La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « incorrigible »

Incorrigible

Définitions de « incorrigible »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCORRIGIBLE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.]
1. Absol. Qu'on ne parvient pas à amender; qui ne peut pas se corriger. Synon. impénitent, incurable, indécrottable (fam.).Garnement incorrigible :
Tous ceux qui me demandaient : À quand le mariage? Et à quoi travailles-tu? ne m'adressent plus de questions depuis des années et par conséquent me regardent comme incorrigible et incurable. J'ai donc usé l'intérêt et fatigué la sympathie. Amiel, Journal,1866, p. 457.
2. [Avec un subst. désignant un défaut, une mauvaise habitude] . Gourmand, ivrogne, menteur, paresseux incorrigible. M. Delangre lui lança un regard terrible, tremblant à l'idée que ce bavard incorrigible pouvait tout gâter (Zola, Conquête Plassans,1874, p. 1062).
[P. ext., en bonne part] J'ai un tort irréparable à me faire pardonner : celui d'avoir voulu faire quelque bien. Ceux qu'a pu blesser ce motif, peuvent prendre leur parti; car je me sens pour l'avenir incorrigible à cet égard (Laya, Ami loix,1793, p. 6).Qu'il [Byron] devait plaire à cette jeune femme [Lady Blessington] et la toucher, ce collégien de trente-cinq ans, sentimental incorrigible qui s'efforçait en vain au cynisme (Maurois, Byron, t. 2, 1930, p. 242).
B. − [En parlant d'un défaut, d'un comportement critiquable] Dont on ne parvient pas à se débarrasser; qui ne peut être corrigé. Synon. incurable.Distraction, étourderie, vice incorrigible; incorrigible stupidité. Il a de l'étude, ayant été régent de collège, et chassé pour incorrigible ivrognerie (Gautier, Fracasse,1863, p. 139).Il faut vraiment que notre prochain déploie une perversion incorrigible et une éclatante méchanceté pour nous forcer à quitter cette indéfendable fiction d'optimisme (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 176).V. blâmer ex. 1.
[P. ext., en bonne part] « Ton incorrigible gaîté! » s'écriait ma mère. Ce n'était pas reproche, mais étonnement (Colette, Sido,1929, p. 85).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ʀiʒibl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1334 « impuni (en parlant de faits) » (Arch. JJ 69, fo13 rods Gdf.); b) ca 1350 « qu'on ne peut corriger (en parlant de personnes) » (G. Le Muisit, Poésies, II, 7 ds T.-L.). Empr. au lat. chrét.incorrigibilis de même sens. Fréq. abs. littér. : 159.
DÉR. 1.
Incorrigibilité, subst. fém.rare. Caractère incorrigible (d'une personne, d'un défaut). Avec cette susceptibilité de distraction et cette incorrigibilité de caractère qui lui laissent toutes ses faiblesses de coquetterie, de figure, de vanité, toutes ses susceptibilités d'amour-propre (Constant, Journaux,1804, p. 89).L'irréductibilité des tendances perverses se traduit par le récidivisme incessant de la faute, l'incorrigibilité en apparence absolue (Mounier, Traité caract.,1946, p. 727).[ε ̃kɔ ʀiʒibilite]. Att. ds Ac. dep. 1694.1reattest. av. 1679 (Retz, Œuvres, éd. A. Feillet et J. Gourdault, Paris, 1876, t. 4, p. 186); de incorrigible, suff. -(i)té*.
2.
Incorrigiblement, adv.,rare. D'une manière incorrigible. Reçu une lettre de..., par conséquent en bonne humeur le reste du jour. Il n'y a pas d'influence meilleure et plus directe que celle-là sur ma damnée et incorrigiblement impressionnable personne (Barb. d'Aurev., Memor. 1,1836, p. 11).La propreté des abeilles va jusqu'à la manie (...). Seuls, les mâles sont incorrigiblement insoucieux, et couvrent impudemment d'ordures les rayons (Maeterl., Vie abeilles,1901, p. 96).[ε ̃kɔ ʀiʒibləmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1878 et 1935.1resattest. 1557 (P. de Tyard, 22 ds Z. rom. Philol. t. 28, p. 728) attest. isolée av. le xviiies. (1788 ds DG); de incorrigible, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

