La langue française

Grailler

Sommaire

Définitions du mot grailler

Trésor de la Langue Française informatisé

GRAILLER1, verbe intrans.

[Le suj. désigne la corneille, le corbeau] Crier, croasser.
P. anal. Parler d'une voix rauque ou enrouée. De la bouillie, de la marmelade de sang, précisa une basse-taille vindicative, et qui graillait; treize morts, deux douzaines d'amochés, ébouillantés, noyés (Arnoux, Rhône,1944, p. 125).
REM. 1.
Graillant, -ante, adj.,rare. Rauque et enroué. Je ne sais quel air empoisonné venait me fouetter, me picoter la face, des petits animalcules me couraient sur la peau dans les endroits les plus chatouilleux, ils étaient spiriformes et velus comme la trompe des papillons et avaient des détentes brusques, éraillées, graillantes. Il est midi. Le soleil verse de l'huile bouillante dans l'oreille du démiurge endormi (Cendrars, Moravagine,1926, p. 84).
2.
Graille, subst. fém.,région. Corneille. Louis XV, dans l'intimité baptisait du nom de graille la troisième de ses filles (Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.; cf. Fén. 1970; dict. xixeet xxes., exceptéAc.).
Prononc. : [gʀ ɑje], (il) graille [gʀ ɑ:j]. Étymol. et Hist. 1. 1552 « crier comme le corbeau » (Ch. Estienne, Dict. Latinogallicum); 2. 1611 « parler d'une voix rauque » (Cotgr.). 3416 ds Rom. Forsch. 32, p. 72). Dér. de graille*; dés. -er.
DÉR.
Graillement, subst. masc.,,Son émis par une voix rauque ou enrouée`` (Ac.; dict. xixeet xxes.). Elle [la chanteuse] accompagnait le graillement de son gosier avec quatre gestes (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 138).[gʀ ɑjmɑ ̃]. Ds Ac. 1798-1932. 1resattest. 1552 « la voix du corbeau » (Est.), 1671 « son de voix rauque » (Pomey); du rad. de grailler1, suff. -(e)ment1*.

GRAILLER2, verbe intrans.

CHASSE. ,,Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens`` (Ac.; dict. xixeet xxe). Une trompe de chasse graillait doucement dans les parages du chenil (La Varende, Homme aux gants,1943, p. 337).
Prononc. et Orth. : [gʀ ɑje], (il) graille [gʀ ɑ:j]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. Fin xiies. « sonner sur un ton aigu » (Moniage Guillaume, 4149 ds T.-L. : fait ses cors ... grailloier); 1606 vén. (Nicot). Dér. de l'a. fr. graisle, graille (ca 1100, Roland, éd. J. Bédier, 700) « espèce de trompette », du lat. gracilis « mince, grêle », en raison du son grêle, aigu qu'émettait cet instrument; dés. -er.

Grailler, verbe intrans.,arg. Manger. N'avoir rien à grailler. (Ds Esn. 1966).

Wiktionnaire

Verbe 1

grailler \ɡʁɑ.je\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Manger.
    • Si tu as encore faim, va grailler tout seul, ta boulimie s’accélère, mon drôle. — (San-Antonio, Buffalo Bide)
    • Je ne voulais ni grailler au buffet ni enfiler une veste. — (Joe R. Lansdale, Tsunami mexicain, traduction de Bernard Blanc, Folio, 2013)
    • Alors vous avez bien graillé les bâtards? — (Friedrich von Hayek, La route de la servitude)
    • Mais il se rendit compte avec le temps qu’il n’y avait rien à faire au foyer qu’à grailler ensemble, puis finir la soirée en picolant. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 491).

Verbe 2

grailler \ɡʁɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chasse) Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens.

Verbe 3

grailler \ɡʁɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Crier, croasser, en parlant des corbeaux ou des corneilles.
  2. (Par analogie) (Vieilli) Parler avec une voix enrouée.

Verbe 4

grailler \ɡʁɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Approvisionner, garnir de munitions, au sujet de chargeurs d’armes automatiques (principalement militaires).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAILLER. v. intr.
T. de Chasse. Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens.

Littré (1872-1877)

GRAILLER (gra-llé ; ll mouillées, et non gra-yé) v. n.
  • Terme de chasse. Sonner du cor sur un ton qui sert à rappeler les chiens.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grailler »

Anc. franç. graile ou grele, sorte de trompette, ainsi dite parce qu'elle était allongée, grêle (voy. GRÊLE, adj.) : XIIIe s. Des heberges issirent, serré sont et rangiez ; Plus de quatre cens cors oïssiés graisloier, Ch. d'Ant. IV, 345.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Verbe 1) (1944) De graillon, graille, « nourriture ». → voir graille
(Verbe 2) (1606) De l’ancien français graille, graisle, « trompette », dérivé du latin gracilis, « grêle, fluet », à cause du son de cet instrument.
(Verbe 3) (1552) De graille, « corneille », avec suffixe -er.
(Verbe 4) (1944) De graillon, graille, « nourriture ». → voir graille
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grailler graje

Citations contenant le mot « grailler »

  • À l’intérieur, Djamel et Morgan s’apprêtent à grailler dans leur gigantesque plateau. “La nuit, c’est un exutoire. L’alcool y joue aussi. En soirée, on oublie les problèmes du quotidien. C’est le moment où on se relâche et où tout le monde se mélange.” Le mélange, pas un souci, même un challenge pour Lise, Chloé et Claire. “Ce qu’on aimerait faire mais qu’on n’ose pas dans la nuit ? midilibre.fr, L'été sans discothèque : la nuit continue malgré tout à Montpellier - midilibre.fr
  • On va « grailler » signifie on va manger, du mot « graillon » qui veut dire le « goût ». So Soir, 15 expressions utilisées par les jeunes décryptées
  • La ferme de Grailler (différentes variétés de plants de légumes, fleurs d'ornement et comestibles, différentes variétés de plants aromatiques, légumes, œufs, petits fruits) Silvina Marques : 06 66 80 09 09 ; fermedegrailler@gmail.com (Champis) hebdo-ardeche.fr, Alboussière - Un circuit-court paysan voit le jour
  • Echo, le génialissime coffee spot comme à LA, nous livre sa désormais mythique recette de grilled cheese. Un croque fromager ricain, à grailler idéalement comme sur la côte ouest, avec des pickles on the side, sauce piquante. Vous pouvez également ajouter à l’intérieur du grilled cheese du bacon ou de l’avocat. Bon appétit ! Time Out Paris, Recette : le légendaire Grilled Cheese de Echo
  • Petit conseil à destination de Nikola, ne pas grignoter entre les repas sinon il risque de ne plus avoir faim au moment de devoir grailler Joel Embiid. TrashTalk, Preview Nuggets - Sixers : ration de cheesesteak en approche au Pepsi Center, on espère que l'estomac du Joker est prêt

Images d'illustration du mot « grailler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « grailler »

Langue Traduction
Anglais to grease
Espagnol engrasar
Italien ungere
Allemand zu fetten
Chinois 去油脂
Arabe للشحوم
Portugais engraxar
Russe смазывать
Japonais グリースを塗る
Basque koipea
Corse a grass
Source : Google Translate API

Synonymes de « grailler »

Source : synonymes de grailler sur lebonsynonyme.fr
Partager