La langue française

Membre

Sommaire

  • Définitions du mot membre
  • Étymologie de « membre »
  • Phonétique de « membre »
  • Citations contenant le mot « membre »
  • Traductions du mot « membre »
  • Synonymes de « membre »

Définitions du mot « membre »

Trésor de la Langue Française informatisé

MEMBRE, subst. masc.

I. − Partie du corps.
A. − [Chez l'être hum.]
1. Fréq. au plur. Chacun des quatre appendices mobiles et articulés, liés au tronc et disposés par paires symétriques, et dont la fonction principale est soit la locomotion (les jambes), soit la préhension (les bras). J'entends par obésité cet état de congestion graisseuse où (...) les membres augmentent peu à peu en volume, et perdent leur forme et leur harmonie primitives (Brillat-Sav.,Physiol. goût,1825, p.217).Elle (...) passait les heures nocturnes sur un lit de soie bleuâtre où la peau de ses jeunes membres, déjà finement teintée, prenait une coloration encore plus sombre (Louys,Aphrodite,1896, p.166).Vidal bossu, déjeté, sans équilibre sur de pauvres jambes tordues, se déplaçant avec un sautèlement, un battement de membres, une oblicité tombante d'oiseau blessé ou de crapaud mutilé (Frapié,Maternelle,1904, p.116).V. baculaire B ex.:
1. Mon coeur (...) chavira quand ma caresse en descendant découvrit que sa jambe gauche s'arrêtait à début de cuisse: le gracile membre sur lequel ma main s'apprêtait amoureusement à glisser n'était qu'un moignon. Gide,Feuillets d'automne,1949, p. 1111.
ANATOMIE
Membre abdominal. Synon. de membre inférieur.On a vu quelquefois la pointe de la lancette se rompre et rester implantée dans la malléole. Dupuytren nous a laissé l'observation d'un accident de ce genre qui avait occasionné un phlegmon de tout le membre abdominal (Nélaton,Pathol. chir.,t.1, 1844, p.26).
Membre inférieur. Chacun des deux appendices articulés attachés à la partie inférieure du tronc par l'intermédiaire de la ceinture pelvienne et dont la fonction essentielle est la locomotion. Le membre inférieur est formé de cinq segments osseux servant de squelette à la hanche, à la cuisse, à la jambe et au pied (G. Gérard,Anat. hum.,1912, p. 161).
Membre pelvien. Synon de membre inférieur.Bouvard sentait un peu de fraîcheur. − «Agite tes membres!» dit Pécuchet (...). «Mais agite tes membres pelviens! agite-les!» Bouvard ouvrait les cuisses, se tordait les flancs, balançait son ventre (Flaub.,Bouvard, t. 1, 1880, p. 67).
Membre supérieur. Chacun des deux appendices articulés, attachés à la partie supérieure du tronc par l'intermédiaire de la ceinture scapulaire et dont la fonction essentielle est la préhension. L'avant-bras est placé dans la demi-flexion (...). Dans tous les cas, le membre supérieur est laissé dans un repos presque complet pendant vingt-quatre heures, temps nécessaire à la cicatrisation de la plaie (Nélaton,Pathol. chir.,t.1, 1844p.23).
Membre thoracique. Synon. de membre supérieur.Avant de recouvrir tout le membre thoracique, on applique quelquefois un petit bandage roulé sur chacun des doigts (Nélaton,Pathol. chir.,t.1, 1844p. 60).
Membre fantôme. V. fantôme C 3 c.
SYNT. Membre droit, gauche; membre allongé, amaigri, ankylosé, court, engourdi, grêle, musculeux, nerveux; membre amputé, atrophié, cassé, démis, fracturé; allonger, détendre, fléchir, mouvoir, plier, replier, tendre les membres; articulations, extrêmités des membres; membres en extension, flexion.
P. métaph. Des arbres dont on a coupé tous les membres. Il n'en reste que le tronc mutilé. Chaque amputation a laissé une tache ronde de cicatrice sèche (Renard,Journal,1898, p.478).
