Garni : définition de garni


Garni : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GARNI, -IE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de garnir*.
II. − Emploi adj.
A. − [En parlant d'un inanimé]
ART CULIN. Choucroute garnie. Choucroute à laquelle sont ajoutées des saucisses, des tranches de jambon (cf. Ac. 1932). Assiette garnie (vieilli). Assiette de charcuteries diverses (cf. Ac. 1932). Plat garni. Viande ou poisson accompagné de légumes. Entrecôte garnie. Le dîner peut comprendre (...) une « viande garnie » dans le cas contraire [si la ration de viande n'a pas été suffisante au déjeuner] (C. Bon, Guide-Conseil de la diététique et du bien-être, Paris, B.L.T., 1977, p. 72).
BLAS. Épée garnie. ,,Épée dont la garde est d'un autre émail que la lame`` (Ac.1835-1932).
DR. Plaider (la) main garnie, les mains garnies. Jouir pendant le procès de ce qui est en contestation. On lui fait un procès, mais il plaide main garnie (Ac.1835-1932).
Chambre, maison garnie. Chambre, maison qu'on loue fournie de toutes les choses nécessaires (cf. Ac. 1835-1932). Hôtel garni. Hôtel, établissement public où les voyageurs, les étrangers trouvent des chambres garnies à louer sous la surveillance de l'autorité (cf. Ac. 1835, 1878).
B. − [En parlant d'une pers.] Rare. Qui est muni de quelque chose. On faisait des vœux... des prières... tout le temps qu'il était dehors... pour qu'il revienne indemne et garni... il a ramené un pigeon (Céline, Mort à crédit,1936, p. 614).
III. − Subst. masc.
A. − Maison, chambre qu'on loue meublée et équipée. L'inconfort des garnis; errer de meublé en garni. Loger en garni (Ac. 1835, 1878), habiter en garni, un garni (Ac. 1932). [] s'élevait une maison garnie (vulgairement un garni, en raison du bas prix de ses loyers) (Sue, Myst. Paris, t. 6, 1843, p. 129).Je commence à en avoir assez de déménager pour changer de puces. Et puis, ce n'est pas tout ça : je m'embête d'être branché en garni (Goncourt, G. Lacerteux,1864, p. 224) :
Un homme (...) digne des ménagements d'un patron de garni au mois et à l'heure, en coquetterie lui-même avec la police. Arnoux, Gentilh. ceinture,1928, p. 74.
B. − BÂT. Morceau de pierres que l'on place, avec du mortier, dans les intervalles des pierres de taille (cf. garnissage).
Prononc. : [gaʀni]. Fréq. abs. littér. : 1 844. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 890, b) 4 747; xxes. : a) 2 410, b) 1 382. Bbg. Quem. DDL t. 3, 10.

Garni : définition du Wiktionnaire

Adjectif

garni \ɡaʁ.ni\

  1. (Cuisine) Enrichi, accompagné d’un mets complémentaire.
    • Choucroute garnie : Choucroute à laquelle sont ajoutées des saucisses, des tranches de jambon, etc.
    • Le dîner peut comprendre une « viande garnie » si la ration de viande n’a pas été suffisante au déjeuner.
  2. Équipé de tout ce qui est nécessaire.
    • Hôtel garni.
  3. Muni de quelque chose.
    • On faisait des vœux… des prières… tout le temps qu’il était dehors… pour qu’il revienne indemne et garni… il a ramené un pigeon. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit, Denoël, Paris, 1936)
  4. (Héraldique) Qualifie la garde des armes à poignée (épées, sabres, cimeterres, couteaux…) qui est d’un autre émail.
    • D’azur au couteau de chasse d’argent, au manche de gueules garni et clouté d’or, posé en pal, qui est de Durmenach → voir illustration « couteau garni »
  5. (Héraldique) Se dit d'un meuble que l’on complète avec un autre meuble.
    • D’azur à l’épée haute d’argent ornée d’or accostée, à dextre, d’une croix de Lorraine d’or et, à senestre, d’un crosseron du même garni d’un sudarium d’argent., qui est de Brantigny → voir illustration « crosseron garni »

