La langue française

Grille

Sommaire

  • Définitions du mot grille
  • Étymologie de « grille »
  • Phonétique de « grille »
  • Citations contenant le mot « grille »
  • Traductions du mot « grille »
  • Synonymes de « grille »
  • Antonymes de « grille »

Définitions du mot grille

Trésor de la Langue Française informatisé

GRILLE, subst. fém.

A. −
1. Assemblage à claire-voie de barreaux de fer (ou de bois) servant à fermer une ouverture. Mettre une grille à une fenêtre; les notaires avaient autrefois des grilles en saillie aux fenêtres de leurs études; fermer l'entrée d'un égout avec une grille; les verrous et les grilles d'une prison (Ac. 1835, 1878). Le hasard avait descellé la grille par laquelle on était entré, mais évidemment toutes les autres bouches de l'égout étaient fermées (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 555).La grille du judas glissa avec précaution (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 25).Le visage du prisonnier entrevu derrière la grille d'un cachot (Bernanos, Mauv. rêve,1948, p. 909).
En partic.
a) Grille d'un parloir. Grille à petits carrés fort serrés dans les parloirs des monastères de religieuses. On ne parle à ces religieuses qu'au travers de la grille; il y a une double grille à ce parloir (Ac. 1835-1932) :
1. ... Mademoiselle Caroline était l'illustre duchesse dont la disparition occupait la haute société parisienne. Les sentiments qui animèrent les deux amants quand ils se retrouvèrent à la grille des Carmélites et en présence d'une mère supérieure doivent être maintenant compris dans toute leur étendue... Balzac, Langeais,1834, p. 341.
b) ,,Treillis de fer maillé qui sépare le chœur des religieuses cloîtrées d'avec le chœur ou la nef de leur église`` (Ac. 1932). Le pontife, se retournant vers l'autel, adressa au ciel une fervente prière pour la fiancée du Christ. Puis il (...) reconduisit la professe jusqu'à la grille du chapitre (Sand, Lélia,1839, p. 455).
c) Grille (de bois) d'un confessionnal. Treillis interposé entre le confesseur et le pénitent. (Dict. xixeet xxes.).
d) Grille d'arbre. Grille disposée autour du pied des arbres. Il me sembla voir remuer au large (...) une forme avait couru et plongé, comme un rat à Paris d'une grille d'arbre dans la grille voisine (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 141).
2. ARCHIT. Clôture formée de barreaux montants et parallèles plus ou moins ouvragés. La grille du Carrousel, du palais de justice; les barreaux de cette grille sont terminés en fer de lance; escalader une grille; la porte d'une grille; l'entrée de ce passage est fermée par une grille (Ac. 1835-1932). Les grilles de la Place Stanislas à Nancy (Ac.1932).Aux Tuileries (...) je regarde la beauté de formes des statues. Est-ce que je deviendrais gâteux? Cet or des grilles fait bien dans l'air brumeux. C'est moins criard qu'au soleil (Renard, Journal,1902, p. 720).Une voiture errait devant les grilles du Louvre (Duhamel, Cécile,1938, p. 254) :
2. ... en quoi une entrée de métro aurait-elle moins de noblesse, moins de titres à la beauté, que la grille, par exemple, qui sert d'entrée au jardin de la Pépinière, à Nancy, et qu'on admire aujourd'hui comme un chef-d'œuvre? Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 46.
SYNT. Grille large, lourde, monumentale, vaste; grille imposante, rouillée, séculaire, seigneuriale; énorme, forte, vieille grille; grille rococo; grille de square; grille du parvis, du prieuré.
P. méton. Partie mobile d'une grille, servant de porte. La clef de la grille; ouvrir, fermer la grille (Ac. 1835-1932). Deux allées qui, s'étendant à droite et à gauche, amenaient, à partir de la grille, les voitures à un double perron (...). Avant même que le cocher eût hélé le concierge, la grille massive roula sur ses gonds (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 618).
B. − P. anal.
1. [P. réf. à la forme]
Assemblage de barreaux servant à clore les étangs afin d'empêcher les poissons d'en sortir (d'apr. Baudr. Pêches 1827).
[Dans un fourneau, un poêle, une chaudière] Châssis constitué d'un ensemble de barres de fer où l'on place le charbon au-dessus du cendrier. Le marteau en main, cassant le charbon, l'étalant sur la grille avec la pelle, en une couche bien égale; puis, il donna un coup de balai (Zola, Bête hum.,1890, p. 144).Il leur avait suffi de vingt-quatre heures pour connaître les qualités et les défauts de leurs foyers (...) pour savoir étaler parfaitement le combustible sur les vastes grilles (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 137).Les fours à réverbère de fusion. Ce sont des fours (...), chauffés par grille par combustible liquide, par charbon pulvérisé et très souvent par gaz (Guillet, Techn. métall.,1944, p. 57).
ARMES ANC. Barreaux de la visière d'un heaume destinés à protéger les yeux (d'apr. Littré).
MAN. Partie de l'étrier servant d'appui au pied du cavalier. Le grand-prêtre, s'appuyant sur son trident, descendit de son cheval (...). Ils ôtèrent les harnais maigres, les étriers à grilles comme ceux des tournois du xvesiècle (Montherl., Bestiaires,1926, p. 568).
RADIO-ÉLECTR. ,,Électrode en grillage située entre la cathode et la plaque d'une lampe de radio et qui, portée à un potentiel intermédiaire variable, fait varier le courant passant dans le circuit plaque`` (Sc. 1962). Lampe à grille.
2. [P. réf. à la disposition]
Grille de mots croisés. Quadrillage utilisé pour le jeu des mots croisés. (Dict. xxes.). Il se distrayait à établir une grille de mots croisés (Davau-Cohen1972).
Tableau (quadrillé) présentant un ensemble d'indications.
Grilles d'horaires, de trains. Mouvements chronologiques des trains sur les voies ferrées. Insérer les trains de grandes lignes dans une grille serrée de trains de banlieue (...). Les conducteurs des trains de grandes lignes doivent pouvoir recevoir des informations leur permettant d'insérer au mieux leur circulation dans une grille dense aux abords de Paris, pendant la période de pointe de banlieue (R. gén. des ch. de fer,juin 1970ds Gilb. 1971).
COMMUN. Grille de programme. ,,Plan indiquant l'ensemble des émissions avec les horaires, les minutages et les titres des émissions`` (Radio 1972). Beaucoup d'émissions nouvelles vont prendre leur départ. Voici comment se présentera la grille hebdomadaire des programmes (Le Monde,7 sept. 1966ds Gilb. 1971).
Grille de rémunérations, de salaires, de tarifs. ,,Ensemble des indices affectés aux différents emplois et à tous leurs échelons en fonction desquels sont calculés les traitements`` (Admin. 1972). Les grévistes demandent la révision de la grille des salaires (Le Monde,10 oct. 1969ds Gilb. 1971).
CRYPTOGRAPHIE. Carton présentant des jours à l'aide duquel on code et décode un message secret. Tout se passe comme si l'on nous remettait un télégramme chiffré dont nous aurions perdu la grille (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 126).
LING. Le code lui-même, la clé. Grille onomasiologique, étymologique. Tout diagramme par abscisse et ordonnée servant à présenter un ensemble de faits lexicaux recevra le nom de grille (J. Picoche, Précis de lexicol., Paris, Nathan, 1977, p. 69).
Prononc. et Orth. : [gʀij]. Voyelle demi-longue ds Passy 1914, longue ds Barreau-Rodhe 1930. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xes. gradilie « instrument composé de barres de fer entrecroisées utilisé pour l'exposition directe au feu (ici, comme instrument de supplice) » (Passion, éd. d'Arco S. Avalle, 495) − début xviies., D'Aubigné, Sieur de Sancy, I, 1 ds Hug., cf. aussi Desperiers, Contes, XLVIII, éd. 1709 ds Gdf : Apporte moi ce gril qui est la bas? L'apprenti pensoit qu'il demandoit ce drap gris qui est la bas? L'apprenti pensoit qu'il demandoit ce drap gris qui estoit resté du manteau... La faute vint que l'apprenti avoit toujours oui dire grille, féminin, et non pas gril); 2. ca 1200 plur. grailles « assemblage de barreaux à claire-voie servant de clôture » (Elie de St Gille, 1985 et 1990 ds T.-L.); 1372 les greilles de l'estan (Inventaires mobiliers et extraits des comptes des ducs de Bourgogne et Valois, éd. B. Prost, I, 310); 1466 grisle (Compt., CC 60, fo14 vo, A. Mun. Nevers ds Gdf. Compl.); 1508 grille (Comptes Château de Gaillon, éd. A. Deville, p. 138); 3. 1680 « assemblage de barres de fer soutenant le combustible d'un foyer » (Rich.); 4. 1833 p. anal. ici, spéc. « carton de déchiffrage d'un message codé » (Balzac, Ferragus, p. 101). Du lat. class. craticula « petit grill », dimin. de cratis « claie, grille ». 1 paraît n'avoir jamais vécu qu'au sud d'une ligne Nantes-Langres-Épinal où il est resté vivant (cf. FEW t. 1, p. 1287a) et c'est prob. du même domaine qu'est venu 2 qui paraît d'ailleurs peu connu dans les patois. Fréq. abs. littér. : 2 101. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 053, b) 4 405; xxes. : 3 159, b) 2 926.

