La langue française

Légendaire

Sommaire

Définitions du mot légendaire

Trésor de la Langue Française informatisé

LÉGENDAIRE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − Littér. Auteur ou compilateur de légendes. Les traducteurs aquitains, germains et saxons de ce bon légendaire [Voragine] prirent (...) le soin d'ajouter à son récit les vies de leurs saints nationaux (France, Bonnard,1881, p. 277):
1. Certes le littérateur trouve saint Augustin et saint Ambroise inférieurs à Cicéron et à Sénèque, le savant rationaliste trouve les légendaires du moyen âge crédules et superstitieux auprès de Lucrèce ou d'Évhémère. Renan, Avenir sc.,1890, p. 389.
B. − Recueil de légendes, ouvrage contenant des légendes. C'est une légende que du moins vous ne trouverez dans aucun légendaire (Hugo, Rhin,1842, p. 185).Mon joueur de fifre, qui connaît pourtant son légendaire provençal sur le bout du doigt (A. Daudet, Lettres moulin,1869, p. 58).
RELIG. CATH. Livre contenant les légendes des saints ou une légende de saint. Le légendaire de Cîteaux. J'ai tiré le récit qu'on va lire d'un manuscrit latin (...) copié sur le légendaire de saint Cyprien à Poitiers (Mérimée, Ét. arts Moy. Âge,1870, p. 82).Ne les croirait-on pas empruntées [ces paroles] à quelque légendaire naïf de martyrs ou de confesseurs? (Bloy, Journal,1895, p. 197).
II. − Adjectif
A. − [Correspond à légende B 1]
1. Qui n'existe que dans les légendes ou dans la fiction. Synon. fabuleux, imaginaire, mythique; anton. historique, réel.Animal, aventure, figure, héros, monstre, pays, personnage légendaire. Une musique légère, cristalline, (...) pareille à la voix des fées légendaires, l'enveloppait (Zola, Argent,1891, p. 113):
2. On était transporté aux temps légendaires, quand la race des Dieux luttait contre les Nains et les Géants, et que des héros, fils de dieux, conquéraient des vierges à travers le feu. Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 16.
2. Qui concerne les légendes ou une légende, qui a un caractère de légende; qui est transmis par la légende. Synon. irréel.Atmosphère, épopée, récit légendaire. J'entrais dans le pays le plus légendaire pour moi après celui de Gulliver, mais où les hommes avaient ma taille et où le train passait (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 294):
3. Les textes historiques trop connus finissent par devenir inconnus : un brouillard légendaire les enveloppe si bien qu'on ne se donne plus la peine de regarder dessous : on a une taie sur les yeux. Rolland, Beethoven, t. 2, 1937, p. 560.
B. − [Correspond à légende B 2]
1. Qui est entré dans la légende, en raison de sa célébrité, de sa popularité. Synon. célèbre, illustre.Exploit, héros légendaire; devenir légendaire. Cette allée fétide conduisait au mur légendaire, que des millions et des millions d'âmes juives n'ont jamais atteint autrement que par le chemin du rêve (Tharaud, An prochain,1924, p. 47):
4. Cette victoire fameuse, presque légendaire (« Messieurs les Anglais, tirez les premiers »), suivie de plusieurs autres succès, nous donnait bientôt toute la Belgique. Louis XV entrait triomphalement à Anvers. Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 287.
2. P. hyperb., fam., parfois iron. [En parlant d'une pers. ou d'un élément de sa personnalité] Très connu, dont tout le monde parle. Synon. fameux, proverbial.Distraction légendaire; devenir, rester légendaire. Xavier Frontenac était légendaire à Angoulême, (...) sa ladrerie à l'égard de son amie le rendait ridicule (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 42).On ne savait pas grand-chose du passé de Saffrio. On l'aimait pour sa bonne humeur, sa légendaire serviabilité (Martin du G., Été 14,1936, p. 233).
C. − [Correspond à légende C] Rare et littér. De légende. Des assiettes peintes qui représentaient l'histoire de Mademoiselle de la Vallière. Les explications légendaires (...) glorifiaient toutes la religion, les délicatesses du cœur et les pompes de la Cour (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 39).
REM.
Légendairement, adv.De façon légendaire. Ceux qui disent que l'histoire du Christ doit être traitée légendairement, sans s'aider aucunement de la vérité des localités et des races (Goncourt,Journal,1894,p. 570)L'enfant (...) ne semblait pas appartenir à la race légendairement belle des Meximieu; il ne serait pas le cavalier élégant, l'homme de guerre né, (...) comme était le général Philippe de Meximieu (R. Bazin, Blé,1907, p. 36).
Prononc. et Orth. : [leʒ ɑ ̃dε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1402 « recueil de légendes » (Les Ducs de Bourgogne, éd. L. Laborde, III, 482); 2. 1582 « compilateur de légendes » (D'argentré, Hist. de Bret. ds Gdf. Compl.). B. Adj. 1836 « qui appartient à une légende » (Montalembert, Ste Élisabeth, p. lxxi); 1848 « qui est entré dans la légende par sa célébrité » (Chateaubr., Mém., t. 2, p. 652). Dér. de légende*; suff. -aire1*. Fréq. abs. littér. : 279. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 59, b) 285; xxes. : a) 643, b) 595.

