La langue française

Sectionner

Sommaire

Définitions du mot sectionner

Trésor de la Langue Française informatisé

SECTIONNER, verbe trans.

A. −
1. Couper, trancher net quelque chose. Le duc tira l'épée, frappa le chameau à l'encolure, là où elle était la plus épaisse, et la sectionna en deux aussi facilement que s'il s'était agi du col d'une oie (Grousset,Croisades, 1939, p. 51).
CHIR. Sectionner une artère, un tendon. Une opération simple et bénigne, qui consiste à sectionner ou à ligaturer les canaux extérieurs des glandes sexuelles (J. Rostand,La Vie et ses probl., 1939, p. 128).
2. En partic. Couper accidentellement quelque chose (un membre, un organe). Mille (...) reçoit finalement une balle qui lui sectionne l'artère fémorale (Ambrière,Gdes vac., 1946, p. 227).
Empl. pronom. Les os se brisent, les artères se sectionnent, les muscles se déchirent (Bourget,Actes suivent, 1926, p. 30).
Empl. pronom. réfl. indir. La plupart des gens se ratent, avait dit Lartois, parce qu'ils ne savent pas que les régions mortelles sont de dimensions restreintes (...). À la tempe, ils se sectionnent le nerf optique et restent aveugles (Druon,Gdes fam., t. 2, 1948, p. 100).
3. TECHNOL., part. passé en empl. adj. Câble sectionné. (Dict. xxes.).
B. − Diviser en plusieurs sections une circonscription administrative. Synon. fractionner.On sectionna ce département en plusieurs sections électorales (Ac.).
Prononc. et Orth.: [sεksjɔne], (il) sectionne [-sjɔn]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1796 sectionniser (une ville ou un ouvrage d'esprit) (Le Néologiste fr., p. 315); 1872 « couper par morceaux » et « diviser par sections » (Littré). Dér. de section*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 41.
DÉR.
Sectionneur, subst. masc.,électr. Appareil d'interruption et de sécurité qui sert à isoler une section de ligne électrique, un appareil ou une machine pour permettre d'y accéder sans danger (d'apr. Siz. 1968). [sεksjɔnœ:ʀ], [se-]. 1reattest. 1924 « appareil qui sert à couper le courant sur une section de ligne électrique » (Poiré, Perrier, Joannis, Nouv. dict. des sc. et de leurs applications, Suppl.); de sectionner, suff. -eur2*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p. 41 (s.v. sectionneur).

Wiktionnaire

Verbe

sectionner \sɛk.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Diviser en plusieurs parties ou sections.
    • L’opération de sarclage consiste essentiellement à sectionner les adventices dans le sol à faible profondeur au moyen de pièces travaillantes tranchantes. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 p., page 757, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères.)
  2. (Médecine) Couper, trancher.
    • La balle avait sectionné l’artère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SECTIONNER. v. tr.
Diviser en plusieurs parties ou sections. On sectionna ce département en plusieurs circonscriptions électorales. En termes de Médecine, il signifie Couper, trancher. La balle avait sectionné l'artère.

Littré (1872-1877)

SECTIONNER (sè-ksio-né) v. a.
  • Couper par morceaux.

    Diviser par sections

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sectionner »

De section, avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sectionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sectionner sɛksjɔne

Citations contenant le mot « sectionner »

  • Selon certaines indiscrétions, la première épouse d’Ibrahima Sory Sylla, qui n’est autre que la très jalouse Aïssatou, n’est pas à sa première tentative. Elle aurait, dans un premier mariage, tenté de sectionner l’organe génital de son mari qui avait alors décidé de se séparer d’elle. Aïssatou est décrite comme une femme nerveuse, jalouse et très belliqueuse par certains habitants du quartier Tigué 1, commune urbaine de Fria. Afrik.com, Guinée : par jalousie, une dame tente d’égorger sa future coépouse
  • Ce mardi 21 juillet, place du Tampinet, à Digne-les-Bains, un riverain aperçoit un jeune homme qui s’occupe de sectionner un câble. Celui-ci serait même reparti avec le tableau électrique installé par la mairie pour alimenter les chalands du marché. Le témoin prend des photos et prévient la police municipale. Laquelle dépose plainte auprès de la police nationale pour vol et acte de destruction. Les fonctionnaires du commissariat finissent par identifier l’individu sur les clichés. Et s’en vont l’interpeller pour le placer en garde à vue le lendemain. , Faits-divers - Justice | Vol de tableau électrique et de carte bancaire : un trentenaire en garde à vue
  • Ainsi de cette incongrue bambouseraie dont j’ai extrait, par indolence, une cabane convaincante, d’abord en reliant, au risque de laisser la ficelle en chanvre me sectionner les doigts, des branches un peu au hasard, pour aboutir à un cube chancelant, qui me laissa un peu découragé, au déjeuner. L’après-midi fut plus heureuse, et de contreventement en contreventement, j’ai réussi à extraire tout le génie constructif du bambou – jusqu’à aboutir à une cabane non seulement convaincante et robuste, mais plus encore, et je jure que je n’y suis pour rien, étrangement belle, avec ses motifs réguliers en triangle derrière lesquels le vent fait jouer dans la lumière un vieux drap rougeoyant.  France Culture, Jour 24 : Génie du bricolage

Images d'illustration du mot « sectionner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sectionner »

Langue Traduction
Anglais section
Espagnol sección
Italien sezione
Allemand sektion
Chinois 部分
Arabe الجزء
Portugais seção
Russe раздел
Japonais セクション
Basque atala
Corse sezione
Source : Google Translate API

Synonymes de « sectionner »

Source : synonymes de sectionner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sectionner »

Partager