Wiktionnaire

Nom commun

grille \ɡʁij\ féminin

  1. Assemblage à claire-voie de barreaux se traversant les uns les autres et servant à fermer une fenêtre ou quelque autre ouverture.
    • Une fort belle grille, agrémentée d'une décoration dix-huitième de pampre et de raisin, protégeait les carreaux. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Mettre une grille à une fenêtre.
    • Fermer l’entrée d’un égout avec une grille.
    • Les verrous et les grilles d’une prison.
    • La grille d’un fourneau.
    • La grille d’une locomotive.
  2. Sorte de fermeture en petits carreaux fort serrés, qui est dans les parloirs de certaines communautés religieuses.
    • La grille du parloir.
    • On ne parle à ces religieuses qu’au travers de la grille.
    • Il y a double grille à ce parloir.
  3. Treillis de fer maillé qui sépare le chœur des religieuses cloîtrées d’avec le chœur ou la nef de leur église.
  4. Grille du Victoria College
    Certaines clôtures ou séparations qui sont formées principalement de barreaux montants et parallèles et qui ont quelquefois des ornements.
    • La grille du Palais de Justice.
    • La grille de la place Stanislas à Nancy.
    • La grille d’un château, d’une caserne, d’une prison.
    • Les barreaux de cette grille sont terminés en fer de lance.
    • Escalader une grille.
    • La porte d’une grille.
    • L’entrée de ce passage est fermée par une grille.
    • La clef de la grille.
    • Ouvrir, fermer la grille.
  5. Barres de fer, ou appareil métallique à claire-voie, sur lequel on place le charbon dans un fourneau au-dessus du cendrier.
    • Grille de feu ou simplement grille.
  6. Treillis de fer que l’on développe devant une cheminée pour empêcher le bois ou le charbon du foyer de se répandre sur le parquet d’une pièce.
    • Ils allèrent s'asseoir contre la grille de la cheminée. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  7. (Héraldique) Certains barreaux qui sont à la visière d’un heaume et qui empêchaient que les yeux du chevalier ne fussent atteints.
  8. Tamis de fer sur lequel on jette par pelletées le sable ou qui sert pour séparer le gros d’avec le menu du charbon pulvérisé et autres matières.
  9. Carton, en termes d’écriture secrète, où sont découpés des jours permettant au rédacteur d’une dépêche confidentielle d’écrire et au destinataire de lire les mots qui doivent être lus dans cette dépêche.
  10. Problème, jeu de mots croisés, de sudoku.
    • Il est facile de trouver des grilles de sudoku sur des sites de téléchargement.
  11. (Médias) (Par extension) grille de programmes, grille des programmes
    • Le conseil d’administration de la RTBF a validé vendredi après-midi la nouvelle grille de sa radio généraliste La Première. — (Maxime Biermé, « RTBF: la nouvelle grille de «La Première» officiellement validée », RTBF.be, 11 mars 2017)
  12. (Musique) Représentation de la trame harmonique d’un thème musical, sous la forme de cases d’un tableau où est indiqué chaque temps de chaque mesure. C’est à partir de cette notation que les musiciens de jazz improvisent. Grille-harmonique.jpg
    • La dénomination française de grille, pour les enchaînements d’accords qui supportent les solos, illustre à merveille cette façon de concevoir le jazz, comme s’il s’agissait d’un outil d’analyse à travers lequel les improvisateurs contemplent désormais les mélodies qu’ils jouent. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 40)

