Invariable : définition de invariable


Invariable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INVARIABLE, adj.

Qui ne varie pas.
A. − Qui est toujours le même. Lorsqu'on commence un roman on doit faire le portrait du héros, et je vais me conformer à cette invariable coutume (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1557).Mon immense et invariable admiration pour Bossuet (Du Bos, Journal,1923, p. 343).Je reconnais l'apport écossais dans des crises religieuses dont les plus récentes n'ont pas été les moins pénibles, dans un amour profond et invariable de l'Écriture, dans une longue persévérance qui a presque toujours eu raison d'une paresse naturelle (Green, Journal,1939, p. 169):
1. ... la quantité de sucre qui doit entrer dans la composition [du cacao] (...) ne doit point être invariable et routinière, mais se déterminer en raison composée du degré d'arôme de l'amande et de celui de torréfaction auquel on s'est arrêté. Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 119.
GRAMM. Mot invariable. ,,Les mots invariables sont ceux qui ne comportent pas de modifications flexionnelles`` (Mar. Lex. 1951).
[En parlant d'une pers.] Invariable dans.Constant, ferme dans. Être invariable dans ses principes, dans ses promesses, dans ses résolutions (Ac.). Je reste invariable dans mes opinions, comme je reste attaché à mes souvenirs (Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 96).
B. − Qui se répète sans variation. Synon. (fam.) éternel, sempiternel.Maints vieillards venaient recevoir chez la duchesse, en même temps que l'invariable boisson, un accueil souvent assez peu aimable (Proust, Guermantes 2,1921, p. 514).À table [,] ils mangeaient à dîner de la soupe, du rata de mouton, du pain et du vin à volonté, et, à souper, les restes. Menu invariable (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 92):
2. ... il ne pensait guère à la vertu de sa femme (...), pourvu qu'on lui donnât, tous les matins, ses chaussons de Strasbourg et le soir, avant de se coucher, son invariable tasse de tisane... Flaub., 1reÉduc. sent.,1845, p. 126.
REM.
Invarié, -ée, adj.Inchangé. Le rayon libre et direct demeure invarié; la couleur apparaît dès qu'il y a une répercussion captive, dès que la matière assume une fonction propre (Claudel, Connaiss. Est,1907, p. 100).La redistribution du revenu en laisse invarié le montant global (Univers écon. et soc.,1960, p. 48-8).
Prononc. et Orth. : [ε ̃vaʀjabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1370-72 « ce qui ne varie pas » (Oresme, Éthiques, éd. A.D. Menut, IX, 5, note 12, p. 465); 1611 « qui ne varie pas (de l'humeur d'une personne) » (Cotgr.). Dér. de variable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 496. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 056, b) 666; xxe s. : a) 480, b) 561. Bbg. Quem. DDL t. 17.

Invariable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

invariable \ɛ̃.va.ʁjabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne change pas.
    • L’accueil ne variait point, Mme Bavoil le saluait par l’invariable formule : « voilà notre ami », tandis que le prêtre riait des yeux et lui pressait la main. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • L’intitulé reste normalement invariable, quelles que soient les modifications apportées ultérieurement au corps du texte primitif. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
    • Le cours invariable des astres.
    • L’ordre invariable des saisons.
    • (Figuré) Être invariable dans ses principes, dans ses promesses, dans ses résolutions. — Ma détermination est invariable.
  2. (Grammaire) Qui n’éprouve aucune modification de genre, de nombre ou de personne.
    • Les adverbes sont des mots invariables.
    • Particule invariable.

Adjectif

invariable \Prononciation ?\

  1. Invariable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Invariable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INVARIABLE. adj. des deux genres
. Qui ne change point. Le cours invariable des astres. L'ordre invariable des saisons. Règle invariable. Fig., Être invariable dans ses principes, dans ses promesses, dans ses résolutions. Ma détermination est invariable. Il signifie particulièrement, en termes de Grammaire, Qui n'éprouve aucune modification de genre, de nombre ou de personne. Les adverbes sont des mots invariables. Particule invariable.

Invariable : définition du Littré (1872-1877)

INVARIABLE (in-va-ri-a-bl') adj.
  • 1Qui ne varie point, en parlant des choses. Des arrêts du destin l'ordre est invariable, Corneille, Tois. d'or, V, 7. Fais, Seigneur, que mon désir N'ait pour but invariable Que ce que ton bon plaisir Aura le plus agréable, Que ce qu'il voudra choisir, Corneille, Imit. III, 15. C'est une règle invariable que, quand on introduit des personnages chargés d'un secret important, il faut que ce secret soit révélé, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Nicomède, V, 4. Si j'ose encore en appeler à l'ascendant que j'avais sur toi, ne prononce pas un mot sur une résolution invariable, Staël, Delph. part. 5, conclusion.

    Terme de physique. Couche invariable, partie du sol souterrain où la température est constante.

  • 2 Terme de grammaire. Dont la terminaison ne varie jamais. Les adverbes sont invariables.

