Graillonner : définition de graillonner


Graillonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GRAILLONNER, verbe intrans.

[Correspond à graillon2]
A. − Tousser, se racler la gorge pour expectorer des graillons. Son souffle graillonnait avec de menus sifflements (Genevoix, Raboliot,1925, p. 36).Il toussotait, graillonnait, tâtait de mille manières sa gorge et ses bronches; il se mettait en position de suffoquer, si bien que la crise ne pouvait plus ne pas se produire (Duhamel, Cécile,1938, p. 124).
B. − P. ext. [Avec influence de grailler1] Parler d'une voix rauque et enrouée, avec des raclements de gorge. La voix graillonne. Pendant que la vieille se hâtait d'essuyer du pied cette ordure [son crachat], il graillonna surérogatoirement quelques doléances préalables (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 14).
Arg., vx. Parler en prison d'une fenêtre à l'autre. Le règlement des prisons défend de graillonner (Vidocq, Voleurs, t. 1, 1836, p. 193).
Prononc. et Orth. : [gʀ ɑjɔne], (il) graillonne [gʀ ɑjɔn]. Warn. 1968 : ,,parfois [gʀa-]``. Cf. aussi Fouché Prononc. 1959, p. 85 : ,,Mais l'[ɑ] est légèrement moins fréquent dans les dérivés`` (que dans graillon. Ce qui s'explique par l'éloignement de la syll. p. rapp. à l'accent). Le verbe est admis ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1808 (Hautel). Dér. de graillon2*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 10.
DÉR. 1.
Graillonnement, subst. masc.a) Action de tousser, de se racler la gorge pour expectorer des graillons. Le graillonnement d'un épais crachat qu'il envoie sur le tapis (Goncourt, Journal,1890, p. 1185).b) P. ext. Action de parler d'une voix rauque et enrouée en se raclant la gorge. Synon. graillement.Sa conversation n'était qu'un graillonnement indistinct, duquel émergeaient de temps à autre les rares vocables dont elle se sentait sûre (Proust, Swann,1913, p. 204).[gʀ ɑjɔnmɑ ̃] et [gʀa-]. 1reattest. 1890 (Goncourt, loc. cit.); de graillonner, suff. -(e)ment1*.
2.
Graillonneur, -euse, subst.Celui, celle qui graillonne continuellement. (Dict. xixeet xxes. excepté. Ac.). Et tout vieux graillonneur, tout lecteur édenté De monsieur de Voltaire est encore enchanté (Pommier, Crâneries,1842, p. 137).[gʀ ɑjɔnœ:ʀ] et [gʀa-], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1756 (Théâtre des boulevards, Le Remede à la mode, II, 108 ds Quem. DDL t. 15); de graillonner, suff. -eur2*.
BBG. Sain. Arg. 1972 [1907] p. 65.

Graillonner, verbe intrans.Prendre le goût, l'odeur du graillon en rissolant. Des roux graillonnaient dans les poêlons, avec une fumée forte de farine brûlée (Zola, Assommoir,1877, p. 561).Il sait qu'ici les grillades graillonnent et que les ragoûts ragoûtent (Queneau, Enf. du limon,1958, p. 59).Cf. graillonner. 1reattest. 1866 (Littré); de graillon1, dés. -er.

Graillonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

graillonner \ɡʁɑ.jɔ.ne\ intransitif (parfois utilisé transitivement) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre en cuisant une odeur de graillon.
    • Ce ragoût a graillonné.
  2. Faire effort pour expectorer les mucosités qui embarrassent la gorge.
    • Bah, pour vous expliquer, graillonna-t-il, c’est plutôt dur. — (Gil Darcy, Pas de pardon pour L. F., Fleuve Noir, 1961, page 82)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Graillonner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAILLONNER. v. intr.
Prendre en cuisant une odeur de graillon. Ce ragoût a graillonné.

Graillonner : définition du Littré (1872-1877)

GRAILLONNER (gra-llo-né, ll mouillées) v. n.
  • Prendre un goût, une odeur de graillon. Vous avez laissé graillonner ce plat.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « graillonner »

Étymologie de graillonner - Wiktionnaire

Dénominal de graillon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « graillonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graillonner grajone play_arrow

Conjugaison du verbe « graillonner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe graillonner

Images d'illustration du mot « graillonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « graillonner »

Langue Traduction
Corse sfracicava
Basque xehatu
Japonais 崩れる
Russe крошат
Portugais desmoronar
Arabe تنهار
Chinois 崩溃
Allemand zerbröckeln
Italien crollare
Espagnol desmoronarse
Anglais crumble
Source : Google Translate API

Synonymes de « graillonner »

Source : synonymes de graillonner sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires