Largement : définition de largement


Largement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LARGEMENT, adv.

A. − [Correspond à large I A] Sur une grande étendue; d'une manière déployée. Main largement étalée; corps largement développé; poutre largement dimensionnée. Le roulis des lames longues (...) arrivant l'une par-dessus l'autre comme des inondations successives, accouraient de toute leur vitesse sur cette plage unie où largement elles se développaient sans en finir (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 386).La persécution des araignées n'(...) était pas organisée. Une belle toile, largement étalée, bien noire, ornée de mouches mortes, faisait la roue sur une des vitres de la fenêtre (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 683):
1. ... il s'installa dans son lit (...). Lentement, avec ses jambes, ses bras, il chercha tous les coins de mollesse et de fraîcheur de ce lit si bon, dans ce linge si propre. Il en prit possession largement, totalement. Il s'allongea, il s'étendit, il s'étira, il s'étala. Benjamin, Gaspard,1915, p. 87.
En partic.
[En parlant d'un mouvement] Il fit un geste de la main, largement, comme pour semer son adieu à travers la foule (R. Bazin, Blé,1907, p. 371).J'avisai celui qui me paraissait le plus ouvert et lui tendis largement la main. Mais au lieu d'y poser la sienne comme je m'y attendais, il s'en empara et la porta à ses lèvres (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 178).
[En parlant d'un vêtement] D'une manière lâche, non ajustée. Il était simplement et largement vêtu. Il portait une sorte de houppelande large, d'une couleur marron, avec des boutons d'acier reluisant (Champfl., Avent. MlleMariette,1853, p. 20).Le sable craquait sous les pieds largement chaussés des deux hommes (R. Bazin, Blé,1907, p. 323).Le « Beau Dieu » d'Amigus, largement drapé dans une toge souple, lève un visage si doux qu'il semble en rayonner une lumière tranquille (Hourticq, Hist. Art, Fr., 1914, p. 73).
B. − [Correspond à large I B] Au fig.
1. D'une manière abondante; amplement. User de qqc. largement; expliquer, exposer qqc. largement. Le temps et l'espace me manquent pour développer plus largement mes idées, qui ne sont qu'énoncées (Balzac, Corresp.,1830, p. 474).Ce n'était pas que l'empire le contentât absolument. Il aurait voulu un gouvernement plus largement humain (Zola, E. Rougon,1876, p. 139).La discussion qui se poursuit largement à cette tribune m'enfonce dans la persuasion où je suis depuis longtemps qu'il ne peut pas y avoir d'enseignement neutre (Barrès, Cahiers, t. 8, 1910, p. 35).
En partic.
[En parlant de manifestations intellectuelles ou artistiques] Tableaux largement peints. Il s'est mis à dédaigner un peu le style, à écrire beaucoup plus vite, largement et de haut, sans trop se soucier du détail de la phrase (Lemaitre, Contemp.,1885, p. 269).Ces maîtres de la forme étaient de petits-maîtres et des maîtres pasticheurs, plutôt que de grands écrivains, créateurs de leur style, et peignant largement (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 713).
[En parlant du sens d'un mot] D'une manière générale, non stricte. On doit traduire largement les orateurs et les moralistes verbeux, et strictement les poëtes et les écrivains sentencieux : leur nature le veut ainsi (Joubert, Pensées, t. 2, 1824, p. 64).L'avocat, ou, plus largement, l'esprit, la profession, les mœurs de l'avocat, sont nos maîtres (Thibaudet, Réflex. litt.,1938, p. 59).
2. [En parlant d'une action ou d'un résultat concr.] De façon plus que suffisante. User largement du vin; gagner largement sa vie; manger largement; subvenir largement aux besoins de qqn. J'ai l'ordre d'indemniser largement les amis du gouvernement des frais que je puis leur occasionner (Stendhal, L. Leuwen, t. 3, 1836, p. 143).Il s'était largement muni de fausses clefs, dans l'après-midi, en sorte qu'il entra comme il voulut, et referma la serrure avec soin (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 310).Réglés les fournisseurs et le loyer, il nous restait encore largement de quoi vivre, la pension d'Aimée à sa tante payée régulièrement, bien entendu (Céline, Voyage,1932, p. 567).
[Avec une indication de quantité] Au moins :
2. Il fallait compter vingt mille francs largement. Là-dessus, Madame Gérard donnait tout au plus directement quinze à dix-huit cents francs, le surplus devant rester fort longtemps sous forme de mémoires à payer. Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 326.
[Avec une indication de temps] Depuis longtemps. Il était largement trois heures de l'après-midi lorsque Angélique vint place du Marché reprendre ses affaires (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 149).
Prononc. et Orth. : [laʀ ʒ əmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1176-84 « avec abondance; en grand nombre » (Gautier d'Arras, Eracle, 1976 ds T.-L.); b) ca 1216 devant une indication numérique « plus de; au moins » largement trois mois (R. de Clari, Constantinople, éd. Ph. Lauer, LVII, p. 17); 2. a) fin xiies. « avec générosité, libéralité » si vous en donrai largement (Flore et Blancheflor, I, éd. M. Pelan, 1570); b) 1erquart xiiies. « avec tolérance » (Reclus de Molliens, Charité, 13, 8 ds T.-L.); c) 1370-72 « avec beaucoup d'ouverture d'esprit » (N. Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, III, 4, p. 183, note 4). Dér. de large* adj.; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 1 160. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 752, b) 1 603; xxes. : a) 1 632, b) 2 450.