    S. m. Les invariables. L'adverbe, la préposition, la conjonction et l'interjection forment la classe des invariables.

  • 3Quine change point de résolution, de manière de penser. Lui seul, invariable et fondé sur ta loi, Racine, Esth. Prol. Simple dans ses discours, mais ferme, invariable, Voltaire, Mérope, IV, 1. L'honnête homme est invariable dans ses résolutions, parce qu'il l'est dans ses principes, Genlis, Théat. d'éduc. les Faux amis, II, 11.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Invariable : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INVARIABLE, adj. (Gramm.) qui n’est point sujet au changement : il se prend au physique & au moral. On dit sa santé est invariable. Le cours des astres est invariable. Cela n’est pas exact, il n’y a rien d’invariable dans la nature. L’application de ce terme à l’homme l’est bien moins encore. Il n’y a personne qui soit invariable dans ses opinions, dans ses jugemens, dans ses sentimens. L’invariabilité absolue ne convient qu’à Dieu, & à la matiere en général, si toute fois il y a quelque chose de réel à quoi ce mot abstrait puisse convenir ; c’est une question qui a bien plus de difficultés qu’elle n’en présente au premier coup d’œil.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « invariable »

Étymologie de invariable - Littré

In… 1, et variable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de invariable - Wiktionnaire

 Dérivé de variable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de invariable - Wiktionnaire

 Dérivé de variable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « invariable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
invariable ɛ̃varjabl play_arrow

Citations contenant le mot « invariable »

