veut pas se mouvoir. Moi qui suis dans un cul de jatte, Qui ne remue ni pied ni patte, Scarron, Test. Le moyen de se représenter que vous êtes au lit affligé de toutes les parties et les jointures de votre petit corps… que vous ne remuez ni pied ni patte ? Sévigné, à Coulanges 24 juill. 1691. Sans remuer ni pied ni patte, n'osant ni courir, ni sauter, ni chanter, ni crier, quand j'en ai envie, Rousseau, Conf. XI.

    Populairement. À pattes, à pied. Quelques-uns montèrent dans les omnibus ; le reste s'en retourna tristement à pattes.

  • 2Il se dit des membres de certains crustacés et de certains insectes. Une patte d'écrevisse, de homard, de mouche, d'araignée. Tous les insectes ont six pattes, et les arachnides huit.

    Fausses pattes, les organes ambulatoires des annélides, des lépidoptères, et les appendices qui se trouvent sous la queue des crustacés.

  • 3 Familièrement. Main. Mais quoi ! plus on se hâte, et moins avance-t-on ; Tout, comme par dépit, se trouvait sous ma patte : Au lieu de mon chapeau je prends une savate, Régnier, Sat. X. Sur les morceaux touchés de sa main délicate, Ou mordus de ses dents, vous étendiez la patte, Molière, l'Ét. IV, 5. J'ai eu toutes les peines du monde à m'échapper de leurs pattes, Molière, Pourc. II, 4.

    Sous la patte, sous la main, à portée. Je vous conseille de le prendre à l'essai [un secrétaire] ; quand vous le trouverez sous votre patte, servez-vous-en, Sévigné, à Mme de Coulanges, 22 fév. 1695.

    Tomber sous la patte de quelqu'un, être à sa merci, comme la souris sous la patte du chat. Allez, vous êtes une ingrate ; Ne tombez jamais sous ma patte, La Fontaine, Fabl. III, 9. C'est un certain Bentivoglio dont je n'ai que trop entendu parler, et qui pourra bien un jour tomber sous ma patte, Lesage, Guzm. d'Alfar. IV, 3.

    On dit dans un sens analogue : S'il passe jamais sous ma patte, il n'en sera pas quitte à bon marché.

    Mettre la patte sur quelqu'un, le battre, le maltraiter.

    Être entre les pattes de quelqu'un, être soumis à l'examen d'un homme dont on a sujet de craindre la sévérité.

    Être sous la patte de quelqu'un, être sous son autorité. Le colonel Faure s'en va et me laisse sous la patte du major, Courier, Lett. I, 224.

    Tenir quelqu'un sous sa patte, être en état de lui faire de la peine, du mal.

    Sortir des pattes, se tirer des pattes de quelqu'un, n'avoir plus rien à craindre de lui, plus rien à démêler avec lui. Quatre ducats, Que j'eusse bien donnés pour sortir de sa patte, Régnier, Sat. VIII. Comment vous serez-vous tirée de ses pattes [une couturière qui réclamait le payement d'un mémoire] ? Sévigné, à Mme de Grignan, 26 oct. 1689. Le régent voulait faire enfin quelque chose pour se tirer des pattes de la cabale et de celles du parlement, Saint-Simon, 507, 195.

    Donner un coup de patte, des coups de patte à quelqu'un, lâcher quelque trait vif et malin contre lui. Racine a tiré tout son or [pour Andromaque] du fumier de Pertharite [de Corneille] ; et personne ne s'en était douté, pas même Bernard de Fontenelle, qui aurait été bien charmé de donner quelques légers coups de patte à Racine, Voltaire, Lett. Cideville, 23 sept. 1761.

    Graisser la patte à quelqu'un, voy. GRAISSER.

    Fig. Pattes croisées, se dit de celui qui se tient coi. Jamais la maréchale n'osa souffler… et ce lion, muet et les pattes croisées, comme celui que vous avez vu autrefois [le prince de Condé malade], parut un prodige si nouveau…, Sévigné, 18 fév. 1689. Dites-moi ce qu'il aura pensé des bâtiments, et si celui du Carcassonne [de l'évêque de Carcassonne] aura toujours les pattes croisées [s'il ne l'achèvera pas], Sévigné, 19 juin 1689.

  • 4Patte, jeu d'écoliers, où l'on jette quelque menue monnaie contre une muraille et où l'on gagne quand il n'y a que la largeur de l'extension de la main entre les pièces des joueurs.
  • 5Patte d'anémone, patte de renoncule, etc. la racine de ces plantes, ainsi dite parce que souvent elle approche de la figure d'une patte d'animal. Qu'est-ce que la valeur d'une patte ou d'un oignon qu'un insecte ronge ? Rousseau, Hél. IV, 11.

    On dit plus souvent griffe.

    Terme forestier. Se dit quelquefois pour pied, en parlant des arbres que l'on marque en réserve ou en délivrance. Arbre marqué en patte.

  • 6La partie sur laquelle se soutient un verre, une coupe, etc. Un verre à patte. Un bonnet qui fut d'écarlate, Le verre d'Anchise sans patte, Scarron, Virg. VII.

    On dit de même : la patte d'un flambeau et d'un guéridon.

    Le gros bout plat d'un pain de sucre.

    Ouverture inférieure des instruments à vent, tels que flûte, hautbois, etc. La patte d'un hautbois.

  • 7Morceau de fer pointu d'un bout et plat de l'autre ; par le bout pointu il se fiche dans du bois, dans du plâtre ; et par l'autre bout il sert à fixer un lambris, un châssis, etc.

    Pour les pattes destinées à être fichées dans du bois ou scellées dans du plâtre, plusieurs ouvriers substituent à patte le nom de patte-fiche. On les distingue en pattes-fiches à bois et pattes-fiches à plâtre.

    Sorte de clou dont la tête est aplatie en forme d'ovale, et percée de plusieurs trous pour l'attacher contre une planche, etc.