Loc. fig., vieilli. Se saigner aux quatre membres. Synon. de se saigner aux quatre veines*.Ce sont des paysans, des cabaretiers qui se sont saignés aux quatre membres pour me faire faire des études (Maupass.,Bel ami,1885, p. 204).
2. P. ext.
a) Vieilli. Partie du corps humain. (Dict. xixeet xxes.).
Loc. fig. Trembler de tous ses membres. Trembler intensément de peur. Sur ma part de paradis, monseigneur, répondit Gringoire tremblant de tous ses membres, je vous jure que je ne l'ai jamais touchée (Hugo,N.-D. Paris,1832, p. 295).
b) Membre viril et absol. membre. Synon. de pénis.Se lavait-il la queue. Je m'extasiais sur la beauté de son membre... Enfin, je lui disais qu'il était l'homme qui baisait, qui pétait, qui faisait tout mieux que personne au monde (Goncourt,Journal,1892, p. 225).V. bite ex.
B. − ZOOLOGIE
1. Chacun des quatre appendices articulés liés au tronc des vertébrés marcheurs, et qui servent à la locomotion. Synon. patte, membre antérieur, postérieur.On ne se trouverait pas plus avancé pour expliquer (...) comment se régénère le membre amputé de l'écrevisse avec la même forme et les mêmes pièces que le membre primitif (Cournot,Fond. connaiss.,1851, p. 200).Elles étaient magnifiques: grandes, souples, musclées. Le garrot épais, les reins et la croupe étendus, quoique soudés; la cuisse descendue; les jarrets accusés; les membres de devant d'aplomb (Pesquidoux,Livre raison,1932, p. 72).Divers arboricoles font de la descente en parachute grâce à la membrane qui unit les membres d'un même côté et fait office de glisseur aérien (M. Aron, P. Grassé,Précis de biol. animale,Paris, Masson, 1939, p. 979).
2. P. anal. Patte des arthropodes. Je vais devoir jeter la boîte des coléoptères (...). J'avais cru bon de les faire sécher au soleil; ils sont devenus si fragiles qu'il n'en est plus un seul qui ait gardé ses membres et ses antennes au complet (Gide,Voy. Congo,1927, p. 822).
II. − P. anal.
A. −
1.
a) Personne qui appartient nommément à un corps (v. ce mot III B 2 a et b).
[Le compl. désigne un groupe de pers. ayant des intérêts, des activités identiques, des buts communs] Membre d'une association de bienfaisance; membre d'un club, d'un jury. Il était un membre actif de la société de Saint-Vincent-de-Paul et de celle de Saint-François-Régis pour la régularisation des mariages (Gobineau,Pléiades,1874, p. 160).Donnez-moi votre main, Pasquier, votre loyale main d'exproprié, membre actif de l'amicale des locataires (Duhamel,Notaire Havre,1933, p. 164).
[Le compl. désigne un corps soc., prof.] Membre du comité directeur/du conseil d'administration d'une entreprise; membre du corps enseignant, du corps médical; membre de la bourgeoisie, de la noblesse, du tiers-état. Quelques membres du clergé (...) s'étaient généreusement dévoués à la cause populaire (Latouche, L'Héritier,Lettres amans,1821, p. 29).Un membre de la gens n'avait pas le droit d'en appeler un autre devant la justice de la cité (Fustel de Coul.,Cité antique,1864, p.127).J'avais pour commensaux un M. X, ancien bourgeois de Rouen, avec sa femme complètement sourde, et son fils, un serin, membre du barreau de Paris (Flaub.,Corresp.,1877, p.3).
[Le compl. désigne un corps pol., admin.] Membre de l'Assemblée, de la Chambre, du conseil législatif, du corps diplomatique, consulaire, du gouvernement, du parlement. Il regarde (...) le calme de la ville éclairée discrètement mais abondamment par les soins de la municipalité diligente dont Baponot est d'ailleurs l'un des membres les plus actifs (Queneau,Loin Rueil,1944, p. 94):