  • Il y a des locutions que l'on ne remet jamais en question. C'est le cas par exemple de: «sans détour», «sans commentaire», «sans doute», «sans retour», «sans-abri» ou encore «sans-emploi» qui sont invariables. Et il y a autrement des locutions auxquelles on doit faire attention. Le Figaro.fr, Cinq fautes de français à éviter dans vos lettres de motivation
  • - Dans un nom composé le verbe, l'adverbe ou la préposition sont toujours invariables. Le Figaro.fr, Ne faites plus d'erreur(s) d'orthographe !
  • Contrairement à la formule «une espèce de» qui a pu varier sous la plume d'illustres écrivains comme Victor Hugo et devenir masculin, l'expression «nulle part» a toujours été au féminin. Le mot «nul» est accordé au mot «part». Cela en fait une locution adverbiale. Elle est donc invariable. Le Figaro.fr, «Nul(le) part»: ne faites plus la faute !
  • Pour éviter de trop bouleverser les habitudes, le CILF a retenu une solution assez proche de ce que la plupart des francophones pratiquent déjà, autant à l’oral qu’à l’écrit : le participe employé avec « être », pronominal ou non, s’accordera avec le sujet ; le participe employé avec « avoir » restera invariable dans tous les cas. On passe ainsi d’une quinzaine de règles et d’exceptions à deux règles, sans aucune exception […]. Le Devoir, Pour la réforme du participe passé | Le Devoir
  • Le bon usage préfère le mot synonyme de translation et donne l'exemple de juste dans le sens de «exactement»: «À onze heures juste». L'adjectif, nous le voyons, reste invariable parce qu'il est senti ici dans un rôle plutôt adverbial. Mais passons à autre chose. Le Figaro.fr, Condamner à dix ans ferme ou fermes ?
  • Tout d'abord, il faut savoir qu'une préposition est un mot invariable sans fonction grammaticale qui permet de relier un élément à un autre dans une même phrase. Le deuxième mot (ou groupe de mots) situé après la préposition est appelé complément. Ce dernier permet de préciser le lieu, le temps, le rang, l'état ou la matière du premier mot. Le complément peut être un nom, un pronom, un verbe à l'infinitif, un adverbe ou un groupe de mots. Utiliser la préposition adéquate est donc essentiel. Le Figaro.fr, Ces fautes de prépositions que vous faites sans le savoir
  • Quand le mot «quelque» joue le rôle d'adverbe, ce dernier doit rester invariable. Ainsi que le rappellent les sages, il s'emploiera donc au singulier devant un numéral. Exemple: «Quelque cent personnes sont venues ce samedi». Idem devant l'adverbe «peu». Exemple: «Ils sont quelque peu en colère.» Le Figaro.fr, «Quel(que) soit», «quelque(s) temps»: ne faites plus la faute !
  • Alors, que faire? Peut-être suivre L'Office québécois de la langue française. L'institution rappelle que «l'adjectif vidéo est invariable en orthographe traditionnelle». Selon le bon usage donc, on devrait écrire : «des jeux vidéo» c'est-à-dire, «des jeux utilisant la vidéo». Ce, comme on le fait avec des «pommes de terre» (des pommes issues de la terre) et «des gardes-chasse» (des gardes de la chasse). Toutefois, continue l'Office, «selon l'orthographe rectifiée de 1990, il peut prendre la marque graphique du pluriel», rendant ainsi correcte la forme «des jeux vidéos». Le Figaro.fr, Faut-il écrire «jeux vidéo» ou «jeux vidéos» ?
  • Marquant une quantité ou une intensité supérieure, «davantage» est un adverbe. Il est donc invariable et ne prend jamais de «s». Si vous pouvez remplacer «davantage» par «plus (de)», alors il s'agit de la bonne graphie. La phrase «Je voudrais davantage de sauce» peut ainsi être remplacée par «Je voudrais plus de sauce». Le Figaro.fr, « Davantage » ou « d'avantage »: ne faites plus la faute !
  • L'expression «comme convenu» signifie «comme il est décidé». Elle implique de fait un sujet neutre, au singulier. «Comme convenu» est donc toujours invariable. On écrira ainsi: «Comme convenu, nous déjeunerons avec votre N+1 ce midi», «C'est parfait. Comme convenu donc, vous viendrez demain», etc. Le Figaro.fr, «Comme convenu(s)»: ne faites plus la faute !
  • Les francophones ne rencontrent pas de problème majeure, la plupart du temps, quand on entend la différence à l’oral entre masculin et féminin, comme grand/grande. Personne ne dit, font remarquer les Immortels, "cette caisse pèse lourde". Personne ne dirait non plus "cette eau de toilette sent bonne" ; elle "sent bon", invariable, ça coule de source. C’est quand la prononciation est la même, comme pour cher, clair (comme dans "voir clair") ou dru(comme dans « la pluie tombe dru ») que l’on s’emmêle les crayons, ou les claviers.  RTL.fr, Les places de cinéma coûtent-elles chères ou cher ?
  • Car depuis que l'étude Randstad existe, la tête du classement est invariable. Quand c'est pas Airbus qui gagne, c'est Dassault. Je ne vous dévoilerai pas le vainqueur 2019 avant la cérémonie de fin de cette semaine. Mais ne vous attendez pas à une révolution. BFM BUSINESS, L'aéronautique, secteur préféré des Français depuis 10 ans
  • Satoshi Tajiri a puisé dans ses souvenirs d’enfance pour créer les Pokémon – sachez par ailleurs que le mot Pokémon, nom propre, est invariable, on n’y met jamais de «  s ». Le développeur était un passionné d’insectes, dont il faisait la collection. Certaines légendes disent qu’il aurait même participé à des courses de criquet avec les insectes qu’il récoltait. Numerama, Au fait, pourquoi Pokémon s'appelle Pokémon ?