Forme de verbe

grille \ɡʁij\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de griller.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de griller.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de griller.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de griller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de griller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRILLE. n. f.
Assemblage à claire-voie de barreaux de fer ou de bois, se traversant les uns les autres et servant à fermer une fenêtre ou quelque autre ouverture. Mettre une grille à une fenêtre. Fermer l'entrée d'un égout avec une grille. Les verrous et les grilles d'une prison. La grille d'un fourneau. La grille d'une locomotive. Il se dit, particulièrement, d'une Sorte de fermeture en petits carreaux fort serrés, qui est dans les parloirs de certaines communautés religieuses. La grille du parloir. On ne parle à ces religieuses qu'au travers de la grille. Il y a double grille à ce parloir. Il se dit absolument du Parloir même. Il se dit également d'un Treillis de fer maillé qui sépare le chœur des religieuses cloîtrées d'avec le chœur ou la nef de leur église. Il se dit aussi de Certaines clôtures ou séparations qui sont formées principalement de barreaux montants et parallèles et qui ont quelquefois des ornements. La grille du Palais de Justice. La grille de la place Stanislas à Nancy. La grille d'un château, d'une caserne, d'une prison. Les barreaux de cette grille sont terminés en fer de lance. Escalader une grille. La porte d'une grille. L'entrée de ce passage est fermée par une grille. La clef de la grille. Ouvrir, fermer la grille. Il se dit encore des Barres de fer sur lesquelles on place le charbon dans un fourneau au-dessus du cendrier. Grille de feu, ou simplement Grille, se dit de l'Appareil en fer ou en fonte à claire-voie dans lequel on fait brûler le charbon, le coke et quelquefois le bois. Il se dit aussi d'un Treillis de fer que l'on développe devant une cheminée pour empêcher le bois ou le charbon du foyer de se répandre sur le parquet d'une pièce. En termes de Blason, il se dit de Certains barreaux qui sont à la visière d'un heaume et qui empêchaient que les yeux du chevalier ne fussent atteints. Il désigne aussi le Tamis de fer sur lequel on jette par pelletées le sable ou qui sert pour séparer le gros d'avec le menu du charbon pulvérisé et autres matières. En termes d'Écriture secrète, il désigne le Carton où sont découpés des jours permettant au rédacteur d'une dépêche confidentielle d'écrire et au destinataire de lire les mots qui doivent être lus dans cette dépêche.

Littré (1872-1877)

GRILLE (gri-ll', ll mouillées, et non gri-ye) s. f.
  • 1Assemblage à claire-voie de barreaux de fer ou de bois, se traversant les uns les autres et servant à fermer une fenêtre, une ouverture. Mettre une grille à une fenêtre. Les verrous et les grilles d'une prison. Et les soins défiants, les verrous, ni les grilles, Ne font pas la vertu des femmes ni des filles, Molière, Éc. des mar. I, 2. Ainsi chante à travers les grilles Un captif…, Béranger, Prisonn.

    Être sous les grilles, être en prison. Oui, dit l'ange, mais je plaidai : Tu ne fus qu'un an sous les grilles, Béranger, Ange gard.

  • 2Barrière en petits carreaux fort serrés, qui sépare en deux le parloir d'un couvent. La grille du parloir.