Nom commun

garni \ɡaʁ.ni\ masculin

  1. Meublé et équipé, en parlant d’une chambre, d’un studio, d’une chambre d’hôtel.
    • Puis, vers les dix heures, il s’achemina vers son garni. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le voisinage immédiat d’un grand hôtel garni, ou d’un de ces garnis infimes où se rassemblent les tapageurs et les mauvais sujets, est ordinairement un motif suffisant pour refuser une tolérance. — (Alexandre-Jean-Baptiste Parent-Duchâtelet, De la prostitution dans la ville de Paris, 1837)
    • Des garnis sans rideaux, des gargotes, des débits grouillants de vermine occupent —entre les loges des filles— la longueur des façades et une humanité malpropre, hébétée, loqueteuse s’y agite machinalement. — (Francis Carco, L’Amour vénal, chapitre I, Éditions Albin Michel, Paris, 1927, page 8)
    • La rue de Jérusalem, entendez la police, tient ces garnis à l’œil : hôtes de passage, ouvriers journaliers ou escarpes n’échappent pas à sa surveillance. — (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s’abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p. 23)
  2. (Métallurgie) Accrétion de matières dans un four [1].
  3. (Construction) Morceau de pierre que l’on place, avec du mortier, dans les intervalles des pierres de taille garnissage.
  4. (Québec) (Désuet) Serviette hygiénique.
    • Mais les kotex sont encore très chers... je veux dire d'un prix trop élevé pour les pauvres gens. On peut les remplacer par des bandes, appelées vulgairement garnis, faites de coton ouaté ou de flanellette, ou d'étoffe quelconque absorbant l'humidité. Ces bandes peuvent être piquées par carreau, afin de leur donner plus de solidité, car elle seront lavées dans des eaux fortes spéciales, à la buanderie, ou même à la maison. Pour indiquer les précautions à prendre, on met les garnis salis dans des sacs en attendant le lavage ou pour envoyer à la buanderie. — (Marcelle Gauvreau, Lettre à Marie-Victorin, 8 décembre 1936, dans Lettres au frère Marie-Victorin, éditions Boréal, Montréal, 2019, page 85)

Forme de verbe

garni \ɡaʁ.ni\

  1. Participe passé masculin singulier de garnir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Garni : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GARNIR. v. tr.
Fournir, pourvoir des choses nécessaires. Garnir une maison de meubles. Garnir une bibliothèque de livres, un buffet de vaisselle. Absolument, Garnir un étui, un nécessaire. Avoir la bourse bien garnie, le gousset bien garni. Garnir un lit, Y mettre des matelas, des draps, des couvertures. Chambre garnie, Maison garnie, Chambre, maison que l'on loue fournie de toutes les choses nécessaires. Chambre garnie, appartement garni à louer. On dit plutôt aujourd'hui Chambre meublée, Appartement meublé. Mais on dit encore Loger en garni, c'est-à-dire en chambre garnie. Habiter en garni, un garni.

GARNIR se dit souvent en parlant des Choses que l'on joint à une autre comme ornement, comme accessoire, etc. Garnir une robe de dentelle. Garnir un chapeau de fleurs, Garnir de persil, de légumes une pièce de bœuf. Garnir de treillages les murs d'un jardin. Faire garnir une porte de bourrelets, pour empêcher le vent de pénétrer. Par extension, Garnir une épée, Y mettre une garde. Garnir des fauteuils, un canapé, etc. Les rembourrer de crin, de laine, etc. Il se dit également des Choses mêmes qui sont le complément nécessaire ou l'ornement, l'accessoire d'une autre. Les meubles qui garnissent un appartement. Les statues qui garnissent une terrasse. Les cheveux qui garnissent le derrière de la tête. En termes de Cuisine, Choucroute garnie, Choucroute à laquelle sont ajoutées des saucisses ou des tranches de jambon, etc. Assiette garnie, Assiette de charcuteries diverses. Il signifie aussi Remplir, occuper un certain espace. Une foule de curieux garnissaient les deux côtés de la route. La salle se garnit, commence à se garnir de monde, elle s'est garnie en un instant. Cette campagne commence à se garnir de beaux arbres. Il se dit encore en parlant des Choses qu'on double, qu'on renforce avec d'autres, pour les faire durer plus longtemps. Garnir des bas. Garnir un chapeau en dedans d'une coiffe et d'un cuir. En termes de Procédure, Plaider main garnie, plaider la main garnie, les mains garnies, Jouir, pendant le procès, de ce qui est en contestation. On lui fait un procès, mais il plaide main garnie. En termes de Blason, Épée garnie, Épée dont la garde est d'un autre émail que la lame.