2. Le premier devoir du militant, a dit Lénine, c'est de cotiser. − C'est vrai pour un parti qui recrute ses membres parmi les salariés. C'est encore vrai pour une cellule d'entreprise. Vailland,Drôle de jeu,1945, p. 182.
b) [Le compl. désigne un corps d'État, une institution] Titre attribué nommément à une personne. Être membre de l'Académie, de l'Institut, de l'Académie des sciences. Martin De L'Aisne, député au corps législatif en 1809, fut nommé l'année suivante membre de la commission des finances, dont les travaux assidus et secrets convenaient à son esprit laborieux et timide (A. France,Lys rouge,1894, p. 41).Je le nommai [Jean Moulin] membre du Comité national français et lui remis, dans ma maison d'Hampstead, la croix de la Libération, au cours d'une cérémonie dont aucune, jamais, ne fut plus émouvante (De Gaulle,Mém. guerre,1956, p. 91).
SYNT. Choisir, élire, exclure un membre; membre actif, associé, correspondant, désigné, de droit, élu, fondateur, honoraire, payant, permanent, sortant, suppléant, titulaire.
2. Chacune des personnes qui font partie d'une communauté, d'une institution (v. ce mot B). Membre du corps mystique, du Christ, de l'Église. Je trouve frauduleux et indélicat de se poser en membre d'une église dont on se raille sous cape (Amiel,Journal,1866, p. 93).Nous avons bien reçu l'énorme boîte de bonbons (...). Merveilleux surtout les fruits farcis; ma famille, toute gourmande, en a abondamment profité. Et maintenant si jamais tu te rencontres avec quelque membre d'icelle, tu pourras dire: «Je suis celui, vous savez, qui, bonbons (...)» (Gide,Corresp.[avec Valéry], 1897, p. 284).Laissant au moraliste le soin de peser les douleurs et les satisfactions individuelles, demandons-nous ce que l'homme, en tant que membre de l'espèce, peut penser de lui-même et de son labeur (J. Rostand,La Vie et ses probl.,1939, p.202):
3. ... dans beaucoup de villes grecques, la loi punissait le célibat comme un délit. Cela était conforme aux croyances; l'homme ne s'appartenait pas, il appartenait à la famille. Il était membre dans une série, et il ne fallait pas que la série s'arrêtât à lui. Fustel de Coul.,Cité antique,1864, p. 55.
B. − Pays, État, groupement qui adhère librement à un groupement, une fédération, une union. Membre de la Communauté européenne; membre d'une organisation internationale; membre d'un État fédéral; membre des Nations Unies, des Pays non-alignés; membre de l'UNESCO. Une aide spéciale destinée à régulariser en expansion les produits africains, et accordée à un organisme européen où les pouvoirs soient reconnus aux membres proportionnellement à leurs responsabilités africaines (Perroux,Écon. XXes.,1964, p.581).
En appos. Pays membres. L'UNRRA [United Nations Relief and Rehabilitation Administration (Administration des Nations Unies pour le secours et la reconstruction)] combat la famine et la misère en distribuant des secours (...) réunis par contributions s'élevant à 1 pour cent du revenu des États membres (Perroux,Écon. XXes.,1964p. 374).
III.
A. −
1. Partie (constituée d'un ou de plusieurs éléments) d'un ensemble. Membre d'une proposition, d'une question. Linné fait un parfait contraste avec Buffon (...) dont la phrase aux membres distincts et nombreux, enchaînés par une ponctuation flexible, ne se décide qu'à peine à finir (Sainte-Beuve,Caus. lundi,t. 10, 1851-62, p. 59).Le nom est un constituant ou un membre du syntagme nominal (Ling.1972):
4. Un lecteur d'autrefois, instruit dès son enfance par Tacite ou par Thucydide (...), à ne point dévorer ni deviner la ligne; à ne fuir, le sens effleuré, la phrase et la page, promettait aux auteurs un partenaire qui valût que l'on pesât les termes et qu'on organisât la dépendance des membres d'une pensée. Valéry,Variété III,1936, p. 11.