  • 8Crochet de fer ou cheville de bois dont le boucher se sert pour suspendre la viande.
  • 9 Terme de menuisier. La partie mobile d'un sergent.

    Terme de charron. Bout de rais de roue qui entre dans le moyeu ; l'extrémité opposée est la broche.

  • 10 Terme de marine. Patte de l'ancre, triangle de fer soudé à l'extrémité de chaque bras de l'ancre ; se dit aussi de l'ancre des pontonniers.

    Patte d'anspec, garniture de fer que l'anspec porte à son gros bout.

    Patte de bouline, anneau de corde attaché par une épissure à la ralingue de chute d'une voile carrée, pour recevoir l'extrémité d'une bouline ou d'une branche de bouline.

    Morceau de fer plat et recourbé d'un bout, fixé de l'autre bout à un cordage : deux élingues, ainsi garnies de pattes, servent à soulever les futailles, sous les douves desquelles on engage les pattes.

  • 11Petit instrument formé de cinq tire-lignes, qui sert à régler les livres de musique, en y faisant d'un seul coup les cinq raies.
  • 12 Terme de tailleur. Bande d'étoffe fixée par un de ses bouts à une partie d'un vêtement, et qui s'attache de l'autre à un bouton. En Espagne, les gentilshommes de la chambre portent tous une grande clef qui sort par le manche, de la couture de la patte de leur poche droite, Saint-Simon, 89, 171.

    Petite bande d'étoffe de couleur tranchante, appliquée sur un habit d'uniforme.

  • 13Languette qui garnit la couverture d'un portefeuille et qui sert à le fermer en s'insérant dans une bride.

    Partie de l'étui qui sert à le fermer et à l'ouvrir, en s'agrafant ou se boutonnant vers le milieu.

  • 14 Au plur. Nom donné autrefois aux chiffons servant à faire le papier (ainsi dit de pata, provençal moderne, et patta, crémonais, qui, en signifiant patte, signifient aussi lambeaux). Linge vieil, vieux drapeaux, drilles et pattes sortant par les provinces…, Tarif, 18 sept. 1664. En Auvergne, où il y a beaucoup de manufactures de papier, on appelle les guenilles pattes, Dict. des arts et mét. Amst. 1767, papetier.
  • 15 Terme de pêche. Pattes, tas de morues qui ont été mises au premier sel, ou qu'on laisse égoutter au sortir du lavoir.
  • 16Patte de loup ou lissoir, instrument pour adoucir le papier raboteux.
  • 17Nom de certaines plantes. Patte d'araignée, nom vulgaire de la nigelle de Damas.

    Patte de lapin, orpin velu.

    Patte de lièvre, trèfle des champs.

    Patte de lion, alchimille.

  • 18Nom de certaines coquilles.

    Patte de crapaud, espèce de coquille du genre rocher.

    Patte de lion brûlée, espèce de pourpre.

  • 19Nom de certains insectes. Patte étendue, espèce de bombyx.

REMARQUE

1. La cinquième édition du Dictionnaire de l'Académie ne mettait qu'un t dans patte.

2. En général, on désigne sous le nom de patte les membres ou organes de locomotion des animaux. On dit les pieds d'un cheval, et, généralement, de tous les animaux qui ont les pattes enveloppées de cornes ; les pattes d'un chien, d'un lapin, et, en général des animaux qui n'ont pas ces parties entourées de corne. Les oiseaux, les reptiles, les insectes ont des pattes, excepté les oiseaux de proie, qui ont des serres ; les céphalopodes, des bras ; les poissons, les cétacés, les tortues marines, des nageoires.

HISTORIQUE

XVe s. Fut la chutte des deux chevaliers telle, que le dit Pietois cheut le dos au sablon, et le dit messire Jaques cheut à pattes, De la Marche, Mém. I, p. 315, dans LACURNE. Elle lui jeta un coussin sur la teste, et le fit choir à pattes, et puis commença à rire très fort, Louis XI, Nouv. LIV.

XVIe s. Ils ne laissent rien où ils mettent la patte, Oudin, Curios. franç.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PATTE. Ajoutez :
20Chez les charpentiers, instrument à lame très large et mince, servant à terminer le bois de charpente préalablement équarri.
21Patte de coq, ustensile qui sert dans la poterie.
22En sucrerie, la patte du pain de sucre, la partie sur laquelle il repose. Le sucre est moins pur dans la patte que dans la tête.

HISTORIQUE

Ajoutez : XIIe s. Et quant l'os [l'armée] aproca, si saut [une ourse] geule baée, Et a en mi sa voie une mule trovée, Qui estoit de farine et de froment torsée [chargée] ; De la senestre pade li douna tel colée, Que el li a l'espaule toute del bu sevrée, li Romans d'Alixandre, p. 283.

XIIIe s. Atant [le diable] me vout [voulut] sans delaier Fichier ou cors et entaier Ses agus cros et ses grans pates, Gautier de Coinsy, les Miracles de la sainte Vierge, p. 114, éd. l'abbé Poquet.

XIVe s. Avoir refait, ressoudé, rassis les ances et couvescles desdictes quartes, bire et aiguiere… et avoir refait et forgé l'une des pates desdictes quartes (1386), Nouv. rec. de comptes de l'argenterie des rois, par Douët-d'Arcq, p. 184.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PATTE D’ARAIGNÉE, s. f. (Jardinage.) Voyez Œil de chat.

Patte de lion, (Hist. nat. Botan.) nom vulgaire ou genre de plante appellé filago par Tournefort ; c’est cette espece qui est nommée filago alpina, capite folioso. Dans C. B. 6. gnaphalium alpinum, magno flore, capite oblongo ; en anglois, the alpine sinall cudweed with foliaceous heads ; cette petite plante croît sur le sommet des Alpes ; ses feuilles sont oblongues, cotonneuses ; ses tiges sont simples, hautes de quelques pouces, garnies de feuilles, & portant au sommet des fleurs disposées en maniere de rose ; de leur centre sortent quatre ou six têtes noirâtres, écailleuses, qui renferment plusieurs fleurons, contenant des graines menues & aigretrées ; il ne faut pas confondre la pette de lion avec le pié de lion. Voyez Pié de lion, Botan. (D. J.)