  • Pour résumer, en très gros : dans les noms composés, les verbes sont invariables, tandis que les noms et les adjectifs s’accordent au pluriel. Sauf exception, bien sûr. Si c’était trop simple, de quoi vivraient les correcteurs ? RTL.fr, Un casse-tête, des casse-tête(s)… le pluriel des noms composés
  • Si le mot désigne une action en train de se dérouler, il aura le rôle de participe présent. Il sera donc invariable et conservera le «u» du radical verbal. On écrira: «C'est en se fatiguant au travail qu'il a eu un accident.» Idem pour les verbes «naviguer», «intriguer», «provoquer» et «convaincre». Pour être correct, on notera: «c'est en provoquant la chance qu'il a eu de bonnes notes», «en naviguant sur ces eaux, on arrivera à l'heure». Le Figaro.fr, «C'est fatig(u)ant» : ne faites plus la faute !
  • Preuve ne saurait être plus flagrante de la règle, non écrite mais invariable, du « deux poids, deux mesures », qui prévaut en matière de droit à la santé comme pour tout autre droit fondamental de la personne humaine, en Afrique comme dans le reste du monde. En atteste éloquemment le cas emblématique de notre dévouée consœur sierra-léonaise, Dr Olivet Buck, contaminée par ses patients et décédée à la suite du refus de son évacuation sanitaire vers l’Allemagne, au mépris de la requête pressante du président de la République de son pays.[1] SenePlus, EBOLA, LES ENSEIGNEMENTS POUR L’AFRIQUE | SenePlus
  • Ici, le pronom «se» fait office de complément d'objet second. Il n'influe en rien sur le verbe. Le terme «compte», pour sa part, occupe la fonction de COD. Situé après le verbe, celui-ci empêche le moindre accord. La locution est de ce fait toujours invariable. Pour être correct il faut donc écrire: «Elle s'est rendu compte qu'elle avait tort» et non «Elle s'est rendue compte qu'elle avait tort». Le Figaro.fr, «Elle s'est rendu(e) compte» : ne faites plus la faute !
  • La formule «en entier» se retrouve souvent accordée au féminin sous la forme «en entière». Or, selon Le Trésor de la langue française, la locution «en entier» est invariable. Pas question donc de lui mettre la marque du féminin ou du pluriel! Pour être correct, on écrit: «J'ai lu ces livres en entier» et «j'ai mangé ces pommes en entier». Le Figaro.fr, Ces fautes d'inattention que l'on fait au quotidien
  • Une difficulté durable apparaît avec ce mot. La forme «cheffe» semble avoir dans une certaine mesure la faveur de l'usage. Mais le mot «chef» reste invariable quand il est pris adverbialement. Exemple: «rédactrice en chef». Le Figaro.fr, Auteure, ambassadrice, mannequin... Où en est la féminisation des titres et métiers?
  • On vous a sans aucun doute déjà répété cette fameuse phrase portant sur la forme invariable d’un certain mot : « Toujours prend toujours un S ! » , Mots se terminant par la lettre S
  • Identifions tout d'abord notre mot afin de comprendre les raisons de sa terminaison. Lorsque «quelque» se retrouve placé devant un adjectif numéral, à savoir «cinq», «trente», etc., ce dernier devient un adverbe. Cela signifie qu'il doit rester invariable. Exemple: «Quelque mille personnes ont participé à son concert.» Le Figaro.fr, «Quelque(s)» : ne faites plus la faute !
  • On écrit la formule «comme convenu», sans jamais accorder «convenu» qui est ici invariable ; on note «je vous envoie ce mail» mais «je vous remercie de cet envoi» ; on rédige toujours l’expression «à date butoir» sans lui accoler un «e» final. Le Figaro.fr, Ces fautes de français qui gâchent un mail professionnel
  • Ainsi, quand on peut remplacer « tout » par « très » ou « entièrement », il reste invariable s'il est suivi d'un adjectif masculin ou d'un adjectif féminin qui commence par une voyelle ou par un « h » muet (« ils sont tout contents », « elles sont tout étonnées », « elle est tout heureuse »), et ne s'accorde que lorsqu'il est placé devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un « h » aspiré (« elles sont toutes contentes », « elle est toute honteuse »). On écrit donc : « Elle est tout émue. » Le Point, Grammaire : tout, vous saurez tout sur l'accord de « tout » - Le Point
  • «Tout» est adverbe lorsqu'il se place devant un adjectif, un adverbe ou une locution adverbiale. S'il peut être remplacé par «complètement, entièrement, tout à fait», prudence! L'adverbe «tout» restera invariable. Ainsi, on ne dira pas «elle est toute étonnée» mais bien «elle est tout étonnée». Or, si l'adjectif féminin qui suit commence par une consonne ou un «h» aspiré, l'accord se fait. Exemple: «Elle est toute belle», «Elle est toute hérissée.» Le Figaro.fr, «Tous», «tout» : ne faites plus la faute !
  • Pour comprendre la pomme de discorde, il est nécessaire de comprendre qu'il existe trois sortes de nom de marque. Lorsqu'un «produit d'usage courant tire son nom d'une marque de fabrique», ce dernier doit rester invariable et ainsi conserver sa majuscule. Exemple: «trois Abribus», «un rouleau de Scotch». Le Figaro.fr, Des «iPhones» ou «iPhone» : ne faites plus la faute !
