La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « légendaire »

Légendaire

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin légendaire légendaires

Définitions de « légendaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

LÉGENDAIRE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − Littér. Auteur ou compilateur de légendes. Les traducteurs aquitains, germains et saxons de ce bon légendaire [Voragine] prirent (...) le soin d'ajouter à son récit les vies de leurs saints nationaux (France, Bonnard,1881, p. 277):
1. Certes le littérateur trouve saint Augustin et saint Ambroise inférieurs à Cicéron et à Sénèque, le savant rationaliste trouve les légendaires du moyen âge crédules et superstitieux auprès de Lucrèce ou d'Évhémère. Renan, Avenir sc.,1890, p. 389.
B. − Recueil de légendes, ouvrage contenant des légendes. C'est une légende que du moins vous ne trouverez dans aucun légendaire (Hugo, Rhin,1842, p. 185).Mon joueur de fifre, qui connaît pourtant son légendaire provençal sur le bout du doigt (A. Daudet, Lettres moulin,1869, p. 58).
RELIG. CATH. Livre contenant les légendes des saints ou une légende de saint. Le légendaire de Cîteaux. J'ai tiré le récit qu'on va lire d'un manuscrit latin (...) copié sur le légendaire de saint Cyprien à Poitiers (Mérimée, Ét. arts Moy. Âge,1870, p. 82).Ne les croirait-on pas empruntées [ces paroles] à quelque légendaire naïf de martyrs ou de confesseurs? (Bloy, Journal,1895, p. 197).
II. − Adjectif
A. − [Correspond à légende B 1]
1. Qui n'existe que dans les légendes ou dans la fiction. Synon. fabuleux, imaginaire, mythique; anton. historique, réel.Animal, aventure, figure, héros, monstre, pays, personnage légendaire. Une musique légère, cristalline, (...) pareille à la voix des fées légendaires, l'enveloppait (Zola, Argent,1891, p. 113):
2. On était transporté aux temps légendaires, quand la race des Dieux luttait contre les Nains et les Géants, et que des héros, fils de dieux, conquéraient des vierges à travers le feu. Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 16.
2. Qui concerne les légendes ou une légende, qui a un caractère de légende; qui est transmis par la légende. Synon. irréel.Atmosphère, épopée, récit légendaire. J'entrais dans le pays le plus légendaire pour moi après celui de Gulliver, mais où les hommes avaient ma taille et où le train passait (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 294):
3. Les textes historiques trop connus finissent par devenir inconnus : un brouillard légendaire les enveloppe si bien qu'on ne se donne plus la peine de regarder dessous : on a une taie sur les yeux. Rolland, Beethoven, t. 2, 1937, p. 560.
B. − [Correspond à légende B 2]
1. Qui est entré dans la légende, en raison de sa célébrité, de sa popularité. Synon. célèbre, illustre.Exploit, héros légendaire; devenir légendaire. Cette allée fétide conduisait au mur légendaire, que des millions et des millions d'âmes juives n'ont jamais atteint autrement que par le chemin du rêve (Tharaud, An prochain,1924, p. 47):
4. Cette victoire fameuse, presque légendaire (« Messieurs les Anglais, tirez les premiers »), suivie de plusieurs autres succès, nous donnait bientôt toute la Belgique. Louis XV entrait triomphalement à Anvers. Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 287.
2. P. hyperb., fam., parfois iron. [En parlant d'une pers. ou d'un élément de sa personnalité] Très connu, dont tout le monde parle. Synon. fameux, proverbial.Distraction légendaire; devenir, rester légendaire. Xavier Frontenac était légendaire à Angoulême, (...) sa ladrerie à l'égard de son amie le rendait ridicule (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 42).On ne savait pas grand-chose du passé de Saffrio. On l'aimait pour sa bonne humeur, sa légendaire serviabilité (Martin du G., Été 14,1936, p. 233).
C. − [Correspond à légende C] Rare et littér. De légende. Des assiettes peintes qui représentaient l'histoire de Mademoiselle de la Vallière. Les explications légendaires (...) glorifiaient toutes la religion, les délicatesses du cœur et les pompes de la Cour (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 39).
REM.
Légendairement, adv.De façon légendaire. Ceux qui disent que l'histoire du Christ doit être traitée légendairement, sans s'aider aucunement de la vérité des localités et des races (Goncourt,Journal,1894,p. 570)L'enfant (...) ne semblait pas appartenir à la race légendairement belle des Meximieu; il ne serait pas le cavalier élégant, l'homme de guerre né, (...) comme était le général Philippe de Meximieu (R. Bazin, Blé,1907, p. 36).
Prononc. et Orth. : [leʒ ɑ ̃dε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1402 « recueil de légendes » (Les Ducs de Bourgogne, éd. L. Laborde, III, 482); 2. 1582 « compilateur de légendes » (D'argentré, Hist. de Bret. ds Gdf. Compl.). B. Adj. 1836 « qui appartient à une légende » (Montalembert, Ste Élisabeth, p. lxxi); 1848 « qui est entré dans la légende par sa célébrité » (Chateaubr., Mém., t. 2, p. 652). Dér. de légende*; suff. -aire1*. Fréq. abs. littér. : 279. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 59, b) 285; xxes. : a) 643, b) 595.