Patte d’oye, (Hist. nat. Botan.) chenopedium, genre de plante dont la fleur n’a point de pétales ; elle est composée de plusieurs étamines qui sortent d’un calice profondément découpé. Le pistil devient dans la suite une semence presque ronde, applatie & renfermée dans une capsule en forme d’étoile, qui a servi de calice à la fleur. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. En voici les caracteres : selon Ray, son calice est divisé en quatre ou cinq parties, avec des découpures profondes. Il s’éleve huit ou dix étamines du fond ; l’ovaire est garni d’un long tuyau fourchu, étendu, qui dégénere quand il est mur en une semence sphérique, plate, renfermée sous une espece d’étoile à quatre ou cinq pointes.

Selon M. de Tournefort, la fleur n’a point de pétales, mais est seulement composée d’une multitude d’étamines qui sortent du calice à plusieurs feuilles ; le pistil devient une graine sphérique, applatie, contenue dans une capsule faite en étoile, & qui lui a servi de calice.

Le même botaniste établit seize especes de ce genre de plante dont aucune n’a besoin de description particuliere ; il suffit d’ajouter que leurs feuilles sont longues, larges, sinueuses, & communément d’une odeur forte. La patte d’oye commune croit le long des vieilles murailles, sur les chemins, aux lieux déserts & incultes ; comme on en craint les effets, on n’en fait point usage en Médecine, non plus que des autres especes. (D. J.)

Patte, (Architect.) petit morceau de fer plat, droit ou courbé, fendu ou pointu par un bout, & à queue d’aronde par l’autre, qui sert à retenir les placards & chambranles des portes, les chassis dormans des croisées, & les lambris de menuiserie.

Patte en plâtre, c’est une patte dont la queue est refendue en crochet. (D. J.)

Pattes d’une ancre, sont les extrémités de la croisée ou de la partie courbe, faites en forme de triangles. Voyez Ancre & Croisée.

Patte de lievre, en terme de Batteur d’or, est en effet une patte de cet animal, dont ils se servent pour ramasser les petites parcelles d’or éparses dans leur peau, sur leur pierre, ou qui excedent les livrets de papier dans lesquels on met l’or battu pour le conserver.

Patte, terme de Boucher, ce mot signifie chez les étaliers-bouchers, de petits crochets à queue d’ironde, qu’ils clouent en plusieurs endroits de leur boutiques, pour v attacher avec des alonges, la viande à mesure qu’ils la dépecent.

Ils nomment aussi pattes, des chevilles de bois de cinq ou six pouces de long, avec un mantonnet au bout qu’ils scellent en plâtre, & qu’ils emploient au même usage.

Patte, en terme de Boursier, est une partie d’étui qui sert à le fermer, en s’ouvrant environ vers le milieu de l’étui où elle s’agraffe ou se boutonne.

Patte d’oie, (Charpenterie.) c’est une enrayure formée de l’assemblage des demi-tirans, qui retiennent les chevets d’une vieiile église ; tel est l’assemblage du chevet des églises des peres Chartreux, des Cordeliers, &c. à Paris.

On se sert aussi du terme de patte d’oie, pour exprimer la maniere de marquer par trois hochets, les pieces de bois avec le traceret.

Patte d’oie de jardin, division de trois ou plusieurs allées qui viennent aboutir à un même endroit, & qu’on enfile d’un point de vûe quand on est au centre ; il n’y a rien de plus agréable & de plus utile que cette décoration dans une grande forêt.

Patte d’oie de pavé, c’est l’extrémité d’une chaussée de pavé, qui s’étend en glacis rond, pour se raccorder aux ruisseaux d’en-bas. (D. J.)

Patte, terme de Chaudronnier, morceau de fer qu’on scelle pour faire tenir la plaque du feu au contre-cœur de la cheminée.

Patte, en terme de Fondeur de cloches, est la partie inférieure de la cloche qui se termine en s’amincissant. Voyez l’article Fonte des cloches.

Patte, en terme de Filassier, c’est la racine de la filasse qui est plus épaisse, plus dure, & moins aisée à peigner & à fendre.

Patte de lievre, (Ecrivain.) on se sert dans l’Ecriture de la patte de cet animal pour ôter la sandarac de dessus le papier. Voyez le volume des Planches & la table de l’Ecriture, Instrumens de l’Ecriture.

Patte de loup ou Lissoir, (Ecrivain.) se dit dans l’Ecriture d’un instrument concave extérieurement, propre à adoucir le papier d’un trop gros grain, ou raboteux, ou dur. Voyez le volume des Planches & la table de l’Ecriture, Instrument de l’Ecriture.

Patte, terme de Mineur, (Fortification.) quand on creuse un puits dans un terrein qui n’est point de bonne consistance, & qu’on est obligé de coffrer, l’on pose des chassis horisontalement, pour retenir les planches à mesure que l’on approfondit. Les extrémités des pieces du premier chassis qui est au bord du puits, excédans de dix ou douze pouces, pour appuyer sur les terres fermes ; ces appuis se nomment oreilles. Or pour que tous les autres chassis que l’on met ensuite, puissent se soutenir, on accroche le second au premier avec des bouts de planches cloués l’un à l’autre : on accroche ainsi le troisieme au second, & le quatrieme au troisieme ; & ce sont ces bouts que les Mineurs appellent pattes. Dictionnaire de l’Ingénieur, par M. Belidor. (q)

Pattes, (Jardinage.) c’est le nom que l’on donne aux oignons des anémones. Voyez Anémones.

