Émietter : définition de émietter


Émietter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMIETTER, verbe trans.

A.− Réduire quelque chose en miettes. Émietter du pain. Jeanne trempa ses lèvres dans une tasse de thé après y avoir émietté un gâteau (Ponson du Terr., Rocambole,t. 1, 1859, p. 609).
P. ext. Réduire en menus morceaux. Les gels et les dégels les brisent [les pierres] et émiettent même les terres (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 173).Elle [Françoise] arracha du mur de petits fragments de plâtre (...) Elle émietta encore la muraille, elle s'écorchait les doigts (Zola, Soir. Médan,Attaque moulin, 1880, p. 30).
P. métaph. Ses premières sorties, Sulphart les fit dans le petit jardin de l'Hôtel-Dieu, dont les beaux arbres émiettaient le soleil (Dorgelès, Croix bois,1919, p. 306).
Emploi pronom. à valeur passive. Le mât de l'avant cassa net et tomba en arrière sur la passerelle, brisant un compas et des vitres qui s'émiettèrent (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 249):
Saint-Loup semblait presque présent (...) grâce au feu qui avait fini par s'habituer à la cheminée et, comme une bête couchée (...), laissait seulement de temps à autre une braise qui s'émiettait, ou léchait d'une flamme la paroi de la cheminée. Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 74.
Rem. On rencontre ds la docum. émietteur, euse, adj. Qui émiette. Sous le soleil émietteur des falaises et de l'océan décoloré (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 925).
B.− Au fig.
1. Morceler, diviser à l'extrême en détruisant la cohésion. Émietter un domaine. Le goût baisse, depuis que la division des héritages émiette les fortunes (Taine, Notes Paris,1867, p. 240).
2. [Le compl. désigne une pers., un attribut hum., une activité ou une production] Disperser, éparpiller au hasard. Émietter son temps. Alors, sciemment, délibérément, on gâche sa vie, on émiette son intelligence, on aime le mal pour le mal (Peladan, Vice supr.,1884, p. 48).Sur le lac, un disque de glace d'une seule coulée, un orchestre émiettait des valses dans le vent (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 138).
Emploi pronom. Toutes mes lectures, mes heures de travail, mes volontés s'émiettent, s'éparpillent, s'égrènent (Amiel, Journal,1866, p. 89).Des familles sont ainsi envoyées à de grandes distances, (...) des groupes sont dispersés et s'émiettent (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 62).
Prononc. et Orth. : [emjεte] ou, p. harmonis. vocalique, [emjete]; (j')émiette [emjεt]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1572 « réduire en miettes » (Commentaires de Mathiolus sur Dioscoride, 159 b ds Vaganay, Rom. Forsch, t. 32, p. 54); 1818 « disperser » (Nodier, J. Sbogar, p. 89); 1838 « morceler à l'excès » (Hugo, Ruy Blas, p. 331). Dér. de miette*, préf. é-*, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 134. Bbg. Laurie (X.). Sur qq. néol. de Proust. Vie Lang. 1972, p. 622 (s.v. émietteur).

Émietter : définition du Wiktionnaire

Verbe

émietter \e.mje.te\ ou \e.mjɛ.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Réduire en miettes.
    • Cette dernière coule plus épaisse, a un toucher graveleux, puis elle se pelotonne et s’agglomère dans l’eau froide et est facile à désaggréger et à émietter. — (François Malepeyre, Nouveau manuel complet du fabricant de bougies stéariques et de bougies de paraffine, 1869)
    • Cette substance s’émiette facilement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Émietter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMIETTER. v. tr.
Réduire en miettes. Émietter du pain. Cette substance s'émiette facilement.

Émietter : définition du Littré (1872-1877)

ÉMIETTER (é-mi-è-té) v. a.
  • 1Mettre en miettes, diviser un corps friable dont les parties se séparent aisément sous les doigts. L'enfant émiettait un gâteau.

    Fig. Bientôt j'allais quitter ma patrie pour émietter mes jours en divers climats, Chateaubriand, dans le Dict. de POITEVIN. Ces chants que ton génie émiette Tombent à la vague inquiète Qui n'a jamais rien entendu, Hugo, Chants du crép. V.

  • 2S'émietter, v. réfl. Être réduit en miettes.

    Fig. Ne vous effrayez pas, douce mère inquiète, Dont la bonté partout dans la maison s'émiette, Hugo, Voix, 25.

REMARQUE

V. Hugo a fait émietter de trois syllabes, comme on voit dans les deux exemples cités de lui.

SYNONYME

ÉMIER, ÉMIETTER. L'un est composé de mie, au sens de petite parcelle, et l'autre de miette, diminutif de mie. Émietter exprimerait donc, proprement, une réduction en parcelles plus petites que émier ; mais l'usage a confondu ces deux mots si voisins ; seulement, aujourd'hui, émietter est plus usité qu'émier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émietter »

Étymologie de émietter - Littré

É- pour es- préfixe, et miette ; bourguig. emiaullay ; picard, émier, émiocher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « émietter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émietter emiɛte play_arrow

Conjugaison du verbe « émietter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe émietter

Évolution historique de l’usage du mot « émietter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émietter »

  • Égoutter le maïs et le thon, puis verser le maïs et émietter le thon dans un saladier. Ajouter les autres ingrédients ainsi que le riz une fois cuit et égoutté et les œufs mollets coupés en morceaux. Dans un petit bol, faire la vinaigrette avec l'huile d'olive, le vinaigre, la moutarde, le jus de citron, le sel et le poivre. C'est prêt ! , 5 idées de recettes de salades de riz pour tes pique-niques de cet été - L'Etudiant Trendy
  • Et l’UE n’est pas en position de force : ses bateaux capturent six fois plus de poissons dans ces eaux (pour une valeur de 700 millions d’euros) que les Britanniques dans les nôtres (155 millions). En outre, seuls huit États sur vingt-sept sont concernés (France, Irlande, Allemagne, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Suède et Espagne). Pour tenter d’émietter l’unité de l’UE, Londres entend négocier en direct avec chaque État, en imposant ses quotas. Impensable pour les Français, qui réalisent plus de 30 % de leur pêche dans cette zone. , Londres ne voit toujours pas le bout du Brexit - La Roche sur Yon.maville.com
  • Couper les tomates cerises en deux et les déposer sur le dessus, avant de s’émietter avec de la feta, d’ajouter le bacon et de terminer avec un filet de sauce Supercharger Urban Fusions, La création de filet Zinger et d'avocat écrasé de KFC est la «cure ultime de gueule de bois» | International

Traductions du mot « émietter »

Langue Traduction
Corse sfracicava
Basque xehatu
Japonais 崩れる
Russe крошат
Portugais desmoronar
Arabe تنهار
Chinois 崩溃
Allemand zerbröckeln
Italien crollare
Espagnol desmoronarse
Anglais crumble
Source : Google Translate API

Synonymes de « émietter »

Source : synonymes de émietter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « émietter »


Mots similaires