La langue française

Cabalistique

Sommaire

  • Définitions du mot cabalistique
  • Étymologie de « cabalistique »
  • Phonétique de « cabalistique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cabalistique »
  • Citations contenant le mot « cabalistique »
  • Traductions du mot « cabalistique »
  • Synonymes de « cabalistique »
  • Antonymes de « cabalistique »

Définitions du mot cabalistique

Trésor de la Langue Française informatisé

CABALISTIQUE, adj.

A.− Qui est relatif à la cabale hébraïque. Chiffre, lettre, signification cabalistique :
1. ... (dix-huit est un chiffre sacré qui signifie la vie en langage cabalistique)... J. et J. Tharaud, L'Ombre de la croix,1917, p. 51.
B.− Qui est relatif à une interprétation de textes et documents ésotériques, accessible seulement aux initiés. Animal, dessin, étoile, rite cabalistique. La version en langage clair d'un texte cabalistique original de Naxagoras (Fulcanelli, Les Demeures philosophales et le symbolisme hermétique...,t. 2, 1929, p. 213):
2. Un autre traité de Zosime renferme une figure énigmatique, formée de trois cercles concentriques, qui semblent les mêmes que ceux du serpent, et entre lesquels on lit ces paroles cabalistiques : « un est le tout, par lui le tout, et pour lui le tout, et dans lui le tout. (...). » Un peu plus loin vient la figure du scorpion et une suite de signes magiques et astrologiques. M. Berthelot, Les Orig. de l'alchimie,1885, p. 61.
Art cabalistique ou, p. ell., cabalistique :
3. − Quelle vérité avez-vous tirée, je ne dis pas de la médecine, qui est chose par trop folle, mais de l'astrologie? Citez-moi les vertus du boustrophédon vertical, les trouvailles du nombre ziruph et du nombre zephirod. − Nierez-vous, dit Coictier, la force sympathique de la clavicule et que la cabalistique en dérive? Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 204.
En partic. Formules, paroles cabalistiques. Qui ont un effet magique :
4. Après plusieurs échecs, des demi-réussites épouvantables, la génération d'avortons non viables, les véritables paroles cabalistiques furent prononcées, les formules ad hoc récitées... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 142.
P. ext. Obscur, énigmatique, mystérieux. Son billet tout couvert de cachets, de signes, de lettres cabalistiques, auquel il ne comprenait goutte (G. Leroux, Rouletabille chez le tsar,1912, p. 12):
5. Depuis les beaux jours du symbolisme indien et de la mythologie grecque, on n'avait rien connu de plus véritablement hiéroglyphique, cabalistique et hermétique. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 19.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [kabalistik]. 2. Forme graph. − On rencontre la graph. avec b redoublé, cabbalistique, p. ex. dans A. France, La Rôtisserie de la Reine Pédauque, 1893, p. 88, et dans J. et J. Tharaud, Petite histoire des Juifs, 1928, p. 194. Pour la forme cabalestique, cf. L. de Vilmorin, La Lettre dans un taxi, 1958, p. 44 : ,,(...) dans cette tunique couverte de signes cabalestiques``. Noter encore kabbalistique dans Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 127.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1532 « qui tient de la cabale juive » (Rabelais, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, t. 1, p. 277). Dér. de cabaliste*; suff. -ique*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 73.
DÉR.
Cabalistiquement, adv.D'une manière cabalistique, selon des connaissances dont la signification ésotérique échappe au non-initié. Amalia disposait cabalistiquement sur le guéridon son précieux jeu de tarots (Colette, Ces plaisirs,1932, p. 145).P. ext., au fig., rare. D'une manière mystérieuse, bizarre. Le maigre Lecieux qui se tord cabalistiquement sur son violon comme un sarment de vigne au feu (E. et J. de Goncourt, Journal,1858, p. 526). [kabalistikmɑ ̃]. 1resattest. av. 1834 « par la cabaliste » (Fourier dans Lar. 19e); 1858 « d'une manière cabalistique » (E. et J. de Goncourt, Journal, p. 526); dér. de cabalistique, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Darm. 1877, p. 122 (s.v. cabalistiquement).