    Fig. Épouser une grille, se faire religieuse. Vous souhaitez qu'elle épouse une grille, Hauteroche, Crispin médecin, dans LE ROUX, Dict. comique.

    Le parloir même. Ces religieuses sont toujours à la grille.

    Fig. Les personnes qui sont au parloir. Toute la grille à ces mots effroyables Tremble d'horreur, Gresset, Vert-vert, IV.

  • 3Treillis de fer qui sépare d'avec le chœur ou la nef la place destinée aux religieuses.
  • 4Clôtures ou séparations formées de longs barreaux montants et parallèles. La grille du château. La porte d'une grille. La grille du Carrousel Il [François 1er] acheta la grille d'argent dont Louis XI avait orné l'église de saint Martin de Tours ; elle pesait 6776 marcs, deux onces moins un gros, Voltaire, Hist. parlem. ch. XVI.
  • 5Barres de fer sur lesquelles on place le charbon dans un fourneau au-dessus du cendrier.

    Ustensile en forme de grille qui sert à brûler le charbon de terre dans les cheminées des appartements.

    Grille de feu, ou, simplement, grille, se dit de chenets attachés ensemble à quelque distance l'un de l'autre, avec une barre de fer.

  • 6 Terme de blason. Barreaux de la visière d'un heaume, qui servaient à garantir les yeux. L'un sur son écusson porte un casque sans grille, Dont le père autrefois a porté la mandrille, Boursault, Fabl. d'Ésope, III, 4.
  • 7Plaque de fer trouée qui est sur une râpe et qui sert à pulvériser le tabac.
  • 8 Terme de manége. Partie de l'étrier qui sert d'appui au pied du cavalier.
  • 9 Terme de fonderie. Châssis de fer qui sert à porter le massif sur lequel s'établit le modèle, à soutenir les bricaillons dont on remplit la fosse et à lier les murs des galeries.

    Terme de doreur. Treillis sur lequel on expose les ouvrages au feu.

  • 10 Terme de construction. Synonyme de grillage n° 2.
  • 11 Terme de chancellerie. Parafe en forme de grilles ou de barreaux qui se traversent les uns les autres, que les secrétaires du roi mettaient quand ils signaient officiellement, au devant de leur parafe. Signé, Goujon, avec grille et parafe, et scellé du grand sceau de cire jaune, Arrêt du conseil d État, 19 janvier 1720.
  • 12 Terme de cryptographie. Carton bizarrement découpé à jours, qui, posé sur une dépêche secrète, ne laisse apparents que les caractères nécessaires et masque ceux de pur remplissage.
  • 13Dans un jeu de paume, fenêtre carrée.
  • 14Petit vaisseau long, à l'usage du teinturier sur soie.

    Terme de rubanier. La quantité de tours des mêmes ficelles posées en tête des hautes-lices, sur le devant des deux porte-rames, et qui servent à faciliter le passage des rames.

  • 15 Terme de commerce. Sorte de laine d'Espagne très estimee.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* GRILLE, s. f. on donne communément ce nom à tout assemblage de matiere solide, fait à claire voie ; ainsi la claie est une espece de grille. La barriere qui sépare en deux le parloir des religieuses, s’appelle la grille ; les religieuses sont d’un côté en-dedans, ceux qui conversent avec elles sont de l’autre côté en-dehors ; cette grille est quelquefois couverte d’un voile : quelquefois elle reste ouverte, mais elle est doublée, & les traverses de l’une coupe & divise en plus petits espaces les intervalles vuides de l’autre. Voyez dans les articles suivans différentes autres acceptions du même mot. Les grilles, soit en porte, soit autre, sont de grands ouvrages de Serrurerie ; elles demandent du dessein, de la connoissance en Architecture, un grand art de manier le fer.

Grille, (Hydr.) en fait de Fontaines, est un assemblage de plusieurs cierges d’eau. Voyez Cierge. On le dit aussi d’un treillis de grosse charpente mis dans les fondations, dans l’eau, ou dans un terrein plein de glaise, qu’il ne faut pas éventer par le pilotage, pour mieux fonder dessus. (K)

Grille, (Econom. rustique.) on appelle grille de l’étang, le lieu par où l’eau se décharge quand il y en a trop.