Pattes dans l’orgue, sont dans l’abrégé de l’orgue, les fiches de fer FI, DK, (fig. 21. Pl. d’orgue. ) applaties & percées d’un trou à leurs parties antérieures FD, & rivées après avoir traversé le rouleau BC ; il y a deux pattes à chaque rouleau de l’abrégé. Voyez Abrégé.

Pattes, ce sont aussi des pieces semblables à celles de l’abrégé, mais plus grandes ; fixées dans les rouleaux des mouvemens : la patte qui est a la partie inférieure du rouleau s’appelle patte du clavier ; & celle qui est au-haut du rouleau dont la direction est perpendiculaire à celle de la patte inférieure, s’appelle patte du bâton quarré de la bascule. Voyez Mouvemens de l’orgue, & la fig. 1. Pl. d’orgue.

Patte, (outil pour la Musique.) petit instrument à plusieurs pointes, qui sert à régler les papiers de musique, & à faire plusieurs raies tout-d’un-coup. (D. J.)

Pattes de bouline, (Marine.) ce sont des cordages qui se divisent en plusieurs branches au bout de la bouline, pour saisir la ralingue de la voile par plusieurs endroits, en façon de marticles. Ces pattes répondent l’une à l’autre par des poulies.

Pattes d’ancre, ce sont deux pattes de fer triangulaires, qui sont soudées sur chaque bout de la croisée de l’ancre, & recourbées pour pouvoir mordre dans la terre.

La patte d’ancre tourne, c’est quand la patte quittant le fond tourne en-haut, & que le jas va toucher le fond.

Laisser tomber la patte de l’ancre, c’est mettre l’ancre perpendiculaire à la mer, afin de la tenir toute prête à être mouillée.

Pattes de voiles, morceaux quarrés de toile qu’on applique aux bords des voiles proche la ralingue, pour les renforcer, afin d’y amarrer les pattes de boulines.

Pattes d’anspects, ce sont des pattes de fer qu’on met au bout d’un lévier pour servir à mouvoir les gros fardeaux.

Pattes d’oie, voyez Mouiller en pattes d’oie. (Q)

Patte, (Serrurerie.) on donne communément ce nom à tout morceau de fer plat d’un bout & à pointe de l’autre, qui sert à sceller quelque chose dans un endroit. Il y a des pattes de différentes formes, selon les différens usages.

Patte, en terme de Rafineur, est proprement le gros bout plat d’un pain de sucre qui lui sert d’assiette.

Patte, en terme de Vergettier, c’est un morceau de bois percé, dans les trous duquel doivent être poissés les loquets avec de la poix de Bourgogne fondue.

Pattes, en terme de Blason ; ce sont les griffes ou les extrémités des piés, sur lesquelles les animaux marchent.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « patte »

(Nom 1) (Siècle à préciser) De l’ancien bas vieux-francique *patta (cf. néerlandais vieilli rég. (flamand) pad, patte « semelle », bas allemand Pad « id. », allemand Patsche[1] (« main »), patzen (« tacher, tapoter »), paddeln (« patauger »)[2]. Ou bien d’une onomatopée[3] patt-, imitant le bruit que font deux objets qui se heurtent, et qui est bien répandu dans les langue romanes (espagnol pata, etc). L’ancien français utilisait plus fréquemment poe, pote « patte », issu d’un préceltique *pauta (→ voir empoté)[3].
(Nom 2) (XVIe siècle) Mot de l’est et du sud-est du domaine d’oïl, du francoprovençal, du rhétique central et occidental et de l’Italie du Nord, remontant à un longobard *paita (« vêtement »)[3].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Génev. piôte ; bourg. paite ; espagn. pata ; d'un radical pat qui se trouve aussi dans l'allemand Patsche, patte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « patte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patte pat

Citations contenant le mot « patte »

