La langue française

Obstrué

Définitions du mot « obstrué »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSTRUÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de obstruer*.
II. − Emploi adj.
A. − PATHOL. [En parlant d'un conduit organique] Qui est engorgé d'humeurs, de déchets organiques empêchant un fonctionnement normal. Les glandes, dont est parsemé le mésentère, sont très-sujettes à être engorgées et obstruées. (...) les glandes obstruées (...) forment des paquets plus ou moins durs (Geoffroy,Méd. pratique,1800, p.298).L'homme blême tend son oreille obstruée, Où l'abcès bat comme un tambour (Rostand,Vol Marseille.,1918, p.189).
B. − P. ext. [En parlant d'une voie] Qui est encombré d'obstacles rendant le passage difficile ou impossible. Les héros qui ont (...), arrachant un grand roc, délivré la bouche obstruée de la fontaine (Claudel,Connaiss. Est,1907, p.49).L'ancien chemin obstrué, celui dont le prince harassé de fatigue n'a pu trouver l'entrée (Alain-Fournier,Meaulnes,1913, p.186).Des voies coupées, des ponts sautés, des canaux obstrués (De Gaulle,Mém. guerre,1959, p.233).
C. − Au fig. [En parlant d'une activité humaine ou p. méton. d'une pers.] Qui est ralenti, arrêté dans son libre cours, dans son épanouissement normal. L'ennui de la paix, les carrières obstruées, tout portait la jeunesse à écrire (Musset,Lettres Dupuis Cotonet,1836, p.672).Elle se sentait obstruée de toutes parts, incapable de décider, incapable de parler, avec dans son corps une impossibilité de faire d'autres gestes que celui de mettre un pied devant l'autre (Montherl.,Songe,1922, p.97).Le Conseiller Horus avait présidé le matin une séance de la Cour dans laquelle tout s'était trouvé confus, pénible et obstrué. Des conflits sans nombre avaient surgi (Jouve,Scène capit.,1935, p.149).
Prononc.: [ɔpstʀye]. Fréq. abs. littér.: 150.

Wiktionnaire

Forme de verbe

obstrué \ɔp.stʁy.e\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe obstruer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSTRUER. v. tr.
Rendre impraticable par quelque obstacle. Vous obstruez le passage. Un grand nombre de voitures obstruaient la rue. Il signifie aussi Embarrasser, engorger un conduit. Une mauvaise digestion lui a obstrué l'estomac. Un torrent de boue a obstrué l'égout.

Littré (1872-1877)

OBSTRUÉ (ob-stru-é, ée) part. passé d'obstruer
  • Conduit obstrué. Une rue obstruée par la foule.

    Terme de botanique. Corolle obstruée, corolle fermée par des poils ou autres appendices.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « obstrué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obstrué ɔbstrye

Citations contenant le mot « obstrué »

  • Dominique Tellier en a gros sur la patate. Depuis deux semaines, le droit de passage dont il bénéficiait pour accéder à son exploitation et à sa boutique se retrouve obstrué par une imposante clôture, installée par un voisin. De quoi rendre quasiment impossible l’accès aux clients véhiculés. La Voix du Nord, Ghissignies : l’accès aux Trois-Courges obstrué, Dominique Tellier voit rouge
  • En 1944, les effectifs des maquis augmentent, les parachutages s’intensifient et les sabotages ont fortement progressé. Dans la nuit du 25 au 26 juin, au tunnel des Cabrils, près de Joncels, une trentaine de résistants interceptent le train de Millau, font descendre les voyageurs et divisent le train en deux parties. Des wagons chargés d’explosifs sont disposés dans le tunnel alors que la locomotive et le reste du convoi en feu sont lancés. Le tunnel est obstrué pendant plusieurs semaines. Un transbordement sera alors nécessaire. Le 4 juillet, sept camions contenant 200 soldats allemands recherchent activement les résistants et se dirigent vers Dio pour déloger le maquis mais, alertés à temps, ils prendront la fuite. midilibre.fr, Été 1944, au tunnel des Cabrils, une fusillade… - midilibre.fr
  • "C’était très frustrant. Vous ne voulez pas voir une voiture fumer comme cela, et la boîte de vitesses doit fonctionner. Quelque chose à dû poser problème avec la carrosserie, ou un filtre était obstrué." Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Tost est frustré par les problèmes d'AlphaTauri en Hongrie
  • Une plaie supplémentaire pour le réseau d’assainissement déjà largement obstrué par les ordures ménagères. République Togolaise, L'heure est aux sanctions - République Togolaise
  • C’est ce que la mairie vient de faire, en partie. Elle a trouvé un accord avec deux autres propriétaires de terrains jouxtant le sentier et la parcelle obstruée. Le nouveau tracé, provisoire celui-ci, longera sur toute la longueur le chemin existant. Les travaux, pour ouvrir des brèches et poser un balisage, ont été réalisés par les services techniques de la commune. « Nous serons vigilants jusqu’au bout, espérant que la municipalité obtiendra une réponse pérenne avec les propriétaires récalcitrants. Sinon, l’élue en question aura-t-elle toujours sa place au sein du conseil municipal ? », interroge le collectif. Le Telegramme, Le sentier du Ménez à nouveau praticable - Loperhet - Le Télégramme
  • Éric Marchanseau, propriétaire de 25 hectares de forêt, pousse un coup de gueule contre ceux qui se livrent à des dépôts de déchets en pleine nature. L’accès à ses parcelles est régulièrement obstrué. SudOuest.fr, Mérignac : un sylviculteur en a "ras-le-bol des dépôts sauvages"

Images d'illustration du mot « obstrué »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obstrué »

Langue Traduction
Anglais obstructed
Espagnol obstruido
Italien ostruito
Allemand behindert
Chinois 受阻
Arabe أعاقت
Portugais obstruído
Russe препятствия
Japonais 閉塞した
Basque oztopatu
Corse ostruzzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « obstrué »

Source : synonymes de obstrué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « obstrué »

Obstrué

Retour au sommaire ➦

Partager