La langue française

Inguérissable

Sommaire

  • Définitions du mot inguérissable
  • Étymologie de « inguérissable »
  • Phonétique de « inguérissable »
  • Citations contenant le mot « inguérissable »
  • Traductions du mot « inguérissable »
  • Synonymes de « inguérissable »
  • Antonymes de « inguérissable »

Définitions du mot inguérissable

Trésor de la Langue Française informatisé

INGUÉRISSABLE, adj.

A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qu'on ne peut guérir, à qui on ne peut rendre la santé :
1. ... elle laisse échapper un mouvement de colère contre Charcot, qui lui a dit brutalement que son mari était inguérissable, qu'il ne pouvait lui retirer la souffrance et que tout ce qu'il pouvait faire, c'était d'empêcher la souffrance de toucher à son intelligence, à sa vie. Goncourt, Journal,1885, p. 493.
Emploi subst. Il en rêve, en prenant l'apéritif avec moi, sous la vérandah de la maison qu'il habite près des huttes des inguérissables [les lépreux] (Tharaud, Passant Éthiopie,1936, p. 181).
2. [En parlant d'un mal physique ou mental] Qu'on ne peut supprimer, faire disparaître. Synon. incurable.Abcès, blessure, dysenterie, mal, maladie, otite, plaie inguérissable. Jusqu'à trois heures [j'ai] été victime d'un grand abattement. − Mais c'était le moral, le moral, inguérissable maladie! (Barbey d'Aurev., 1erMemor.,1837, p. 184).Il est mort d'une albuminurie dont on s'est aperçu fort tard et qui était inguérissable (Flaub., Corresp.,1869, p. 189).Elle [l'administration de doses élevées] permit d'apporter la preuve de la curabilité de cancers pharyngés, laryngés, réputés jusqu'alors inguérissables (Ce que la Fr. a apporté à la méd.,1946, p. 167).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'une pers.] Qu'on ne peut corriger. Synon. incorrigible.Nous avons affaire à un intellectualiste inguérissable. Pour lui, « sentir », c'est encore et toujours « penser » (Bremond, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 583).Depuis que maman m'a appris à lire, j'avais besoin de ma drogue, de ma dose dans les 24 heures, n'importe quoi, pourvu que cela soit de l'imprimé! C'est ce que j'appelle être un inguérissable lecteur de livres (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 382):
2. ... Costals trouvait souvent une photo d'elle, qu'avec rage, sans même y jeter un coup d'œil, il déchiquetait et jetait au panier. Ah! si elle l'avait vu alors, quel coup de poignard! Mais aussi, en une seconde, elle eût enfin compris. À moins que, inguérissable, elle n'eût pensé : « On n'a un tel mouvement de rage que quand on aime. Qu'a-t-il contre moi aujourd'hui? » Montherl., J. filles,1936, p. 952.
2. [En parlant d'une chose abstr.] Qu'on ne peut supprimer, faire cesser; dont on ne peut se débarrasser. Défaut, désespoir, désir, détresse, erreur, haine, inquiétude, malheur, mélancolie, mépris, nostalgie, principe, rusticité, tristesse inguérissable. Toute cette mauvaise société [la jeunesse réaliste], avec ses habitudes viles, ses mœurs aventureuses, ses inguérissables illusions, a déjà été peinte par le pinceau si vif de Murger (Baudel., Art romant.,1861, p. 569).Vous voyez que l'énergumène que je suis est atteint d'un optimisme inguérissable (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 171):
3. J'ai peur de la peur; peur des spasmes de mon esprit qui s'affole, peur de cette horrible sensation de la terreur incompréhensible. Ris si tu veux. Cela est affreux, inguérissable. J'ai peur des murs, des meubles, des objets familiers qui s'animent, pour moi, d'une sorte de vie animale. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Lui? 1883, p. 853.
REM.
Inguérissablement, adv.D'une manière inguérissable. On lui amenait [à l'étranger] les pauvrettes qui pleurent inguérissablement (Kahn, Conte or et sil.,1898, p. 188).Elle est demeurée inguérissablement elle-même, aveuglée par sa propre lumière (Mauriac, Journal 1,1934, p. 37).
Prononc. et Orth. : [ε ̃geʀisabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. xves. « qui n'est pas guérissable » (G. Chastellain, L'Oultré d'amour ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 93). Dér. de guérissable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 99.