  • Bureaucratie : mille-pattes à mille têtes dont ni pattes ni têtes ne fonctionnent d'une manière synchrone ; lorsqu'elles fonctionnent. De Georges Elgozy / L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire
  • Grenouille. Reptile muni de pattes comestibles. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Les femmes sont comme les chats qui retombent toujours sur leurs pattes. De Proverbe persan
  • Qui veut vendre un cheval aveugle en vante les pattes. De Proverbe allemand
  • Les femmes sont des chattes qui retombent toujours sur leurs pattes. De Proverbe persan
  • Le chien a quatre pattes, mais il n’est pas capable de prendre quatre chemins. De Proverbe créole
  • Un chien a quatre pattes mais il ne peut prendre qu’un seul chemin. De Proverbe créole
  • L’instinct, c’est l’âme à quatre pattes ; la pensée, c’est l’esprit debout. De Victor Hugo / Tas de pierres
  • Tous admirent le paon. Alors les oiseaux disent : "Mais regardez ses pattes, et écoutez sa voix !" De Proverbe japonais
  • Vendredi en fin d’après-midi, l’antenne thannoise de l’association Coup de patte a eu une belle surprise. Une camionnette chargée de dons de l’enseigne Maxizoo lui est parvenue grâce à des jeunes de la banlieue de Mulhouse. , Thann. [Vidéo] L’association Coup de patte reçoit un don inespéré
  • Le chien a été blessé dans le choc : sa patte avant gauche a été emportée et arrachée sur plusieurs centimètres. Le couple a décidé de porter plainte et revient pour Lorraine Actu sur les faits. , Metz : leur chien se fait renverser par un bus et arracher la patte, les propriétaires déposent plainte | Lorraine Actu
  • Il y a quelques semaines, un chat était retrouvé coincé dans un piège à mâchoires, dispositif totalement illégal en Belgique, et très douloureux pour les animaux. Le félin avait dû être amputé d’une patte. En ce début d’année, une bonne nouvelle est parvenue : le chat a été adopté ! sudinfo.be, Bonne nouvelle à Liège: le chat qui a perdu une patte dans un piège à mâchoires est adopté (photos)
  • Le temple de Siddhivinayak dans la région de Siddhatek du district d’Ahmednagar a un chien spécial qui serre la main de ses fidèles et les bénit même en plaçant sa patte sur leur tête. , Un chien «  bénit  » les fidèles et serre la main au temple du Maharashtra dans cette adorable vidéo – News 24
  • Le visage est plus important à montrer que la patte du créateur. De Agnès B
  • Le renard peut se ronger une patte quand il est pris au piège. De Gao Xingjian / La Montagne de l'âme
  • Si une patte de lapin porte bonheur, qu’a-t-il bien pu arriver au lapin ? De Jean-Loup Chiflet / Réflexions faites... et autres libres pensées
  • Quand le baromètre se passe la patte derrière l'oreille, c'est que le chat est à la pluie. De Léo Campion
  • On élève des canetons dans l'eau ensuite on craint qu'ils s'enrhument s'ils y trempent une patte. Les canards finissent par haïr la mare qui les a portés. De Michèle Mailhot / Le fou de la reine
  • Comme, lorsque dans les filets que l’oiseleur rusé a cachés, L’oiseau a la patte prise et qu’il se sent tenu, Il bat des ailes et à force de s’agiter resserre les liens. De Ovide / Les Métamorphoses - Livre XI
  • Le Casoar à casque est considéré comme l’oiseau le plus dangereux du monde. Il peut en effet achever son adversaire en un seul coup de patte. Le problème : il a de moins en moins peur des humains. Maxisciences, Pourquoi le Casoar à casque est-il l'oiseau le plus dangereux au monde ?
  • "Il avait commencé à manger sa patte blessée pour survivre": le chien recherché depuis 4 jours a enfin été retrouvé au Rouret Nice-Matin, "Il avait commencé à manger sa patte blessée pour survivre": le chien recherché depuis 4 jours a enfin été retrouvé au Rouret - Nice-Matin
  • Arrivé samedi à Paris, Mauricio Pochettino va commencer son aventure d'entraîneur du PSG mercredi soir, à Saint-Étienne, en même temps qu'un grand défi : imposer sa vision des choses à un effectif en quête de style. Mais c'est quoi au juste la patte Pochettino ? SOFOOT.com, Tactique : la patte Pochettino, c'est quoi ? / France / PSG / 6 janvier 2021 / SOFOOT.com
  • Depuis mi-octobre, une antenne de l'association rouennaise Solidarité coup de patte a ouvert à Formerie. Une aide pour les animaux des personnes dans le besoin. , À Formerie, une association apporte un "coup de patte" aux animaux des personnes en situation de précarité | Le Réveil de Neufchâtel
  • Mais c’est sur le terrain que sa patte doit se faire sentir. Cette saison, son équipe, « seulement » troisième du championnat, a offert des prestations bien en deçà de ses standards, comme à Lille (0-0) avant les fêtes ou face à Lyon (0-1). Si Tuchel assumait l’absence de manière, en invoquant le pragmatisme, Pochettino doit relever la soupe parfois sans goût de ses joueurs. « Ce n’est pas seulement important de gagner », il faut le faire « avec style », a-t-il déclaré aux médias du club. , Football | Ligue 1. PSG: Pochettino, une patte à poser
  • Le rapport d’étude de marché mondial Nettoyeur de patte de chien comprend une comparaison du taux de croissance des ventes par type et applications, des estimations de la taille du marché, des prévisions, des revenus. En outre, le marché Nettoyeur de patte de chien fournit des parts de marché des ventes par les fabricants, la situation concurrentielle, les tendances, le taux de concentration, les plans d’expansion, fusions et acquisitions de fabricants. , Marché mondial Nettoyeur de patte de chien 2021 Taille de l’industrie, part de croissance, tendances futures, prix, principaux acteurs clés, opportunités commerciales, demande et analyse globale par prévisions jusqu’en 2026 – thetfordactu.com
  • Elle s'est développée selon un écosystème unique à base du méthane et du soufre produits par les bactéries locales. Formant un voile à la surface de l'eau, celles-ci synthétisent des molécules nourricières à partir du dioxyde de carbone et de l'eau. Les bactéries nourrissent des petits herbivores, des vers et des crustacés, qui seront à leur tour mangés par des carnivores plus gros, comme les araignées ou les mille-pattes. Sciences et Avenir, 5,5 millions d'année d'autarcie pour ce mille-pattes - Sciences et Avenir