VERSIF. ,,Partie de vers qui précède ou qui suit une coupe intérieure`` (Mar. Lex. 1951).
2. Chacune des expressions d'une équation ou d'une inégalité situées respectivement à gauche et à droite du signe. Membres d'une équation, d'une inégalité; additionner, multiplier, retrancher membre à membre:
5. ... en homme de sens, il se mit à nous montrer ces équations [du second degré], c'est-à-dire la formation d'un carré de a plus b, par exemple, qu'il nous fit élever à la seconde puissance (...) la supposition que le premier membre de l'équation était un commencement de carré, le complément de ce carré (...). C'étaient les cieux ouverts (...) pour moi. Stendhal,H. Brulard,1836, p. 386.
B. − Spécialement
1. HIST. Bien dépendant d'une seigneurie, d'une terre ou d'un bénéfice. (Dict. xixeet xxes.).
Membre de haubert. ,,Huitième partie d'un fief de haubert qui avait droit de justice`` (Lep. 1948).
2. ARCHITECTURE
a) Partie quelconque d'un ouvrage, d'un édifice. En ce qui concerne les entablements et autres membres d'architecture, l'imitation de l'art antique fut (...) la base des premières compositions chrétiennes dans les Gaules (Lenoir,Archit. monast.,1852, p.230).La frise est un membre de l'entablement. Le larmier est le principal membre de la corniche (Noël1968).
b) ,,Chacune des moulures qui composent un ensemble décoratif`` (Havard 1889). Membre creux. Moulure concave. (Dict. xixeet xxes.). Membre couronné. ,,Moulure accompagnée d'un filet`` (Havard 1889). Membre bombé. Moulure convexe (Havard 1889).
3. MAR. Chacune des grosses pièces de bois dont la réunion forme un des couples du navire. Les barrots ou baux supportent les ponts [des cuirassés] et sont reliés directement aux membres (Croneau,Constr. nav. guerre,t. 1, 1892, p. 176).
REM.
Membriforme, adj.La tétrapodie (...) a dû germer quelque part au milieu des poissons à nageoires lobées et «membriformes» (Teilhard de Ch.,Phénom. hum.,1955, p. 140).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃:bʀ ̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1100 «partie du corps qui sert à la préhension, à la locomotion» (Roland, éd. J. Bédier, 1408); 2. ca 1170 membres «les organes masculins de la génération» (Marie de France, Lais, Guigemar, éd. J.Rychner, 257); ca 1225 menbre «membre génital de l'homme» (Gautier de Coinci, Mir. Vierge, éd. V. F. Koenig, I Mir 25, 74); 1598 membre viril (J. de Villamont, Voy., III, ch. 14, 596 ds Quem. DDL t.10). B. 1. Ca 1200 «celui qui fait partie d'un tout, ici du corps mystique de l'Église» (Poeme moral, 524c ds T.-L.); 1432 «personne qui fait partie d'une corporation» (Règlements et privilèges des XXXII métiers de la cité de Liège, éd. G. Hansotte, p. 52); 1903 membre honoraire (Nouv. Lar. ill.); 2. 1240-80 «partie d'un fief, d'une seigneurie» (Baudouin de Condé, Dits et Contes, 250, 162 ds T.-L.); 1594 «État» (G. du Vair, Response d'un bourgeois de Paris, éd. R. Radouant, 882, p.176); 1938 États membres (Conseil de la Société des Nations, p.97). C. 1. Ca 1250 «chacune des divisions d'une phrase, d'une période» (Robert de Blois, Œuvres, III, 119, 1203 ds T.-L.); 2. 1479-80 archit. (Extraits des comptes des argentiers de la ville d'Abbeville ds Bulletin du Comité des trav. hist. et sc., année 1897, p.106 ds IGLF); 3. 1541 mar. (Jal, s.v. Bray, pour la date); 4. 1691 math. (Ozanam, p.67). Empr. au lat. membrum «membre du corps», «partie d'un tout», «membre de phrase». Fréq. abs. littér.: 5915. Fréq. rel. littér.: xixes.: a)9259, b) 9772; xxes.: a) 8382, b) 6977. Bbg. Mack. t.1 1939, p.74, 86, 272.