Wiktionnaire

Adjectif

inguérissable \ɛ̃.ɡe.ʁi.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas guérissable.
    • […]: cette folie furieuse et inguérissable de l’alcool qui, parfois, fait ressembler les marins à des brutes déchaînées. — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Malade inguérissable. — Une plaie inguérissable.
    • (Figuré) Une douleur inguérissable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INGUÉRISSABLE. adj. des deux genres
. Qui n'est pas guérissable. Malade inguérissable. Une plaie inguérissable. Fig., Une douleur inguérissable.

Littré (1872-1877)

INGUÉRISSABLE (in-ghé-ri-sa-bl') adj.
  • Qui ne peut être guéri, en parlant des personnes. Malade en état si piteux, Direz-vous, est inguérissable ; Et puis, que faire d'un goutteux ? La goutte est un mal incurable, Chaulieu, à Mme de Stafford. Votre lettre m'a bien consolé, mais ne m'a pas guéri, par la raison qu'à soixante et dix-neuf ans je suis inguérissable, Voltaire, Lett. d'Argental, 13 avr. 1773.

    Il se dit aussi des choses. Louis XIV ne les chassa pas comme Philippe II avait chassé les Maures d'Espagne, ce qui avait fait à la monarchie espagnole une plaie inguérissable, Voltaire, Frag. sur l'hist. art. XXVIII.

HISTORIQUE

XVIe s. Inguerissable, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inguérissable »

In… 1, et guérir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Mot dérivé de guérissable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inguérissable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inguérissable ɛ̃gerisabl

Citations contenant le mot « inguérissable »