  • Le 22 janvier 2020, Roo a subi une opération chirurgicale visant à retirer sa sixième patte. Aujourd’hui, elle peut se déplacer sans difficulté. Le labrador devrait débuter prochainement une formation pour devenir chien de thérapie. Demotivateur, Née avec six pattes, cette chienne que personne ne voulait a su réconforter le coeur d'un adolescent victime de moqueries à l'école
  • Ce dimanche 10 janvier alors qu'elle revenait chez elle, à Frontignan, Claudie a retrouvé Tigri gravement blessé à la patte. midilibre.fr, Frontignan : elle retrouve son chat blessé par une décharge de plombs - midilibre.fr
  • Entre le bureau de l’écrivaine et le studio de musique de son mari, il y a une cuisine pour que tout le monde puisse se croiser, où les placards sont gris comme les poils des chats, et les torchons orange comme leurs yeux ! Ici, on voit bien qui commande. Le chef, c’est le vieux gourmand Ocha. Puis vient sa sœur, Mizu, avec les pattes avant plus courtes que celles de derrière, ce qui lui donne l’air d’un plan incliné quand on la voit de profil. Comme dit Kirin, « elle est née avec des anomalies qui attendrissent notre écrivaine (d’ailleurs, dans ses romans, il y a toujours des personnages avec des anomalies) ». C’est toujours Mizu qui s’installe en premier sur la banquette que l’écrivaine a acheté exprès, lorsqu’il n’y a plus eu assez de place pour tous les chats sur sa petite table d’écriture. Ensuite vient Petrus. Tiens tiens, justement le prénom de l’elfe alcoolique très sympathique et toujours content que l’on retrouve dans « Un Étrange pays ». Et enfin la jolie Kirin, du nom d’une bière japonaise. « Quand ils vont au Japon, notre écrivaine et son mari boivent beaucoup de bière (et pas mal de saké aussi). » Celle que l’on surnomme aussi Chouchoute raconte donc toute l’histoire, pour revendiquer au nom de ses frères et de sa sœur, qui ont tous appris à lire, une part bien méritée des droits d’auteur de leur maîtresse. Même si ce n’est pas l’éditeur historique de l’écrivaine, « celui qui l’a découverte il y a vingt ans et qui est devenu un ami très cher » qui va pouvoir les aider. « L’amour fou que nous porte notre écrivaine, l’application qu’elle met à nous parler comme à des êtres doués de langage, le laissent perplexe. » Ni le mari musicien, qui a déjà fort à faire pour supporter l’écrivaine. « Il faut entendre certains dialogues pour y croire et se demander pourquoi il ne claque pas la porte au nez de sa chère emmerdeuse. » Alors Minou peut-être ? « Contrairement à l’éditeur (qui est aussi son éditeur), Minou raffole des chats. » Mais rien n’est simple. Et la prose est délicieuse. Bref, ce beau petit livre carré qui en dit beaucoup sur l’écriture est drôle, intelligent, pétillant… et avec Kirin levant le voile de sa patte de velours sur l’envers du décor, on n’en a décidément jamais autant appris sur Muriel Barbery ! , Littérature​ | Chat. Muriel Barbery écrit à pattes de velours
  • Une fois de plus des grands crus et vins prestigieux sont visés, mais pas seulement et ces faits rappellent bien à tous les propriétaires, négociants et restaurateurs d’être toujours prudents, de ne pas faire visiter ses caves sans montrer patte blanche et de se munir d’alarme. Vitisphere.com, Commerce / economie -Distribution- : Des grands crus cassés par leurs voleurs
  • Des biologistes à la Giraffe Conservation Foundation ont repéré la première girafe dans le Parc national de Murchison Falls, en Ouganda, dans le cadre d’une enquête photographique. Elle se distinguait alors par des pattes visiblement plus courtes que les autres. Puis, tout en effectuant des travaux similaires en Namibie, ils ont repéré une seconde girafe qui présentait des anomalies morphologiques similaires. Les chercheurs ont naturellement été surpris, dans la mesure où ces deux girafes étaient âgées d’environ six ans. Autrement dit, elles avaient déjà atteint leur pleine maturité et, de fait, auraient dû présenter une longueur de pattes plus importante. Sciencepost, Deux girafes "naines" repérées pour la première fois à l'état sauvage
  • Décroché mais pas franchement dominé le VCH profita alors d’une baisse d’attention adverse pour refaire parler de lui bien aidé par la patte de Poiret (13/12). Et cette incursion fit très mal... La Voix du Nord, Le Volley-club harnésien fait voler en éclat les promesses nîmoises
  • Des offres d’autotests sans ordonnance à faire chez soi existent déjà sur Internet. En France, un arrêté ministériel les interdit. Selon un règlement européen, ces derniers doivent faire l’objet d’un marquage CE renforcé, nécessitant des études cliniques complémentaires. "Il faut vraiment montrer patte blanche", résume un expert. La Haute Autorité de santé (HAS) a récemment élargi aux chirurgiens dentistes, aux kinésithérapeutes et aux sages-femmes la possibilité de pratiquer des dépistages antigéniques. Mais en attendant des modèles de deuxième génération aussi fiables et faciles à lire que les tests de grossesse, les autorités s’en tiennent à la prudence sur l’autodépistage. Pour garantir la qualité du prélèvement et de l’interprétation, la pratique des tests reste limitée aux professionnels de santé, qu’il s’agisse de modèles RT-PCR, sérologiques ou antigéniques. lejdd.fr, Covid-19 : et si demain, on se testait à la maison?
  • C’est l’arme absolue pour tous les anti-chiens qui la considèrent comme pollution environnante, insupportable voire dangereuse. Il s’agit bien évidemment de la déjection.  La ramasser est non seulement une courtoisie, un acte de civilité, de propreté et contribue à faire respecter notre chien. Sortir « le calumet de la paix » c’est prévoir les sacs qui permettent de subtiliser rapidement l’objet du délit. Et les campings n’échappent pas à la règle. Autre souci qui fâche : le marquage urinaire. Il ne s’agit pas d’un problème de propreté mais d’un moyen de communication utilisé par le chien pour informer ses congénères de son statut et de ses attributs. Ce « sms canin » s’active tant à l’extérieur qu’à l’intérieur d’un lieu préalablement visité par un autre animal. En mobil home ou caravane, vous pourrez toujours lui attacher un bandeau stop-pipi et utiliser un produit anti-enzymatique pour nettoyer les « petits endroits souillés ». Surtout ne le disputez pas cela ne ferait qu’empirer la situation : à l’abri des regards, il poursuivra ses « échanges à coup de jets intempestifs ». Pour limiter son addiction cherchez plutôt à détourner son attention : à l’instant où il s’apprête à lever la patte pour « marquer » appelez-le par son nom tout en cherchant à capter son regard.  Le Monde du Plein Air, Au camping, maître et animal n’ont qu’à bien se tenir… - Le Monde du Plein Air