  • Toutefois -et c'est là le hic- lorsque notre mot se retrouve accordé à la préposition «en», le terme «premier» peut tantôt s'accorder tantôt devenir invariable. On retrouve par exemple cette nuance orthographique dans la locution «en première». Elle peut tout à la fois s'employer en dactylographie pour désigner une «première frappe», en voiture pour passer une «première vitesse», dans le domaine militaire pour parler d'une «première ligne» mais aussi pour qualifier par périphrase une «première classe» dans les transports. Même si, pour ce dernier sens, le CNRTL a tendance à privilégier sa formule complète: «dans un compartiment de première classe.» Le Figaro.fr, «En première» ou «la première» : ne faites plus la faute !
  • Actuellement, en français, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct quand celui-ci le précède. Mais si le complément suit le participe, il reste invariable. L'Obs, Simplification du participe passé : ''Notre langue est trop élitiste pour être réformée"
  • Soufflez, ne paniquez pas. Cette particularité est, d'abord, loin d'être la seule et surtout, facile à retenir. Reprenons le Larousse. «Cette règle n'est pas applicable aux participes passés des verbes pronominaux dans lesquels le pronom réfléchi a la fonction de complément d'attribution» aussi appelé complément d'objet indirect (COI). Traduction: le participe passé d'un verbe pronominal restera toujours invariable lorsque son pronom réfléchi sera un COI. Prenons donc la phrase «Je me suis demandé». J'ai demandé à qui (et non quoi)? À moi. Le Figaro.fr, «Je me suis demandé(e)»: ne faites plus la faute !
  • Il soutient que cette parité fixe permer de rembourser une dette contractée avec un taux d'intérêt invariable. BBC News Afrique, "Le maintien du franc CFA encourage l’indiscipline fiscale" Ndongo Samba Sylla - BBC News Afrique
  • Qu'en est-il de «demi(e)-heure»? Lorsque «demi» précède un nom, ce dernier reste invariable et se lie au nom par un trait d'union. On écrit ainsi: «une demi-heure» et des «demi-heures», comme des «demi-finales». Quand le terme «demi» suit à l'inverse le nom, il sera alors précédé de la conjonction «et», sans trait d'union, et s'accordera seulement en genre avec le nom. Par exemple: «cinq kilomètres et demi» et «deux heures et demie.» Le Figaro.fr, Cinq fautes d'orthographe à ne plus faire !
  • Mais attention, lorsqu'un nom commun est pris adjectivement, il reste invariable. Pour n'en citer que quelques-uns: azur, caramel, abricot, brique, champagne. Exemple : des «cheveux marron», des «robes pivoine», des «chaussures (de la couleur de l') orange». Le Figaro.fr, Ces fautes d'orthographe courantes à ne plus faire
  • Ouvrons donc le dictionnaire. Selon Le Trésor de la langue française, la locution «en entier» est invariable. Pas question donc de l'accorder avec un féminin ou un pluriel! Pour être correct, on écrira: «J'ai lu ces livres en entier» et «j'ai mangé ces pommes en entier». Attention tout de même! Cette règle ne sera pas valable pour la formule «tout entier». Elle devra toujours s'accorder avec son complément. Exemple: «La pomme tout entière.» Le Figaro.fr, «En entier(e)»: ne faites plus la faute !
  • Un taux unique de cotisation retraite de 28,12% serait partagé entre l’employeur (60%) et le salarié (40%). La valeur du point serait garantie et invariable dans le temps. , Réforme des retraites : les propositions du rapport Delevoye | Vie publique.fr
  • Selon ce projet de réforme qui a suscité la controverse en Europe l’an dernier, le participe passé employé avec l’auxiliaire avoir serait invariable en tout temps, même lorsque le complément direct est placé avant le verbe. Le Journal de Québec, Les profs de français veulent débattre de la réforme du participe passé | JDQ
  • Par définition dans la nature rien n'est constant, invariable et immuable. Dans le cas contraire on en revient à dire que la terre est plate et que le soleil tourne autour de la terre ! ladepeche.fr, Une prévisionniste à Météo-France : «Cette douceur devrait se prolonger tout l’hiver» - ladepeche.fr
  • « Quelquefois » est un adverbe qui signifie « parfois », « de temps en temps ». Il est invariable et ne prend jamais de « s » à la fin de « quelque ». Si l’on souhaite dire que l’on va parfois, de temps à temps à la piscine, on écrira donc « Je vais quelquefois à la piscine » TV5MONDE - Langue Française, « Quelquefois » ou « quelques fois » ? | TV5MONDE - Langue Française
  • Autre curiosité : l'adjectif composé de deux couleurs prend un trait d'union et il est invariable. Mais celui composé d'une couleur et d'un adjectif qualificatif ne prend pas de trait d'union tout en restant invariableFrance Inter, Langue française : comment éviter les pièges ?
  • Dans les deux cas, l'image perçue par les yeux ne colle pas avec la perception de l'oreille interne ; pour le mal de mer, les yeux voient un paysage invariable alors que les vagues nous font vaciller ; et dans la réalité virtuelle, l'oreille interne perçoit une posture immobile alors que les yeux pensent virevolter dans un environnement mouvementé. Science-et-vie.com, Y a-t-il un remède au "mal de mer" dû aux casques de réalité virtuelle ? - Science & Vie
