La langue française

Éprouvé

Sommaire

Définitions du mot éprouvé

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPROUVÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de éprouver*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à éprouver A; avec l'idée que qqc. ou qqn a subi qqc.]
1. [En parlant de la qualité d'une pers. ou d'une chose] Qui a été soumis à une expérience susceptible d'en établir la valeur positive.
a) [La qualité est celle d'une chose concr. ou abstr.] Tu vas voir si vos inventions de méchante serrurerie manœuvrent comme ces bons vieux outils éprouvés (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 13).Les directeurs des services agricoles seront appelés (...) à entreprendre la vulgarisation des techniques éprouvées (Qq. aspects équip. agric.,1951, p. 10).
b) [La qualité est celle d'une pers.] Des hommes d'un civisme éprouvé (Marat, Pamphlets,1792, p. 322).Ces places exigent des hommes mûrs, d'une capacité éprouvée (Balzac, Splend. et mis.,1847, p. 647).Nos amis sont de vieux amis éprouvés (G. Leroux, Roul. tsar,1912, p. 24).
2. Qui a subi une expérience pénible d'ordre moral, affectif ou physique. Le 1ercorps britannique cruellement éprouvé dès le 31 octobre, (...) mais reprenant aussitôt toute son ardeur à la bataille, subissant encore de violentes attaques (Foch, Mém.,t. 1, 1929, p. 241).Adrienne, depuis deux ans, avait bien perdu de sa superbe. (...) Il ne restait qu'une épouse éprouvée, une mère anxieuse, surmenée (Van der Meersch, Invas.14, 1935, p. 143).
Emploi subst., littér. L'étreinte donnée à des éprouvés comme moi (Goncourt, Journal,1874, p. 959):
1. Comprends-tu, pauvre cher éprouvé, que, sans les engourdissements, sans les voiles du sommeil, de tels spectacles emporteraient et déchireraient ton intelligence, (...) et raviraient pour toujours à un homme sa raison? Balzac, Séraphita,1835, p. 210.
B.− [Correspond à éprouver B; en parlant d'un sentiment] Qui a été ressenti, vécu :
2. L'amour individuel, « l'amour éprouvé se complaisant en soi et se bâtissant lui-même toute sa tragédie », cet amour-passion que Stendhal goûtait chez les autres avec un plaisir un peu artificiel, est, pour M. Mauclair, à l'origine de toutes les folies, ... Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p. 68.
Fréq. abs. littér. : 2 723. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 5 197, b) 3 040; xxes. : a) 2 791, b) 3 837.

Wiktionnaire

Adjectif

éprouvé \e.pʁu.ve\ masculin

  1. Qui a beaucoup souffert.
    • C’est un homme fort éprouvé.
  2. Qui a fait ses preuves.
    • Une méthode éprouvée.

Nom commun

éprouvé \e.pʁu.ve\ masculin

  1. (Psychologie) Vécu, ressenti.
    • Pour atteindre cette vie personnelle sans se sentir constamment parasité par les autres, il faut avoir fait l'expérience suffisante d'une présence bien-veillante, qui sait ne pas exacerber l’éprouvé de détresse d'une solitude humaine essentielle, fondamentale, mais qui au contraire respecte l'être-seul de l'enfant. — (Catherine Audibert, L’incapacité d’être seul, Payot & Rivages, 2011, page 23)

Forme de verbe

éprouvé \e.pʁu.ve\

  1. Participe passé masculin singulier de éprouver.
    • D’autres encore ont éprouvé le besoin, au cours de leur histoire, d’avoir recours à une cure pour se « désanalyser », soit parce qu’ils avaient été analysés dans leur petite enfance, par un proche de leur parent analyste, soit pour rechercher, à travers une nouvelle expérience, un moyen d’échapper à l’emprise interprétative d’une discipline vécue comme la simple expression d’une scène de famille. — (revue La règle du jeu, n° 30, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPROUVER. v. tr.
Mettre à l'épreuve un objet pour se rendre compte s'il a toutes les qualités voulues. Éprouver une arme à feu. Éprouver un canon. Éprouver une cuirasse. C'est un remède que j'ai éprouvé. Éprouvez si cela vous fera du bien. Il se dit souvent en parlant des Personnes ou de leurs qualités, de leurs sentiments, etc. Éprouver quelqu'un avant de se fier à lui. Éprouver la fidélité, la probité de quelqu'un. C'est un homme d'une vertu, d'une valeur éprouvée. Il voulut éprouver leur constance, leur résignation. Éprouver le savoir de quelqu'un. Le malheur nous éprouve. Dieu nous éprouve. Il signifie aussi, tant au sens physique qu'au sens moral, Ressentir, connaître par expérience. Éprouver des sensations. Éprouver de la douleur, du plaisir, des peines, de l'ennui. Il a éprouvé l'une et l'autre fortune. Il éprouva, à ses dépens, qu'il ne faut jamais trop compter sur ses amis. Au participe passé employé adjectivement, C'est un homme fort éprouvé, Qui a beaucoup souffert. Il se dit, par analogie, des Changements, des variations, des altérations, qui surviennent aux choses. Les altérations qu'une substance éprouve quand elle est soumise à l'action du feu. Sa conduite, son caractère en éprouva un changement notable.