  • sekape bana la parti vole un patte au chu ou la morgue et la jette là. domond lé tellement méchant pauvre patte. Clicanoo.re, [Faits Divers] Saint-Pierre : un pied découvert sur la plage de Grand Bois | Clicanoo.re
  • Pour ce faire, le mâle casse des branches qu'il taille ensuite méticuleusement avec son bec. Et le tour est joué. Ne reste plus alors qu'à l'attraper avec une patte et le cogner contre une surface adaptée. La fabrication d'outils est une capacité rare chez les animaux. Elle est ici d'autant plus remarquable que l'outil ne sert pas à se nourrir comme c'est souvent le cas. Geo.fr, Le cacatoès noir, cet oiseau qui fait des percussions pour séduire ses partenaires - Geo.fr
  • Bien qu'ils soient marqués par la patte Sennheiser, ces IE 300 ont une allure particulièrement moderne, une robe assez sombre mais design, ainsi qu'une surface paraissant légèrement grainée. Détachables (format MMCX), les écouteurs sont livrés avec un câble renforcé en para-aramide, qui s'achève par un crochet semi-rigide en tour d'oreille. , Sennheiser IE 300 : la résistance filaire portée par des écouteurs haut de gamme mono-transducteur
  • La patte Pochettino se fait ressentir du côté de la capitale. Ayant la volonté de s'inscrire sur la durée du côté de PSG, l'ancien coach de Tottenham compte ramener de nombreux joueurs avec lequel il a aimé travailler par le passé. L'un d'entre eux, alors poussé vers la sortie avec son club, semble pourtant regagner du crédit auprès de son coach. , Transfert PSG : Une piste parisienne regagne du crédit
  • Le chat est doté de quatre pattes de velours. Si celles-ci lui servent bien évidemment à se déplacer, ce n’est pas là leur seule particularité. En effet, les pattes de nos félins sont de véritables outils de communication, des armes de chasse, des régulateurs de température, etc. Elles sont dotées de coussinets, qui ont leur importance, et vous aurez probablement remarqué que votre matou apprécie de pétrir certaines surfaces de ses pattes, ce qui n’est pas un geste anodin. Faisons le point sur les caractéristiques des pattes de nos petits tigres de salon. Binette & Jardin, Les pattes du chat : quelles particularités ?
  • Parmi ses inspirations, nous retrouvons Charles Baudelaire : « J’aime beaucoup la patte de Beaudelaire. Il a aussi cette facilité d’exécution de commandes. J’espère avoir un peu de tout ça ». , Un recueil de poèmes sur le thème de l'amour par Alexis Botté | Le Perche
  • D'un coup d'œil, on retrouve la patte Pernaut : la proximité et le franc-parler dans les intitulés. Pour découvrir les sujets, il suffit d'indiquer son mail, car la plate-forme est gratuite. Impossible d'oublier le présentateur de 70 ans — qui nous fixe derrière ses lunettes sur la page d'accueil — lors de la navigation. Même ses indémodables « coups de gueule » sont de mise dans des vidéos, tandis qu'une rubrique « Jean-Pierre et vous » s'attarde sur ses « coups de cœur ». On y découvre aussi les coulisses de ses journaux télévisés. leparisien.fr, Accents, plats locaux et images de carte postale... on a testé la «JPP TV» de Jean-Pierre Pernaut - Le Parisien
  • Voilà pour l'image. En ce qui concerne le son, et plus particulièrement la bande originale, c'est du côté de l'angevin Thylacine, qu'il faut regarder, et écouter. Deux ans après "Gaspard va au mariage" (d'Anthony Cordier), le compositeur de musique électronique signe de sa patte l'habillage musical de la série Canal. Atmsophère seventies, synthés (bien entendu) à l'appui. L'album est dispo sur les plateformes. Thylacine dévoilera en live son nouvel opus « Timeless » lors d’une tournée prévue, pour le moment, à l'automne prochain. "Timeless", qui passe au filtre electro Mozart, Beethoven, Verdi ou encore Debussy. www.lamontagne.fr, Un Jour / Un Son avec Thylacine et la BO de la série OVNI(s) diffusée sur Canal - Clermont-Ferrand (63000)
  • Qu'on aime ou pas son style décontracté, sa mèche toujours impeccable quelles que soient les conditions météorologiques et sa voix grave, c'est une figure emblématique du PAF. Une patte qui fait partie de l'ADN d'Enquête exclusive, l'émission de reportages d'investigation que Bernard de la Villardière a lancée en 2005 sur M6. Le programme de deuxième partie de soirée l'a déjà emmené dans plus de cinquante pays. Une fois n'est pas coutume, le prochain numéro, diffusé dimanche 17 janvier, se penchera sur le controversé Professeur Raoult. Et une chose est sûre, le sujet ne risque pas de faire dans la complaisance, comme l'a indiqué le journaliste de 62 ans dans Ça fait du bien ce lundi midi. Au contraire, il risque même de lui attirer quelques ennuis. "C'est encore un endroit, Marseille, où je ne vais pas pouvoir aller. Je vais être interdit de territoire", a-t-il ainsi prévenu. www.programme.tv/news, Chine, Cuba, Algérie... Bernard de la Villardière explique qu'il est interdit de territoires dans plusieurs pays - actu - Télé 2 semaines
  • Pour imposer sa patte, Mauricio Pochettino a rapidement identifié un relais privilégié : Marco Verratti. Dès ses premiers jours au camp des Loges, le coach argentin a installé le milieu de terrain italien dans un nouveau rôle, le plaçant au cœur du jeu, avec pour consigne de se concentrer sur les aspects offensifs. Sécurisé par Idrissa Gueye et Ander Herrera derrière lui face à Saint-Etienne (1-1) et Brest (3-0), Verratti a pu exprimer sa mobilité, sa créativité aux quatre coins du terrain, sachant aussi redescendre après la sortie du Sénégalais. Contre Strasbourg (4-0) lors de la dernière de Thomas Tuchel, il évoluait encore comme milieu relayeur gauche et se cantonnait à cela. leparisien.fr, PSG : Verratti en électron libre, la bonne idée de Pochettino ? - Le Parisien