Wiktionnaire

Adjectif

légendaire \le.ʒɑ̃.dɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne la légende ; qui nous a été transmis par la légende.
    • Les trolls font partie des personnages légendaires qui peuplent les croyances islandaises. Les Islandais donnent ainsi une histoire aux fameuses formations rocheuses Reynisdrangar à Vík. Deux trolls auraient essayé de tirer un trois-mâts sur le rivage, mais la lumière du petit matin les surprit, les transformant aussitôt en pierre. — (Petit Futé Islande 2009, p.30)
    • Récit légendaire.
    • L’histoire des premiers temps de Rome est toute légendaire.
    • Quelque part en Arctique un personnage légendaire vit dans l’attente de sa sortie en ville. — (Hyper Noël)
  2. (Par extension) Qui est digne d’être célèbre par la légende.
    • Le commencement du siècle où nous sommes fut beaucoup plus légendaire qu’on ne le croit généralement. — (Paul Féval, La Vampire, E. Dentu, 1891, p. 5-13)
    • Le Picard de la côte est moins dru, d'une charpente moins massive que celui qui habile l'intérieur des terres; j'ai vu dans le Vimeu des visages virils d'une rare noblesse; et la joliesse des Abbevilloises est légendaire. — (Henri Potez, La jeunesse de Denys Lambin (1519-1548), dans la Revue d'histoire littéraire de la France, éd. Armand Colin, 1902, p. 387)
  3. (Ironique) Dont on se souvient avec amusement.
    • Il fallait la bêtise légendaire de l'homme de droite pour entamer une révolution en pays occupé. Inquiet de donner dans les moindres délais toute la mesure de son aveuglement, il se jetait sur l'occasion — trompeuse — d'annuler vingt ans de gauchisme et cent cinquante ans d'optimisme philosophique, en inaugurant son règne inopiné par une série de prescription et d'exclusives exactement contraires à toutes les traditions qu'il prétendait sauver de l'oubli. — (André Frossard, Histoire paradoxale de la IVe République, éd. B. Gasset, 1954, p. 41)
    • Gilles fait ici une mention assez cocasse de l'erreur légendaire d'Avicenne. Il félicite Averroès d'avoir blâmé Avicenne, qui croyait à tort que l’étant catégorial (l'essence) s'ajoutait comme un accident. — (Catherine König-Pralong, Avènement de l'aristotélisme en terre chrétienne: l'essence et la matière : entre Thomas d'Aquin et Guillaume d'Ockham, collection Etudes de Philosophie médiévale n° 87, Paris : chez J. Vrin, 2005, note 3 page 73)

Nom commun

légendaire \e.ʒɑ̃.dɛʁ\ masculin

  1. Recueil de légendes.
    • L’on y raconte comme quoi le bienheureux archange apparut à don Andrès Roëlas, gentilhomme et prêtre de Cordoue, et lui tint dans sa chambre un discours dont la première phrase est précisément celle que l’on a gravée sur la colonne. Ce discours, que les légendaires ont conservé, dura plus d’une heure et demie, le prêtre et l’archange étant assis face à face, chacun sur une chaise. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LÉGENDAIRE. adj. des deux genres
. Qui concerne la légende, qui nous a été transmis par la légende. Récit légendaire. L'histoire des premiers temps de Rome est toute légendaire. Des héros dont l'existence est légendaire. Par extension, Un personnage légendaire. Il signifie aussi Qui est digne d'être célèbre par la légende. Un héros, une héroïne légendaire. Une promesse légendaire.

LÉGENDAIRE s'emploie aussi ironiquement : Il est resté légendaire. Ses distractions, ses maladresses sont devenues légendaires.

Littré (1872-1877)

LÉGENDAIRE (lé-jan-dê-r') s. m.
  • 1Auteur de légendes. Autrefois on n'aurait pas manqué de légendaires qui auraient affirmé l'accomplissement du prodige, Voltaire, Mœurs, Miracle.
  • 2Recueil de légendes.
  • 3 Adj. Qui concerne les légendes, qui a le caractère des légendes. Récit légendaire. Épopée légendaire.