Garni : définition du Littré (1872-1877)

GARNI (gar-ni, nie) part. passé de garnir
  • 1Muni, pourvu. Une tige garnie d'épines. M. le duc Mme la duchesse et Mlle de Bourbon avaient trois habits garnis de pierreries différentes pour les trois jours, Sévigné, 17 janv. 1680.

    Avoir la bourse bien garnie, le gousset bien garni, avoir beaucoup d'argent.

    Une table bien garnie, une table où ce qui est servi est abondant et bon. Il est dangereux de trop manger ; mais je veux que ma table soit bien garnie, Voltaire, Dial. 24.

    Familièrement, il est garni, se disait d'un homme qui, par lâcheté, s'était muni de quelque vêtement propre à le garantir des coups d'épée dans un combat singulier.

    Avoir l'estomac garni, avoir bien bu et bien mangé. On dit aussi : avoir la panse bien garnie.

  • 2Meublé pour être loué. Chambre garnie. Maison garnie. Appartement garni à louer. Et ma chambre garnie auprès de Saint-Eustache, Régnier, Sat. x. C'est un logis garni que j'ai pris tout à l'heure, Molière, l'Ét. V, 6.

    Hôtel garni, établissement ouvert aux voyageurs, aux étrangers, où l'on trouve des chambres garnies à louer. On dit aussi : maison garnie.

    S. m. Un garni, maison meublée où l'on donne à loger à des ouvriers. Il tient un garni.

    Loger en garni, loger dans une chambre garnie, dans un appartement garni.

  • 3 Terme de jurisprudence. Plaider main garnie, ou la main garnie, ou les mains garnies, jouir, pendant le procès, de ce qui est en contestation. Elle [la bourse] est entre les mains de monsieur, vous lui devez de l'argent ; il a des comptes à faire avec vous ; il comptera les mains garnies, Dancourt, les Agiot. III, sc. dern.
  • 4La cour suffisamment garnie de pairs, la cour ayant un nombre suffisant de pairs pour délibérer. La cour de parlement, garnie de pairs, vient de faire brûler par son bourreau, au pied de son grand escalier, cet excellent ouvrage des inconvénients des droits féodaux ; les princes du sang ont donné leurs voix pour le proscrire, Voltaire, Lett. Christine, 5 mars 1776.
  • 5 Terme de cuisine. Côtelette garnie, côtelette avec des garnitures. Choucroute garnie, choucroute accompagnée de tranches de jambon et de saucisson.
  • 6 Terme de blason. Épée garnie, épée dont la garde est d'un autre émail que la lame.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garni »

Étymologie de garni - Wiktionnaire

De garnir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garni »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garni garni play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « garni »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garni »