  • Dans la phrase "les dix euros que ce livre m’a coûté", le participe passé reste invariable. Pourquoi ? Parce qu’on pose la question : "Ce livre m’a coûté combien ?" et non "ce livre m’a coûté quoi ?" "Dix euros" est un complément circonstanciel, pas un COD. Et même si ce complément est placé avant le verbe, on n’accorde pas le participe passé. , Accord, abréviation, liaison... 5 choses à savoir sur l'orthographe du mot "euro" - L'Etudiant
  • Le scénario est invariable ou presque. Ce vendredi l'USO a bien joué, dominé, eu des occasions, mais a été battue par Valenciennes (1-0). Un peu de poisse, d'inattention sur une des rares occasions nordistes et voilà Orléans qui s'enfonce encore un peu plus et se retrouve à 5 points du 19è. France Bleu, Ligue 2 : L'USO engluée dans une spirale négative
  • M. Kim a appelé les responsables et les scientifiques "à lutter dur pour les activités sacrées destinées à renforcer les capacités de défense nationale de toutes les manières possibles, tout avec une fidélité invariable envers le Parti et la révolution". , La RPDC s'engage à renforcer ses capacités de défense nationale_French.news.cn
  • "Parmi" est invariable. Cette préposition ne prend donc jamais de "s". On a tendance à confondre ce mot avec "hormis" qui finit, lui, par un "s". , Magazine Lifestyle | Doutes sur l'orthographe : ce que vous avez cherché le plus sur Google
  • La locution adjective demeure invariable lorsqu'elle possède une valeur adverbiale. Elle est alors placée en tête d'une phrase sans verbe ou bien devant un groupe nominal. Le Figaro.fr, «Ci-joint(e)» : ne faites plus la faute !
  • La règle : avec le verbe avoir, le participe passé est invariable. Mais le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le COD, s'il est placé avant le verbe -mais pas avec un COI.  France Inter, Orthographe : pour en finir avec l’accord du participe passé
  • Cette règle s’applique-t-elle lorsque le sujet désigne des noms de personnes? Faut-il écrire «Vivent les mariés!» ou «Vive les mariés?» «On a parfois voulu distinguer deux cas: les noms de personnes et les noms de choses, avec lesquels le verbe resterait invariable (Vive les sports d’hiver)», remarque l’Académie française. Cependant, «l’usage littéraire contredit cette volonté». Ainsi, on peut tout aussi bien lire l’accord que l’invariabilité. Le Figaro.fr, «Vive(nt) les vacances»: ne faites plus la faute!
  • Au fil des explications, des exemples, des encouragements – tout de même – l’élève semblait apaisée. Bon sang, mais bien sûr! Être, on accorde, avoir, on n’accorde pas, ‘é’, simple, invariable (sauf si… Mais on en reparlera), évident. Une dernière dictée pour s’assurer de la bonne compréhension des explications. , «Bescherelle ta mère!», l’air du temps d’Anabelle...
  • Plusieurs vidéos circulent dans la Toile sur ces deux chimpanzés femelles du zoo de Saint-Louis (Missouri) qui, quasiment collées l'une à l'autre, marchent d'un pas pas très naturel et parfaitement synchronisé qui respecte un tempo invariable... Science-et-vie.com, Découverte : ils ont surpris deux chimpanzés dansant ensemble ! - Science & Vie
  • Cependant, lorsque «quelque» a valeur d’adverbe, il devient invariable. Pour le repérer, explique Pierre Colignon, on peut le remplacer par «environ», «à peu près». Exemple: «Il y a eu quelque (environ) onze mille manifestants hier.» De la même façon si quelque est suivie de «que», il a la signification de «si» et ne s’accorde pas. Exemple: «Quelque puissants qu’ils soient, ils ne pourront...» Le Figaro.fr, Ces fautes d’orthographe à éviter à l’oral comme à l’écrit
  • Le participe présent, c’est le gérondif… sauf qu’il n’est pas précédé de en : arrivant, chantant, apprenant… : "Flavio, apprenant la grammaire, s’interroge sur le participe présent".  Mais ce qui turlupine Gianna et Flavio, c’est surtout qu’ils ont lu dans leur livre de grammaire que le participe présent est invariable – et c’est exact, de même que le gérondif, d’ailleurs. "Pourtant, on dit bien 'Des journées fatigantES', m’écrit Gianna, ou est-ce 'Des journées fatiguant...'? Nous sommes perdus, merci de nous éclaire". RTL.fr, Des journées fatiguantes, fatigantes… ou fatiguant ?
  • Ainsi, on écrirait plutôt «une règle que plusieurs ont appris par cœur sur les bancs d’école», puisque le participe passé employé avec avoir serait toujours invariable. Le Journal de Québec, Une réforme pour simplifier les participes passés | JDQ
  • La question ne semble pas tenir debout et pourtant... À y regarder les fils de discussion qui serpentent sur la Toile et les interrogations récurrentes qui se posent autour de l'orthographe de notre mot, cette dernière paraît bien loin d'être bancale. Faut-il accorder le mot «debout» au pluriel ou au contraire, le laisser invariable? Le Figaro revient sur son bon usage. Le Figaro.fr, «Ils sont debout(s)», «ils y vont à pied(s)» : ne faites plus la faute !
  • Si le mot désigne une action en train de se dérouler, il aura le rôle de participe présent. Il sera donc invariable et conservera le «u» du radical verbal. On écrira: «C’est en me convainquant que j’avais mes chances, que j’ai passé ce concours.» Idem pour les verbes «naviguer», «intriguer», «provoquer» et «fatiguer». Pour être correct, on notera: «c’est en me fatiguant qu’il a fini par obtenir ce qu’il voulait», «en naviguant sur ces eaux, on arrivera à temps». Le Figaro.fr, «Il est convainquant»: ne faites plus la faute!