    On le dit aussi des personnes. Personnage légendaire, celui auquel l'opinion populaire attribue des actions qu'il n'a jamais faites ni pu faire. À côté des véritables héros, les masses se forment presque toujours des héros légendaires dont on raconte des actes imaginaires ou grossis, mais qui frappent l'imagination et sont retenus dans la mémoire des peuples.

HISTORIQUE

XVIe s. Les livres necessaires à faire dire et celebrer es dites eglises parochiales le saint service divin selon la necessité, c'est à sçavoir le grec, le messel, le manuel, l'epistolier, l'antiphonier, le legendier et le psautier, Coust. génér. t. I, p. 371.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LÉGENDAIRE, s. m. (Hist. ecclés.) auteur, écrivain d’une légende.

Le premier légendaire grec que l’on connoisse est Simon Métaphraste qui vivoit au x. siecle ; & le premier légendaire latin, est Jacques de Varase, plus connu sous le nom de Voragine, & qui mourut archevêque de Gènes en 1298, âgé de 96 ans.

La vie des saints par Métaphraste pour chaque jour du mois de l’année, paroît n’être qu’une pure fiction de son cerveau ; vous verrez au mot légende, que c’est à peu près le jugement qu’en portoit Bellarmin.

Jacques de Varase est auteur de cette fameuse légende dorée, qui fut reçue avec tant d’applaudissement dans les siecles d’ignorance, & que la renaissance des Lettres fit souverainement dédaigner. Voyez ce qu’en pensent Melchior Cano, Wicelius & Baillet.

Les ouvrages de Métaphraste & de Varase ne péchent pas seulement du côté de l’invention, de la critique & du discernement, mais ils sont remplis de contes puériles & ridicules.

Il faut avouer de bonne foi que plusieurs des légendaires qui les ont suivis, ont eu plus à cœur la réputation du saint dont ils entreprenoient l’éloge, que l’amour de la vérité, parce que plus elle est grande cette réputation, plus elle est capable d’augmenter le nombre des dévots & des charités pieuses.

C’est la chaleur du faux zele qui a rempli de tant de fables l’histoire des saints ; & je ne puis mieux faire que de justifier ces paroles, que l’irréligion ne me dicta jamais, qu’en les confirmant par un passage admirable de Louis Vives, un des plus savans catholiques du xvj. siecle. Quæ, dit-il, de iis sanctis sunt scripta, præter pauca quædam, multis sunt commentis fœdata, dùm qui scribit affectui suo indulget, & non quæ egit divus, sed quæ ille egisse eum vellit, exponit ; ut vitam dictet animus scribentis, non veritas. Puêre qui magnæ pietatis loco ducere mendaciola pro religione confingere ; quod & periculosum est, ne veris adimatur fides propter falsa & minime necessarium. Quoniam pro pietate nostrâ, tam multa sunt vera, ut falsa tanquam ignavi milites atque inutiles, oneri sint magis quam auxilio.

Ce beau passage est dans l’ouvrage de Vivès, de tradendis disciplinis, lib. V. p. 360. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « légendaire »

 Dérivé de légende avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. legendarius, de legenda, légende.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « légendaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
légendaire leʒɑ̃dɛr

Citations contenant le mot « légendaire »

