La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « plaisamment »

Plaisamment

Définitions de « plaisamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLAISAMMENT, adv.

A. − [Corresp. à plaisant II A] D'une manière plaisante, agréable. Quand Gladstone se leva ce fut un soulagement. L'orage avait cessé. Des phrases solennelles et morales balançaient plaisamment les consciences. L'onctueuse modération du ton fut un repos (Maurois, Disraëli, 1927, p.210).
B. −
1. [Corresp. à plaisant II B 1]
a) En montrant de l'ironie, de l'humour ou de l'enjouement. Je te donne cinq minutes! s'écria-t-il plaisamment pour cacher son trouble, car cette froide impertinence avait déconcerté sa belle humeur (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p.81).Lancé sur le chapitre de l'outrecuidance des jeunes d'aujourd'hui, il est intarissable et raconte plaisamment et complaisamment quelques anecdotes assez savoureuses (Gide, Journal, 1938, p.1313).
b) Par plaisanterie, par jeu. La concierge du théâtre (...) passait (...) avec un énorme bouquet entre les bras. Simonne demanda plaisamment si c'était pour elle (Zola, Nana, 1880, p.1200).Chacun fut servi à son tour, les grandes personnes imitant plaisamment l'avidité gourmande des petits (Hémon, M. Chapdelaine, 1916, p.135).
2. [Corresp. à plaisant II B 2] De façon comique, ridicule. Arthur Meyer qui, depuis, nous est apparu si plaisamment gourmé, solennel et cérémonieux, ne manquait pas de finesse en ce temps-là (Montesquiou, Mém., t.2, 1921, p.137).
Prononc. et Orth.: [plεzamɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1220 «d'une manière plaisante» (Lai ombre, 285 ds T.-L.); 2. 1559 «en plaisantant» (Amyot, Pericles ds Littré); 3. 1666 «de manière ridicule» (Molière, Misanthrope, IV, 3). Dér. de plaisant*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 171. Bbg. Duch. Beauté 1960, pp.176-177.

Wiktionnaire

Adverbe - français

plaisamment \plɛ.za.mɑ̃\

  1. D’une manière plaisante, agréable.
    • Mme de Coulanges conte fort plaisamment cette scène, — (Marquise de Sévigné, 188)
    • Que ne venait-elle après moi ; et je l’aurais dit avant elle, a dit plaisamment un poëte en parlant de l’antiquité, — (Jean-François Marmontel, Œuv. tome IX, page 264)
    • 1886 : Jules Verne est victime d’un attentat mystérieux sur lequel la presse fait vite le silence. Un de ses neveux, atteint de « dérangement cérébral », lui tire, à bout portant, deux coups de revolver qui l’atteignent au pied et feront de lui, pour le reste de ses jours, un infirme. « Me voilà condamné à une boiterie dont je me console en pensant à Mlle de La Vallière, à Talleyrand, à Lord Byron… », écrit-il plaisamment, mais il est plus atteint encore au moral qu’au physique et se mure dans une solitude dont les prévenances de son entourage ne peuvent le distraire. Il renonce à ses voyages et vend son yacht au prince de Monténégro. — (Ghislain de Diesbach, Jules Verne politiquement incorrect ?, Via Romana, Versailles, 2019, ISBN 978-2-37271-135-7, « Chronologie vernienne », p. 23.)
  2. D’une manière qui fait rire, ridicule.
    • Il y a des cœurs plaisamment bâtis en ce monde, — (Marquise de Sévigné, 16 octobre 1675)
    • Nous avons fait le voyage tout doucement et plaisamment, sans ennui d’aucune sorte, chacun à notre coin, regardant la diversité des feuillages frais à brouter, et nous disant de petites bêtises à risoter tout doux. — (Correspondance de Louis Veuillot, tome 3 : Lettres à sa soeur, 1891, page 476)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLAISAMMENT. adv.
D'une manière plaisante, d'une manière agréable. C'est un homme qui raconte plaisamment. Il se prend souvent en mauvaise part et signifie Ridiculement.

Littré (1872-1877)

PLAISAMMENT (plè-za-man) adv.
  • 1D'une manière plaisante, agréable. Mme de Coulanges conte fort plaisamment cette scène, Sévigné, 188. Que ne venait-elle après moi ; et je l'aurais dit avant elle, a dit plaisamment un poëte en parlant de l'antiquité, Marmontel, Œuv. t. IX, p. 264.
  • 2D'une manière qui fait rire, ridicule. Il y a des cœurs plaisamment bâtis en ce monde, Sévigné, 16 oct. 1675.

    C'est plaisamment répondre, c'est agir plaisamment, c'est plaisamment reconnaître vos services, c'est mal répondre, mal agir, mal reconnaître.

HISTORIQUE

XIIe s. Bien sot [sut] [Liesse] chanter et plesamment, la Rose, 739.

XIVe s. Afin que les gens puissent les foires et marchiez en icelles [villes] estans frequenter plus plaisamment [commodément], Ordonn. des rois, t. VI, p. 485.

XVIe s. On y peult arriver plaisamment par des routes ombrageuses, Montaigne, I, 176. Il respondit plaisamment [d'une façon piquante], Amyot, Péric. 14.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PLAISAMMENT. - ÉTYM. Ajoutez : Rabelais a dit plaisantement : Et tous les jours après disner et souper y passoit temps aussi plaisantement qu'il souloit es dez ou es chartes, Garg. I, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « plaisamment »

Plaisant, et le suffixe ment ; provenç. plazenmen ; catal. plaentement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de plaisant, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « plaisamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plaisamment plɛzamɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « plaisamment » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « plaisamment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « plaisamment »

  • Attentiste au sein du peloton, il n'a pas eu ses aises à la distance, avant de revenir finir très plaisamment, aux portes du podium. Un retour dans les handicaps, plutôt prometteur...
    Paris Courses — Quinté du samedi 8/08 : Bid Adieu, de bout en bout ! - Paris Courses
  • Christophe Ferland: En dernier lieu, Eximia (2) participait à son premier handicap et, malgré le fait de porter 61 kgs, elle s’est imposée plaisamment. Le handicapeur l’a remontée de huit livres sur l’échelle des valeurs et doit maintenant monter de catégorie. En 39 de valeur, je crains que sa marge soit réduite, mais elle est restée en forme et on doit tenter à ce niveau. J’espère la voir bien se défendre.
    Angers Info — Quinté. Le Prix du Haras de la Pomme à Deauville ce dimanche 9 Août 2020. – Angers Info

Traductions du mot « plaisamment »

Langue Traduction
Anglais pleasantly
Espagnol agradablemente
Italien piacevolmente
Allemand angenehm
Chinois 愉快
Arabe بسرور
Portugais agradavelmente
Russe приятно
Japonais 愉快に
Basque atsegina
Corse piacevolmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « plaisamment »

Source : synonymes de plaisamment sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot plaisamment au Scrabble ?

Nombre de points du mot plaisamment au scrabble : 17 points

Plaisamment

Retour au sommaire ➦