Wiktionnaire

Nom commun

membre \mɑ̃bʁ\ masculin

  1. (Anatomie) Partie extérieure du corps de l’homme ou de l’animal, distinguée de toutes les autres par quelque fonction particulière. Note d’usage : Se dit principalement des bras et des jambes ; ne se dit jamais de la tête.
    • J'avais les membres roidis et ressentais une si pénible lassitude, que je restai longtemps sans pouvoir trouver le sommeil. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 94)
    • Elle crispa ses membres pour que le jeune homme ne devinât point son trouble. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Se démettre, se casser un membre. — La fracture d’un membre. — Remettre un membre.
    • Il ne peut s’aider d’aucun de ses membres.
  2. (Anatomie) (Par ellipse) Membre viril (sexe de l’homme).
    • Aux femmes aussi, par dessus leurs chaperons au derrière, auculnes fois en mettoit faicts en forme d’un membre d’homme. — (François Rabelais, Livre second dans les « Œuvres complètes », Édition J. Bry Ainé, 1854)
    • Si un vieux satyre vous montre son membre au détour d’une allée, vous n’êtes nullement obligée de lui montrer votre petit con par échange de courtoisie. — (Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation, 1926.)
  3. (Plus courant) Élément d’un groupe humain.
    • Voit-elle la grimace agonisante d’un membre quelconque de la famille Kinck, […] ? — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Cet état était alors membre de la confédération germanique.
  4. (En particulier) Chacune des personnes qui composent un corps constitué dans l’État, une société littéraire ou savante, etc.
    • Du haut en bas de l’échelle, tous les membres d’une armée vraiment solide ont leur pensée tendue vers cette issue catastrophique des conflits internationaux. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.156)
    • Selon les statuts de cette société savante, ses futurs membres s'engageaient à offrir, pour leur intronisation, leur portrait grandeur nature. Bach fit donc peindre son portrait par Elias Gottlob Haussmann, le peintre officiel de Leipzig. — (Philippe Charru & ‎Christoph Theobald, L'esprit créateur dans la pensée musicale de Jean-Sébastien Bach, Éditions Mardaga, 2002, p. 269)
  5. Partie distincte d’un tout.
    1. Chaque partie d’une période ou d’une phrase.
      • Les membres d’une période.
      • Un membre de phrase.
    2. (Architecture) chacune des parties grandes ou petites qui entrent dans la composition d’un ouvrage d’architecture.
      • La frise est un membre de l’entablement. - Le larmier est le principal membre de la corniche.
    3. (Marine) Une des grosses pièces de bois qui forment les côtes ou les couples d’un navire.
    4. (Mathématiques) Chacune des deux quantités d’une équation, qui sont séparées par le signe d’égalité.
    5. (Géologie) Subdivision d’une formation lithostratigraphique stuée entre la strate -ou la couche- et la formation.
      • La Formation de Morrison se divise en quatre membres : Windy Hill, Tidwell, Salt Wash et Brushy Basin.
    6. (Programmation orientée objet) Composant d'une classe : constante, propriété ou méthode.
  6. Armoiries avec membre (sens héraldique)
    (Héraldique) Meuble représentant une patte animale détachée du corps dans les armoiries. À rapprocher de patte.
    • D’azur, à un membre de griffon d’or, accosté de deux feuilles de chêne de même, qui est de la famille Basire → voir illustration « armoiries avec membre »

Forme de verbe

membre \mɑ̃bʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de membrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de membrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de membrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de membrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de membrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MEMBRE. n. m.
Chacune des parties extérieures du corps de l'homme ou de l'animal, distinguée de toutes les autres par quelque fonction particulière. Il se dit principalement des Bras et des jambes; il ne se dit jamais de la tête. Membres forts, vigoureux, robustes, souples. Membre gangrené, amputé, paralysé. Se démettre, se casser un membre. La fracture d'un membre. Remettre un membre. Il ne peut s'aider d'aucun de ses membres. Il sent de grandes douleurs dans tous ses membres. Paralysie des membres supérieurs, des bras; des membres inférieurs, des cuisses et des jambes. Membre viril, La partie de l'homme qui sert à la génération.

MEMBRE désigne, au figuré, Chacune des parties d'un corps politique. Cet État était alors membre de la confédération germanique. Il signifie plus souvent Chacune des personnes qui composent un corps constitué dans l'État, une société littéraire ou savante, etc. Membre de la Chambre des députés, de l'Institut, de l'Académie de Médecine, du Corps diplomatique, du clergé, d'une commission, d'un cercle, d'un jury. Membre fondateur, bienfaiteur, honoraire d'une association, d'une œuvre. Membre libre d'une Académie. Membre de l'École de Rome. Les membres d'une famille. On dit pareillement : Les fidèles sont les membres du corps mystique de l'Église. Les pauvres sont les membres de JÉSUS-CHRIST. Fig., Membre pourri, gâté, gangrené, se dit d'une Personne qui fait honte à la compagnie, au corps dont elle fait partie. C'est un membre pourri qu'il faut retrancher.

MEMBRE se dit aussi figurément de Chaque partie d'une période ou d'une phrase. Les membres d'une période. Un membre de phrase.

MEMBRE signifie également Chacune des parties grandes ou petites qui entrent dans la composition d'un ouvrage d'architecture. La frise est un membre de l'entablement. Le larmier est le principal membre de la corniche. En termes de Marine, Membres d'un bâtiment, les Grosses pièces de bois qui forment les côtes ou les couples d'un bâtiment. En termes d'Algèbre, Membre d'une équation, Chacune des deux quantités qui sont séparées par le signe d'égalité.