Wiktionnaire

Adjectif

cabalistique \ka.ba.lis.tik\ masculin et féminin identiques (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Qui a rapport à la cabale des juifs.
    • Il se rappela encore qu’il était dans la maison d’un juif, c’est-à-dire d’un homme appartenant à ce peuple qui, […], passait pour fournir des magiciens profonds et cabalistiques. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. En rapport avec la cabale qui a pour objet de communiquer avec les êtres élémentaires.
    • Il lui présenta une plume et un parchemin couvert de caractères cabalistiques. — (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Il paraît que d’abord tombés aux mains du vulgaire, ils étaient pris pour des figures cabalistiques et servaient à tirer les sorts, […]. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Enfin ne craignons pas de substituer à la science cabalistique ancienne, l’explication du monde par l’observation des phénomènes de la nature. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • L'usage voulait, pour certaines correspondances véhiculant des informations confidentielles, que l'on cryptât celles-ci en recourant à des lettres ou à des chiffres qui s'apparentaient à des signes cabalistiques. — (Jean-Michel Lecocq, Le secret des Toscans, éd. L' Harmattan, 2009, page 11)
  3. (Figuré) Mystérieux, obscur, énigmatique.
    • […], il se creusa la tête pour tâcher de deviner la signification des paroles, tant soit peu cabalistiques à son avis, qu’il devait répéter au trappeur. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le vieux domestique à tournure de bedeau nous regardait, inquiet et émerveillé tout à la fois, comme si nous nous fussions livrés à des opérations cabalistiques ; mais le militaire lui traduisit la chose en allemand, ce qui le rassura et le mit en belle humeur. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 132)
    • Très habile dans l’art de générer des murs invisibles, Roxar retira en effet de sa selle un long bâton recouvert de signes cabalistique qu’il pointa vers les cavaliers. — (Claude Touraille, La légende du grand loup blanc, Éditions de La Veytizou Asso., 2013, page 149)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CABALISTIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à la cabale des Juifs. Science cabalistique. Livres cabalistiques. Subtilités cabalistiques. Il se dit aussi en parlant de la Prétendue science qui a pour objet de communiquer avec les êtres élémentaires. Art cabalistique. Termes, caractères, signes cabalistiques. Fig. et en mauvaise part, Termes, mots cabalistiques, Expressions mystérieuses dont aiment à user les personnes qui ne veulent point être comprises.

Littré (1872-1877)

CABALISTIQUE (ka-ba-li-sti-k') adj.
  • 1Qui appartient à la cabale des juifs. Livres cabalistiques.
  • 2Qui appartient à l'art chimérique de commercer avec les êtres surnaturels. Des herbes vénéneuses cueillies avec des paroles cabalistiques remplissaient un vase de cyprès, Chateaubriand, Natch. III, 128. Jusque-là la géométrie des infiniment petits n'était encore qu'une espèce de mystère et, pour ainsi dire, une science cabalistique renfermée entre cinq ou six personnes, Fontenelle, L'Hospital. Les nécromants parés de tiares mystiques Où brillent flamboyants les mots cabalistiques, Hugo, Ball. 14.

HISTORIQUE

XVIe s. Quelque personnage qui a merveilleusement profondy ceste cabalesque science, m'a predit que…, Carloix, IV, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cabalistique »

(Date à préciser) De cabaliste avec suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cabaliste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cabalistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cabalistique kabalistik

Évolution historique de l’usage du mot « cabalistique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cabalistique »