incorrigible \ɛ̃.kɔ.ʁi.ʒibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut corriger.
    • Devoir, composition incorrigible.
  2. (En particulier) Qui ne se corrige pas ; qui ne s’amende pas, en parlant des personnes et de leurs défauts.
    • De l’autre côté, quelques-uns parmi nous discutaient s’il fallait ajouter foi aux affirmations du criminel qui s’était montré menteur incorrigible. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Caradou, le clairon, incorrigible espiègle, lance sur un ton de commandement :
      — « L’ennemi est en fuite. […] »

      — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, pp. 32-33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCORRIGIBLE. adj. des deux genres
. Qu'on ne peut corriger. Devoir, composition incorrigible. Il se dit surtout des Personnes et de leurs défauts. Un esprit incorrigible. Un enfant incorrigible. Il n'y a guère de défauts qui soient absolument incorrigibles.

Littré (1872-1877)

INCORRIGIBLE (in-ko-ri-ji-bl') adj.
  • 1Qu'on ne peut corriger. La vieillesse passe pour incorrigible, et moi, messieurs, je crois qu'on doit penser à se corriger à cent ans, Voltaire, Irène, Lett.
  • 2Il se dit aussi des choses. Qui le pourrait croire, si l'expérience ne nous faisait voir qu'une erreur si stupide et si brutale [l'idolâtrie] n'était pas seulement la plus universelle, mais encore la plus enracinée et la plus incorrigible ? Bossuet, Hist. II, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Ceulx qui sont incurables ou incorrigibles, Oresme, Eth. 264.

XVIe s. Il s'estudia de le rendre homme de bien, quoiqu'il le veist fort depravé et fort incorrigible, Amyot, Phocion, 9. D'autant que je vois tout cela [des habitudes orthographiques] estre quasi incorrigible, J. Pelletier, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 166. Mes erreurs sont tantost naturelles et incorrigibles, Montaigne, IV, 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incorrigible »

Lat. incorrigibilis, de in… 1, et corrigibilis, corrigible.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin incorrigibilis → voir in- et corrigible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incorrigible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incorrigible ɛ̃kɔriʒibl

Fréquence d'apparition du mot « incorrigible » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « incorrigible »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « incorrigible »

  • Les peuples ainsi que les hommes ne sont dociles que dans leur jeunesse, ils deviennent incorrigibles en vieillissant.
    Jean-Jacques Rousseau — Du contrat social
  • Le souci de sa propre image, voilà l'incorrigible immaturité de l'homme.
    Milan Kundera — L'immortalité
  • A la question : est-il coupable ? il faudrait en ajouter une autre : est-il incorrigible ?
    Joseph Joubert — Carnets
  • La mort apprend à vivre aux gens incorrigibles.
    Xavier Forneret
  • Le criminel Roger Walsh pourra maintenant se promener librement. Pourtant, lors de sa condamnation, le juge avait tenu des propos très durs à son égard. «Vous êtes incorrigible. Toutes les mesures prises dans le passé ont échoué. Vous êtes incapable de cesser de boire», avait lancé le juge Michel Mercier en 2009, en le condamnant à la prison à vie.
    TVA Nouvelles — Condamné à vie: un «incorrigible» de l’alcool au volant en liberté | TVA Nouvelles

Traductions du mot « incorrigible »

Langue Traduction
Anglais incorrigible
Espagnol incorregible
Italien incorreggibile
Allemand unverbesserlich
Chinois 不可救药
Arabe لا يمكن إصلاحه
Portugais incorrigível
Russe неисправимый
Japonais 計り知れない
Basque incorrigible
Corse incorrigibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « incorrigible »

Source : synonymes de incorrigible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incorrigible »

Combien de points fait le mot incorrigible au Scrabble ?

Nombre de points du mot incorrigible au scrabble : 17 points

Incorrigible

Retour au sommaire ➦