Littré (1872-1877)

MEMBRE (man-br') s. m.
  • 1Partie extérieure du corps de l'homme et de l'animal, distinguée de toutes les autres parce qu'elle est placée en appendice, et unie au reste du corps par des articulations. Je veille pour les miens, mes soucis les conservent, Comme le chef a soin des membres qui le servent, Corneille, Cid, II, 7. De travailler pour lui [l'estomac] les membres se lassant, Chacun d'eux résolut de vivre en gentilhomme, Sans rien faire…, La Fontaine, Fabl. III, 2. Des yeux si délicats firent leurs délices de ces visages ridés, de ces membres courbés sous les ans, Bossuet, Anne de Gonz. Elle se tourmente comme dans un songe… on veut parler, la voix ne se suit pas, on sent ses membres engourdis, Bossuet, La Vallière. Ô membres tendres et délicats, si souvent couchés sur la dure ! Bossuet, Bourgoing. Et de son corps hideux les membres déchirés, Racine, Athal. I, 1. Que de corps entassés, que de membres épars Privés de sépulture ! Racine, Esth. I, 5. Les membres d'un corps qui croît doivent être tous au large dans leur vêtement, Rousseau, Ém. II.

    Terme d'entomologie. Appendices qui sont placés sur les parties latérales du tronc des insectes et qui servent à la locomotion.

  • 2Particulièrement et familièrement. La jambe. Et dans leurs antichambres [des grands], Le chapeau dans la main, nous tenir sur nos membres, Régnier, Sat. IV.

    Il se dit quelquefois pour gigot, épaule de mouton. Il voit au feu le membre Accompagné de maint et maint pigeon, La Fontaine, Rém.

    Terme de blason. Jambe ou patte de griffon, d'aigle ou d'autre oiseau, séparée du corps.

  • 3Membre viril, la partie de l'homme ou de l'animal qui sert à la génération.

    Membre marin ou priape de mer, ancien nom des holothuries.

  • 4Le corps, dans le langage mystique. Si la loi des membres nous entraîne vers les plaisirs des sens, Massillon, Carême, Avenir.
  • 5 Fig. Chacune des personnes qui forment un corps politique, une société religieuse, savante, littéraire, etc. Les membres du corps législatif, de l'Académie française. Comme il est sans exemple que l'Académie ait fait l'éloge d'un souverain, en faisant, si on ose le dire, celui d'un de ses membres…, Fontenelle, Czar Pierre. J'aurai plutôt achevé tout l'ouvrage [Commentaire sur Corneille], que l'Académie n'aura lu trente de mes remarques ; un membre va vite, les corps ont peine à se remuer, Voltaire, Lett. d'Argental, 9 août 1761. Je crois que si ces Considérations sur l'état présent de l'Europe avaient été imprimées sous le nom d'un membre du parlement d'Angleterre, j'aurais reconnu Votre Altesse Royale ; j'aurais dit : Voilà le grand prince caché sous le grand citoyen, Voltaire, Lett. Pr. roy. de Prusse, 5 août 1738. Pour les gens de lettres… il faut qu'ils soient écrasés, attendu qu'ils ne font point corps, et qu'ils ne sont que des membres très épars, Voltaire, Lett. Luneau, 21 oct. 1769. Des chaînes sans nombre embrassèrent tous les membres de la société, Barthélemy, Anach. Introd. part. 1.

    Fig. Membres pourris, membres gangrenés, hommes qui font déshonneur à un corps.

    Terme mystique. Les membres de Jésus-Christ, de Dieu, de l'Église, c'est-à-dire les fidèles. On s'aime, parce qu'on est membre de Jésus-Christ, parce qu'il est le corps dont on est membre, Pascal, Pens. XXIV, 59 ter, éd. HAVET. Dieu ayant fait le ciel et la terre, qui ne sentent point le bonheur de leur être, il a voulu faire des êtres qui le connussent, et qui composassent un corps de membres pensants, Pascal, ib. XXIV, 59. Être membre, est n'avoir de vie, d'être et de mouvement que par l'esprit du corps et pour le corps ; le membre séparé, ne voyant plus le corps auquel il appartient, n'a plus qu'un être périssant et mourant, Pascal, ib. XXIV, 59 bis. …Seigneur… votre passion, que vous achevez dans vos membres [les fidèles] jusqu'à la consommation parfaite de votre corps [l'Église terrestre], Pascal, Prière pour le bon usage des maladies. Ces habitants désolés [de la Hongrie et de l'Autriche ravagées par les Turcs], ne sont-ce pas des chrétiens et des catholiques, nos frères, nos propres membres, enfants de la même Église ? Bossuet, Mar.-Thér. Il nous consacre comme membres de Dieu, Bourdaloue, Serm. 17e dim. après la Pentecôte, Domin. t. IV, p. 78. On savait seulement que nous [les chrétiens] étions tous membres d'un chef crucifié, Massillon, Carême, Jeûne.