* Grille, (Commerce.) on appelle à Genes compagnie des grilles, une association de marchands pour la traite des Negres. Voyez Compagnie.

* Grille, (Commerce.) laine d’Espagne ; c’est de la prime, ou mere-laine, qu’on compare aux plus fines de Castille & d’Arragon.

Grille, terme de Blason, qui se dit de certains barreaux qui sont à la visiere d’un héaume, & qui empêchent les yeux du chevalier d’être offensés. On appelle aussi grille, une porte à-coulisse & grillée, qu’on peint quelquefois sur les écus.

* Grille, (Bas-au-métier.) il y a la grille & les ressorts de grille. Ce sont des parties de cette machine. Voyez l’article Bas-au-métier.

* Grille a Dorer, (Doreur.) treillis de fer dont les mailles sont en losange. Il sert aux Doreurs qui exposent au feu leurs ouvrages, avec commodité & propreté, en les plaçant sur cette grille.

Grille, terme de Fonderie, est un chassis de plusieurs barres de fer d’un pouce & demi de grosseur, distantes de trois pouces, & couchées de niveau en croisant la galerie. Son usage est de porter le massif, sur lequel s’établit le modele, de soûtenir les briquaillons dont on remplit la fosse, & de lier les murs des galeries par une embrassure de fer, bandé avec des clavettes & des mouffles. Voyez les Planc. de la Fonderie des statues équestres.

Grille, terme de Hongroyeur, c’est un instrument de fer C (Pl. de l’Hongroyeur) garni de sept ou huit barres, qui entrent par leurs extrémités dans deux traverses aussi de fer, & recourbées par les bouts d’environ trois pouces, qui servent de pié à la grille. Cette grille se pose sur une grande pierre de taille, ou un massif de briques AB d’environ quatre piés en quarré, sur laquelle on a étendu des charbons ardens : c’est sur cette grille que l’on étend les cuirs frottés de suif, afin que par la chaleur des charbons, le suif puisse pénétrer dans l’intérieur du cuir. Voyez les figures 5. & 4. Planche de l’Hongroyeur, qui représentent deux ouvriers qui passent un cuir enduit de suif sur la grille.

Grille, (Jard.) est un ornement des jardins, propre à perpétuer la vûe d’une allée. (K)

Grille d’Imprimeur en Taille-douce ; voyez l’article Imprimerie en Taille-douce.

Grille, (à la Monnoie.) sont les lames assemblées telles qu’elles sortent du moule, & comme elles se sont jointes à la tête du moule. On les sépare avec de grosses cisailles ou cisoir ; c’est ce que l’on appelle ôter la tête des lames.

Grille, terme de jeu de Paume, c’est un trou d’environ trois piés de haut, sur environ deux piés de largeur, placé dans un des coins des jeux de paume, à la hauteur d’environ trois piés. Toute balle qui entre dans la grille vaut un quinze pour celui qui l’y a placée.

Grille, (Rubanier.) ce sont quantité de tours des mêmes ficelles posées & garnies en tête des hautes-lisses, sur le devant des deux porte-rames. Ces grilles ne sont point limitées ; on en peut mettre tant que lesdits porte-rames en peuvent contenir. Ces grilles servent au passage des rames, dont on évite ainsi la confusion.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « grille »

Grille est pour graïlle et vient du bas-latin graticula, corrompu de craticula, diminutif de crates, claie, grille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1538) Du latin craticula (« petit gril »), diminutif de cratis (« claie, grille »).
(c. 980) gradilie, puis (c. 1200) graille.
Le mot désigne d’abord un assemblage de barreaux entrecroisés utilisés pour le supplice au feu. Par analogie de forme, elle s’applique à une clôture formée de barreaux. Par référence à la disposition des barreaux, le mot désigne aussi une disposition en tableau à cases (ex., une grille de mots croisés) et, par extension, l’organisation de données présentable en un tel tableau (ex., une grille de programmes).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grille grij

