La langue française

Embouteiller

Sommaire

  • Définitions du mot embouteiller
  • Étymologie de « embouteiller »
  • Phonétique de « embouteiller »
  • Évolution historique de l’usage du mot « embouteiller »
  • Citations contenant le mot « embouteiller »
  • Images d'illustration du mot « embouteiller »
  • Traductions du mot « embouteiller »
  • Synonymes de « embouteiller »

Définitions du mot embouteiller

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBOUTEILLER, verbe trans.

A.− [Le compl. d'obj. désigne un liquide] Mettre en bouteilles. La charge fiscale varie selon que la bière est embouteillée ou non, distribuée directement ou non (Industr. fr. brasserie,1955, p. 22).
Emploi abs. Les machines à pasteuriser, embouteiller, capsuler, coûtent très cher (Industr. fr. brasserie,1955p. 28):
1. ... la lune finissante inspirait la temporisation et la patience (...) dont il reste des traces jusque dans les soins à donner aux vins, car beaucoup disent qu'il ne faut point embouteiller ni soutirer en décours. Alain, Propos,1923, p. 476.
B.− Au fig.
1. ART MILIT. [Le compl. d'obj. désigne un (des) navire(s)] ,,Enfermer dans une impasse. Embouteiller une flotte`` (Ac. 1932).
P. ext. [Le compl. d'obj. désigne une rade ou un port à goulet étroit] Obstruer, en général par des navires que l'on fait couler. On saborde une vieille coque pourrie pour embouteiller un port (Gracq, Syrtes,1951, p. 266).
2. [Le compl. d'obj. désigne un lieu où l'on circule] Obstruer par un excès de circulation. La foule des badauds qui embouteillaient la place et l'entrée de la rue (Peyré, Matterhorn,1939, p. 132):
2. Chaque camion qui progresse, ou qui tente de progresser, risque de condamner un peuple. Car, en progressant contre le courant, il embouteille inexorablement une route entière. Saint-Exupéry, Pilote de guerre,1942, p. 327.
P. anal.
[Le compl. d'obj. désigne un lieu quelconque] Remplir à l'excès en causant une gène. Une ville embouteillée par les réfugiés (Cendrars, Main coupée,1946, p. 105).
[Le compl. d'obj. désigne un moyen de communication] Empêcher par une accumulation excessive le bon fonctionnement de quelque chose. Les nouvelles progressent à l'allure de vingt kilomètres par jour. Les téléphones sont embouteillés ou détraqués, et n'ont pas le pouvoir de transmettre (...) l'être qui pour l'instant se décompose (Saint-Exupéry, Pilote de guerre,1942, p. 325):
3. ... ce parasitisme idéologique (...) bloque les administrations et les chancelleries, où projets d'organisation succèdent aux projets d'organisation, rapports aux rapports, devis aux devis, où l'intelligence affolée s'emploie avec la profusion de toutes les décadences à embouteiller les circuits du pouvoir. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 401.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Qq. ex. du part. passé adj. embouteillé, ée. α) [En parlant d'un lieu où l'on circule] Qui est obstrué par un excès de circulation. Une rue embouteillée (Ac. 1932). Chacun s'use aujourd'hui contre un détail vulgaire qui se révolte ou se délabre, contre un camion en panne, contre une route embouteillée, contre une manette des gaz qui coince, contre l'absurde d'une mission (Saint-Exup., op. cit., p. 331). β) [En parlant d'un moyen de communication, d'information] Dont le bon fonctionnement est empêché par une accumulation excessive. Quant aux circuits téléphoniques, ils sont embouteillés, coupés ou suspects (Id., ibid., p. 321). b) Le subst. masc. embouteillement, α) Action de mettre en bouteilles (Littré, Lar. 19eSuppl. 1878-Lar. 20e, Rob.) β) Action d'obstruer par un excès de circulation. Si la profusion inouïe des bicyclettes et leur embouteillement n'avaient pas donné aux carrefours un aspect de terrain de polo pour coursiers de métal (Arnoux, Contacts all., 1950, p. 84).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃bute(ε)je]. Enq. : /ãbutej/ (il) embouteille. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1864 « mettre en bouteilles » (Littré); 2. 1906 « bloquer des navires dans une rade » (Pt Lar.). Dér. de bouteille*; préf. em- (v. en-); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Verbe

embouteiller \ɑ̃.bu.te.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’embouteiller)

  1. Mettre en bouteilles.
    • La gamme des producteurs va du débiteur de boissons qui brasse sa propre production, aux grandes fabriques qui embouteillent des milliers d’hectolitres. — (Vienne, Petit Futé, 2009)
  2. Dépasser la capacité d’absorption d’une voie de communication, empêchant la fluidité de la circulation.
    • Voitures et pièces d’artillerie embouteillaient la Grand-rue, se pressant pour franchir le pont de trois mètres sur la Dyle. — (Jacques Logie, Waterloo: la campagne de 1815, éditeur Lannoo Uitgeverij, 2003)
    • C’est ainsi que le 10 mai au matin, des commandants de division de première ligne étaient en permission, de même que des centaines de milliers d’officiers et d’hommes qui, brusquement rappelés, embouteilleront les transports ferrés … — (La Revue de Paris, 1957)
    • J’ai entendu des bribes, arrachées entre les cris et les klaxons des voitures qui s’embouteillent. — ( Jean-Marie Le Clézio, Fantômes dans la rue, nouvelle, 2000, page 11.)
  3. (Militaire) Enfermer dans une impasse.
    • Embouteiller une flotte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBOUTEILLER. v. tr.
Mettre en bouteilles. Figurément, il signifie Enfermer dans une impasse. Embouteiller une flotte. Une rue embouteillée, Une rue obstruée par un embarras de véhicules.

Littré (1872-1877)

EMBOUTEILLER (an-bou-tè-llé, ll mouillées) v. a.
  • Mettre en bouteilles. Embouteiller de la bière, de l'encre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embouteiller »

En 1, et bouteille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de bouteille avec le préfixe em- et le suffixe verbal -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embouteiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embouteiller ɑ̃buteje

Évolution historique de l’usage du mot « embouteiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embouteiller »

  • Dans l’avalanche prévue d’ouvrages sur l’après-covid, le monde d’après, la crise d’avant, la crise qui vient, le futur sans virus, l’avenir de tous les changements, la cata et rien d’autre, les plus rien ne sera comme avant, le tout et le reste seront différents, Philippe Bloch a dégainé un peu avant tout le monde. Philippe Bloch, c’est un entrepreneur. Ses Columbus Cafés ont marqué leur temps. Quand il part se confiner dans la France profonde, il n’oublie ni son ordinateur ni son cerveau. Ce graphomane de la note au quotidien commence à réfléchir en entrepreneur à ce fameux « après » dont en France, aujourd’hui, l’on commence à croire qu’il sera comme avant. Les boîtes vont crever, rebondir, se créer, les villes vont s’embouteiller, avec quelques vélos en plus, la pollution va reprendre toute sa place, le plastique en plus. Pour Bloch, c’est ce qui risque d’arriver… « si l’on est trop cons ». Car pour lui, optimiste réaliste, Ce sera mieux après… sauf si l’on est trop cons, et ce titre en dit long sur son amour de l’humanité. « Quand on est trois milliards d’individus à vivre un tel traumatisme, me dit-il, il est impossible que le monde reparte comme avant, avec ses principes de précaution qui ont affaibli notre capacité à ne pas nous comporter en trouillards compulsifs. » EcoRéseau Business, EcoRéseau Business | Le premier livre que j’ai lu sur le monde d’après m’a rendu presque intelligent
  • Durant le confinement, les équipes ont travaillé une journée afin d’embouteiller le cidre arrivé à maturité. « Le rendez-vous avec le prestataire était pris et le cidre ne pouvait plus rester en cuve au risque d’être invendable », explique Yannick Le Sciellour, directeur. Dans l’impossibilité de mobiliser tous les travailleurs, des bénévoles sont venus en renfort et 14 000 bouteilles ont été conditionnées dans des conditions sanitaires drastiques. Le Telegramme, À Mahalon, la cidrerie de Tromelin prête pour la saison d’été - Capsizun - Le Télégramme
  • Pour la coopérative Agrial, propriétaire du site chaourçois, il fallait faire le choix entre moderniser et saturer la ligne de production, ou continuer à embouteiller sur place. Journal L'Est Éclair abonné, Pourquoi Bellot a cessé d’embouteiller son cidre du Pays d’Othe à Chaource ?
  • (Mis à jour le 31 mars). Amarré à Sète, le bateau-usine Ôdeep One est toujours dans l’attente d’aides de l’État ou de partenaires privés. Lui qui habituellement puise de l’eau de mer des grands fonds pour fabriquer une boisson va quand même, à la place, embouteiller du désinfectant en empruntant à sa banque. Il commence ce 1er avril à raison de 600 tonnes de bouteilles par semaine. Pour la suite, la compagnie lance un appel à des partenaires privés. Dis-leur !, Sète : Un bateau-usine va embouteiller du désinfectant à grande échelle - Dis-leur !
  • Pour embouteiller et brasser moins, elle devrait se contenter de ses pommes produites sur 7 ha de vergers, et ne pas en acheter (ou peu) aux producteurs voisins : , Ouilly-le-Vicomte : après la crise sanitaire, la cidrerie Daufresne compte sur l'été et les Français | Le Pays d'Auge
  • Et Zuckerberg est arrivé. Lui et ses acolytes GAFAMistes ont bâti des autoroutes où viennent désormais s’embouteiller les opinions. Evidemment, pas d’embouteillage sans pollution. En contrepartie, pas de démocratie sans liberté d’expression. Nous voici donc rendu au carrefour de la politique. Club de Mediapart, La parole politique laboure la campagne | Le Club de Mediapart
  • Ils ont mis au point une formule douce et efficace et ils ont déniché des fabricants pour la produire et l’embouteiller dans des contenants transparents marqués au logo 1 POUR TOUS. La Presse, Face à la crise: la nouvelle mission de Fayçal Hajji
  • La sortie de l'hiver, c’est la période où les vignerons commencent à embouteiller leur cuvée de l'année précédente.  Au domaine de Chambord, la mise en bouteilles a pu débuter cette semaine malgré les incertitudes liées au confinement.  France 3 Centre-Val de Loire, Chambord : une 2e cuvée à l'horizon

Images d'illustration du mot « embouteiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « embouteiller »

Langue Traduction
Anglais bottle
Espagnol botella
Italien bottiglia
Allemand flasche
Chinois 瓶子
Arabe زجاجة
Portugais garrafa
Russe бутылка
Japonais ボトル
Basque botila
Corse buttiglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « embouteiller »

Source : synonymes de embouteiller sur lebonsynonyme.fr
Partager