Largement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

largement \laʁ.ʒə.mɑ̃\

  1. D’une manière large ; abondamment.
    • Je lui eusse offert un de ces londrès de choix dont ma sacoche est largement approvisionnée. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Dans le champ du public largement il moissonne. — (Pierre Corneille, Cinna, XI, 1.)
    • Mais pour quelque beau compliment, Il en donnait, et largement. — (Paul Scarron, Virg. VI.)
    • Lorsqu'on les nourrit trop largement [les chevaux], leurs jambes se gonflent, et bientôt ils ne font plus de service. — (Georges-Louis Leclerc, Quadrup. t. VIII, p. 65.)
  2. D’une manière étendue ou ample.
    • Des pennes de la queue les huit intermédiaires sont noires en entier ; les deux extérieures, de chaque côté, sont largement échancrées de blanc. — (Georges-Louis Leclerc, Ois. t. IX, p. 397.)
    • Cette panoplie de données objectives et quantifiées permet de dépasser largement l’approche intuitive, pifométrique et incertaine qui reste la plus souvent celle de la psychologie historique. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 50)
  3. Sans subtilité ; sans minutie.
    • Envisager largement une question. Discuter largement.
  4. Plus ; au moins.
    • Il a largement dix mille livres de rente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Largement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LARGEMENT. adv.
Abondamment, autant et plus qu'il ne faut. Il a été payé largement. On l'a récompensé largement. On leur donna largement tout ce qu'ils demandaient. Vivre largement. User largement de son pouvoir. En termes de Beaux-Arts, Peindre, dessiner, composer largement, D'une manière large.

Largement : définition du Littré (1872-1877)

LARGEMENT (lar-je-man) adv.
  • D'une manière large, abondamment. Il but largement du vin nouveau. Dans le champ du public largement il moissonne, Corneille, Cinna, XI, 1. Mais pour quelque beau compliment, Il en donnait, et largement, Scarron, Virg. VI. Lorsqu'on les nourrit trop largement [les chevaux], leurs jambes se gonflent, et bientôt ils ne font plus de service, Buffon, Quadrup. t. VIII, p. 65.

    D'une manière étendue, ample. Des pennes de la queue les huit intermédiaires sont noires en entier ; les deux extérieures, de chaque côté, sont largement échancrées de blanc, Buffon, Ois. t. IX, p. 397.

    Peindre, dessiner, composer largement, d'une manière large.

    Sans subtilité, sans minuties. Envisager largement une question. Discuter largement.

    Il se dit pour : plus, au moins. Il a largement dix mille livres de rente.

HISTORIQUE

XIIe s. Les dons que il devant avoit doné largement, Machab. I, 3.

XIIIe s. Une anclume de fer largement demi pié haute, Merlin, ms. f° 72, recto. Nus prince ne donoit plus largement que il faisoit, Villehardouin, CXII. Bien tesmoigne li livres que la navie [la flotte] duroit bien largement demie liue françoise, Villehardouin, CIII. Vaillans hons [je] vuel estre clamés, Et de tous compagnons amés, Et despendoie liement En tous leus plus que largement, la Rose, 8046.

