La langue française

Grandiose

Sommaire

  • Définitions du mot grandiose
  • Étymologie de « grandiose »
  • Phonétique de « grandiose »
  • Citations contenant le mot « grandiose »
  • Images d'illustration du mot « grandiose »
  • Traductions du mot « grandiose »
  • Synonymes de « grandiose »
  • Antonymes de « grandiose »

Définitions du mot grandiose

Trésor de la Langue Française informatisé

GRANDIOSE, adj.

Qui fait une forte impression par son caractère de grandeur. Synon. imposant, magnifique, majestueux, sublime.
♦ Domaine physique.Ces dislocations et ces fractures furent accompagnées de phénomènes éruptifs grandioses (Boule, Conf. géol.,1907, p. 168).Le décor urbain grandiose mais épouvantable des autoroutes pieuvres chevauchant et dominant les banlieues (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 360).
♦ Domaine moral.Des monuments d'une beauté grandiose (Carrel, L'Homme,1935, p. 180).La mort grandiose souhaitée en vain par tant de saints (Peyré, Matterhorn,1939, p. 9) :
1. La vue de ces régions dépeuplées lui rappela le docteur Herzl, qu'il avait eu l'occasion de rencontrer à Londres, et son projet grandiose de déménagement d'Israël. Tharaud, An prochain,1924, p. 106.
Emploi subst. neutre. Caractère de ce qui est grandiose. Ces manoirs bretons ont rarement la hauteur et le grandiose des châteaux normands (Michelet, Journal,1831, p. 94) :
2. Ce que nous disons pour un petit échantillon de la nature cultivée peut aussi bien s'appliquer, sauf le grandiose des proportions, aux libres allures de la nature sauvage. Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 93.
REM.
Grandiosement, adv.,rare. D'une manière grandiose. Un ciel grandiosement vide (Montherl., Olymp.,1924, p. 223).
Prononc. et Orth. : [gʀ ɑ ̃djo:z]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. [1787 grandiosité (G. de Lairesse, Le Grand Livre des Peintres ds Œuvres complètes, t. I, p. 129 ds Brunot t. 6, p. 791, n. 15)]; 1798 grandiose (Encyclop. méthod. Beaux-Arts ds DG). Empr. à l'ital.grandioso « qui a un caractère de grandeur imposant » (dep. xviies., F. Redi ds Batt.), dér. de grande (grand*) formé sur le modèle de glorioso « glorieux ». Fréq. abs. littér. : 676. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 752, b) 1 397; xxes. : a) 1 187, b) 770. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 130. - Hope 1971, pp. 361-362. - Kohlm. 1901, p. 46. - Quem. DDL t. 4 (s.v. grandiosement).

Wiktionnaire

Adjectif

grandiose \ɡʁɑ̃.djoz\ masculin et féminin identiques

  1. Qui frappe l’imagination par un caractère de grandeur ou de majesté.
    • "Depuis deux ans, j'ai présenté à l'Académie une série de travaux sur la figure des comètes et l'accélération de leurs mouvements, et j'ai montré que ces phénomènes grandioses accusaient nettement dans les espaces célestes l'existence d'une force nouvelle totalement différente de la gravitation". — (Faye, Comptes rendus)
    • Les sabbats ont alors la forme grandiose et terrible de la Messe noire, de l’office à l’envers, où Jésus est défié, prié de foudroyer, s’il peut. — (Jules Michelet, La sorcière, p.143, Hetzel - E. Dentu, 1862)
    • Quand on se présente devant la cité de Carcassonne, on est tout d’abord frappé de l’aspect grandiose et sévère de ces tours brunes si diverses de dimensions, […]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • C'était magnifique, grandiose, magique. Vous savez, tous ces mots qui n'en peuvent plus d'être éblouis. — (Nadia Plourde, La gloire de mes élèves, éditions Les 400 coups, Montréal, 2008, page 205)
    • Rainie adorait ces montagnes. […]. Elle pensait que la nature se devait d'être grandiose, une présence suffisamment majestueuse pour faire trembler dans leurs bottes les simples mortels. — (Lisa Gardner, Disparue, traduit de l'américain par Cécile Deniard, Éditions Albin Michel, 2008, chap. 10)

