Inconnu : définition de inconnu


Inconnu : définition du Wiktionnaire

Adjectif

inconnu \ɛ̃.kɔ.ny\

  1. Qui n’est pas connu.
    • Pays inconnu.
    • Île, terre inconnue.
    • Ce sont des gens inconnus.
    • Cet homme, ce visage ne m’est pas tout à fait inconnu.
    • Il veut rester inconnu.
    • Auteur inconnu.
    • Tout s’est modernisé, et il y a de tout, sauf des gendarmes et des prisons, car le crime est encore inconnu. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • On sait que l’emploi du fer fut inconnu de toute l’Amérique avant l’arrivée de Colomb. […]. Parfois cependant le fer météorique est employé accidentellement. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.18)
  2. Qu’on n’a pas encore éprouvé, ressenti.

Nom commun 1

inconnu \ɛ̃.kɔ.ny\ masculin (pour une femme on dit : inconnue)

  1. Personne que l’on ne connaît pas.
    • Nous nous levons à demi habillés, des inconnus autour de nous surgissant du foin, à la vitesse et avec les ennuis d’une résurrection, se plaignant du bras, d’une fluxion, de la jambe. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • À l'école, on nous apprenait à aimer notre prochain. Mais les inconnus, c'était autre chose. Donc, bien entendu, nous cherchâmes noise à Guido. Primo, parce que c'était un intrus, venu se greffer sur notre classe à la rentrée de septembre, l'année de notre passage en neuvième, […]. — (Curt Leviant, Journal d'une femme adultère, traduit de l'anglais par Béatrice Vigne, Éd. Anatolia, 2007, Pocket, 2009)
  2. (En particulier) Personne qui n’est guère connue, dont on n’a pas entendu parler, ou que l’on regarde comme peu digne de l’être.
    • Elle s’est entêtée d’un inconnu.
  3. (Au singulier) Ce que l’on ignore, par opposition à ce que l’on connaît.
    • Une indéfinissable attraction poussait en avant ces hardis pionniers. Le prestige de l’inconnu miroitait à leurs yeux. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ernest demeura fasciné par le gouffre de l’inconnu. L’inconnu, c’est l’infini obscur, et rien n’est plus attachant. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • J’ai la passion de la philosophie et de la science qui vont cherchant l’inconnu du cœur de l’homme et le pourquoi des lois de la vie. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
    • Aux aventureux, l'Islande offre aussi l’attrait de l’inconnu. Le cœur de l’île, inhabité et inhabitable, est encore une terre incognito. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 3)
    • Les hommes aiment beaucoup trouver, dans la nature, des périodicités du genre de celles dont nous parlons. Elles leur procure une vague impression d’assurance contre l’inconnu; […]. — (Pierre Rousseau, La Terre, ma Patrie, collection "Savoir', librairie Arthème Fayard, 1947, page 444)
    • Notre incompréhension devant l’inconnu a dressé aux quatre coins du monde un atlas mythologique. Des centaines d'endroits où la virginité et le merveilleux se sont mués en eldorados, en paradis perdus, en enfers verts, en mirages et en abîmes. — (Michel Udiany, L'histoire des mondes imaginaires: De la Tour de Babel à l'Atlantide, Éditions Jourdan, 2015, en avant-propos)