XIVe s. Mais à prendre voluntairement largement… l'en puet dire que les bestes mues [muettes] et les enfans font aucunes operacions voluntairement, Oresme, Eth. 63. Lors lui ala du vin si largement verser, Que la coupe convint par dessus suronder, Guesclin. V. 153-174.

XVe s. On disoit qu'il avoit en tresor largement deux millions de florins, Froissart, II, II, 135. Et fit armer largement de gens, Commines, I, 14.

XVIe s. Il y en avoit largement pour honorer, embellir et orner encore un autre triomphe, Amyot, Pompée, 63. Elle a de l'engin largement, Marot, II, 243.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « largement »

Étymologie de largement - Littré

Large, et le suffixe ment ; provenç. largamen ; catal. llargament ; ital. et espagn. largamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de largement - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de large, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « largement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
largement larʒœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « largement »

  • Quel rapport avecle sujet : "Robert Menard largement élu à la tete de l' Aglo ...-" ? Si vous avez plein d ' infos à dire créez un site perso au lie d' inonder Midi Libre . midilibre.fr, Robert Ménard largement élu à la tête de l’Agglo Béziers Méditerranée - midilibre.fr
  • Je suis largement mieux que la saison dernière physiquement. L’année dernière, je n’étais pas prêt physiquement car je n’avais pas fait de préparation dans mon ancien club. Je suis en jambes et je suis prêt. Il faut que je sois bien pour m’exprimer.  , Football - SM Caen. Azzeddine Toufiqui : "Je me sens largement mieux" | Sport à Caen
  • Audience TV : TF1 largement devant grâce à Jennifer... LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Audience TV : TF1 largement devant grâce à Jennifer Aniston, beau score pour M6 avec les calanques | La Provence
  • Peut-être l'ivresse d'écrire se suffit-elle déjà largement à elle-même ? Et peut-être un lecteur clandestinement amoureux en vaut-il des milliers qui n'ont acheté que la beauté des juges ? De Guy Ménard / Jamädhlavie
  • L'arrivée du troisième millénaire dépasse largement les limites du monde chrétien, symbole non pas de la christianisation de la planète mais de la globalisation du monde occidental par les médias électroniques. De Norman Spinrad
  • Le mensonge est une pratique détestable contre laquelle nos démocraties occidentales sont largement protégées, grâce, notamment, à l’action de la presse. De Jacques Chirac / Le Point - 30 Avril 1988
  • La plupart de nos actions sont dictées par l'habitude ; si elles ne sont pas à proprement parler prédéterminées, elles sont en tout cas largement prévisibles. De Norman Mailer / Entretien avec Isabelle Fiemeyer - Novembre 1995
  • Haïr, c'est aimer, c'est sentir son âme chaude et généreuse, c'est vivre largement du mépris des choses honteuses et bêtes... De Emile Zola / Mes haines
  • J'ai fait six ans de psychanalyse. Cela m'a coûté cher mais je l'ai largement rentabilisé avec mes chansons. De Hubert Félix Thiéfaine
  • On peut beaucoup plus largement se passer des hommes que des femmes, c'est pourquoi c'est eux qu'on sacrifie dans la guerre. De George Bernard Shaw / Sainte-Jeanne
  • Le fisc est assurément le plus grand des guérisseurs. Il pratique largement l’imposition des deux mains. De Noctuel
  • Laissez votre adversaire livrer le fond de sa pensée : en général, il vaut largement le dessus. De André Frossard / Pensées
  • Prends mesure de ton voisin et paie-le largement avec la même mesure. De Hésiode / Les travaux et les jours
  • Je meurs comme j'ai vécu, largement au-dessus de mes moyens. De Oscar Wilde
  • Je ne serais pas devenu sage sans avoir largement déraisonné avant. De Daniel Gélin
  • Les apparences suffisent largement à faire un monde. De Jean Anouilh / Le Rendez-vous de Senlis
  • Qui sème chichement moissonnera chichement ; qui sème largement moissonnera largement. De Saint Paul / Epîtres

Traductions du mot « largement »

Langue Traduction
Corse largamente
Basque zabalduta dago
Japonais 広く
Russe широко
Portugais amplamente
Arabe على نطاق واسع
Chinois 广泛
Allemand weit
Italien ampiamente
Espagnol extensamente
Anglais widely
Source : Google Translate API

Synonymes de « largement »

Source : synonymes de largement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « largement »



mots du mois

Mots similaires