La langue française

Crailler

Définitions du mot « crailler »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAILLER, verbe intrans.

A.− [En parlant de la corneille ou du corbeau] Crier. Synon. croasser.J'entends le corbeau crailler (Claudel, Tête d'Or,1890, p. 96).
P. ext. [En parlant de certains oiseaux sauvages] Crier à la manière d'une corneille ou d'un corbeau. Une terre giboyeuse où craillent le soir les faisans qui se branchent (Genevoix, Raboliot,1925, p. 26).
B.− P. anal. [En parlant de pers.] Crier d'une voix désagréable. Eh ben, Delphine, mauvaise gale! Es-tu sourde, qu'il me faut crailler à tue-tête! (Genevoix, Raboliot,1925p. 86.
Prononc. : [kʀ ɑje], (il) craille [kʀ ɑ:j]. Étymol. et Hist. Mil. xvies. (Amyot, Alexandre, 73 ds Hug.). Issu d'un rad. onomat. de type krakk- (v. crac et cracher; FEW t. 2, p. 1268 b), peut-être à travers le verbe grailler « crier » se rattachant au lat. gracula « femelle du choucas » (FEW t. 4, p. 204 a). Fréq. abs. littér. : 10.
DÉR.
Craillement, subst. masc.Cri du corbeau et de la corneille et, p. anal., de certains oiseaux sauvages. Synon. croassement.Un craillement ininterrompu [de corneilles] monte du ravin (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 214). [kʀ ɑjmɑ ̃]. Besch. 1845, Lar. 19e-20eet Guérin 1892 admettent, en outre, croaillement. 1reattest. xvies. (Amyot, Que les bestes brutes usent de la raison, 5 ds Hug.); de crailler, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Delamaire (J.). À l'écoute de la voix des bêtes. Vie Lang. 1971, p. 532.

Wiktionnaire

Verbe

crailler \kʁɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pousser son cri, en parlant de la corneille et, par extension, de certains autres oiseaux.
    • La corneille crailla et s’envola.
    • Je penchai le cou vers la plage blanche, m’approchai encore, qu’il n’y ait plus d’esquive possible à ma chute, Schist craillait autour de moi je crois me souvenir, il y avait entre ma vie et le saut aucune préférence plus d’hésitation j’étais au-delà à somnambuler sur la tranche de l’amont juste bien certain aux tréfonds de l’inanité de la farce désormais, la farce immense des Hordes. — (Alain Damasio, La Horde du Contrevent, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CRAILLER (kra-llé, ll mouillées) v. n.
  • Se dit du cri de la corneille.

HISTORIQUE

XVIe s. Crailler, croailler, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crailler kraje

Évolution historique de l’usage du mot « crailler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « crailler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « crailler »

Langue Traduction
Anglais crackle
Espagnol crepitar
Italien crepitio
Allemand knistern
Chinois 裂纹
Arabe فرقعة
Portugais crepitar
Russe потрескивание
Japonais クラックル
Basque desarraldi
Corse crackle
Source : Google Translate API

Synonymes de « crailler »

Source : synonymes de crailler sur lebonsynonyme.fr

Crailler

Retour au sommaire ➦

Partager