Nom commun 2

inconnu \ɛ̃.kɔ.ny\ masculin

  1. (Ichtyologie) Espèce de salmonidé anadrome de grande taille, proche du belorybitsa de la Caspienne, mais fréquentant les rivières et lacs arctiques de Sibérie, du Canada et de l’Alaska.
    • L’inconnu est un poisson de grande taille qui fait partie de la famille des corégones (sous-famille Coregoninae). Dans le Grand lac des Esclaves, l’inconnu est surtout présent dans les zones côtières de la partie principale du lac, sauf à l’automne, lorsqu’il remonte les cours d’eau pour aller frayer. — (Évaluation de l’inconnu, Stenodus leucichthys, de la rivière Buffalo, Grand lac des Esclaves, Territoires du Nord-Ouest, de 1945 à 2009, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique 2012/045, page 3)
    • L’inconnu a plusieurs noms communs, dont « shees » en langue amérindienne et « sheefish » ou « coney » en anglais. — (Du lac à votre assiette, freshwaterfish.com, 2016)
    • Toutefois, dans les eaux d'un tributaire, l'embouchure de la rivière Buffalo, la pêche est interdite à l’année longue en raison de la présence périodique de stocks d’inconnu (Stenodus leucichthys nelma) migrateurs. — (Gazette du Canada, Statutory Orders and Regulations, Volume 138, Numéros 1 à 6, page 149)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inconnu : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONNU, UE. adj.
Qui n'est point connu. Pays inconnu. Île, terre inconnue. Ce sont des gens inconnus. Cet homme, ce visage ne m'est pas tout à fait inconnu. Il veut rester inconnu. Auteur inconnu. Les voies inconnues de la Providence. Dans cette acception, il s'emploie comme nom des deux genres, en parlant des Personnes. Cet avis lui a été donné par un inconnu. Une jeune inconnue. En termes de Mathématiques, Quantité inconnue, ou elliptiquement, comme nom féminin, Inconnue, La quantité que l'on cherche pour la solution d'un problème. Dégager l'inconnue, La faire sortir des relations algébriques où elle est engagée. Il se dit quelquefois, particulièrement, d'une Personne qui n'est guère connue, ou qu'on regarde comme peu digne de l'être. Elle s'est entêtée d'un inconnu. Il s'emploie aussi comme nom masculin et signifie Ce que l'on ignore, par opposition à Ce que l'on connaît. Aller du connu à l'inconnu.

INCONNU signifie quelquefois Qu'on n'a point encore éprouvé, ressenti. Ces chagrins lui sont inconnus. Éprouver des sensations inconnues, un trouble inconnu.

Inconnu : définition du Littré (1872-1877)

INCONNU (in-ko-nu, nue) adj.
  • 1Qui n'est point connu. Si dans quelque recoin quelque vieille inconnue, Régnier, Élég. II. Mais que nous veut ce Romain inconnu ? Corneille, Sertor. V, 1. Mais du plus grand des rois la bonté sans limite, Toujours prête à courir au-devant du mérite, Crut voir dans ma franchise un mérite inconnu, Boileau, Ép. V. Je ne saurais chercher une fille inconnue, Racine, Mithr. III, 1. Les forces centripètes, l'attraction, la gravitation sont une nouvelle loi de la nature aussi certaine et aussi inconnue que la vie des animaux et la végétation des plantes, le mouvement et l'électricité, Voltaire, Mél. litt. Au P. Tournemine, 1735. Cependant, si j'en crois votre air et votre armure, Vous êtes étranger : inconnu dans ces lieux, Vous y suivez peut-être une route peu sûre, Masson, Helvétiens, II.

    Dieu inconnu, nom d'une divinité que l'on honorait à Athènes sans en déterminer aucunement les attributs. Ayant regardé en passant les statues de vos dieux, j'ai trouvé même un autel sur lequel il est écrit : au dieu inconnu ; c'est donc ce dieu que vous adorez sans le connaître, que je vous annonce, Sacy, Bible, Act. des Ap. XVII, 23. Il y a dans toutes les académies une chaire vacante pour les vérités inconnues, comme Athènes avait un autel pour les dieux ignorés, Voltaire, Philos. Newt. singul. nat. ch. 26.

    Inconnu à. Ces choses que je suppose n'être point, parce qu'elles me sont inconnues, Descartes, 2e médit. 6. Nouveau genre d'étude et presque inconnu aux personnes de son âge et de son rang, ajoutons, si vous voulez, de son sexe, elle étudiait ses défauts, Bossuet, Duch. d'Orl. Ce prétendu règne de Christ, inconnu jusqu'alors au christianisme, qui devait anéantir toute royauté et égaler tous les hommes, Bossuet, Reine d'Anglet. Sa fille… Contrainte d'avouer tant de forfaits divers Et des crimes peut-être inconnus aux enfers, Racine, Phèd. IV, 6. L'ennui qui dévore les autres hommes au milieu même des délices est inconnu à ceux qui savent s'occuper, Fénelon, Tél. II. Un homme dont le visage ne lui était pas inconnu, Fénelon, ib. Sans parents, sans état, à moi-même inconnu, Voltaire, Olymp. IV, 7. Trop heureux les mortels inconnus à leur maître ! Voltaire, Orphel. de la Chine, I, 3.

    Inconnu de. L'hymen est inconnu de la pudique abeille, Delille, Géorg. IV.