Wiktionnaire

Nom commun - français

légendaire \e.ʒɑ̃.dɛʁ\ masculin

  1. Recueil de légendes.
    • L’on y raconte comme quoi le bienheureux archange apparut à don Andrès Roëlas, gentilhomme et prêtre de Cordoue, et lui tint dans sa chambre un discours dont la première phrase est précisément celle que l’on a gravée sur la colonne. Ce discours, que les légendaires ont conservé, dura plus d’une heure et demie, le prêtre et l’archange étant assis face à face, chacun sur une chaise. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)

Adjectif - français

légendaire \le.ʒɑ̃.dɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne la légende ; qui nous a été transmis par la légende.
    • Les trolls font partie des personnages légendaires qui peuplent les croyances islandaises. Les Islandais donnent ainsi une histoire aux fameuses formations rocheuses Reynisdrangar à Vík. Deux trolls auraient essayé de tirer un trois-mâts sur le rivage, mais la lumière du petit matin les surprit, les transformant aussitôt en pierre. — (Petit Futé Islande 2009, p.30)
    • Récit légendaire.
    • L’histoire des premiers temps de Rome est toute légendaire.
    • Quelque part en Arctique un personnage légendaire vit dans l’attente de sa sortie en ville. — (Hyper Noël)
  2. (Par extension) Qui est digne d’être célèbre par la légende.
    • Le commencement du siècle où nous sommes fut beaucoup plus légendaire qu’on ne le croit généralement. — (Paul Féval, La Vampire, E. Dentu, 1891, p. 5-13)
    • Le Picard de la côte est moins dru, d'une charpente moins massive que celui qui habile l'intérieur des terres; j'ai vu dans le Vimeu des visages virils d'une rare noblesse; et la joliesse des Abbevilloises est légendaire. — (Henri Potez, La jeunesse de Denys Lambin (1519-1548), dans la Revue d'histoire littéraire de la France, éd. Armand Colin, 1902, p. 387)
  3. (Ironique) Dont on se souvient avec amusement.
    • Il fallait la bêtise légendaire de l'homme de droite pour entamer une révolution en pays occupé. Inquiet de donner dans les moindres délais toute la mesure de son aveuglement, il se jetait sur l'occasion — trompeuse — d'annuler vingt ans de gauchisme et cent cinquante ans d'optimisme philosophique, en inaugurant son règne inopiné par une série de prescription et d'exclusives exactement contraires à toutes les traditions qu'il prétendait sauver de l'oubli. — (André Frossard, Histoire paradoxale de la IVe République, éd. B. Gasset, 1954, p. 41)
    • Gilles fait ici une mention assez cocasse de l'erreur légendaire d'Avicenne. Il félicite Averroès d'avoir blâmé Avicenne, qui croyait à tort que l’étant catégorial (l'essence) s'ajoutait comme un accident. — (Catherine König-Pralong, Avènement de l'aristotélisme en terre chrétienne: l'essence et la matière : entre Thomas d'Aquin et Guillaume d'Ockham, collection Etudes de Philosophie médiévale n° 87, Paris : chez J. Vrin, 2005, note 3 page 73)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LÉGENDAIRE. adj. des deux genres
. Qui concerne la légende, qui nous a été transmis par la légende. Récit légendaire. L'histoire des premiers temps de Rome est toute légendaire. Des héros dont l'existence est légendaire. Par extension, Un personnage légendaire. Il signifie aussi Qui est digne d'être célèbre par la légende. Un héros, une héroïne légendaire. Une promesse légendaire.

LÉGENDAIRE s'emploie aussi ironiquement : Il est resté légendaire. Ses distractions, ses maladresses sont devenues légendaires.