  • L'être humain est la proie de trois maladies chroniques et inguérissables : le besoin de nourriture, le besoin de sommeil et le besoin d'égards. De Henry de Montherlant / Carnets
  • L'amour, avec sa culpabilité inguérissable, est assez grand seigneur pour que nous puissions reconnaître en lui l'esprit aussi bien que la matière, et Dieu aussi bien que le diable. De Pierre-Jean Jouve / En miroir
  • Celui qui ne fait pas, et n'imagine pas le mal, est porté non pas à nier l'existence du mal, mais à refuser de croire à la fatalité du mal, à se refuser d'admettre que le mal soit inévitable et inguérissable. De Curzio Malaparte / La peau
  • Reste à savoir si, obélisques, jets d’eau et empoignades oratoires mis à part, il restera, dans quelques années, quelque chose des prestations de ces militants du Saint-Louis éternel. De quelle cause d’ailleurs se sont ils faits les champions, eux qui ont, à mon humble avis, le grand tort de ne brandir comme signes de ralliement que Faidherbe et les signares, les «Cahiers de doléances» (2) et la représentation du Sénégal au Parlement français, et par là même, de cultiver un splendide isolement de «minorité ethnique» portant en bandoulière une inguérissable nostalgie ? SenePlus, ADIEU SAINT-LOUIS, BONJOUR NDAR | SenePlus
  • Trois longues, dures et tristes années se sont écoulées depuis ton départ pour un monde meilleur, laissant derrière toi des cœurs brisés et une plaie béante inguérissable. Le 07 juillet de chaque année et tant que nous vivrons, nous commémorons ce jour inlassablement pour évoquer ta bonté et ton bon cœur. Quoique absent par ton corps, tu es et tu resteras à jamais vivant dans nos cœurs et nos esprits en attendant de nous retrouver et d’être réunis pour l’éternité. Que Dieu le Tout-Puissant t’accorde Son infinie Miséricorde et t’accueille dans Son éternel Paradis. La Presse de Tunisie, MEMOIRE : Youssef BEN HADJ YAHIA | La Presse de Tunisie
  • La petite Alexandra était venue percuter la mienne, de petite, et avait fait surgir en moi l’image de mon « visage inguérissable d’enfant », celui-là même que je cherche toujours à retrouver chez mes patients, La Tribune, Mon visage inguérissable | Chroniques | La Tribune - Sherbrooke
  • Benni est une petite fille de Neuf ans dont on découvre dans la séquence d’ouverture du récit la manifestation violente de l’une de ses crises quotidienne dans la cour d’école. On la voit faisant face à ses camarades en furie donnant des coups et se servant de tous les objets à sa portée contraignant enfants et enseignants à se réfugier à l’intérieur du bâtiment !. L’incroyable séquence nous révèlera dans un subtil raccourci – en insert- les raisons à l’origine de ce déluge violent généré, en forme de réflexe irrépréssible. Celui d’un geste porté lors de sa petite enfance sur son visage et dont la moindre esquisse qui le rappelle , réveille en elle, la panique et engendre sa fureur !. Et celle-ci peut conduire au drame car rien ne peut arrêter sa crise hystérique violente qui a déjà causé des bléssures graves , et contraint au recours de la police. Une situation engendrant , pour Benni , prises en charges et séjours en familles d’acceuil , en institution scolaires et autres foyers spécialisés où se concrétise l’impossibilité de maîtriser une déchirure inguérissable rendant l’équilibre mental de Benni de plus en plus fragile . A cellui-ci, le seul remède et apaisement est la quête de cette affection exclusive qu’elle réclame à corps et à cri , par son comportement hystérique . Lorsque le geste qu’il ne faut pas faire réveille en elle ce torrent de violence , substitut d’une quête irrépréssible d’amour qu’ on lui refuse !. Le quotidien de Benni et la réccurence de ses crises entraînant des traitements de plus en plus lourds afin de tenter de les calmer. Mais au vu de son jeune âge impossible d’avoir recours …à l’internement psychiatrique ! , il va donc falloir trouver des solutions d’autant que les centres d’acceuil qui l’ont hébergée jusque là , se rétractent désormais refusnat de la prendre en charge à cause des problémes engendrés par son comportement. La cinéaste dit s’être inspirée de l’histoire d’une jeune fille croisée lors du tournage d’un documentaire sur un centre d’hébergement pour femmes qui lui a permis de mesurer les enjeux : « j’ai étudié les différence entre un foyer pour enfants et un service de psychiatroe enfantine, ou entre un centre d’hébergement d’urgence et une école (…) pour comprendre les enjeux de l’accompagnement social », dit-elle…. ciaovivalaculture, Cinéma / BENNI de Nora Fingscheidt. – ciaovivalaculture
  • Notre cerveau est devenu inguérissable. Il est urgent d’en changer. La planète appartient aux abeilles, on élimine les abeilles et l’affaire est réglée. La planète appartient aux baleines, on élimine les baleines et l’affaire est réglée. La planète appartient aux chauvesouris et aux moustiques, on élimine les chauvesouris et les moustiques et l’affaire est réglée. La planète appartient à la biodiversité, on élimine la biodiversité et l’affaire est réglée. Jusqu’à quand allons-nous justifier cette folie ? , Changer de cerveau | Agefi.com

Traductions du mot « inguérissable »

Langue Traduction
Anglais incurable
Espagnol incurable
Italien incurabile
Allemand unheilbar
Chinois 不治之症
Arabe عضال
Portugais incurável
Russe неизлечимый
Japonais 不治
Basque sendaezinak
Corse incurabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « inguérissable »

Source : synonymes de inguérissable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inguérissable »

Partager