  • 6Partie d'un empire, d'une province. Province qui devient membre du premier empire du monde, Patru, Plaidoyer 4, dans RICHELET. Il règne dans cet ouvrage [de Frédéric II], digne de son auteur, un style qui vous décèle, et j'y vois je ne sais quel air de membre de l'empire germanique qu'un citoyen anglais n'a guère, Voltaire, Lett. Prince roy. de Prusse, 15 août 1738.

    Terme féodal. Ce qui dépend d'une terre, d'une seigneurie, d'un bénéfice. Ce fief était un membre de la terre seigneuriale. Tenir par membre, posséder comme bien indivis.

  • 7Chaque partie d'une période ou d'une phrase dont l'oreille saisit le commencement et la fin. Une période de quatre membres, à quatre membres. Chaque phrase ou assemblage de mots qui forme un sens partiel dans une période, et qui a une certaine étendue, est appelée membre de la période, Dumarsais, Œuv. t. V, p. 51.

    Il se dit aussi des termes d'une comparaison. Plus les expressions seront simples, plus il nous sera facile de saisir le rapport d un membre de cette comparaison à l'autre, Condillac, Lang. calc. I, 14.

  • 8En algèbre, membre d'une équation, chacune des deux parties qui sont séparées par le signe d'égalité.
  • 9Chacune des parties grandes ou petites qui entrent dans la composition d'un ouvrage d'architecture. La frise est un membre de l'entablement.

    Membre creux, moulure concave. Membre couronné, moulure surmontée d'un filet.

  • 10 Terme de marine. Chacune des deux côtes dont la réunion compose un couple.

HISTORIQUE

XIe s. Il out [eut] pais de vie et de membre, Lois de Guill. 1. Puis [il] en perdit et la vie et ses membres, Ch. de Rol. CVIII.

XIIe s. Il lancerent pierres, e oscistrent le [le tuèrent] e ceaus [ceux] qui od [avec] lui estoient, e les depescerent menbre e menbre, Machab. II, 1. Le plus fort membre [Roland] qui m'alloit souztenant, Ronc. 151. Et de cors et de membres [elle] par fu si avenant, Sax. V.

XIIIe s. Creeil, qui est des membres du conté de Clermont, Beaumanoir, XIII, 9. Voirs est [il est vrai] que tuit li cas où il pot avoir gages de batailles ou peril de vie perdre ou membre, doivent être justicié par le [la] laie justice, Beaumanoir, XI, 30. L'université ne si membre, Qu'il ont mise du trot au pas, Rutebeuf, 153.

XVe s. Ils eurent conseil qu'ils se rendroient, et la ville avec, sauves leurs vies, leurs membres et leur avoir, Froissart, I, I, 20. Cette ville estoit tellement ordonnée… que on la pouvoit defaire par charnieres… et rasseoir membre à membre, Froissart, II, III, 35. Par membres doit diviser sa matere En tout moien, montrer s'intencion Par douce voix et par seure maniere ; Rethorique a en ce perfection, Deschamps, Poësies mss. f° 383. Il est assez beau qui a tous ses membres, Leroux de Lincy, t. II, p. 307.

XVIe s. …Y estant les trois membres de sa compaignie, lieutenant, enseigne et guydon ses neveux, et cinq ou six de ses hommes d'armes, Carloix, IX, 11. La plus grand'part des membres [brigades] des gendarmes estoit à sa devotion, Brantôme, Cap. franç. t. III, p. 78, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « membre »

Du latin membrum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. membre, nembre ; espagn. et portug. miembro ; ital. membro ; du lat. membrum, dont l'origine est incertaine. On l'a rattaché au sanscrit marman, articulation, organe ; Corssen, Beitr. p. 352, suppose que membrum est pour minbrum et de la même famille que min-or, min-ucre ; il signifierait ainsi une petite chose, une petite partie, une partie détachée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « membre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
membre mɑ̃br

Citations contenant le mot « membre »