  • En réalité, il s’agit là d’une confusion. «Les gens confondent l’adjectif haut avec l’adverbe haut, qui en est dérivé», note Muriel Gilbert. Or les adverbes sont invariables. La réponse à notre question est donc simple. On dit: «Il a mis la barre haut.» De la même façon, indique toujours l’auteur, on écrira: «On lui a coupé les cheveux court», car «court» est ici un adverbe. Le Figaro.fr, Cinq fautes de français à ne plus faire
  • Chose curieuse, le mot «marron» est invariable quand il désigne une couleur, mais dans l’expression «courtiers, médecins, avocats marrons», il est variable! l-express.ca, Langue française: il ne faut pas confondre couleur et couleurs - l-express.ca
  • Ce qu’il faut retenir, cependant, c’est que «certains adjectifs peuvent être utilisés en position d’adverbes» (ils répondent à la question «comment?»). Dans ce cas, explique Julien Soulié, ils sont invariables. Quelques exemples: «Cette maison coûte cher»; «Des cheveux coupés court»; «On a mis la barre haut». À noter qu’il est possible que certains adverbes soient employés comme des adjectifs. Là encore, ils restent invariables: «Des roues avant/ arrière»; «Des gens bien». Le Figaro.fr, Cinq erreurs d’orthographe à éviter absolument
  • Une personne qui est quadragénaire a un âge compris entre 40 et 49 ans. Le mot s’emploie aussi comme nom : un(e) quadragénaire, dans le même sens, et s’abrège familièrement en quadra (au pluriel : les quadras). On pourrait dire aussi qu’elle a "quelque quarante ans", c’est-à-dire "environ quarante ans" (quelque est un adverbe invariable quand il est placé devant un adjectif numéral). , Quarantenaire ou quadragénaire : employez-vous le bon mot ? - L'Etudiant
  • « Tout » comme adverbe est (presque) invariable: Synonyme de « totalement », « tout » est invariable ici : « Elle est tout émue », « Ils sont partis tout heureux ». En revanche, si l’adverbe est placé devant un adjectif féminin commençant par une consonne, alors il s’accorde : « Ma chérie, tu es toute belle ! » Biba Magazine, Les fautes d'orthographe qu'on ne refera plus - Biba Magazine
  • Il y a un autre "quelque" adverbe (donc, idem, en un seul mot et invariable) : c’est celui que l’on trouve dans une phrase, là encore plutôt littéraire, comme "quelque délicieux que soient ces chocolats, tu n’en auras pas". Il existe aussi un "quelque" adjectif indéfini, qui veut dire "un peu de", comme dans "j’ai eu quelque mal à finir la boîte de chocolats". Là encore, un seul mot, invariable. RTL.fr, Quelle que, quelques, quels que ? Quel casse-tête !
  • Ouvrons le dictionnaire. Ainsi qu’on peut le lire dans Le Petit Robert, la forme «y comprise» existe et est correcte. Toutefois, son usage est très strict. La 9e Édition du Dictionnaire de l’Académie française nous éclaire. «Y compris et non compris sont des locutions invariables quand elles précèdent le nom auquel elles se rapportent», indiquent les sages. Exemple: «Il s’est fâché avec tout le monde, y compris sa mère», «c’est un voyage de plusieurs mois, non compris les semaines de préparation». Le Figaro.fr, Faut-il écrire «y compris» ou «y comprise»?
  • 1- Des yeux bleu-vert ou des yeux bleus-verts ? Les adjectifs désignant une couleur simple (bleu, blanc, rouge, etc.) et les adjectifs dérivés d’un nom (ou d’un adjectif) de couleur s’accordent en genre et en nombre avec le ou les noms qu’ils qualifient. Ex. : Des yeux bleus. Mais l’adjectif de couleur suivi par un autre adjectif ou un nom qui en précise la nuance est invariable. Ex. : Des yeux vert jade. Quand deux adjectifs de couleur qualifient un mot, ces adjectifs, invariables, sont habituellement reliés par un trait d’union. Ex. : Des yeux bleu-vert. Lorsqu’il est précédé de « en », le mot « couleur » prend le pluriel sauf dans la locution « haut en couleur ». Ex. : Voilà une belle photo en couleurs. C’est un personnage haut en couleur. Le nom « couleur » reste au singulier quand la préposition « de » le précède. Ex. : Des crayons de couleur. 2- Un homme sans chaussures ou sans chaussure ? La préposition « sans » marque l’absence. Cela prédisposerait les noms qui la suivent à éviter la marque du pluriel. Pourtant... On écrira une chemise sans boutons, le pluriel ici motivé par la quasi-certitude qu’une chemise porte plus d’un bouton. Et on écrira un homme sans chaussures, présumant que l’homme, Adalbert ou Liam, bien chaussé, porterait deux chaussures. Mais on écrira un pantalon sans ceinture, le bon sens voulant qu’un pantalon ne porte qu’une ceinture. Dans certains cas, le « s » peut être présent ou absent. Sans risque ou sans risques ? On dit « courir un ou des risques ». C’est au choix. Et selon le degré de son courage.  Le Journal de Montréal, Les mots dits du samedi | Le Journal de Montréal
  • L’école primaire est bien loin… pourtant, vous perdez encore des points "bêtement" à cause de fautes d’orthographe aux mots invariables. Et si on les revoyait une bonne fois pour toutes ? À afficher au-dessus de votre bureau ! , Liste des mots invariables : sachez les écrire une fois pour toutes ! - Letudiant.fr - L'Etudiant