  • 2Qui n'a pas de renom. De même que ces fleuves tant vantés demeurent sans nom et sans gloire, mêlés dans l'Océan avec les rivières les plus inconnues, Bossuet, Duch. d'Orl. Le Jonas [nom d'un poëme] inconnu sèche dans la poussière, Boileau, Sat. IX. Et moi, fils inconnu d'un si glorieux père, Racine, Phèdre, III, 5. On est bien loin, monsieur, d'être inconnu comme vous le dites, quand on a fait d'aussi beaux vers que vous, Voltaire, Lett. l'abbé Delille, 19 juin 1761.
  • 3 Terme de mathématique. Quantité inconnue, ou, substantivement, l'inconnue, la quantité que l'on cherche pour la solution d'un problème.

    Dégager l'inconnue, la faire sortir des combinaisons algébriques où elle est engagée.

    Fig. Celui qui trouvera une manière de résoudre l'équation de cette inconnue sera, je pense, un habile homme, Voltaire, Métaph. 6. Une algèbre aussi brillante ne peut-elle servir à dégager la grande inconnue ? Chateaubriand, Génie, I, IV, 3.

  • 4Qu'on n'a pas encore éprouvé, ressenti. Un malheur inconnu glisse parmi les hommes, Qui les rend ennemis du repos où nous sommes, Malherbe, II, 1. Déjà jusqu'à mon cœur ce venin parvenu Dans ce cœur expirant jette un froid inconnu, Racine, Phèd. V, 7.
  • 5 S. m. et f. Inconnu, inconnue, personne qu'on ne connaît pas. …Deux inconnus se sont saisis d'Évandre, Corneille, Cinna, IV, 5. …De tout inconnu le sage se méfie, La Fontaine, Fabl. XII, 17. Les amis de mon père Sont autant d'inconnus que glace ma misère, Racine, Brit. I, 4. Il était plus occupé de son inconnue que de la philosophie d'Aristote, Lesage, Diable boit. ch. 5, dans POUGENS.

    Plus particulièrement. Personne qui n'est guère connue ou qu'on regarde comme peu digne de l'être. Elle s'est entêtée d'un inconnu.

  • 6 S. m. L'inconnu, la chose inconnue. Aller du connu à l'inconnu. L'inconnu inquiète toujours les hommes.
  • 7 S. f. Terme d'horticulture. Inconnue chéneau, variété de poire nommée aussi fondante de Brest. Inconnue Lafare, nom donné dans quelques endroits à la poire de Saint-Germain.

HISTORIQUE

XVIe s. De toutes les religions que sainct Paul trouva en credit à Athenes, celle qu'ils avoient dediée à une divinité cachée et incogneue, lui sembla la plus excusable, Montaigne, II, 246. Je senty mal et bien [à la vue de ma dame]… J'esperay sans espoir, j'eu peur, j'osay pourtant, Et parlay dans mon cœur mainte chose inconnue, Desportes, Am. d'Hippol. XL.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Inconnu : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INCONNU, adj. (Gram.) il ne se dit point des choses qu’on ne connoit point ; car on ne dit rien de ce qu’on ne connoit pas, mais des choses qu’on connoit & des qualités qu’on y soupçonne. Ainsi nous voyons des effets dans la nature ; nous ne doutons point qu’ils ne soient liés, mais la liaison nous en est inconnue. Nous voyons agir un de nos semblables, nous lui supposons un motif bon ou mauvais, mais il nous est inconnu. L’épithete inconnu se joint toûjours à quelque chose qu’on connoit.

Inconnue, adj. pris substantiv. (terme d’Algebre.) On appelle ainsi la quantité qu’on cherche dans la solution d’un problème. Voyez Equation, Problème, &c. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Inconnu : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « inconnu » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « inconnu »

Étymologie de inconnu - Littré

In… 1, et connu ; provenç. enconogut.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inconnu - Wiktionnaire

(1573) Du latin incognitus, d’après connu → voir incognito.
(Nom 2) (XVIIIe siècle) Nom donné par les Canadiens français qui ne connaissaient pas cette espèce[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inconnu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconnu ɛ̃kɔny play_arrow

Citations contenant le mot « inconnu »