Citations contenant le mot « grille »

  • […], les verrous et les grilles Ne font pas la vertu des femmes ni des filles. Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, L'École des maris, I, 2, Ariste et III, 5, Sganarelle
  • La puissance du ressort du grille-pain est proportionnelle à la taille de la cuisine. De Fabien Rohrhust
  • Chaque langue est infiniment riche et propose une grille de l'univers qui lui est propre. De Antoine Spire / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Pourquoi les invités que l'on attend trop longtemps font-ils des débouchés triomphants, quand les voleurs de sieste ont des pudeurs de cloître au seuil de votre grille ? De Philippe Delerm / La sieste assassinée
  • Je sais à quoi ressemble une pomme qui grille et grésille dans l’âtre, un soir d’hiver et je sais le réconfort qu’apporte le fait de la manger toute chaude, avec un peu de sucre et un filet de crème... De Mark Twain
  • Quand un homme a de l’argent à griller, il trouve toujours une femme pour lui tendre une allumette. De Anonyme
  • Nos automatismes, nos grilles de normalisation sont tels que chaque matin qui se lève est une leçon de courage. De Jean-Edern Hallier / Chaque matin qui se lève est une leçon de courage
  • Ce Ségur a bien accouché d'une refonte de la grille salariale, "avec la création de trois échelons supplémentaires (...) Et l'ancienne grille a été raccourcie. Ce qui fait qu'aujourd'hui, les plus jeunes qui entrent dans la carrière ont directement le quatrième échelon de l'ancienne grille." Le but : les attirer vers l'hôpital public. Le problème pour le Dr Mfam est que "cette réforme oublie toutes les personnes qui travaillaient déjà dans l'hopital public depuis des années. La réforme est bénéfique soit aux plus anciens soit à ceux qui vont entrer." Mais pas à tous les praticiens qui exercent depuis 5, 10, 15... ans. www.larep.fr, Un appel à la grève illimitée dans les hôpitaux à partir de ce lundi 11 janvier - Orléans (45000)
  • Qui n'a jamais été la victime d'un grille-pain mal réglé ? Qui n'a jamais soufflé du nez en découvrant avec horreur que la dernière tranche de brioche avait été carbonisée par ce vil appareil qui, pourtant, nous avait livré quelques secondes auparavant une tartine de baguette dorée et croustillante, juste assez chaude pour laisser amoureusement fondre une noisette de beurre de nos vertes campagnes normandes ou bretonnes ? Ces âges sombres (et charbonneux) sont révolus grâce à Revolution Cooking et à son grille-pain sobrement baptisé Revolution R180 High Speed Smart Toaster. , Le Revolution R180 High Speed Smart Toaster, futur du grille-pain ? - Les Numériques
  • Marseille : ivre, elle grille les feux et crache sur la Bac LaProvence.com, Faits divers - Justice | Marseille : ivre, elle grille les feux et crache sur la Bac | La Provence
  • En attendant cette confirmation, qui devrait tomber très prochainement, sans doute avant Noël, les dix-neuf autres pilotes sont connus, et la grille 2021 sera grandement chamboulée par rapport à celle de cette saison : Carlos Sainz arrive chez Ferrari, Sergio Perez chez Red Bull, Sebastian Vettel chez Racing Point, Daniel Ricciardo chez McLaren, Fernando Alonso fait son retour chez Renault, qui s'appellera Alpine. L'Équipe, La grille 2021 de Formule 1 est (presque) complète - L'Équipe
  • À quelques jours de la fin de l'année, Radio Présence Figeac présente sa grille de programmes 2021. , Média local. Radio Présence Figeac présente sa grille de programmes 2021 | Actu Lot

Traductions du mot « grille »

Langue Traduction
Anglais wire rack
Espagnol estante de alambre
Italien griglia
Allemand drahtgitter
Chinois 电线架
Arabe رف سلك
Portugais cremalheira de arame
Russe решетка
Japonais ワイヤーラック
Basque alanbre
Corse grillu
Source : Google Translate API

Synonymes de « grille »

Source : synonymes de grille sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grille »

Partager