  • L'heure ne sera plus aux conditions anticycloniques d'un bleu invariable. Les nuages et les averses feront leur retour dans un flux perturbé de Nord-Est. France 3 Normandie, Météo en Normandie pour le samedi 28 mars et les jours suivants : un week-end variable dans la fraîcheur
  • Avec le verbe laisser, c’est une autre paire de manches. Et je pense que c’est ça qui a créé le trouble chez Claire et ses collègues. Selon l’accord classique du participe passé, si on dit "Claire s’est laissé piéger", laissé reste invariable. En revanche, si on dit "Claire s’est laissée tomber sur le canapé", laissé s’accorde au féminin.  RTL.fr, Elle s'est laissé ou elle s'est laissée tomber ?
  • Dans les pays à revenu intermédiaire, en dépit de la progression de 25 points de pourcentage observée ces 15 dernières années, seuls 75% des enfants sont toujours scolarisés à l'âge de 15 ans, et la moitié d'entre eux seulement apprennent les bases, une proportion qui est restée invariable sur cette période. , "La pandémie de COVID-19 a davantage révélé et accentué ces inégalités ainsi que la fragilité de nos sociétés", selon la directrice générale de l'UNESCO_French.news.cn
  • Cette approche, soit de faire appel à des experts pour innover, a fort bien servi les organisations du 20e siècle. Aujourd’hui ? Elle est peut-être moins fructueuse. Pour Frans Johansson, fondateur et président du Medici Group, l’approche dite « experte » demeure très efficace dans un environnement stable et homogène. Il prend l’exemple du tennis. Le terrain garde pratiquement les mêmes dimensions depuis sa création. La dernière règle ayant changé dans ce sport remonte à la fin des années soixante : pouvoir sauter en faisant son service. Dans ce contexte invariable, il est donc approprié d’investir les milliers d’heures nécessaires pour développer une expertise profonde, multipliant les chances de résultats probants. , La plus belle des intersections | LesAffaires.com
  • - quatre : adjectif numéral invariable (bas latin quattor, du latin classique quatuor). France Culture, La Dictée géante : "L'Etranger" d'Albert Camus
  • Outre cette nécessité d’uniformité qui a également conduit à adopter le mode invariable sur les piécettes rouges estampillées « 2 euro cent » et « 5 euro cent », un second problème de traduction est survenu en la matière. C’est en effet le mot « cent », le nom officiel de la subdivision de l’euro, qui a posé des difficultés aux autorités françaises. « Comme préconisé par la Commission générale de terminologie et le Conseil national de la consommation, pour éviter des homonymies gênantes pour la compréhension et donc l’usage commode de la monnaie, le terme “centime” doit être utilisé en France », précise la Banque de France. Pensez-y la prochaine fois que vous reporterez le montant de votre achat en toutes lettres sur un chèque. , Le saviez-vous ? Les billets en euro n’ont pas de pluriel
  • On n'accueille pas invariablement avec joie la présence d'une femme, même lorsqu'on en est amoureux. De Graham Greene / La fin d’une liaison
  • Prier Dieu ?... Mais le ciel me retourne invariablement mes missives avec la mention : N'habite plus à l'adresse indiquée. De Romano Celli / Petites miettes de Dieu
  • Qu'est-ce donc que le mauvais goût ? C'est invariablement le goût de l'époque qui nous a précédés. Tous les enfants ne trouvent-ils pas leur père ridicule ? De Gustave Flaubert
  • On est ainsi que, amoureux fou, on croit invariablement pouvoir changer celui ou celle qu'on aime. De André Vanasse / Avenue de Lorimier
  • Prenez invariablement la position la plus élevée, c’est généralement la moins encombrée. De Charles de Gaulle / Le peuple réveillé
  • Un remède trop connu perd invariablement de son efficacité. De François Gravel / Bonheur fou
  • Le désespoir est un plat qui, invariablement, revient sur notre table. De Adolf Rudnicki / Baguette
  • L’aimant attire invariablement le fer ; le bonheur attire invariablement tout être intelligent. De Charles Bonnet / Essai analytique sur les facultés de l’âme
  • Les symboles n'ont pas une signification intrinsèque et invariable ; ils ne sont pas autonomes vis-à-vis du contexte. Leur signification est d'abord de position. De Claude Lévi-Strauss / Mythologiques - Le Cru et le Cuit
  • Le noyau de l'homme est ferme, dur, peut-être même invariable. Mais ce qu'il fait dépend pour 99 % du hasard. De Paul Guimard / Entretien avec Jacques Jaubert - Avril 1976
  • L’homme doit avoir pour guide invariable et constant les principes éternels du droit et de la justice. De Donoso Cortes / Lettre au comte Raczinski - 1er Mars 1849
  • La mort est une valeur invariable alors que la douleur est une variable susceptible de croître indéfiniment. De Georg Christoph Lichtenberg

Traductions du mot « invariable »

Langue Traduction
Corse invariabile
Basque aldaezina
Japonais 不変
Russe неизменный
Portugais invariável
Arabe ثابت
Chinois 不变的
Allemand unveränderlich
Italien invariabile
Espagnol invariable
Anglais invariable
Source : Google Translate API

Synonymes de « invariable »

Source : synonymes de invariable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « invariable »



mots du mois

Mots similaires