  • Deux militaires du 126e régiment d'infanterie de Brive viennent d'être jugés ce lundi à la suite de faits commis en fin de semaine dernière. Alcoolisés dans une voiture, l'un d'entre eux a tiré à blanc avec une arme à feu sur un inconnu, gendarme en l'occurrence. France Bleu, Tir avec une arme à feu en direction d'un inconnu à Brive : alcoolisés, deux militaires condamnés
  • Une nouvelle pneumonie d'origine inconnue a-t-elle émergé au Kazakhstan ? Libération.fr, Face à Bergame, le PSG dans l'inconnu avant le blitz final de la Ligue des champions - Libération
  • « Je ne suis pas ici pour chercher la lumière, je suis ici pour chercher des résultats. » C’est pourtant bien en pleine lumière que s’est retrouvé Jean Castex en quelques heures, vendredi 3 juillet, passant de haut fonctionnaire inconnu du public à premier ministre. Sur le plateau du « 20 heures » de TF1, les Français ont pu découvrir le visage, la voix et l’accent du sud-ouest du maire de Prades (Pyrénées-Orientales) qui vient de succéder à Édouard Philippe. La Croix, Jean Castex, l’inconnu de Matignon se présente aux Français 
  • Salarié de Guardian depuis 33 ans, l’opérateur de maintenance et délégué OGBL André Michaux est «inquiet» pour ses collègues et pour lui-même : «Personnellement je suis en train d’arriver en fin de carrière. La situation actuelle est tendue, car on ne sait pas de quoi sera fait notre futur. Mes collègues et moi-mêmes avons des maisons, des familles, des enfants… Et la direction de l’entreprise fait des investissements en Pologne et d’autres pays afin de pouvoir couper la production ici au Luxembourg. Même si nous n’avons aucune certitude sur ce qu’il se passera, nous nous retrouvons dans l’inconnu total. Et nous avons besoin de savoir. Avec la fusion des deux sites (Dudelange et Bascharage), nous savons pertinemment qu’il y aura trop d’employés pour une ligne de production… Les collègues sont nerveux et craintifs du fait de cette fusion, cela engendre du stress inutile. Nous appelons la direction à communiquer!» Le message envoyé par les salariés est donc clair et net. La direction, de son côté, semble moins l’être. Le Quotidien, Luxguard : «On est dans l’inconnu» | Le Quotidien
  • Hervé Granier : inconnu hier, maire de Gardanne aujourd'hui LaProvence.com, Politique | Hervé Granier : inconnu hier, maire de Gardanne aujourd'hui | La Provence
  • Il y a à peine trois mois, des lustres en ces temps de crise sanitaire, Edouard Philippe présentait aux Français cet inconnu de 55 ans comme « un haut fonctionnaire qui connaît parfaitement le monde de la santé ». Le Monde.fr, Jean Castex, l’inconnu de Matignon
  • Le suicide, cette mystérieuse voie de fait sur l'inconnu. De Victor Hugo / Les Misérables
  • Dès qu'on approche un être humain, on touche à l'inconnu. De Edouard Estaunié
  • La liberté, c'est bien souvent l'inconnu. De Jean-Claude Deschênes / La pipe dans le mur
  • L'inconnu est porteur d'angoisse. De Nadine Gordimer / L'arme domestique
  • La peur de l’inconnu nous distrait du connu. De Ylipe / Textes sans paroles
  • Ecrire, c'est affronter un visage inconnu. De Edmond Jabès / Les Cahiers du double
  • Que de tout inconnu le sage se méfie ! De Jean de La Fontaine / Fables
  • Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu. De Victor Hugo / Margarita
  • Chez les porcs-épics, le viol est inconnu. De Gregory Clark
  • Il y a plus inconnu encore que le soldat inconnu : sa femme ! De Anonyme / Banderole féministe - Août 1970
  • L’armée, c’est un inconnu qui t’envoie buter un autre inconnu. De Mike Newell / Donnie Brasco
  • De tout inconnu le sage se méfie. De Jean de La Fontaine / Le renard, le loup, et le cheval
  • L’inconnu, c’est toujours excitant... De David Lynch / Studio - décembre 2001
  • Comment vivre sans inconnu devant soi ? De René Char / Fureur et mystère
  • […] Une femme inconnue Qui ne dit point son nom, et qu'on n'a point revue. Jean Racine, Athalie, II, 7, Joas

Images d'illustration du mot « inconnu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « inconnu »

Langue Traduction
Corse scunnisciutu
Basque ezezaguna
Japonais わからない
Russe неизвестный
Portugais desconhecido
Arabe مجهول
Chinois 未知
Allemand unbekannt
Italien sconosciuto
Espagnol desconocido
Anglais unknown
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconnu »

Source : synonymes de inconnu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconnu »


Mots similaires