  • Avec l’ouverture à tous, cela mettra-t-il fin aux directives de cuistres résumées sous le sigle cabalistique 2S2C ? On se paie de mots, avec les technocrates du Ministère, débordants d’imagination. Les directives du protocole précédent imposaient un groupe maximum de 10 enfants en maternelle, et de 15 en école élémentaire. D’où, pour les autres, le sigle 2S2C, c’est à dire Sport, Santé, Culture et Civisme. Le ministre avait dans l’idée que pendant le temps où ils ne sont pas accueillis en classe, les élèves puissent être accompagnés par des associations locales pour « développer de nouvelles compétences » autour des quatre thèmes précités. Après quoi, il leur souhaite des vacances « apprenantes » ! , C’est la rentrée ! | La semaine de Castres
  • Recherche de buzz ou initiation cabalistique ? afriqueactudaily, Congo-Kinshasa: Héritier Watanabe présente un visuel cabalistique pour annoncer son nouvel album - afriqueactudaily
  • La plupart de ces personnages bigarrés, sous l'emprise de pulsions sexuelles incontrôlables faisant couler des larmes bleues et leur donnant l'apparence de déments sans plus aucune morale se perdent dans une sexualité sans limites. Caceres offre dans ses planches une alchimie des corps proposant une lecture métaphysique et cabalistique. Son trait noir et profond capture l’œil dans des planches d'une richesse exceptionnelle emplies de membres turgescents et faisant fi des règles traditionnelles de la bande dessinée. Les phylactères explosent et des fresques ou des éléments franc-maçonniques en dessinent les contours. On reste interdit devant la complexité du trait mais aussi sa beauté. Des corps divins et puissants qui s'entrelacent dans une chorégraphie complexe et une sexualité sans limites, exsudant une sensualité animale. Chaque planche est un tableau pornographique dont les clés se dévoilent petit à petit sous une lecture attentive. krinein.com, Les Saintes Eaux - Voyage en pornographie sacrée - Krinein Bande Dessinée
  • N’est-il pas piquant de voir nos maîtres tomber les masques précisément au moment où ils veulent nous les faire porter sans aucune justification scientifique, comme simple marque de notre soumission ? C’est le même genre d’humour cabalistique qu’on retrouve dans l’acronyme RIP qui désigne le Referendum d’Initiative Populaire. AgoraVox, Dessine-moi un idiot - AgoraVox le média citoyen
  • Comment se passe le tour en coulisse ? Un palais des glaces vertigineux, une machinerie hallucinante et cabalistique, un enchevêtrement d’engrenages, de tuyauteries, de câblages électriques aux noms mystérieux de « finance dérivée », de swaps, de futures, aux acronymes cryptiques d’ABS, de CDS, d’OTC et de LMBO – un gigantesque organisme cybernétique irrigué par le trading haute fréquence, opéré aux quatre coins du monde par un petit cercle d’initiés aux noms tout droit sortis du bal masqué d’Eyes Wide Shut – les Ours et les Taureaux (bearish / bullish), les Colombes et les Faucons (dovish / hawkish)… Une machine parfaite, disposant de ses propres mécanismes de régulation pour contrôler les surcharges et les emballements – lorsqu’une « bulle » se forme et éclate, comme en 2001 (« Dot.com bubble »), en 2008 (« Bulle du crédit immobilier ») ou en 2020 (« Everything bubble »), l’armée servile des banquiers centraux vient immédiatement éteindre l’incendie, remettre de l’huile dans le moteur, rebrancher les disjoncteurs, permettant aux Capitalistes, de QE en bailout, de taux d’intérêt négatifs en « politiques non-conventionnelle », de continuer à s’enrichir toujours davantage dans le grand casino de la finance, sans jamais prendre le moindre risque - cet « aléa moral » (« profit privé, pertes publiques ») constituant désormais la meilleure définition du système néolibéral… AgoraVox, Le Prestige ou le plus grand détournement de fonds de l'histoire Fin - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « cabalistique »

Langue Traduction
Anglais cabalistic
Espagnol cabalístico
Italien cabalistico
Source : Google Translate API

Synonymes de « cabalistique »

Source : synonymes de cabalistique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cabalistique »

Partager