  • les membres du poète écartelé. Horace en latin Quintus Horatius Flaccus, Satires, I, 4, 62 Jules Amédée Barbey d'Aurevilly, s'intitule Disjecta membra
  • Dans une communauté d’intérêts, il y a danger dès qu’un membre devient trop puissant. De Jules Mazarin
  • Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. De Albert Einstein / Comment je vois le monde
  • Jamais je ne voudrais faire partie d'un club qui accepterait de m'avoir pour membre. De Groucho Marx / The Groucho Letters
  • Serre chacun contre ton coeur comme s'il était un membre de ta propre famille, cela seul est digne de l'être humain. De Swami Prajñanpada
  • La langue est un membre minuscule et elle peut se glorifier de grandes choses. Voyez quel petit feu embrase une immense forêt : la langue aussi est un feu. De Saint Jacques / Epîtres
  • Avec le politiquement correct, on ne dit plus noir, mais "membre d'une minorité visible". Ainsi, Stevie Wonder est une minorité visible non-voyante. De Anthony Kavanagh
  • La religion est la base et le fondement de tout gouvernement... Avant qu’un homme soit considéré comme un membre de la société civile, il doit être considéré comme un sujet du Maître de l’Univers. De James Madison
  • Ne jamais trouver toutes les qualités que l’on cherche réunies en un seul membre du sexe opposé ! D’un côté, l’abîme béant du compromis. De l’autre, l’existence survoltée et répréhensible de l’homme infidèle. De Woody Allen / L’Amour coupé en deux
  • Différence entre la jeunesse et la vieillesse : la première a quatre membres souples et un raide ; la seconde, quatre membres raides et un souple. De Jean Delacour
  • Les amis : une famille dont on a choisi les membres. De Alphonse Karr
  • L’homme a quatre membres, le cinquième est la honte. De Proverbe mongol
  • L'argent est plus éloquent que douze membres du Parlement. De Proverbe danois
  • Chaque membre du jury recevra tous les mois deux albums en compétition. France Bleu, Devenez membre du jury du prix de la BD France Bleu
  • ÉTATS-UNIS - Au sein du parti républicain américain, il y a des figures indéboulonnables. Ou du moins, elles semblaient l’être avant la présidence Trump. L’une d’entre elles, l’ancien secrétaire d’État américain Colin Powell a ainsi quitté le navire, affirmant qu’il ne se considérait plus membre des républicains depuis les violences au Capitole.  Le HuffPost, Colin Powell ne se considère plus membre des républicains après les violences à Washington | Le HuffPost
  • Les alcooliques anonymes de la Sarthe ont adapté leurs réunions depuis le confinement du printemps 2020. Les groupes de parole ont été transformés en visio. Un bilan plutôt positif selon Alain, membre des alcooliques anonymes de la Sarthe depuis 28 ans et invité de France Bleu Maine ce lundi. France Bleu, Confinement : l'occasion d'arrêter de boire, selon un membre des alcooliques anonymes de la Sarthe
  • Rebelote chez les Tanti, un nouveau membre vient de touché par le COVID-19. Après Manon et Nicolas, c’est au tour du papa de Julien Tanti de contracté les symptômes du COVID-19. Très affecté et inquiet par la situation qui ne fait que de s’empirer, le jeune papa a confié ceci : « Comme vous avez vu, possibilité d’un nouveau cas de COVID dans la maison, mon père. Tout le monde tombe 1 par 1 là. Du coup il y a un nouveau cluster. (…) Sur 5 chambres il y en 3 qui sont clusterisés, ça commence à être serré. 3 Cluster, sayez j’arrête pas, test COVID tous les jours. J’arrête de prendre des risques, holidays ». NextPlz, Julien Tanti : Inquiet, un nouveau membre de sa famille atteint du COVID-19 - NextPlz
  • Le président de l'Euroligue Jordi Bertomeu a annoncé vendredi soir qu'un accord de principe avait été trouvé pour que l'Asvel devienne un membre permanent de la plus prestigieuse compétition européenne. L'Équipe, Accord de principe pour que Villeurbanne devienne membre permanent de l'Euroligue - L'Équipe
  • Le professeur Patrick Berche, membre de l’Académie de médecine et ancien directeur général de l’Institut Pasteur à Lille craint lundi 11 janvier sur franceinfo qu’on s’achemine "dans beaucoup de régions vers un confinement plus important", même si, pour l'heure, le gouvernement affirme qu'aucun reconfinement n'est prévu à ce stade.  Franceinfo, Covid-19 : "La question d'un reconfinement se posera probablement partout", redoute un membre de l’Académie de médecine

Traductions du mot « membre »

Langue Traduction
Anglais member
Espagnol miembro
Italien membro
Allemand mitglied
Chinois 会员
Arabe عضو
Portugais membro
Russe член
Japonais メンバー
Basque kidea
Corse membru
Source : Google Translate API

Synonymes de « membre »

Source : synonymes de membre sur lebonsynonyme.fr
Partager