  • Malgré la place de leader, les Red Devils sont encore bien loin du sacre. Sans style défini et avec un jeu brouillon, on ne connaît toujours pas la patte Solskjaer. Pour espérer décrocher un titre qui lui échappe depuis 2013, Manchester United devra proposer beaucoup plus de fond de jeu. Avec des poursuivants se nommant Klopp ou Guardiola, Ole Gunnar Solskjaer doit avoir les reins solides. À moins d'un penalty de Bruno à chaque match. 90min.com, Burnley - Manchester United (0-1) : Les 5 leçons à retenir de la prise de pouvoir des Red Devils
  • Les Reds ont donc fini par faire la différence à l’usure. Il ne leur a fallu que quelques minutes pour sceller définitivement leur qualification avec des buts successifs de Wijnaldum (1-2, 60e), Mané – encore de la tête (1-3, 62e) et Salah, de sa patte gauche de velours (1-4, 65e). Le score aurait même pu être plus lourd si Thiago n’avait pas trouvé la barre en fin de match (85e). Liverpool poursuit sa route. Du travail bien fait. 24matins.fr, FA Cup : Une formalité pour Liverpool
  • Lors des quatre matchs qu’il a disputés au début de la saison, Frank Ntilikina n’a joué que 10,5 minutes en moyenne, pour 4,5 points, 1 rebond et 0,8 passes. Son meilleur match aura été lors de la belle victoire contre Milwaukee, avec 12 points en 19 minutes. Depuis que le Français est absent, les Knicks ont gagné trois matchs et en ont perdu quatre, le dernier en date cette nuit contre Charlotte (109-88). La franchise de Big Apple occupe la onzième place de la Conférence Est (5v-6d). Une place à peu près conforme aux attentes, les spécialistes n’attendant pas une qualification des Knicks pour les play-offs cette saison, même si Tom Thibodeau a apporté sa patte défensive. En tout cas, avec cette nouvelle absence de Frank Ntilikina, aucun Français n’était présent cette nuit sur les parquets NBA, pour la deuxième fois en trois jours, et c’est un fait assez rare en saison régulière depuis plusieurs années. Sports.fr, Knicks: Ntilikina ne s'en sort pas
  • Hyundai N est la patte sportive du constructeur coréen. Plusieurs modèles sont commercialisés et d'autres pourraient arriver à l'avenir. On pense notamment au Hyundai Tucson N qui n'a pas encore été repéré par les photographes espion.  Motor1.com, Hyundai Kona N - Avec le moteur 2.0 T-GDI et une boîte à huit rapports
  • Il est certain que ces princes ont dû graisser la patte à plusieurs autres responsables influents du pays. C’est dire que l’ampleur de la corruption a gangrené toutes les sphères de l’Etat. Les prisons ne suffiront pas à contenir ce monde véreux. Un monde avec lequel le peuple veut en finir. Il l’a fait savoir en battant le pavé durant presqu’une année. El Watan, Un aveu et son pesant d’or ! | El Watan
  • C’est lors du départ à la retraite de ce dernier qu’il a décidé de lancer sa propre entreprise, afin d’apporter « ma touche personnelle. J’avais envie d’être indépendant, de faire mes chantiers et de rajouter ma petite patte. Travailler comme je l’entends, avec la finition que je veux apporter. » , Peintre près de Flers, Jérôme Devaux veut apporter sa touche personnelle avec Devaux Décore | L'Orne Combattante
  • Une impressionnante patte de dinosaure va bientôt entrer au musée d'Angoulême. Elle a été reconstituée à partir des empreintes retrouvées en septembre sur  le site de fouilles d'Angeac-Charente. Un site unique au monde qui ne cesse d'émerveiller les paléontologues. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Angoulême : la patte de dinosaure géant trouvée à Angeac-Charente va être montrée au public
  • L’antenne thannoise de l’association Coup de patte fonctionne depuis environ un an. Son activité s’intensifie cependant depuis janvier. En quelques mois, ses membres ont déjà pris en charge 250 chats. La structure, qui ne fonctionne que grâce aux dons et grâce à l’investissement de ses membres, organise une collecte ce samedi, au magasin Trèfle vert, à Thann. Un reportage 100 % « yeuuu ». , Animaux. Association Coup de patte, à Thann : 250 chats pris en charge depuis janvier
  • En 2006, J.J. Abrams est chargé de mettre en scène « Mission : Impossible 3 ». Six ans après le film de John Woo, Ethan Hunt est de retour, incarné par l'infatigable Tom Cruise. Le film se concentre sur un objet, la patte de lapin, qu'on ne voit jamais. Retour sur ce clin d'oeil de J.J. Abrams. CinéSéries, Mission Impossible 3 : mais au fait, c'est quoi la patte de lapin ? - CinéSéries
  • Pour conserver la confiance du Cross Team Legendre, qui est désormais un club à part entière enregistré dans le comité des Vosges, Lilian Schneider n’a pas eu besoin de montrer patte blanche. « J’ai un comportement irréprochable sur le vélo », confirme-t-il. « Et je suis le capitaine de route des espoirs. Je chapeaute les plus “fous’’ de l’équipe. » , Cyclo-cross. Lilian Schneider arrête sa saison
  • Sauf celle de la Mimi-patte en l’air que je vois s’effriter, au bord de la route de Lugarde, hiver après hiver. La maison de la Mimi-patte en l’air ne tient plus debout, ne tient qu’à un fil, ou par l’opération du Saint-Esprit, qui s’essouffle et manque de conviction. C’est une maisonnette de quatre pièces tout au plus, deux en bas, deux en haut, un logis fort peu rural, pas agricole du tout, qui fut probablement coquet, quoique modeste de facture et de dimensions. La maison de la Mimi-patte en l’air est déplacée, très exactement pas à sa place, elle détonne et surprend, elle sent la banlieue d’Orléans, de Montluçon, ou de Vierzon, ou l’Oise, ou les confins du Val de Marne.  France Inter, La maison de Mimi-patte en l’air : La Carte blanche de Marie-Hélène Lafon

Traductions du mot « patte »

Langue Traduction
Anglais paw
Espagnol pata
Italien zampa
Allemand pfote
Chinois 爪子
Arabe كف
Portugais pata
Russe лапа
Japonais
Basque hanka
Corse zampa
Source : Google Translate API

Synonymes de « patte »

Source : synonymes de patte sur lebonsynonyme.fr
Partager