Littré (1872-1877)

ÉPROUVÉ (é-prou-vé, vée) part. passé.
  • 1Qui a subi une épreuve. C'est comme un argent éprouvé au feu, purifié dans la terre, et raffiné jusqu'à sept fois, Sacy, Bible, Psaum. XI, 7. Et qu'enfin tout ce bois, éprouvé par les feux, Se durcisse à loisir sur ton foyer fumeux, Delille, Géorg. I.
  • 2Sur qui on peut compter. Des mortels éprouvés dont la tête et le bras Sont faits pour ébranler ou changer les États, Voltaire, Brut. I, 4. Quelques gens éprouvés dont le zèle est habile…, Chénier M. J. Tib. v, 1.

    Il se dit aussi des choses. Un homme d'une fidélité, d'une vertu, d'une valeur éprouvée. Des yeux toujours ouverts et des bras éprouvés, Voltaire, Mérope, I, 2.

  • 3C'est un homme dont la vie a été fort éprouvée, qui a été fort éprouvé, se dit d'un homme qui a beaucoup souffert. Par combien de tourments ma vie est éprouvée, Brifaut, Ninus, I, 2.
  • 4Ressenti. Des passions éprouvées par un cœur ardent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éprouvé »

→ voir éprouver
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éprouvé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éprouvé epruve

Évolution historique de l’usage du mot « éprouvé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éprouvé »

  • Nous sommes des créatures tellement mobiles que les sentiments que nous feignons, nous finissons par les éprouver. Benjamin Constant de Rebecque, Adolphe
  • F. V. : Il y a tellement de liens en effet. Le retable fut commandé autour de 1510 à Matthias Grünewald par l’ordre des Antonins, qui se consacrait au réconfort et au soin des malades frappés par la peste ou le « mal des ardents ». Il était placé dans leur hôpital afin que sa contemplation agisse sur eux comme une médecine. Il est aujourd’hui conservé au Musée Unterlinden de Colmar, une ville qui a été si durement éprouvée par le coronavirus. Un témoin frappé par le Covid à Colmar m’a parlé de ce qui était littéralement devenu un « couloir de la mort » au sein de l’hôpital où il a dû séjourner. La Croix, Fabienne Verdier : « Ma dévotion à la peinture brûle, éprouve »
  • Quand Saïd al-Ar a créé un refuge en 2016 pour soigner des chiens errants et les remettre sur pattes avant de les proposer à l'adoption, certains ont estimé que ce n'était clairement pas une priorité dans la bande de Gaza, territoire sous blocus israélien depuis plus de 10 ans et éprouvé par la pauvreté et les guerres. L'Obs, A Gaza, le Hamas veut mettre le holà à la mode des chiens domestiques
  • Aujourd'hui, la tonalité est différente, et son adaptation au club catalan est lue d'une autre manière. Si Griezmann a éprouvé autant de mal, c'est bien sûr en raison d'une nouvelle utilisation tactique mais peut-être aussi pour une relation d'abord timide avec Lionel Messi. « Vous mettez Antoine face à Beckham, Ronaldo ou Messi, et vous avez un gamin. Il éprouve énormément d’admiration pour eux. Il ne sait pas comment parler avec Leo, il est hyper impressionné. Ça lui fait bizarre. Il peut rigoler avec lui lors d’un repas et le lendemain, ne pas savoir lui parler football sur le terrain. Mais il a 29 ans, est champion du monde et doit savoir s’affirmer. Il travaille sur ça », a lâché un proche du vestiaire blaugrana à France Football. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, FC Barcelone : la relation avec Lionel Messi au coeur de l'intégration délicate d'Antoine Griezmann
  • S'il y a bien un domaine qui a substantiellement évolué depuis la crise sanitaire, c'est bien notre rapport à la santé. Le monde médical a été éprouvé jusqu'à ses limites et la place du professionnel de santé n'aura jamais été aussi centrale. L'évolution du monde de la santé aura apporté avec lui la reconnaissance unanime de la téléconsultation. Les Echos, Opinion | La téléconsultation, un bouclier contre la « seconde vague psychologique » | Les Echos

Traductions du mot « éprouvé »

Langue Traduction
Anglais proven
Espagnol probado
Italien comprovata
Allemand bewiesen
Chinois 证明的
Arabe مثبت
Portugais provado
Russe доказанный
Japonais 証明された
Basque frogatu
Corse pruvatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « éprouvé »

Source : synonymes de éprouvé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éprouvé »

Partager