  • Ainsi que tous les gens sérieux, je ne crois pas à la vérité historique, mais je crois à la vérité légendaire. Georges Duhamel, Remarques sur les Mémoires imaginaires, Mercure de France
  • Je ne suis qu'un viveur lunaire Qui fait des ronds dans les bassins, Et cela, sans autre dessein Que devenir un légendaire. Jules Laforgue, L'Imitation de Notre-Dame la Lune, Locutions des Pierrots, XVI
  • La vérité légendaire est d'une autre nature que la vérité historique. La vérité légendaire, c'est l'invention ayant pour résultat la réalité. De Victor Hugo / Quatre-vingt-treize
  • L’échec légendaire de Zola au bachot a réconforté beaucoup de candidats – qui n’étaient pas Zola. De Tristan Bernard / Les Nouvelles Epitres
  • C'est une belle opération pour Lockheed Martin. Le géant de la défense et de la sécurité a décroché un méga contrat de 15 milliards de dollars pour la production, maintenance et modernisation de tous modèles de C130J Super Hercules, son légendaire avion de transport militaire quadrimoteurs, selon un communiqué du Pentagone publié vendredi 17 juillet. Le contrat de 10 ans passé par l'Armée de l'air américaine "donne la souplesse nécessaire pour répondre à la large palette d'activités associées au programme C130J", souligne le communiqué du Pentagone. Capital.fr, Méga contrat pour le légendaire avion de transport militaire C130J - Capital.fr
  • Le choix du bonus légendaire que possède votre objet légendaire est déterminant dans l'efficacité de votre personnage. Retrouvez dans cet article tous les bonus légendaires accessibles aux trois spécialisations du Paladin de World of Warcraft : Shadowlands. Millenium, WoW Shadowlands : Bonus légendaires du Paladin, objets légendaires - Millenium
  • Joueur légendaire de la "Maison blanche", Zidane est en train de prolonger son mythe en tant qu'entraîneur du "meilleur club du XXe siècle", selon un trophée décerné par la Fifa... mais n'est "pas du tout" au niveau du joueur qu'il a été, selon ses dires après le match, jeudi. , Zidane, joueur légendaire, entraîneur de génie
  • Le choix du bonus légendaire que possède votre objet légendaire est déterminant dans l'efficacité de votre personnage. Retrouvez dans cet article tous les bonus légendaires accessibles aux trois spécialisations du Moine de World of Warcraft : Shadowlands. Millenium, WoW Shadowlands : Bonus légendaires du Moine, objets légendaires - Millenium
  • C’était il y a presque exactement 2000 ans. La ville de Pompéi sera ravagée par ce qui demeurera comme l’une des plus grandes éruptions volcaniques de l’Histoire… Deux millénaires plus tard, le Grand Palais fait renaître de ses cendres cette cité engloutie. Si Pompéi a réussi à survivre à un tel événement, cela n’allait pas être la terrible pandémie qui ravage le monde actuellement qui allait pouvoir l’empêcher de revenir sur le devant de la scène. Des nuées ardentes qui se sont abattues sur la ville romaine comme un tsunami de gaz, de pierres et de cendres, laissant derrière elles une vie stoppée nette, ensevelie sous plusieurs mètres de fines particules… A tel point qu’il aura fallu 17 siècles avant de commencer à retrouver la trace de cette cité disparue. Et 250 ans de fouilles intensives… Alors oui, Pompéi sait ce qu’est une catastrophe naturelle et sait être patiente… et nous aussi. Une plongée dans le passé, au cœur de la ville antique, aux côtés des ombres des passants de l’époque, errant tranquillement dans les ruelles aux façades animées, peut-être la rue des Balconi qui sait ?… Des habitants insouciants, à mille lieues d’imaginer l’imminence du drame qui les attend. Nous y sommes presque. Sur les murs sont projetées à 360° des ombres chinoises pour nous mettre dans l’ambiance. Mais nous, nous sommes prévenus. D’une minute à l’autre, le cône du Vésuve, éminemment menaçant, risque de se mettre en activité… Le panache volcanique s’élèvera à 32 kilomètres de haut, retranscrit ici sur un écran géant au réalisme troublant. Et même si le dispositif est assez attendu, théâtral pour certains, un peu gadget pour d’autres, il n’en demeure pas moins émouvant, voire glaçant. L’effet est là. Face à ce volcan en éveil crachant son épais nuage de cendres, aux tremblements, aux éboulements de toutes parts, on se sent à notre tour pris au piège. Après les grondements pétrifiants, silence. Que se passe t-il après ? Une tragédie si soudaine et violente qu’elle a arrêté le temps. Et a conservé sa mémoire. Le drame fascine. Les chercheurs et autres archéologues entreprennent des fouilles depuis Charles III pour exhumer les trésors ensevelis sous les 4 km3 de cendres. Et loin de se contenter de faire uniquement dans le « spectaculaire » l’exposition nous apporte des pièces exhumées rarissimes qui ne voyagent jamais d’ordinaire. Parmi eux, une incroyable mosaïque de 45 cm de côtés, représentant Bacchus et Ariane, une fresque de Vénus sur un char tiré par des éléphants, un vase de banquet en bronze, une statue en marbre de Livia – épouse de l’empereur Auguste  – qui se tenait dans le péristyle de la célèbre villa des Mystères, des bijoux délicats en or et émeraudes, un seau ayant conservé les pierres de l’éruption, un candélabre, un miroir, des amulettes extraordinaires. On aurait aimé découvrir davantage d’objets. Reste que la cité légendaire est décidément bel et bien immortelle. , * Visite de l'exposition Pompéi fait renaître la cité légendaire au Grand Palais | Arts in the City

Images d'illustration du mot « légendaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « légendaire »

Langue Traduction
Anglais legendary
Espagnol legendario
Italien leggendario
Allemand legendär
Chinois 传奇的
Arabe أسطوري
Portugais lendário
Russe легендарный
Japonais 伝説の
Basque mitikoen
Corse legendariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « légendaire »

Source : synonymes de légendaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « légendaire »

Partager