Nom commun

grandiose \ɡʁɑ̃.djoz\ masculin et féminin identiques

  1. (pour une fête, une cérémonie) Ce qu’il y a de plus que grand en magnificence.
    • L’amour du grandiose.
    • Lors de la rencontre en juin 1520, dite du « Camp du drap d'or », prés de Calais, les deux souverains rivalisent de grandiose ostentatoire… — (Jean Claude Raspiengeas, François 1er, l'homme de la renaissance, Journal La Croix, page 2, 24-25 janvier 2015)

Adjectif

grandiose \ˈɡɹæn.di.ˌoʊs\ ou \ˈɡɹæn.di.ˌəʊs\

  1. Grandiose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRANDIOSE. adj. des deux genres
. Qui frappe l'imagination par un caractère de grandeur, de majesté. Composition grandiose. Un projet, une œuvre grandiose.

Littré (1872-1877)

GRANDIOSE (gran-di-ô-z') adj.
  • 1Qui frappe l'imagination par son caractère de grandeur, de noblesse. Cette architecture est d'un style grandiose. Depuis deux ans, j'ai présenté à l'Académie une série de travaux sur la figure des comètes et l'accélération de leurs mouvements, et j'ai montré que ces phénomènes grandioses accusaient nettement dans les espaces célestes l'existence d'une force nouvelle totalement différente de la gravitation, Faye, Comptes rendus, Acad. des sc. t. L, p. 894.
  • 2 S. m. Caractère grandiose. La baie de Naples… et toute cette terre virgilienne présentent un spectacle magique ; mais il n'a pas, selon moi, le grandiose de la campagne romaine, Chateaubriand, Italie, à M. de Fontanes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grandiose »

Emprunté à l’italien grandioso.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français grandiose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. grandioso, dérivé de grande, grand (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « grandiose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grandiose grɑ̃djoz

Citations contenant le mot « grandiose »

  • Le bonheur n’est jamais grandiose. De Aldous Huxley / Le Meilleur des mondes
  • Seule la perfection est grande. J'ai de la défiance pour le grandiose qui n'est jamais tout à fait réussi. De Jacques Chardonne / Claire
  • Une démonstration grandiose de la misérable subjectivité de l’homme qui lui fait tout rapporter à lui-même est offerte par l’astrologie qui met en rapport la trajectoire des grands corps célestes et le misérable moi. De Arthur Schopenhauer
  • Tous les combats sont grandioses pour le victorieux. De Antonine Maillet / Le huitième jour
  • C’était mon objectif de départ, je ne me voyais pas déjà postuler pour Tokyo. Les Français attendent beaucoup de nous et on attend beaucoup de cet évènement. C’est une compétition qu’on ne vit qu’une seule fois dans notre vie. Les JO à domicile, ce sera grandiose. J’y pense souvent. ladepeche.fr, Moissac. Iliana Rupert : "Les JO à domicile, ce sera grandiose" - ladepeche.fr
  • Plongez au-dessus de la cascade de la gorge grandiose en portant la tenue Aquaman pour obtenir le style de skin ! Breakflip, Fortnite : Plonger au-dessus de la cascade de la gorge grandiose en portant la tenue Aquaman - Breakflip - Actualité, Guides et Astuces - eSport et Jeu Vidéo
  • C’est un spectacle grandiose qui attire chaque année des dizaines de milliers de spectateurs. Mais cette année, Coronavirus oblige il ne sera pas possible de se masser au pied de la dame de fer pour assister au show parisien. Raison de contempler le spectacle depuis La Défense. Defense-92.fr, Feu d’artifice du 14 juillet à Paris : d’où regarder le feu d’artifice à La Défense - Defense-92.fr

Images d'illustration du mot « grandiose »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « grandiose »

Langue Traduction
Anglais grandiose
Espagnol grandioso
Italien grandioso
Allemand grandios
Chinois 宏伟的
Arabe عظمة
Portugais grandioso
Russe грандиозный
Japonais 大げさな
Basque ikaragarria
Corse grandiosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « grandiose »

Source : synonymes de grandiose sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grandiose »

Partager