Morcelé : définition de morcelé


Morcelé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MORCELER, verbe trans.

A. − [Le compl. d'obj. dir. désigne un corps, une substance solide] Diviser en plusieurs morceaux. Synon. découper, fractionner.Il prit froidement les lettres et les jeta dans le foyer, en regardant d'un œil terne et sans chaleur les jeux de la flamme qui tordait le papier parfumé, le racornissait, le retournait, le morcelait. Des fragments roulèrent sur les cendres (Balzac, Peau chagr., 1831, p.290).Parfois le pain sec semble dur. Alors Poil de Carotte se jette dessus, comme on attaque un ennemi, l'empoigne, lui donne des coups de dents, des coups de tête, le morcelle, et fait voler des éclats (Renard, Poil Carotte, 1894, p.48).
P. anal. [À propos d'un ouvrage de l'esprit] C'est bien dommage de morceler l'ouvrage. Il vaut mieux le publier plus tard et entier (Constant, Journaux, 1813, p.389).
Emploi pronom. Les matériaux tendres se morcellent mieux et se coincent plus facilement que les matériaux durs (Bourde, Trav. publ., 1929, p.54).Les objets cassés se morcellent (Céline, Voyage, 1932, p.331).
B. − [Le compl. d'obj. dir. désigne une étendue de terrain] Diviser en plusieurs parties. Synon. démembrer.Morceler une terre. À cette idée, le vieux paysan salivait; et songeant à ses deux sacs d'écus en réserve, aux beaux terrains qu'on morcellerait, il choisissait d'avance et ne se sentait pas d'aise (Arène, Tor Entrays, 1876, p.160).
Morceler un bien, une fortune, un patrimoine. Dans la formation et composition des lots, on doit éviter, autant que possible, de morceler les héritages et de diviser les exploitations (Code civil, 1804, art. 832, p.152).Je ne veux rien morceler. J'ai horreur de ces dépeçages de patrimoines qui en détruisent l'unité (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p.222).
Emploi pronom. Au sud (...) le pays se morcelle en lopins verdoyants, il devient le «petit pays», suivant une très juste expression locale (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p.318).
C. − Au fig. [Le compl. d'obj. dir. désigne un inanimé abstr. dans le domaine de la vie affective, intellectuelle, morale ou soc.] Diviser (artificiellement) quelque chose. Morceler l'âme, la pensée, le savoir, le temps. L'infirmité de notre esprit nous force à morceler et à analyser ainsi les phénomènes pour les simplifier et en saisir plus facilement les conditions, mais on ne saurait considérer que ce sont des divisions réelles (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p.135).On cherche un tout, et le bonheur, par définition, est morcelé (Martin du G., Devenir, 1909, p.114).
Emploi abs. L'esprit humain a besoin de morceler pour comprendre (Staël, Allemagne, t. 2, 1810, p.103).
Emploi pronom. Il semble que mes murs deviennent plus épais Afin de séparer les hommes par les pierres; Et j'ai froid, comme si mon coeur se morcelait (Romains, Vie unan., 1908, p.89).
Prononc. et Orth.: [mɔ ʀsəle], (il) morcelle [-sεl]. Martinet-Walter 1973 fait l'[ə] facultatif; partout ailleurs, et chez Warn. 1968, expressément, [ə] obligatoire. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1573 (Garnier, Hippolyte, éd. J. Assézat, II, 66). Dér. de morceau*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 192.
DÉR. 1.
Morcelable, adj.Qui peut être morcelé. Propriété morcelable. Philos. Pourtant il est incontestable que la matière se prête à cette subdivision, et qu'en la supposant morcelable en parties extérieures les unes des autres, nous construisons une science suffisamment représentative du réel (Bergson, Évol. créatr., 1907, p.204). [mɔ ʀsəlabl̥]. 1reattest. 1907 id.; de morceler, suff. -able*.
2.
Morcelage, subst. masc.,philos. Action de morceler le réel en parties extérieures les unes aux autres, afin de le rendre objet de science. La mort n'est le signe de cette double menace qui pèse sur l'individu, que parce que l'entendement projette dans la réalité une et indivisible, le morcelage, la multiplicité, la fragmentarité et la finitude nécessaires à l'application des lois subjectives de la représentation (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p.63). [mɔ ʀsəla:ʒ]. 1reattest. 1793 (Lettre du Ministre de la guerre à Rossignol, Guer. des Vend., t. 1, p.433 ds Brunot t. 9, p.1015); de morceler suff. -age*.