Littré (1872-1877)

LÉGENDAIRE (lé-jan-dê-r') s. m.
  • 1Auteur de légendes. Autrefois on n'aurait pas manqué de légendaires qui auraient affirmé l'accomplissement du prodige, Voltaire, Mœurs, Miracle.
  • 2Recueil de légendes.
  • 3 Adj. Qui concerne les légendes, qui a le caractère des légendes. Récit légendaire. Épopée légendaire.

    On le dit aussi des personnes. Personnage légendaire, celui auquel l'opinion populaire attribue des actions qu'il n'a jamais faites ni pu faire. À côté des véritables héros, les masses se forment presque toujours des héros légendaires dont on raconte des actes imaginaires ou grossis, mais qui frappent l'imagination et sont retenus dans la mémoire des peuples.

HISTORIQUE

XVIe s. Les livres necessaires à faire dire et celebrer es dites eglises parochiales le saint service divin selon la necessité, c'est à sçavoir le grec, le messel, le manuel, l'epistolier, l'antiphonier, le legendier et le psautier, Coust. génér. t. I, p. 371.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « légendaire »

Bas-lat. legendarius, de legenda, légende.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de légende, avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « légendaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
légendaire leʒɑ̃dɛr

Fréquence d'apparition du mot « légendaire » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « légendaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « légendaire »

  • C'est une belle opération pour Lockheed Martin. Le géant de la défense et de la sécurité a décroché un méga contrat de 15 milliards de dollars pour la production, maintenance et modernisation de tous modèles de C130J Super Hercules, son légendaire avion de transport militaire quadrimoteurs, selon un communiqué du Pentagone publié vendredi 17 juillet. Le contrat de 10 ans passé par l'Armée de l'air américaine "donne la souplesse nécessaire pour répondre à la large palette d'activités associées au programme C130J", souligne le communiqué du Pentagone.
    Capital.fr — Méga contrat pour le légendaire avion de transport militaire C130J - Capital.fr
  • L’échec légendaire de Zola au bachot a réconforté beaucoup de candidats – qui n’étaient pas Zola.
    Tristan Bernard — Les Nouvelles Epitres
  • La vérité légendaire est d'une autre nature que la vérité historique. La vérité légendaire, c'est l'invention ayant pour résultat la réalité.
    Victor Hugo — Quatre-vingt-treize
  • Ainsi que tous les gens sérieux, je ne crois pas à la vérité historique, mais je crois à la vérité légendaire.
    Georges Duhamel — Remarques sur les Mémoires imaginaires, Mercure de France
  • Je ne suis qu'un viveur lunaire Qui fait des ronds dans les bassins, Et cela, sans autre dessein Que devenir un légendaire.
    Jules Laforgue — L'Imitation de Notre-Dame la Lune, Locutions des Pierrots, XVI
  • Le choix du bonus légendaire que possède votre objet légendaire est déterminant dans l'efficacité de votre personnage. Retrouvez dans cet article tous les bonus légendaires accessibles aux trois spécialisations du Moine de World of Warcraft : Shadowlands.
    Millenium — WoW Shadowlands : Bonus légendaires du Moine, objets légendaires - Millenium
  • Joueur légendaire de la "Maison blanche", Zidane est en train de prolonger son mythe en tant qu'entraîneur du "meilleur club du XXe siècle", selon un trophée décerné par la Fifa... mais n'est "pas du tout" au niveau du joueur qu'il a été, selon ses dires après le match, jeudi.
    Zidane, joueur légendaire, entraîneur de génie
  • Le choix du bonus légendaire que possède votre objet légendaire est déterminant dans l'efficacité de votre personnage. Retrouvez dans cet article tous les bonus légendaires accessibles aux trois spécialisations du Paladin de World of Warcraft : Shadowlands.
    Millenium — WoW Shadowlands : Bonus légendaires du Paladin, objets légendaires - Millenium

Traductions du mot « légendaire »

Langue Traduction
Anglais legendary
Espagnol legendario
Italien leggendario
Allemand legendär
Chinois 传奇的
Arabe أسطوري
Portugais lendário
Russe легендарный
Japonais 伝説の
Basque mitikoen
Corse legendariu
Source : Google Translate API

Antonymes de « légendaire »

Combien de points fait le mot légendaire au Scrabble ?

Nombre de points du mot légendaire au scrabble : 11 points

Légendaire

Retour au sommaire ➦