  • Vous prévoyez de partir en vacances en France mais votre portefeuille n’est pas très garni ? Expedia.fr a dressé une liste des régions où, en moyenne, les nuitées sont les moins chères. Mieux encore, la plateforme de voyages en ligne a répertorié les villes où la nuitée vous coûtera moins de 100 euros. Capital.fr, Ces villes et régions où vous pouvez encore réserver des nuitées pour moins de 100 euros cet été - Capital.fr
  • De nombreux visiteurs se sont affairés autour du stand garni de plantes aromatiques, de petits arbres fruitiers, de tomates, potiron, cerfeuil et autres fruits et légumes. , Plouha. Acheter un arbuste pour soutenir l’association Altygo - Saint-Brieuc.maville.com
  • Fondé en 1872, le club réside à Glasgow, la capitale écossaise. Le stade du club se nomme l’Ibrox Stadium et a une capacité de 50 817 places. Les Rangers ont quasiment évolué durant toute leur histoire en Scottish Premiership qui est l’équivalent de la première division Ecossaise. C’est en 2012 que le club est condamné à être relégué en 4ème division à la suite de complications financières avec le fisc Britannique, ce qui entraîne la liquidation du club. Les Rangers ont le palmarès le plus garni d’Ecosse avec au compteur 54 championnats d’Ecosse, 33 coupes d’Ecosse, 27 coupes de la Ligue Ecossaise et une Coupe des coupes. Les Rangers ont également perdu la finale de la Coupe UEFA lors de la saison 2007-2008 face aux Russes du Zenit Saint Petersbourg. Le club a compté dans ses rangs des joueurs légendaires comme Gennaro Gattuso, Brian Landrup, Alex Ferguson ou encore la légende Ecossaise Ally McCoist, meilleur buteur de l’histoire du club avec 251 buts. Il sera le premier joueur écossais de l’histoire à remporter le Soulier d’Or. Ce dernier est considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du club. www.OL.fr, Trophée Veolia : présentation du Glasgow Rangers
  • Ce dimanche 12 juillet, les étals seront animés par notre sympathique orgue de barbarie, avec aux manettes Carine. Comme tous les ans, l’apéritif sera offert à tous vers 11 h 30 et un panier garni sera gagné lors de la tombola à la fin de chaque marché, vers 12 h 30. ladepeche.fr, Saint-Germain-du-Bel-Air. Le coup d’envoi des marchés de l’été a été donné - ladepeche.fr
  • C’est Louis Confrère, 93 ans, Parisien d’origine et résidant à Baud depuis sa retraite, mécène de l’artiste, qui a fait don à la commune de cette œuvre dénommée « La force et la fragilité sont-elles intimement liées ? ». Elle a été réalisée en granit de Gourin, avec un grain très fin sur un socle garni de pièces de mosaïques. Le Telegramme, Une seconde statue de David Vertex inaugurée au Square Delord - Baud - Le Télégramme
  • Les incrustations en bois naturel sont en frêne olive à grain fin brun argenté naturel. Sa teinte gris-brun s’harmonise avec la passepoil gris granit, les surpiqûres et le pli central des sièges. Il est largement utilisé dans tout l’intérieur – par exemple les encarts dans les dossiers des sièges, sur le fascia du cockpit, dans les garnitures de porte et sur le large panneau des commandes à l’arrière. 4Legend.com - AudiPassion.com, Audi A8 L W12 Audi exclusive concept de 2011 – Limitée à 50 exemplaires – 4Legend.com – AudiPassion.com
  • Nous sommes toujours flattés d'être conviés à visiter de belles caves garnies mais les bouteilles les plus prestigieuses commencent à exister au moment où on les vide entre amis. De Philippe Bouvard
  • Un trône n'est qu'une planche garnie de velours. De Napoléon Bonaparte
  • Les gens abandonnent leurs manuscrits, comme ils le feraient d'un enfant dans un panier garni de linges, au tour d'un couvent. De Jean-Marie Laclavetine / Première ligne

Images d'illustration du mot « garni »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « garni »

Langue Traduction
Corse guarnitu
Basque appaindua
Japonais 添えて
Russe украшенный
Portugais enfeitado
Arabe مزخرف
Chinois 装饰的
Allemand garniert
Italien guarnito
Espagnol adornado
Anglais garnished
Source : Google Translate API

Synonymes de « garni »

Source : synonymes de garni sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « garni »


Mots similaires