Morcelé : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

morcelé \mɔʁ.sə.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe morceler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Morcelé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MORCELER. v. tr.
Diviser par morceaux. Morceler une terre, un domaine, un pays. Fig., Morceler un sujet, une démonstration.

Morcelé : définition du Littré (1872-1877)

MORCELÉ (mor-se-lé, lée) part. passé de morceler
  • Adieu bosquets, parterres, gazons, allées d'arbrisseaux et de fleurs ; tout cela morcelé entre dix paysans, Courier, Lett. V.

    Fig. Son discours, assez accueilli à la séance publique, mais à la faveur d'une lecture morcelée, n'a pu se soutenir en entier dans le cabinet. La Harpe, Correspond. t. IV, p. 259, dans POUGENS. Le caractère germanique sur lequel devrait se fonder la force de tous, est morcelé comme la terre même qui a tant de différents maîtres, Staël, Allem. I, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « morcelé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
morcelé mɔrsœle play_arrow

Citations contenant le mot « morcelé »

  • Andrzej Duda est réélu dans un pays morcelé et fracturé, entre une Pologne rurale et conservatrice, et une Pologne citadine et libérale. Depuis 5 ans au pouvoir, M. Duda a engagé une véritable « révolution conservatrice », axée sur le rejet de l’Union européenne (UE), ainsi que sur une vision extrêmement rétrograde des droits des personnes LGBTI+. Il s’est déclaré opposé à l’idée d’une union entre personnes de même sexe, ainsi qu’à la possibilité pour elles d’adopter des enfants, mais il était allé plus loin en déclarant que les personnes LGBTI+ ne sont pas des personnes mais une « idéologie étrangère » comparable à « une sorte de néo-bolchévisme ». Il avait également signé une charte des « valeurs familiales » afin de « protéger les enfants contre l’idéologie LGBT+ », ce qui impliquait d’interdire l’enseignement de l’inclusion des personnes LGBTI+. Daily Geek Show, Le président polonais réélu avec un programme très dur contre les droits des personnes LGBT
  • Damas a en effet enchaîné ces dernières années les victoires grâce au soutien militaire de la Russie et de l'Iran, jusqu'à reprendre le contrôle de plus de 70% du pays morcelé par la guerre. LaProvence.com, France - Monde | En Syrie, des législatives sous le signe de la crise économique | La Provence
  • « La Belgique a le plus faible nombre de morts par ministre de la santé. » Une plaisanterie amère, mais qui reflète probablement la réalité. Des années de réformes successives de l’État ont morcelé la compétence de la santé, pour la répartir entre neuf ministres. Une situation terriblement inefficace et contre-productive. La concertation qui doit rationaliser la politique sanitaire est paralysée par des conflits de compétences. Solidaire, Qui est responsable des morts du coronavirus et comment peut-on éviter une seconde vague ? | Solidaire
  • Sous l'influence de ce dernier, il oriente le Soudan -- pays morcelé en une pléthore de tribus et alors divisé entre le Nord majoritairement musulman et le Sud peuplé de chrétiens ou animistes -- vers l'islam radical. LaProvence.com, France - Monde | Omar el-Béchir, l'autocrate déchu derrière les barreaux | La Provence
  • L’opposition syrienne en exil a qualifié de « mascarade » les élections législatives organisées dimanche dans les zones gouvernementales du pays morcelé par la guerre, un scrutin auquel des millions de réfugiés à l’étranger ne peuvent notamment pas participer. Mediapart, Syrie: l’opposition en exil dénonce la « mascarade » des élections - Page 1 | Mediapart
  • Qu'est-ce qu'un adulte sinon un enfant brisé, morcelé, en miettes ? De André Berthiaume / Contretemps
  • L’individu est, au sens étymologique, ce qui ne se morcelle pas ou plus quand on a tout morcelé. De Michel Onfray / Evene.fr - Novembre 2006

Images d'illustration du mot « morcelé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « morcelé »

Langue Traduction
Corse frammentata
Basque zatituta
Japonais 断片化した
Russe фрагментированы
Portugais fragmentado
Arabe مجزأة
Chinois 支离破碎
Allemand fragmentiert
Italien frammentato
Espagnol fragmentado
Anglais fragmented
Source : Google Translate API

Synonymes de « morcelé »

Source : synonymes de morcelé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « morcelé »



mots du mois

Mots similaires